ndesprez

Membre
  • Compteur de contenus

    1 784
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

5 Neutre

1 abonné

À propos de ndesprez

  • Rang
    Membre très actif
  1. Filtration H-alpha ?

    Oui, un filtre Ha à bande étroite est une oeuvre d'art ! La stabilité dans la fabrication n'est malheureusement pas de mise. Même au sein d'une marque et d'un modèle, les variations de performances ne sont pas anecdotiques ... Il faut essayer et renvoyer si on est pas content. Encore faut-il juger des performances avec pertinence : il faut observer dans plusieurs filtres pour affiner son jugement. Les rencontres entres observateurs solaires sont là pour ça. Je connais plein de gens heureux de posséder un Quark (je dispose de 3 pièces : une pour le Ha, une autre pour le CaH et enfin une pour le Sodium) mais je connais des observateurs qui ont un avis contraire. Ceci reste valable quelque soit la marque. Il faut essayer ! Concernant le fonctionnement et comme l'a dit notre ami muller, la filtration est réalisée en deux étapes : - le Fabry Péro (le filtre Ha) fonctionne ainsi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Interféromètre_de_Fabry-Perot Tu remarqueras la courbe de transmittance en forme de peigne. - le Blocking Filter (le BF) a pour rôle d'isoler une dent. Dans le cas d'un SM Coronado, il s'agit de deux éléments séparés. Le filtre est monté en amont de l'objectif et le BF en amont de l'oculaire. Dans le cas du Quark (mais aussi des Ion, Quantum, Solar spectrum ...), il s'agit d'un bloc unique où FP et BF sont inclus. Ce bloc se monte en amont de l'oculaire. Lors de l'acquisition il faut porter son attention sur le diamètre de l'objectif et le rapport f/D. Les filtres ont souvent des exigences de ces cotés. Enfin, ne pas perdre de vue qu'un filtre monté en amont de l'objectif impose un diamètre d'ouverture (on en est alors prisonnier : un SM60 monté sur une lunette de 100 mm impose son diamètre de 60 mm) ce qui n'est pas le cas des filtres aval.
  2. Filtration H-alpha ?

    J'oubliais : Si j'ai bien compris un truc comme ça ... ...c'est un ERF au foyer (au lieu d'à l'ouverture), mais pas un filtre H-alpha .... ? Non, ce que tu montres est un BF. Il va avec le gros filtre du 1er lien. Le bête filtre que tu cherches à mettre sous l'oculaire c'est le Quark par exemple. Il en existe bien d'autres .
  3. Filtration H-alpha ?

    Bonsoir, L'interrogation concerne donc le Ha. Ton premier lien concerne un kit Ha complet prêt pour l'équipement d'une lunette standard. Il te restera tout de même à faire construire une bague pour intégrer le gros filtre en amont de l'objetif. Cela donne donc en final : le gros filtre Ha (le SM60), le tune max (indispensable), la bague à construire, la lunette, le bloking filter (BF) et l'oculaire. Tu peux aussi utiliser ce genre de kit avec un téléscope genre C8 ou plus gros. Le montage devient : le filtre Ha, le tune max, un dispositif d'intégration en amont de la lame de fermeture, l'instrument, le BF et l'oculaire. Avec ce type de filtre (SM Coronado), nul besoin d'ERF (il est inclu dans le gros filtre). L'autre solution, proposée par JPC ci dessus : le quark ( https://www.daystarfilters.com/Quark.shtml ). Sur une lunette le montage devient : un filtre ERF (comme ton deuxième lien) qu'il te faudra enchasser dans une bague adaptée à ta lunette, la lunette, le quark (il contient un BF) et l'oculaire. Sur un téléscope, cela donne : l'ERF (peine ouverture mais hors de prix ou plus raisonnablement hors axe) avec son dispositif de montage sur l'instrument (à construire), le télescope (généralement un SCT comme ton C8 mais aussi un Mak ...), une bague spéciale (fournie par Daystar, elle permet de redresser le flux lumineux. Il faut la demander en précisant l'instrument), le quark et l'oculaire. Remarque : si l'ouverture est modeste, l'erf sur la lunette peut devenir inutile (comme préciser par JPC). Enfin, il existe des instruments complet dédiés à l'observation Ha. Il n'y a rien à faire. Attention toutefois à la mécanique parfois limite (m'enfin, globalement cela fonctionne). Pour un tour d'horizon des montages possibles et bien d'autre chose encore : http://www.astrosurf.com/jiaifer/index.htm Pour un tour d'horizon de l'observation solaire : http://www.raagso.fr/le-programme.html Cliquer sur "approche de l'observation solaire" Voilà, je te souhaite la bienvenue dans ce monde particulier des observateurs solaires. Cordialement. Norma PS JPC, ton animation est superbe !
  4. Protection anti-humidité sous bâche.

