Malik

Member
  • Content count

    407
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

359 Excellent

1 Follower

About Malik

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Instruments
    APM 130F6 / AZ EQ6 / ASI1600MM

Recent Profile Visitors

5362 profile views
  1. Chercheur takahashi 7x50

    Chercheur taka 7x50 réticulé éclairé avec collier support optique impeccable mais traces de serrage du collier sur le corps du chercheur 220€ frais de port inclus
  2. Monture EQ8

    Trop peu utilisée, je vends cette EQ8 en parfait état. Avec sa malle de transport, carton et accessoires d’origine. Photos sur demande 2600€ Envoi possible, frais de port en sus (env 150€)
  3. Yo Au détour d’une ruelle sur Astrobin, je suis tombé par hasard sur cette toute jeune marque chinoise de filtres. A l'image d'Optolong, et leur recent L Extreme, les Chinois développent des filtres très intéressant ces derniers temps et nous montre qu’ils savent faire. Voici ce qu'on peut lire sur leur site assez minimaliste, ou plutôt le site réalisé par leur partenaire Artesky : http://www.antlia-filters.com/ Antlia propose donc une serie SHO 3,5nm à prix tres attractif ! Par exemple les 50mm non montés : 450€ piece Ou encore les 36mm non montés : 310€ piece (prix constatés chez O.U.) Une belle alternative aux filtres Astrodon/Chroma qui coûtent 2 à 3 fois plus. Dans la même gamme de prix on trouve chez Baader la gamme ultra narrowband : 3,5nm en Ha et 4,5nm en SII/OIII (d’ailleurs je m’orientais sur ce jeu pour équiper une 6200), mais ils sont en rupture chez Baader depuis plusieurs mois. Actuellement Baader est incapable de donner un délai sur les SII et Oiii. C’est pourquoi ces filtres me paraissent être une bonne alternative. Mais quid de la qualité ? de la transmission ? à t’on réellement du 3,5nm ? est ce parfaitement calé sur les raies qui nous intéressent ? On va pas se mentir, il ya de grandes chances que le niveau n'égale pas les Astrodon/Chroma. D'ailleurs on peut lire dans les specs que le taux de transmission est de 88% en Ha quand Astrodon donne un taux "superieur a 90%.. classiquement entre 92 et 97%" On note également les épaisseurs 2mm jusqu au 36mm et 3mm les 2" et plus, identiques aux Baader, on peut donc envisager de mixer les filtres sans trop d'ennuis de backfocus. Leur positionnement est donc tres interessant lorsqu'on recherche une bande plus étroite que ce qui est proposé chez ZWO (7nm) ou Astronomik (6nm), et sans avoir à débourser plusieurs milliers d'euros. Sur Cloudy Night, on en parle depuis 01/2020, et des images sont visibles sur le site FB Antlia, Meme si je n'aime pas me faire un avis sur une image traitée, il n'y a apriori pas de gros halo qui puisse être rédhibitoire. A vos avis 🙂
  4. Cause passage à la 6200 je vends ma cam Asi1600MM Pro (2018) Le lot comprend : - Cam ASI1600 - Roue à filtre 7x36mm non montés - Filtres LRVB Baader 36mm non monté - Diviseur optique Les filtres Baader sont meilleurs que les Zwo (que j’avais auparavant) les étoiles sont plus ponctuelles et sans halos. Photos dispo sur demande. Valeur neuf de l’ensemble env 2400€ Je cède le tout pour 1400€ Fdp inclus
  5. Caisse de transport Val'Easy d'excellente qualité avec mousse prédécoupée prevue pour une lunette de diametre 110mm environ (ma 130F6 y rentre mais elle est courte) dimensions interne : 77,5 / 28 / 22 dimensions de l'insert dans la mousse : 67 / 19 / 19 Prix : 190€ envoi possible à vos frais
  6. NGC281 : 32H sur PACMAN !

    qui dit mieux ??!!!
  7. NGC281 : 32H sur PACMAN !

