Bertrand13

Member
  • Content count

    116
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

102 Good

About Bertrand13

  • Rank
    Member
  1. Quelques objets difficiles

    A mon point de vue, ce n'est pas NGC 6822 qui est intéressante en elle-même (encore de Frédéric Burgeot en ait fait un dessin exceptionnel), mais surtout les objets qu'elle contient, régions HII et amas stellaires http://www.deepsky-drawings.com/ngc-6822-hii-regions/dsdlang/fr Pour AGC 2065, en dessous de 500 mm, s'abstenir! Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  2. Quelques objets difficiles

    Bonjour à Tous et à Toutes, Ci dessous les dessins des objets demandés par Etoile des Ecrins. Les comptes rendus détaillés figurent tous dans http://www.deepsky-drawings.com/ Bertrand
  3. Bonjour à Tous, L'image jointe, prise par Capella Observatory, montre distinctement un objet que j'ai repéré entre les deux marqueurs jaunes, et que j'ai perçu avec mon T635 dans des conditions exceptionnelles (S ~ 1.2", SQML 21.68). Je n'ai pas trouvé dans Aladin, NED, Simbad, etc de renseignement précis sur sa nature, ni d'image du HST de cette zone: s'agit-il d'une galaxie dans le background, ou d'un amas proéminent, ou d'un super star cluster ? Gaia lui donne une magnitude de 16.6V. Merci de vos lumières Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  4. Nébuleuse planétaire MWP 1 (AS n°100)

    Un dessin de la NP, de 2010, au T635 avec un filtre OIII Astrodon de 5nm. http://www.deepsky-drawings.com/wp-content/uploads/2018/12/PN-G080.8-10.6-MWP1-T635-BL-2010-11-05.jpg
  5. Restefond 2019, un peu de tout

    Bonjour Fred, C'est vraiment de l'exceptionnel, notamment NGC 7000 dans son entier: un fantasme de ma part, auquel je n'ai encore pas eu le courage de m'atteler. Finesse, détails, transparence, tout y est. Mais j'ai besoin d'une précision: je ne suis pas arrivé à orienter ta M 74. Peux tu le préciser stp, car je n'ai pas retrouvé mon champ stellaire au T635 ci joint. Merci d'avance, et encore bravo. Bertrand
  6. À la découverte du ciel Chilien

    Bonjour à Tous, Il me semble que l'on parle beaucoup de NGC 3199 dans ce post ! Donc, une couche de plus...mais sans le tour complet. Croa: http://www.deepsky-drawings.com/ngc-3199/dsdlang/fr Bon ciel à Tous, ...et Chapeau au Pertuisien Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  7. Bonjour à Tous et à Toutes, Le halo externe de M 27 ayant semblé retenir votre attention, je vous propose aujourd’hui de vous intéresser à celui de M 57, la nébuleuse de la Lyre. Beaucoup d'entre nous se sont penchés sur l'étoile centrale, certains même sur sa voisine (que je n'ai jamais pu percevoir, même au T635); d'autres sur d'éventuelles couleurs, du verdâtre au rouge. Mais comme beaucoup de ces observations et/ou dessins sont faits avec des grossissements importants, le halo externe passe souvent par pertes et profits. Pourtant c'est l'un des plus prégnants: dans un gros diamètre, ses limites sont précises et on perçoit bien qu'il est composé de deux enveloppes successives, l'enveloppe externe étant bien entendu la plus faible. Voici comment je l'ai vu dans mon dobson Obsession, T635. Pour le rapport d'observation: http://www.deepsky-drawings.com/m-057-t635b/dsdlang/fr C'est le moment de l'observer, la NP est au zénith ! Bon ciel à tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com
  8. Bonjour à Tous, Il y a eu tellement de formules péremptoires qui décident de ce qu'il faut pour séparer un couple que je me garderai bien d'en imposer une. Néanmoins, quelques idées de bon sens ont été développées par Paul Couteau, notre maître en la matière, dans son livre sur la séparation visuelle des couples serrés: - la turbulence: il faut au minimum percevoir le disque d'Airy et les anneaux - la brillance des composantes: visuellement, le disque grossit avec la brillance - le déséquilibre du couple: l'oeil sépare d'autant moins que le couple est déséquilibré. - séparation ne veut pas dire dualité: la séparation implique un filet noir entre les deux disques, la dualité se distingue pour des couples beaucoup plus serrés. L'image peut être deux disques séparés, deux disque tangents, un huit, un bâtonnet strangulé, un bâtonnet allongé, un bâtonnet court, un olive, un cercle ovalisé. Dans le meilleur des cas, c'est à dire avec toutes les conditions ci dessus réunies, et sur 2000 couples étudiées environ, j'ai pu mettre en évidence la dualité de couples distants de 1.2" avec une L60 (200x), 0.8" avec un T114 (300x), et 0.22" avec un LX200/254 (1050x). Dans tout les cas, l'image perçue était une olive avec a/b ~ 1.25. Bon ciel à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  9. Esotériques de fin d'hiver

