SPICA

Member
  • Content count

    298
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by SPICA

  1. Joko, merci pour les liens des compte-rendus sans soucoupes volantes! Les 40° de champs, ca m'inquiète un poil car je suis mal habitué depuis que j'ai goûté au confort pour le suivi manuel avec des oculaires 100°. Sinon pour le changement d'oculaire, il faut effectivement penser barlows et éventuellement réducteur de focale, si la pupille de sortie permet. Dans le cas qui m'intéresse, avec 27mm de focale, j'aurais une pupille de sortie de 7,5mm bien supérieure à la pupille des mes yeux qui prennent de l'âge. Quid de la vision avec une telle pupille? risque de voir l'ombre du secondaire sur les objets lumineux? Globalement suis assez convaincu que l'avenir de l'observation visuelle passera par ce type de solution. Elle offre certainement l'avantage d'augmenter les capacités de l'instrument notamment si on est en butée côté poids et encombrement. Sinon vu le prix et si l'on est pas limité par la contrainte poids/encombrement le dylemne devient: luminosité (+ pour l'ovni) ou résolution (+ pour miroir plus grand). Bon je pense que ça méritera le déplacement sur Arsac, une fois les beaux jours et la liberté revenue. Point de vue distance ça semble jouable. Belle initiative en tout cas.
  2. moi l'OVNI m'intéresserait d'autant plus si l'on pouvait le placer dans le porte oculaire et changer les oculaires. Pourquoi cet amplificateur se retrouve-t-il "limité" avec un 26mm et 40 degrés de champs? Sinon le choix de ce nom ne rend pas faciles les recherches de compte-rendus d'observations avec le bidule. Vous raconte pas tout ce sur quoi on tombe à la place. Ceci-dit, si l'occasion se présente je ne manquerai pas de jeter un oeil dedans.
  3. bonjour Bertrand, sacrées observations. C'est pas à la portée du premier venu! Merci du partage et de nous donner le frisson d'une évasion extragalactique! Laurent
  4. été indien

    Salut Yann, merci pour le partage. Me serais cru à l'oculaire: il a fallu que je me mette dans le noir pour voir certaines tachouilles à l'écran en vision périphérique! Faudra que je retourne dans Abell 426. J'y suis allé la semaine dernière mais je n'ai dû repérer que 4 ou 5 galaxies, avec un ciel merdique il est vrai.
  5. M33 sous les tropiques

    rââh grandiose. Suis conquis. Beau boulot d'observation patiente et très beau rendu. bon ciel à toi.
  6. Restefond 2019, un peu de tout

    vraiment enorme cette série de dessins sur laquelle je tombe avec un an de retard. Ca me donne envie de regarder dans un 560 tiens...au Restefond qui plus est!
  7. Retour de Valdrôme 2014

    Ah la vache! Scotché je suis pat tant de détail! Belle moisson!
  8. Eclipse de Lune australienne

