SPICA

Member
  • Content count

    498
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

SPICA last won the day on July 26

SPICA had the most liked content!

Community Reputation

388 Excellent

2 Followers

About SPICA

  • Rank
    Active Member

Personal Information

Recent Profile Visitors

2426 profile views
  1. L'IRIS ( NGC7023 ) au T560

    Ah oui, on la voit pas d'aussi près tous les jours. Bien belle, un traitement subtil qui lui va à ravir. Bravo!
  2. chouette photo et les nuages de Magellan
  3. Takahashi FS60 CB

    en fait je passe par une séparation des canaux pour assembler comme avec un capteur monochrome. En post traitement avec SIRIL par exemple: 1) séparation des canaux RVB 2)) alignement des 3 canaux 3) composition RVB. in fine ça me ramène ensemble les canaux et ça diminue sensiblement les effets du chromatisme dans les coins.
  4. Takahashi FS60 CB

    @Smb Mes deux sous dans le piano: J'utilise une roue à filtre 2" sur ma FS60 + red x0.72+une bague de tilt CTU de gerd neumann+ASI2600. Ca fait une train optique trop lourd pour le focuser Taka (du moins celui de la mienne) qui ne tient pas le réglage du tilt dans ces conditions, même avec un réglage aux petits oignons des vis de pression du focuser. J'ai dû passer sur le Feather touch (que j'avasi déjà) donc ça fait moins mal. Avec le red x0.72 je ne conseillerais pas de passer en full frame. C'est déjà bien bien délicat en APS-C pour trouver le BF et le réglage du tilt (merci HOCUS FOCUS au passage). En capteur couleur, je conseille de séparer les couches au traitement et recaler les couches avant de refaire l'assemblage RVB, sinon ça bave dans le rouge, je trouve. Ca reste un doublet. Mais du coup elle est légère et elle a des optiques bien fines. Mais avec le flattener, je ne sais pas. Avec les pixel de 3.76µm de la 2600 on est bien sûr sous-échantillonné mais ça donne quand même de belles images. De ma faible expérience, plus tu prendras des petites pixels, plus les déformations et le chromatisme dans les coins seront visible aussi. crop coin sup droit:
  5. la trompe au RC10

    @la louche du Nordchouette prise même avec du banding. C'est fin et propre dans les coins. Ceci-dit un coup de débruitage et le banding devrait s'éclipser. Le dithering doit permettre aussi d'atténuer le phénomène?
  6. Y'a du monde ce soir....

    @agnelli paul C'est sûr y'a du beau monde ici. Faudrait compléter par une scéance sans filtre pour récupérer des couleurs plus variées sur les étoiles. Marche bien ce téléobjectif AKSAR. Le tilt et le BF sont impeccablement réglés. C'est super propre jusque dans les coins.
  7. Mini ordi ou Eagle

    l'Eagle est super cher par rapport au mini PC à capacité mémoire et processeur identique. Ses câbles ne sont pas donnés non plus. Mais si on veut rajouter les fonctions d'alim 12V de caméras refroidies et de motofocus, de sonde de T° et d'hygrométrie, d'interrupteur sur les prises usb et 12V et donc qu'on rajoute presque 600€ d'un module d'alim Pegasus par exemple, la différence s'amenuise. L'Eagle est prévu pour vivre dehors, il s'intègre en terme de fixation avec les systèmes de queues d'aronde et colliers de Primaluce, peut supporter jusqu'à 8kg de matos de mémoire et il a la réputation de marcher du premier coup. Donc tu achètes la tranquillité. Si tu observes dans une région où les belles nuits sont précieuses... Reste qu'il faut lui adjoindre un écran et un clavier donc faut rajouter le prix d'un autre PC ou d'une tablette. En conclusion l'Eagle c'est surtout intéressant si on veut : - du remote - optimiser la conso et le poids pour du nomade. - ne pas s'emmerder et faire de la photo au lieu d'informatique. Sinon un PC portable ou fixe et un module d'alim astro style Pegasus c'est plus performant et moins cher.
  8. très chouette cet objet: je connaissais pas.
  9. @GuillaumeGZelle est magnifique cette image! je ne comprends pas trop les reproches ?!?!
  10. NGC7538 à l'Epsilon 130

    @Bruno- La full était dans le bon sens mais pas la version jpeg. Je sais pas trop ce que j'ai trafiqué...désolé. C'est rectifié.
  11. NGC7538 à l'Epsilon 130

    Merci Eddie. Je m'attendais à traiter ça comme un lettre à la poste vu le signal engrangé mais pas du tout: contre toute attente, j'ai bien ramé pour traiter. Au passage, j'ai même découvert par hasard une méthode de réduction d'étoiles que je ne connaissais pas avant: elle consiste en ceci (c'est peut-être comme ça que tout le monde fait mais pour moi c'est nouveau): - soustraire une starless de l'image couleur avec les étoiles. Passer en noir et banc pour en faire un masque d'étoiles. - ajuster le niveau sombre de l'histogramme du masque ce qui va réduire les halos des étoiles - appliquer le masque sur l'image étoilée. Du coup on ne fait pas la réduction sur l'image même des étoiles mais uniquement sur le masque et je trouve que c'est bien mieux: ça ne crée pas du tout de halos sombre autour des étoiles comme les méthodes que j'utilisais auparavant...
  12. NGC7538 à l'Epsilon 130

    oui j'ai deux coins où les flats sont à la peine et du coup j'abuse de traitements pendables pour masquer misère. Ca marche mais ça prend du temps. C'est pénible. Par contre pas gagné que j'arrive à faire mieux. Si je m'y prends comme avec la FS60...on est pas rendus!
  13. NGC7538 à l'Epsilon 130

    Merci. Pour moi aussi. Je ne connaissais jusqu'ici que la bulle elle-même et M52 mais le reste autour je n'en avais pas conscience. D'autant que les atlas que j'ai chargés n'en font pas mention....Il y a certains objets du cataloque Sharpless mais pas tous. Je ne sais pas pourquoi. Du coup, je suis parti pour imager le homard que je découvre aussi par cette occasion. C'est un très bel objet pour lequel la focale de 430mm de l'Espilon 130 et la 2600 sont parfaitement adaptés.
  14. NGC7538 à l'Epsilon 130

    @laurent13 Ahhh la fameuse nuit où on observait dans dans les rares trouées et où nous étions entourés d'éclairs et secoués par les rafales de vent...avant de tout plier en urgence au beau milieu de la nuit. Ma pire nuit d'observation mais qui restera gravée dans les mémoires: c'était fantasmagorique! C'était la première sortie de Berthe dans le Verdon. Elle était encore toute pâle et n'avait pas encore sa nouvelle livrée basquaise. Oui l'Epsilon 130 dépote bien. J'en suis bien content d'autant que j'aime beaucoup le grand champ. Là il est réglé, je touche plus à rien, ça roule. C'est même assez surprenant: en ce moment d'une nuit sur l'autre je ne retouche même pas la map! Mais l'automne approche et donc je vais bientôt remonter le RC. Ensuite faudrait que je prépare l'Epsilon pour la saison d'hiver avec des résistances. Donc démontage et certainement recollimation. C'est là que les choses sérieuses vont commencer. Pour l'instant je ne me suis atelé qu'au tilt et au backfocus, ce qui est déjà pas mal, car sa collimation est correcte. Mais le champ de pleine lumière est assez décentré. Donc va falloir y passer...je pense que ça ne sera pas une partie de rigolade. En attendant, je profite.