    Je squatte, tu squattes, il squatte, nous squattons, etc... Compte rendu: http://www.deepsky-drawings.com/m-078/dsdlang/fr
  10. Esotériques de fin d'hiver

    Déjà plus de 100 DSOs sur un post... Mais jusqu'où s'arrêtera-t-il ?
  11. Bonjour à Tous, Je vous remercie de vos contributions, mais je me permets tres humblement de vous faire remarquer que le post concernait le halo externe de la NP. Pour ceux qui seraient intéressés par ces halos externes, voici un lien très intéressant: http://www.deepsky-visuell.de/Projekte/Halo.htm D'autre part, le conseil de Serge de coloriser les dessins, façon LRGB, en fonction du filtre utilisé me semble très intéressante, d'autant qu'en DAAO il suffit de coloriser chaque calque avant de les empiler. On va essayer... Bon ciel à Tous Bertrand http://www.deepsky-drawings.com/
  12. Bonjour Laurent ! Tu as une vue de lynx ! C'est exact, au NW. Amitiés Bertrand
  13. Non, Yann, c'est un filtre après l'autre, qui passe devant le porte oculaire, et qui me permet de comparer dans la seconde la perception de la NP avec tel ou tel filtre.
  14. Mais à quoi ça sert que Béber y se décarcasse pour donner tous les détails sur http://www.deepsky-drawings.com/m-027-t254/dsdlang/fr ??? a) Disque de la NP, hors halo externe: observation du 2010 09 05 x240 Ethos 13mm/OIII-5nm C’est la meilleure combinaison pour les isophotes > L3. Les plages vont de L3 à L10, et il est très difficile de rester homogène, c’est à dire de retrouver le bon Lx quand on se referme sur un isophote déjà évalué (exactement comme le joint de carrelage quand on pose les carreaux et que l’on revient à son point de départ). Je me sers, comme fond de plan, de l’image de Capella Observatory sur laquelle j’ai pointé, il y a 5 jours, toutes les étoiles perçues. Il est 03h LT, et je viens de terminer les isophotes de la totalité de la NP; j’ai conservé la combinaison Ethos 13mm/OIII-5nm pour la totalité. A noter aussi que c’est la première fois depuis toujours (c’est à dire 15 ans!!!) que j’évalue un isophote à L10. b) halo externe, hors disque: observation du 2019 07 05 x150 Ethos 21mm/UHC-NB1/OIII-12nm/OIII&Ha-2nb Le but de l’observation est l’étude du halo externe. Le résultat est remarquable: au fur et à mesure que le filtre est plus sélectif, la NP augmente de contraste, mais aussi s’agrandit car le halo externe devient de plus en plus visible, et ceci depuis UHC-NB1. Le meilleur filtre est OIII&Ha-2nb: avec ce filtre et en VI éloignée le halo externe est bien vu, L2, avec une zone L3 au WNW. Mais comme il faut poser sa VI éloignée à une distance et un angle voulu, le halo est détaillable morceau par morceau suivant la position de la visée: la vision d’ensemble est donc plus difficile. Ses limites ne sont pas floues; simplement elles sont plus faibles que celle du disque. Le contraste des nébulosités du disque est impressionnant: les échancrures des limites SW et NW du disque ont été vues sans les connaitre et sans les chercher. Et c’est la première fois que je les vois. Je n’ai pas cherché, mais aussi je n’ai pas vu, de couleurs. Pour info: filtre UHC-NB1: bande Hbêta + OIII = 32 nm ET Halpha 20 nm (Nebula Booster) filtre 2nb: OIII 10 nm ET Halpha 10 nm (Duo Narrow Band)
  15. Esotériques de fin d'hiver

    Bonjour à Tous, Mon post d'à côté sur M 27 rejoint celui ci par hasard, car le but de mon dessin n'était pas de détailler l'haltère, mais bien le halo externe. Ce dernier n’apparaît que faiblement sur les photos, alors qu'il est bien visible avec un bon filtre. Faiblement, certes, mais mieux que sur les photos.