    Très belle ambiance; j'adore. Superbe. Serge fait un détour par l'infographie...qui l'eut cru!
  9. Bonsoir à tous,Il s'appelle Namib Mikado, est né ce mois de mai 2013 (raison pour laquelle il a fait si mauvais) et pèse quand même 28kg.Namib, car il part dans le désert du même nom, en Juillet. Mikado, parce qu'une fois le serrurier mis au format puzzle...C'est aussi un peu votre bébé à tous.Pour la petite graine c'est Bertrand L. - en tout bien tout honneur- grâce ou à cause d’un post sur ce forum suite à un de ses voyages en Namibie. Grâce à selon moi, à cause de selon ma chère et tendre…Pour les bonnes idées c'est vous et internet: merci encore.Pour la colim légèrement baladeuse: c’est moi.Pour l'huile de coude: c'est moi mais aussi mamie Gi et son prodigieux point zigzag!Il n’y a plus qu’à le marabouter avec le rituel ad hoc, afin de lever la malédiction qui pèse sur les nouveaux instruments ; la Namibie me semble toute indiquée à cet effet.Quelques infos purement techniques:Diamètre primaire 355mm, un OO d’occase donné à lambda/4 et avec, je pense, un joli bord rabattu. Pas d’astigmatisme détecté (mais je suis pas un spécialiste). Diamètre secondaire 75mm CPL 16mm Champs max 1,5° Hauteur oculaire au zénith: 1,6mColis miroir primaire (bagage cabine): 40cmx43cmx8cm 8kg Colis valise (soute): 75cmx61cmx23cm 20kg (avec oculaires et filtres) Tube seul (secondaire inclus) : 7,4kg Base : 1,5kg Rocker : 1,2kg. Equilibrage avec 3 élastiques de longueurs différentes. Colim du primaire par l’avant ( je l’ai fait, mais j’ai pas encore compris à quoi ça sert). Quelques considérations très terre à terre :de la conception à l’observation, 7 mois d’intense labeur (tout mon temps libre de novembre à mai soit environ 400 à 600 heures ; c’est à peu près aussi précis que le décompte des étoiles dans une galaxie) . Ceci pour dire qu’un Pierre D. mérite certainement quelques poignées de sesterces pour prix de son labeur. Budget : 2300 euros, compris miroirs + nagler 9 et Panotic27, tous d’occasion. J’ai récupéré le Feather Touch du C9, un plössl 20 et les filtres O3 et UHC du C9 (compter +900 euros environ s’il fallait acquérir toute cette quincaillerie en plus). Bref, c’est pas donné, même en faisant soit-même :-( Il est vrai que je n’ai que peu de mérite n’ayant pas taillé moi-même mon primaire avec les dents…contrairement à d’autres (grands fous géniaux!).Peux pas vous dire s’il est moyen, bon ou excellent car je n’ai aucun point de comparaison avec d’autres 355. Dans le style « il est plus petit que le jardin de mon oncle et plus grand que le casque de mon neveu », je peux cependant affirmer : il offre des images bien plus belles que mon C9 mais moins lumineuses que le 450 Obsession de Denis. L’essentiel : il me ravit en ciel profond et j’attends avec impatience Omega Centauri, la Tarentule, la Boîte à Bijoux, les nuages de Magellan, les Antennes et plus si affinités.Un petit quizz, histoire de lancer une polémique sans fin dont nous raffolons sur le forum : combien pensez vous que j’ai d’aigrettes avec cette cage atypique ? Au passage, ne faîtes pas la même (pas à cause des aigrettes, on s'en fout, mais pour la colim un poil joueuse: ça personne ne s'en fout).La suite en images; notez qu’avec ce qu’il a plu au printemps on pourrait se croire sur le site de Dobson Factory :-)le rangement: + le montage : A noter, la boîte de transport du primaire contient le câble et les butées latérales. Elle se visse avec deux vis au barillet, au droit des équerres qui portent le câble. Elle n’assure aucune rigidité structurelle à l’ensemble qui tient uniquement par le barillet, les tourillons et l’indispensable contreventement en T (mixte bois / tubes carbone). Mais ça offre l’avantage de ne jamais avoir à manipuler le miroir primaire sans protection et de récupérer le poids de la boîte de transport pour aider à l’équilibrage. Lequel d’avère impossible sans contre-poids avec une jupe longue, un panotic 27, un feather Touch non allégé et sans carbone en haut, comme l’avaient prédit les calculs de départ…qui se sont de toute manière révélés erronés à l’arrivée : toutes mes estimations de poids par calcul se sont avérées 50% en dessus de la réalité). En jupe longue, fendue à mi-cuisse : Astro-amicalement. PS : connaissez-vous un bon marabout ?Laurent. [Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 14-06-2013).][Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 14-06-2013).][Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 14-06-2013).]
