hamilton

Member
  • Content count

    2581
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Everything posted by hamilton

  1. OK, c'est bien cette constellation inconnue à magnitude variable ,une ligne de plusieurs étoiles dont au ras de l'horizon des arbres, Vénus formait le le point final. C'est joli cet éphémère alignement de fin de crépuscule , cette constellation qui n'était aussi qu'un mirage!j Amitiés Amitiés
  2. Hier au jour déclinant, la belle Vénus brillait de mille éclats. Elle a immanquablement trouvé des admirateurs de tous ordres, à commencer par votre serviteur Un" ange" passe ? Il frôle la Belle, un simple effleurement ! L'ange joue un peu la comète d'un discret éclat de son coeur... L'ange météorique file vers son horizon, sa destination secrète.... Vénus se blottit à présent dans les ramures d'un arbres effeuillé par l'hiver. Comme un tableau: "l'arbre au diamant" Elle domine là une silhouette massive ! Fin de la scène....Vénus est un peu lasse... que peut-on lui refuser?! Amitiés
  3. Vous l'aurez un peu plus tard because Madame est en train de battre......le rappel pour dîner et j'ai pas intérêt à louper ce train là Je viens de yeuter vite fait :je vais vendre la photo à Maris Patch: des novnis au-dessus de la Nièvre ! Avec en prime Vénus dans l'image! .....Hein ? .....Quoi j'suis lourd à la fin avec mes photos d'la Lune et des zoiseaux ! .....Oui mais "douceur céleste " je viens manger ...... Amitiés
  4. Que des danseurs "étoiles" de ce corps de ballet!.....Voyons Nb. C'est quoi ce train que je viens de photographier ? Amitiés
  5. C'est donc ce que je viens de photographier au ras de l'horizon ouest, aligné avec Vénus carré ! Qu'est-ce ? Amitiés
  6. Merci Nirep pour ton passage ! Comment dirais-je. ... .Une reformulation de ta subtile réflexion me serait d'une aide particulière pour la savourer à sa juste valeur Amitiés
  7. Ne vous inquiétez pas les amis, les poètes qui auraient trop le sens des poids et mesures perdraient le sens , l'essence même du verbe libre et léger. Même si dans le ciel les proximités sont des mirages , les poètes sont "méta-forts" pour les décrire comme des univers réels, parce qu'ils les voient, et même si scientifiquement, ça ne rime à rien. Amitiés
  8. Mes premières tentatives avec le nouveau Sony sur les champs stellaires et le ciel "de proximité" ( par opposition à "profond") , toujours en mode nomade, même si au vu de certains résultats la "mise à pied" de ce bridge à ressources, serait manifestement un plus avec son zoom et des temps de pose allongés. Orion qui a été ma première cible à la volée, et j'ai en réserve quelques autres images Lune/étoiles qui donnent des tableaux inhabituels. A suivre... C'est donc un petit voyage imaginaire à partir de ce chasseur emblématique des nuits d'hiver, tellement fascinant par son imposante stature et sa géométrie parfaite que je vous propose. Je l'ai mis en musique en mêlant Histoire, mystère, le temps d'une complainte des temps modernes. Cette" inspiration" de ne pas illustrer cette balade par une musique planante, "new age", ces notes tellement convenues dés lors que l'on montre les choses du ciel , m'est venue à la suite d'un échange familial dimanche sur les trajectoires météoriques d'artistes fragiles par nature, et qui avaient sûrement un talent qui dépassaient leur capacité à assumer toutes les agitations, les remises en cause créées par leur notoriété. Une sorte de "Big Bang" créateur d'un univers tellement turbulents , qu'il les emportent de toute manière. Il est des sortes de complaintes qui vous emportent aussi, qui vous touchent, alors même que vous n'êtes pas de la génération de l'artiste avec lequel vous ressentez pourtant une étrange proximité. C'est que la contemplation du ciel n'est pas pour moi qu'un moment d'émerveillement, il est aussi l'instant de mille questions, qui par analogie à la "splendide désolation" de la Lune, me procure une "angoisse joyeuse"...parfois Amitiés
  9. Je m' y reconnais un peu... Tiens, comme j'ai pris soin de le faire en début de semaine, deux gif versions plus courtes de cet Orion si fascinant....les mystères légendaires de l'Orion Amitiés
  10. la lune le 17/01/2020 (47500/515AI1)

    Joli P'tit Ours, comme d'hab avec un plus pour le balancement/rotation visible! Amitiés
  11. Merci Alain, qu'on se le dise, c'est non conformiste mais quand même "joli" , pas de quoi être effrayé ! Merci René Amitiés nb en "bonus" une p'tite Lune de ce matin pour être plus tradi.. ( je'n ai plein d'autres en réserve depuis début janvier+des champs étoilés+ des tableaux de Vénus ( mais bon y'a déjà pléthore de superbes images) Une ombre plane sur le Sud lunaire ? La lune épinglée?
  12. Je passe à Cro-Magnon bientôt... Je me demande par contre si le titre du post ne va pas dissuader les astrophotographes " conventionnels"... Merci pour votre passage! ( vous avez de la chance hein de voir ce film hein?) Amitiés
  13. Desoled, my dear" Alan Dji" essayons avec ce fichier.........Amen ! OrioNirvana.mp4 Petit rappel , photos de l'auteur, sauf bien sûr les gravures, plus la nébuleuse en couleurs et profondeur Amitiés
  14. la lune le 16/01/2020 (47401/723)

