ndesprez

Member
  • Content count

    3264
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 42533

Community Reputation

884 Excellent

1 Follower

About ndesprez

  • Rank
    Very active member
  1. mise en marche nestar slt 127

    Il vous reste à lire attentivement la notice et l'appliquer au mot près. Le forum ne manquera pas de vous expliquer les mots que vous ne saisissez pas. Coté commerce, reste Médas à Vichy (l'importateur). Soyez gentil : quand il est 15 heures chez vous, eux ne sont pas loin de dormir Je ne peux vous en dire plus, mon mak à quelques années déjà ... Enfin ne soyez pas trop gourmand au début : pointage sur une étoile puis deux et avec un oculaire qui grossit peu (une longue focale donc). Enfin, nous pouvons rêver : êtes vous vraiment seul à observer en Martinique ? C'est à creuser (je pense, sans connaître, à CDSA, 106 poste-colon Tivoli, Fort de France).
  2. mise en marche nestar slt 127

    Les pistes les plus évidentes : le commerçant (en espérant que ce soit un vrai), un club ... Et si vous êtes proche Allier : chez moi J'attire votre attention sur le fait que la mise en route ne suffira pas ; les forums sont un vrai complément mais seulement ça, un bon club vous ouvrira les portes du ciel ! Bien à vous.
  3. Malette oculaires

    J'ai opté pour une valise Bricotruc à cloisons perso. Le problème n'est pas la valise mais ce qu'elle contient : c'est l'histoire d'un gros morceau d'une vie (sauf à disposer du budget adapté) car l'acquisition demande quelques années. Je vous donne ma recette : - une bonne marque. Ne disposant pas d'une retraite extensible et ne souhaitant pas non plus tomber dans l'exagération, j'ai trouvé la mienne ... Je comprends les adaptes des ES mais je trouve dommage de craquer si près du but. Je vois bien également quelques sourires malicieux (condescendants ?) de quelques inconditionnels de Pentax mais voilà, ce n'est pas mon budget. - une caractéristique dont nous parlons peu, peut-être là l'essentiel, des séries parafocales. Vous voilà armé pour 10 - 20 ans et plus.
  4. Placer l'instrument dans une enceinte à vide. Les frigoristes sont généralement équipés en pompe à vide ; reste le pb de l'enceinte
  5. Gauricus - Pitatus

    Ne sommes nous pas là à la croisée de deux chemins : - le tourisme d'une part qui privilégie le détail façon micro pétouille que l'on s'efforce de transcrire, objectif qui suppose un diamètre imposant. Ce qui, considérant l'étendue de la zone, implique de facto l'oubli d'une foultitude de détails cependant perçus. - la perception des phénomènes géologiques, une approche plus cérébrale ... Un diamètre bien plus modeste donne alors satisfaction. Je me répète mais il y a bien mille et une façons d'observer. Arf, la Lune quand elle nous tient !
  6. Pour les amoureux de la Lune

    Tout est dit et il y a bien mille et une façons d'observer.
  7. Pour les amoureux de la Lune

    Au risque de vous surprendre, sur le terrain c'est trop tard ! Tout se prépare (vu de ma fenêtre) en amont et cela peut prendre jusqu'à plusieurs semaines. Mon chalenge actuel : le mégadôme de monsieur R. Lena. Un jour (enfin une nuit ) , j'y arriverai ...
  8. Je pense également à un 8-32 (préperçage avant taraudage : 3,5) sinon du 10-24 (préperçage 3,8). Je propose de faire un saut chez John Deere (ou parfois chez les commerces de matériels de jardin) ou Harley Davidson pour un essai ...
  9. Présentation de tranquiliste (Nicolas)

    Magnifique situation où l'on débute ! Certes, on souhaite (si j'ai bien compris) s'affranchir de la phase apprentissage - compréhension ; enfin on devine (en filigrane) que cela prendra quand même du temps Bien sûr on peut faire d'horribles photos et s'en contenter (tu ne serais pas le premier) mais l'essentiel n'est-il pas de se faire plaisir ? Alors pourquoi pas ! Je ne suis plus très jeune et j'ai observé récemment dans un evescop2 : une merveille, avis peu partagé par un "collègue observateur / photographe que j'apprécie (une bête matière photo ...) comme quoi il y a bien mille et une façons de pratiquer. Bien moins onéreux que les solutions abordées, il existe également (enfin, je suppose) l'IA ! Allons, soyons gentils et ne prenez pas tout au seul premier degré ... PS il n'empêche : quel dommage de se priver de la phase bébéastro (la quelle dure quelques années). A vous plaire (ou pas )
  10. barre de contrepoids NJP

    Spider-cochon, ce n'est pas un devis mais une estimation que tout un chacun pour faire lui même. Les différences avec un artisan sont les suivantes : mon intervention est gratuite (c'est normal puisque la mécanique générale est une passion) en revanche mes coûts matières sont élevés (j'achète des longueurs de barre, jamais de barre entière).
  11. barre de contrepoids NJP

    Je n'ai pas vérifié si je dispose des bons outils (je n'aime pas l'inox) mais le coût d'une barre lisse telle que le plan ne devrait pas dépasser 200 euros (ports en sus). Si vous restez sans solution, je vous propose de me contacter dès le mois de mars ; avant, il fait trop froid.
  12. Les Nuits du Causse Noir 2024

    Ca y est ! J'ai déclaré avoir moins de 16 ans ; j'espère que ça va marcher ...
  13. deux. Choix s’offrent à moi.

    goto : utilisation immédiate. Tu profites des joyaux du ciel dès le premier jour : pas de phase d'apprentissage (exceptées reconnaître deux étoiles l'hiver et deux autres pour l'été ), poursuite automatique de l'objet ... J'ai disposé du modèle 11 que j'ai conservé très longtemps (je m'en suis séparé pour cause de poids. Avec l'âge, ce critère prend de l'importance). pas de goto : mise en place aisée, faudra apprendre le ciel (l'affaire d'une année pour les joyaux les plus courants), pas besoin de batterie mais déplacement manuel pour suivre l'objet, encombrement important ... Perso, j'utilise peu (mais ça fonctionne très bien) parce que pas pratique de mon point de vue. Comme xavier2, les deux sont intéressants mais il faut choisir.
  14. Gauricus - Pitatus

    Encore un mot dont j'ignorais l'existence ! Cela me rappelle le X et quelques autres ... Mais, tu nous réserves souvent ce genre de surprise il me semble.