  10. merci à jpg&mtl pour la correction des liens. Visiblement je sais pas encore bien faire...
  11. Maire: "Superbe voyage en perspective, ramène nous tes impressions ! => LE VOYAGE EST FAIT, ET JE VOUS AI GRATIFIE D'UN SUPERBE REPORTAGE ICI: ET UNE SUITE ICI: [URL=http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=114327]http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=114327 "Comme dit Pierre Strock, ce télescope sera parfait la prochaine fois:" => OUI, FAIRE TOUT PARFAIT DES LE PREMIER INSTRUMENT, FAUT QUAND MEME PAS REVER."Les vrais plus de ce télescope :- Fait l’objet d’un blog pour la diffusion d’information pour les autres amateurs" => UN SACRE BOULOT MAIS CA AVANCE BIEN."Les moins (mais peu importants) - Araignée perfectible" => SI, C'EST QUAND MEME IMPORTANT CAR C'EST CE QUI REND MA COLLIMATION BALLADEUSE DU ZENIT A L'HORIZON. 2 PLATS DE CARBONE 3MM EPAIS A LA PLACE DE L'HERESIE ACTUELLE ET C'EST REGLE. "- Choix de la jupe au lieu d’un bafflage léger" => OUI, MAIS C'EST UNE PROTECTION ENFANTS TURBULENTS. "- Choix des presse-étoupes peu cohérent mécaniquement même si cela fonctionne" => CA MARCHE A MON GRAND ETONNEMENT. MAIS C'EST MOCHE. - Sur-dimensionnement du nombre de points du barillet ? => OUI, UN 9 POINTS DOIT SUFFIRE. PLUS FACILE A FAIRE ET PLUS LEGER. JE ME SUIS CONTENTE DE COPIER DE MON MIEUX CE QUI M'A SEMBLE UNE VALEUR SÛRE: LE T400 DE SERGE. "- Excroissances des tourillons esthétiques mais source de poids supplémentaire" => OUI, A VIRER; C'ETAIT INITIALEMENT PREVU EN CAS DE BESOIN POUR UNE AIDE AU POINTAGE MAIS CETTE PREMIERE EXPERIENCE D'UN DOBSON M'A PROUVE QU'ON PEUT TRES BIEN S'EN PASSER.Les moins : - Soutien latéral du primaire en câble peu fiable => CA MARCHE PARFAITEMENT; PAS DE DECALAGE DE COLLIMATION (DU AU CABLE EN TOUT CAS) ET PAS D’ASTIGMATISME - Triangulation a priori sensible à l’effet volant =>OUI. SENSIBLE UNIQUEMENT PROCHE DU ZENIT. - Équilibrage d’ensemble de l’instrument => IMPEC AVEC 2 ELASTIQUES. - Trop lourd + emballage à revoir avec l’usage de polystyrène extrudé et papier à bulle OUI, POUR LA VALISE DE SOUTE; C'EST UN POINT A RETRAVAILLER MAIS PROBABLEMENT PAS LE PLUS SIMPLE. CAR LE FLIGHT CASE EST SOLIDE ET QUAND JE VOIS DANS QUEL ETAT IL EST REVENU, JE SUIS CONTENT QU'IL FUT SOLIDE! LAURENT [Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 19-02-2014).][Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 19-02-2014).][Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 19-02-2014).]
  12. J'avais promis de mettre en ligne les plans de ce télescope. C'est chose quasiment faite dans ce blog, encore en cours de construction. http://namibmikado.eklablog.com/accueil-c24840604 Bon cieux.Laurent
  13. Salut Maire,Ah pour sûr il a une geule! Le colisée est très réussi je trouve. Il est des artistes qui n'ont pas de style et puis il y a ceux qui marquent leur époque. Félicitation pour le boulot achevé.Je note que la cage n'est pas assortie au reste du télescope, non pas à cause de sa couleur mais surtout à cause de son absence de trous :-)Je note aussi l'absence totale de mes amis les rivets :-)Voyant ton rocker annulaire et les troutrous sur la base, je comprends mieux pourquoi tu as mis les patins sur le rocker au lieu de la base. Intuitivement, j'aurais plutôt fait les trous sur l'anneau du rocker que j'aurais probablement fait plus fin pour qu'il soit flex. J'aurais aussi mis en priorité les entretoises carbone entre les patins de gauche et de droite plutôt qu'entre celui avant et arrière. Sans doute aussi pas à l'horizontale mais en biais pour trianguler au mieux les patins du rocker. Mais ça veut aussi dire que comme les autres, j'aurais fait...A moins bien sûr que la caisse du miroir descende très bas entre les anneaux. en bref la question est: les cales du rocker n'ont-elles pas tendance à s'écarter lors de la rotation en azimut?Quels sont les avantages du rocker à base annulaire? Même question pour la clé de voute? Qu'as-tu utilisé comme pâte de fixation des tubes carbone? Une photo de l'ensemble rangé en config. transport?Bon cieux.Laurent.
  14. d'après la vidéo postée par Rolf, il explique que les élastiques sont là pour amortir les vibrations.
  15. Lancement de mon STROCK 250