    " one shot" pour deux jolis tableaux aux belles tonalités, voire détails sortis de la nuit donc Good job Little bear! Amitiés
  15. Lever de lune dimanche 12/01/20

    Quand la Lune joue au Soleil...les mers en plus ! Elle ne tourne pas rond la Lune quand elle s'enflamme Il est bien beau ce tableau, Madame Kalet Je me permets de serrer le cadre car j'aime beaucoup ton arbre en ombre chinoise sur Séléné ! A suivre.....?.....A suivre ! ...c'est un ordre ! Amitiés
  16. Lever de lune sur Alcatraz (San Francisco)

    Merci Nicolas pour ton passage dans "Ta" baie Même si le patriotisme est quelque chose qui peut se discuter quand il n'est pas dévoyé par du pur nationalisme, du protectionnisme, là c'est plutôt quelque chose d'allégorique que j'ai voulu glisser dans ce gif, outre qu'esthétiquement j'aime bien cette photo qui permet de resituer cette bâtisse dans son milieu ambiant. Alcatraz a bien été, sauf erreur de ma part, l'expression d'un pays qui sous une bannière étoilée célébrissime , emblématique, a voulu montré son intransigeance au regard de ceux considérés comme des hors la loi, dans des Etats Unis du" laisser-faire, laisser-passer", où tout est possible avec une bonne moralité...(tout cela est bien sûr théorique). Les hors la Loi est relégué aux marges de la société , et en cette occurrence avec Alcatraz, au sens littéral du terme. Ce type de pleine Lune un peu dans les nuées, a sûrement dû régner sur la baie et veiller sur la prison de la relégation... Amitiés et merci d'avoir toléré mon intrusion dans ton Alcatraz ! nb: merci aussi à rené pour sa fidélité à mes vagabondages lunaires.
  17. Lever de lune sur Alcatraz (San Francisco)

    Tes magnifiques tableaux de lunes posées, quelle que soit leur sa phase, sur une ville aussi fascinante que San Francisco sont toujours pour moi aussi très inspirants. J'ai simplement fait le tour de cette prison mythique ( pas à la nage ) et je confirme que le poids de l'histoire, ce lieu suscite des frissons... De mes archives de 2018, j'ai ressorti deux photos "du coin" qui fait maintenant partie de ton environnement, en y ajoutant une image de la lune faite ce 10 janvier, histoire de mettre l'ambiance. *Pardonne-moi de cette intrusion sur ton post, c'est juste un signe d'amitié et très modestement, mon petit clin d'oeil à un copain talentueux qui me rappelle un super séjour en famille. Je le crois Alain, à part les touristes, des âmes en peine.....d'ailleurs après minuit il paraît que....... Deux versions , à chacun de trouver la sienne ! Amitiés
  18. Transit plumeux du 06/01/2020

    Il faut être patient et se mettre à l'affût de ces "plumeux", repérer leur petit manège par vagues parfois dans le ciel, cadrer Séléné, les écouter venir et....clic-clac ! Depuis la fin de l'année 2018 j'en ai capturés pas mal de ces noirs volatiles qui semblent aimer se produire sous le projecteur lunaire Mars 2019 Amitiés
  19. Aux alentours de minuit, alors que je m'apprête à fermer les volets après une journée maussade, Elle m'apparaît dans une sorte de majesté. On dirait qu'elle rayonne sur la nuit, qu'elle s'épanche encore davantage sur son empire, de par ces cercles concentriques! Alors même que des nuages menaçants naviguent encore entre Séléné et quelques étoiles qui s'éteignent et qui s'allument, ainsi que des phares annonçant les récifs, des récifs mouvants au gré des nuées, une nouvelle scène se joue pour le veilleur plein d'espoir. Le regard tellement aimanté par ce spectacle, je descends jusqu'au jardin, mal vêtu et chaussé pour affronter la fraîcheur humide. Peu importe, jusqu'à une heure du matin, je serai une sorte de marin sur le pont, insensible pour ces instants magiques, aux assauts des éléments.... Je ne sais si je suis roi ou berger en regardant ce ciel-là, mais j'ai le sentiment qu'il m'appartient autant que je lui appartiens Amitiés Orion se glisse discrètement dans ce tableau Séléné de dévoile quelque peu...
  20. Halo lunaire (?)

    C'est très beau effectivement et ce style me convient parfaitement Mes images ne te plaisent pas ? Le cas est différent car c'est le Soleil de Tunisie ( Carthage) en 2009 , petit numérique familial par mon fils de 14 ans alors... sur mes ordres; Une autre façon de voir les choses, le sujet qui affleure le halo Amitiés NB: pardon à Pulsarx !
  21. ????????????????????????????????? ????????????? Amit...t'y es ?
  22. ....la traînée d'un n'avion de ligne....Quand qui y'a la Lune à côté avec son n'halo , cette trace fantôme du passage est un peu luminescente ( c'est joli, et quand c'est joli à mes yeux, même mal, je photographie )et le point brillant au-dessus de l'arbre, je crois que c'est Sirius. Amitiés
  23. Halo lunaire (?)

    Voui mais justement, je voulais pas la masquer moi , et pis je voilais aussi montrer, laisser deviner des étoiles dans le même tableau( c'est pas facile!! ) amitiés
  24. Tiens un bonus clin d'oeil à Alain et rené ( "ceci n'est pas une comète" ), cette même nuit....On devine le halo , là-haut là... Amitiés