    Bonjour, et un grand merci à tous pour vos messages et votre participation !!! Résultat : la V1 l'emporte à 21 voix contre 9 !!!! Bon en tout cas j'ai appris pas mal de choses, et la plus importante c'est que selon l'écran que j'utilise et que chacun utilise on a carrément pas le meme resultat. Par exemple sur mon ecran du taf je n'ai pas le meme fond de ciel que sur mon telephone ! Selon l'ecran qu'on utilise, les nuances vertes dans le fond de ciel de la V2 ressortent plus ou moins. Coté technique, Au traitement la V1 arrive apres la V2 en retirant la dominante verte de l'image. Perso j'aime pas le vert... et pas uniquement sur le fond de ciel. D'ailleurs à lire vos remarques c'est souvent le fond de ciel de la V2 qui peche. Aussi j'essayerai de faire une V2 en retirant le vert que sur le FDC ! Mise a part ca, je trouve que la transition entre la région centrale OIII (bleue) et la peripherie Ha/SII (ocre/rouge) est plus jolie sans le vert. Les piliers se détachent mieux et ca accentue la sensation de reliefs. C'est surtout cet effet la qui me fait preferer la V1, Evidemment la contrepartie c'est qu'on passe sur une palette moins riche en nuances.
  8. Bonjour à tous, Et bonne reprise ! Je vous présente NGC281 prise cet été au sud des Cévennes, sur les deux dernières semaines d’août, sous un ciel moyen/plus. Par chance il a fait clair quasi toutes les nuits. J ai choisi de me concentrer sur une seule cible afin d’encaisser un maximum de temps d’expo. Et puis aussi c’était plus simple à gérer vu que j’étais en vacances en famille 😁 Setup : APMach1 / LZOS 130F6 / ASI1600 Expos : Ha 26H (600s) et SII et OIII 3H de chaque (300s) Traitement : Pix et PS Alors 32h ça peut paraître énorme, surtout en nomade, mais c’est juste un pur bonheur à traiter. Pas besoin d’user d’outils dans tous les sens pour arriver à un résultat satisfaisant. J’ai du passer 30min sur la luminance ! Très peu de bruit, un fond de ciel propre, d habitude je me tire les cheveux la dessus, mais ici ça a payé. Pas de réduction d étoiles, pas de masques chiants à générer... bref si seulement on pouvait avoir ça à chaque fois Par contre j’ai passé pas mal de temps sur la colorimétrie du mix SHO. En coulisses on m’a soufflé des remarques très intéressantes, qui m’ont amené à faire deux versions. Aussi je suis très curieux de savoir ce qui plaît le plus, je vous propose donc de participer à un petit sondage en choisissant celle que vous préférez. N hésitez pas à commenter la raison de votre choix 🙂 La V1 : La V2 : J ai évidement un penchant pour l’une des deux, mais je garde pour l’instant mon avis afin de ne pas influencer les votes. 😄 A vous lire !
  9. Bravo Olivier ! La bulle et le Homard dans le même champs 😲 Ça y est... j’ai hâte
  10. OVNI de Night Vision

    salut ! j y étais et j’ai pu rencontrer Joko (dans le noir) le concepteur de ces oculaires. en fait j’ai surtout pu mettre l’œil derrière un OVNI au foyer d’un 400mm et aussi une bino OVNIsée derrière un 500 C’est très difficile de retranscrire la sensation... l’idéal est vraiment d’essayer pour se faire sa propre idée. bon déjà la première fois c’est une grosse gifle. Surtout que je ne m’y attendais pas du tout, je pensais mettre les yeux dans une bino classique. je ne me souviens plus quel grognement j ai sorti, mais c’est sorti On était sur la nébuleuse du croissant, on pouvait voir (pas distinguer, ni deviner) autant de détails qu’on peut voir en section astrophoto, mais c’est bel et bien du visuel. Ce n’est pas non plus du visuel assisté comme on l’entend (avec un capteur et un ecran) c’est vraiment un oculaire, et ce qu’on voit est instantané. bref c’est vraiment très très impressionnant le seul inconvénient que j’ai pu lui trouver est ça rend l image moins piquée qu’avec un oculaire classique. Et l’image est plus « granuleuse » dsl c’est le seul terme qui me vient. En fait il y’a un système de gain que l’on règle, c’est ce qui va amplifier l’image, mais aussi ajouter du bruit. apres il y’a la couleur à dominante verte ou bleue, perso ça ne m’a pas du tout dérangé on peut aussi utiliser cet oculaire derrière un objectif grand angle, et se balader dans la Voie lactée, ç est aussi très impressionnant, et ça lui donne une polyvalence. je ne saurais dire si c’est mieux ou moins bien que le visuel classique. Disons que c’est différent ou complémentaire. D’autant plus qu il y avait le 560 de Jean Michel (Dobbleu) à côté, également sur le croissant, ce qui m’a permis de comparer. pour résumer : En visuel classique on a accès a très peu de détails, mais la finesse et le piqué sont au rendez vous, le fond de ciel est d’un noir pure, avec une sensation d immersion dans le cosmos. Avec loculaire amplifié, on perd cette sensation, mais on en prend plein la vue, tous les détails sont révélés. Pour le prix effectivement c’est un budget, mais il faut le mettre en face de la techno qu’il y’a derrière. Le jour où j’investis dans un dob et le visuel, il est fort probable que je mette cette soluce dans le panier, quit à sacrifier un peu de diametre...
  11. Connectique dans observatoire

    +1 c’est la solution la plus simple et stable AMHA
  12. elle met des frissons dans le dos celle la
  13. @JD tu n’as pas de problème de butée lorsque tu pointes au zénith ?