    l'est vraiment beau. Bravo!
  16. Quelle moisson! Impressionnant. Je reviens moi-même de Namibie (hiver austral) et n'ai qu'une envie, revoir le ciel du Sud, certainement depuis le Chili et pour d'autres saisons. Ton post me donne bien envie. Merci pour le partage.Laurent.
  17. Heureux qui comme Ulysse...

    Cédric: oui Omega tu le vois déjà à l'oeil nu, aussi brillant que les étoiles du centaure depuis la capitale Windhoek et avec un croissant de lune. Tu peux même détecter qu'il n'est pas aussi ponctuel qu'une étoile. On peux pas en dire autant de M13.
  18. C’est ici même, à l’occasion de la lecture d’un post de Bertrand Laville, que cette aventure a commencé, il y a un peu plus d’un an. Bertrand n’en était pas à son coup d’essai, nous ayant déjà mis l’eau à la bouche à plusieurs reprises. Je savais donc que la Namibie était une destination astronomiquement prisée. Pour le reste, quelques clics sur internet m’apprennent rapidement que c’est un pays magnifique qui mérite à lui seul plusieurs voyages et avec une des plus belles réserve d’Afrique : le parc d’Etosha, à peu près grand comme la Suisse ! Comme ça faisait déjà quelques temps que nous souhaitions emmener les enfants faire un safari, nous avons cassé la tirelire l’hiver dernier et pris quatre billets d’avion pour l’été 2013.Ensuite c’est un marathon de quelques 6 mois consacré à concevoir notre itinéraire, les réservations de camping, les plans d’un télescope de voyage et le télescope lui-même. C’est ma première réalisation amateur (la dernière selon ma chère et tendre). Je me suis lancé direct dans un T355 de voyage. Je dois dire ici qu’internet , nos forums astro préférés et les géniaux bricoleurs qui m’ont précédés furent d’une aide précieuse. Un merci tout particulier à Serge Vieillard et son T400 dont j’ai quasiment copié tout le concept à échelle légèrement réduite et en version alu et CP, ainsi qu’à Pierre Strock et son célébrissime T250. Merci aussi à tous ceux d’entre vous qui ont eu l’aimable patience de répondre dans la rubrique astro-pratique à mes innombrables questions. Grâce à vous tous, la bête s’est parfaitement comportée et a parfaitement répondu aux exigences du voyage. Une valise au gabarit Lufthansa, contenant le télescope + mes vêtements + une lampe tempête + un sac de couchage -10°C, le tout pour 27kg…et pas de supplément car le sac des autres membres du groupe était bien en dessous de 23kg. Le miroir et les oculaires sont partis en cabine, sous mon affectueuse protection. La valise nue , un flight case, pesait quelques 8kg. Certains d’entre vous avaient trouvé ça bien lourd pour un voyage mais elle est arrivée bien cabossée ce qui laisse imaginer le traitement subit dans les aéroports. Quelques pièces avaient même lâché dans le transport, mais elles se sont avéré réparables facilement avec un peu d’Araldite…même au fin fond de l’Afrique. Bref, il est taillé pour l’aventure comme son baptême l’a prouvé. Un périple depuis Marseille, en passant par Francfort, Johannesburg puis la boucle classique pour une première visite en Namibie :Windhoek, Waterberg, Etosha, Swakopmund, Désert du Namib, Naukfluft et retour.Assez parlé et place aux quelques photos mais aussi aux dessins car c’est somme toute la rubrique dessin astro.Lionne à Etosha: Oryx à Etosha: Rhinocéros à Etosha: Le site de Mowani Mountain Camp dans le Damaraland: et ce qu'on peux y voir: Une bête prise de vue sans suivi 30sec, pour montrer à quoi peu ressembler le ciel à un tel endroit. Ici la queue du scorpion au centre de l'image. Les 3 géants dessinés la même nuit dans le Brandberg, histoire de faire un comparatif: Quelque part dans le désert du Namib, magique! Toujours dans le désert du Namib, Deadvlei: Le site d'observation ultime dans le désert du Namib: Mirabib (pas une loupiote à 300 km à la ronde et un horizon dégagé jusqu'au sud, 10 à 15% d'humidité et des chacals pour compagnons) Ce qu'on peut y dessiner, entre autres Celui-là est le clou du spectacle,selon moi. Il m'y a fallu deux nuits, une dans le désert du Namib et une dans les montagnes du Naukluft, réveil à 2 heures du mat et température tout juste au dessus de 0°C. Le dessin le plus difficile de ma courte carrière de dessinateur, car il a fallu représenter des nébuleuses sombres et claires en même temps. En plus, il y a tellement à observer qu'on est complètement perdu. Et dire que ce n'est même pas dans notre galaxie! Une petite dernière pour la fin (je sais plus où je l'ai dessinée...à terre): Parce qu'en l'air c'est par là (croix du sud et sac à charbon): C'est tout...snif... Pas pu tout dessiner. J'avais pourtant fait un programme serré grâce à l'excellent volume 5 des Splendeurs du Ciel Profond de Laurent Ferrero. Pas eu assez de temps, mais pas seulement. Le ciel dans ces contrées est tellement merveilleux à l'oeil nu qu'on y a déjà passé pas mal de temps...sans le télescope. Des nébuleuses obscures mais aussi pleins de zones lumineuses denses visibles à l'oeil nu et qui piquent irrésistiblement notre la curiosité. Du coup, on a commencé l'exploration au télescope simplement attiré par l'oeil et sans sortir le programme d'observation. Une exploration simplement fabuleuse à chaque fois. Il a fallu se faire une raison et finir par coller au programme et sortir les crayons, histoire d'avoir un souvenir.Bref, il faut y retourner absolument.Espérant vous avoir moi aussi donné l'envie d'y faire un tour, ce post sera ma maigre contribution à votre noël 2013.Je vous souhaite une année 2014 pleine de bonheurs astronomiques et pourquoi pas sous le ciel austral!Laurent.[Ce message a été modifié par SPICA (Édité le 03-01-2014).]
  19. Heureux qui comme Ulysse...