    De mon point du vue, le stockage sous une bâche est risqué vis à vis de la condensation. Si ce problème est réglé, il n'y a plus de problème sauf si la température descend sous ce que peut supporter l'électronique éventuelle. Perso, je m'assure que l'air circule et je réduis la présence de l'électronique (il en reste un peu dans la monture) ; c'est tout.
  5. Éruption solaire (M 5.5) - 23 juillet 2016

    Alors là, je suis scotché ! Je n'ai pas mis 5 étoiles des fois qu'il existe mieux (on peut rêver). Norma
  6. Conseils pour abri astro

    Très bien si le matériau choisi correspond à l'utilisation. Franchement, les solutions que vous proposez sont complexes et peut-être coûteuses. Je doute que l'ensemble des murs soit monté dans la journée ... Mais comme toujours, chacun fait à son goût.
  7. Acheter son matos en Asie par internet

    Certes mais ils ne jouent pas dans la même cour ... L'immense majorité du matériel acquis en France vient de l'Asie. Compris ceux qui utilisent la "deutsche qualität" pour laquelle ils se contentent de rédiger un cahier des charges (ce qui n'est déjà pas si mal). Nous vivons dans une société mondialisée et c'est à chacun d'apporter le plus qui fera la différence (le conseil, le délais, le SAV mais aussi le sourire de la jolie dame à l'accueil , elles se reconnaîtront). Et c'est à nous de savoir en profiter Dans un autre domaine (la mécanique) je m'approvisionne beaucoup (comme les revendeurs français) en Chine et je ne cause pas un mot d'étranger : jamais eu de problème.
  8. Conseils pour abri astro

    Salut Jojo, Te souviens - tu de mon observatoire tournant ? Il était réalisé en OSB et réclamait une protection. Je suppose que tu fais allusion à une qualité supérieure et prévue pour ... Au plaisir de se revoir. Amicalement. Norma
  9. Conseils pour abri astro

    Le contre plaqué filmé est un contre plaqué (généralement 15 mm) mettant en oeuvre des résines adaptées à l'eau. Il est généralement de couleur brune et se trouve chez Point P, Big mat ou autres spécialistes du BTP. Sont utilisation est la construction de banches pour le coulage du béton. Au passage l'OSB est très bien si la protection de surface est adaptée ... Le CTP filmé s'emploie tel quel. Un exemple : le sol des remorques à chevaux.
  10. Conseils pour abri astro

    Mon avis et mon expérience : Une ceinture basse Douglass, pareil en haut. Les deux ceintures sont reliées par des CTP filmés (porteurs) du type employé pour les banches béton. Les jointures sont couvertes de même. Le toit se promène sur des rails pour portail et pi ont trouve aisément les roulettes qui vont avec. Couverture en bardage acier laqué à pas cher ... Bref pour 15 m2 : 1200€. Bon c'est une grosse surface (de mon point de vue 3x3 est un minimum) mais j'en ai une grosse
  11. Question sur les miroirs de newton/dobsons

    Je vous donne mon point de vue pour répondre strictement à la question. Le secondaire étant plus proche du foyer, une déviation angulaire a moins d'incidence que la "même" sur le primaire. Le miroir neuf coûte peut-être moins cher (de peu je suppose) qu'une réaluminure mais la qualité de cette dernière ne tardera pas à montrer ses limites (moins de 10 ans en général). Le miroir de mon 200/800 est garanti 30 ans (vaut mieux puisque la parabolisation est réalisée sur l'aluminure ) ... Mais bon, chacun fait comme il l'entend. Une bonne réaluminure française (MCM, Querdry ...) qui soit dit en passant n'a rien d'artisanale, a ma préférence. Cordialement.
  12. Question sur les miroirs de newton/dobsons

    Acheter un neuf n'est pas indispensable : une bonne réaluminure (c'est à dire protégée pour ne pas faire la même erreur) chez un vrai professionnel et c'est reparti ...
  13. Question sur les miroirs de newton/dobsons

    Comme asp ...
  14. Bonjour, Les sujets ouverts récemment sous l'idée d'un "visuel assisté", il y en existe plusieurs, m'interpellent quant à ma pratique. Je suis un inconditionnel visuel de notre Etoile. L'observation de certaines longueurs d'onde ne peut se réaliser que par le truchement d'une caméra (par exemple la bande Ca K ou H), ce que je pratique. Les résultats sont parfois, rarement, exceptionnels (du vrai bonheur à l'état brut). Le reste du temps cela demeure assez "bof". Attention, je ne parle pas de photo, situation pour laquelle le temps reste majoritairement passé à traiter ; rien à voir avec la "vie", l'instant ... Je suppose que les dispositifs actuels "d'assistance" tendent à gommer les effets de la turbulence. En solaire, la longueur d'onde prend énormément d'importance notamment dans le bleu (le Ca). Un Astram aurait-il exploité ce créneau (forte luminosité, capture ultra courte, bleu ...) ? Je reste persuadé (pour avoir saisi trop rarement des moments exceptionnels) qu'un avenir exisste en ce domaine. Cordialement. Norma