    Content que ça vous plaise.Cricri:La nuit quand on quitte le ciel pour revenir sur terre, le désert est aussi parfois criblé de binaires jaunes... Les chacals s'approchent assez près mais semblent comme beaucoup d'animaux craindre l'homme. Heureusement. C'est assez petit comme animal (un peu plus petit qu' un renard). Il semble ridicule en comparaison de la faune qui règne là-bas. Mais à plusieurs et affamé ça peut devenir dangereux. Il vaut sans doute mieux mourir d'un coup sec de canine de lionne que dépecé par une meute de chacals.
  20. Un dessin de Lovejoy de jeudi 14/11

    j'aime beaucoup. Plein de détails, le rendu. Et avoir l'idée du fort grossissement pour espérer pénétrer dedans.Bon ciel.Laurent.
  21. Salut Cricri,félicitation pour cette première lumière du Strock 250. j'ai moi aussi découvert cet automne seulement pour la première fois une belle rouge dans le double amas (au T355). Après l'avoir montrée à mon voisin et ami lors de la soirée d'observation, il en a recensé 2 ou 3 de plus dans son Mewlon 180!Comme quoi on croit connaître un objet et puis finalement...Bon cieux 2014.Laurent.
  22. Salut Cricri,félicitation pour cette première lumière du Strock 250. j'ai moi aussi découvert cet automne seulement pour la première fois une belle rouge dans le double amas (au T355). Après l'avoir montrée à mon voisin et ami lors de la soirée d'observation, il en a recensé 2 ou 3 de plus dans son Mewlon 180!Comme quoi on croit connaître un objet et puis finalement...Bon cieux 2014.Laurent.
  23. T'es marié Maire? Peut-être as-tu déjà eu autant d'épouses que de télescopes?Bon courage pour cette nouvelle aventure.Laurent.
  24. Même si ma technique de dessin est aux antipodes du style poilu, j'apprécie beaucoup les poils de autres :-) Ce qui me fascine le plus c'est le relief des bords de cratères, vu par l'ombre portée comme sur ton dessin de Copernic.Bon cieux.
  25. Observatoire "fait maison"

    oui, en 4x5m je resterais sur un toit qui s'ouvre en coulissant à l'horizontale, à cause de son poids.Ca empêche pas de faire un toit à une seule pente faible et végétalisée, si c'est dans tes goûts.L'avantage que j'avais trouvé à cette solution, outre sa rustique simplicité, était qu'en ouvrant le toit en pente, je dégage aussi de la hauteur du mur sud, donc l'horizon.En effet, avec un toit qui s'ouvre à l'horizontale, s'il on ne veut pas que le toit heurte le télescope en position repliée bien sûr, il faut que le pied soit assez bas. Du coup, même une fois le télescope "déplié", il est bien rare que l'on puisse viser l'horizon. On vise immanquablement dans le mur. Certains ont donc fait un mur ouvrant en plus du toit (du moins le mur non porteur, judicieusement placé sud, pour ceux qui habitent l'hémisphère boréal). A+