hamilton

Membre
  • Compteur de contenus

    1 262
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Pays

    France

hamilton a gagné pour la dernière fois le 20 décembre 2017

hamilton a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

669 Très bonne réputation

1 abonné

À propos de hamilton

  • Rang
    Membre très actif
  1. Pour les luniens (ce soir sur Arte)

    Très intéressante émission hier soir, où les gens de ma génération retrouvent bien tous les "ingrédients " du mythe fondateur de la prétendue conquête de l'espace .Au delà de tout le folklore des actualités à la sauce propagande, d'Est en Ouest, des fictions televisuelles dont l'inénarrable épopée de l'"Orion" ,version allemande de"Star treck ", , des français pour le coup devanciers ,et introduisant...un souffle erotique et la grâce féminine dans ces histoires de mecs , c'est bien une foi inébranlable ( rien à voir avec Barbarella ) aux vertus de la science qui se trouve au coeur dudit mythe. En toile de fond, la trouille bleue de l'holocauste nucléaire avec la course à l'espace comme exutoire salvateur renforcent l'idee que cette science là, tournée vers les étoiles est bien l'avenir de l'homme ! Mais comme le dit fort justement un intervenant dans le sujet, cette science, ces exploits répétés au dessus de nos têtes' se faisaient en dehors de l'homme, d'un quotidien qui fondamentalement ne changeait pas. Je suis encore un enfant de ces époques euphoriques des nouvelles frontières qui auraient dû faire de moi un cosmonaute ( c'était mon premier voeu de métier futur en CE1),c'est dire que je garde encore des séquelles de ce rapport fantasmé à l'espace Mais définitivement ,je crois maintenant que c'est bien l'homme qui est l'avenir de la science. ..... AMITIÉS
  2. Via con me ("It's wonderful")

    Merci les amis,merci Denis. Je réitère à l'occasion mes bons voeux de ciels propices à vous tous et à vos proches ( j'ose plus dire "cieux" de peur d'être, comme dans le bon vieux temps, taxé de "frère Hamilton" ) Avec un candide et un bon public comme moi, ça mord toujours ! ...la preuve Amitiés
  3. Via con me ("It's wonderful") C'est ça qui est merveilleux avec le ciel et ses acteurs! Un élément de disgrâce peut devenir l'atout d'un tableau, oeuvrer à sa composition finale. Les touches colorées et nerveuses des impressionnistes ne se métamorphosent-elles pas, avec un peu de recul, en un bruissement de feuilles, les éclats de rire et de lumière d'une scène de la vie de province? A une portée de rêverie, Vénus et Jupiter étaient au rendez-vous d'un rapprochement éclatant, celui d'un roi absolu et d'une souveraine de beauté. Qu'importe alors un câble balafrant le paysage s'il devient le temps bref d'une rencontre, le complice des dieux dans un quartier habituellement banal? Comme un symbole, celui de la magie qui ne tient parfois qu'à un fil. ( 30 juin 2015 quelque part en Bourgogne) nb: j"assume que l'on me surnomme "Lancelot du Lac" compte tenu de mes appétences manifestes pour les beaux miroirs du ciel , voire "Lance-là du loch" pour les franco-écossais dotés d'un solide humour britannique! Amitiés
  4. Le chasseur d'une nuit, sous la pleine Lune

    Quelle référence plus que flatteuse! Je suis un grand fan du cinéma de Murnau avec ses ombres allongées, ses silhouettes menaçantes qui rappellent l'architecture ogivale gothique. "Nosferatu" me fait encore frémir d'angoisse et de plaisir... Pour conclure ce petit sujet, après avoir pris soin d'estomper les maisonnées familières de mon voisinage sous lesquelles une lune qui s'était empanachée, brillait comme un soleil, deux ultimes photos estampées " nuit étrange" . Là dans le coude de la rivière, près des lumières , s'élève un cantique chanté d'une voix envoûtante par un étrange prédicateur.... Amitiés
  5. Le chasseur d'une nuit, sous la pleine Lune

    oui! Et ça m'agace que la mairie coupe l'éclairage au gaz après 22 heures! On voit plus rien pour...se balader, même au clair de lune! NB: une version NB Amitiés
  6. Et non, il ne s'agit pas du fier Orion! Seulement un petit intermède onirique adressé aux rêveurs qui foisonnent sur cette section, ô combien prolifique de somptueuses réalisations tirées au cordeau de la patience, de la maîtrise tant de la prise de vue, que des "traitements" Je l'accompagne d'une nouvelle poésie déclinée en vers octosyllabiques afin que cette petit musique accompagne autant que faire se peut, les images ( réalisées avec mon boitier favori à 400 iso, par une belle nuit d'été 2013 et qui s'ennuageait doucement, au ras de ma haie et du cerisier du voisin...je recycle! ) Amitiés
  7. Lai pour beaux dessins de Galilée

    **Quand je parle des desseins de Galilée, je pense au principal, celui de servir la science... AMITIÉS
  8. En ce début d'année, pas de hautes résolutions...... toujours pas...juste le désir de continuer à m'émerveiller de la pluralités des choses du ciel, et en maintes occasions, de vos réalisations astrophotographiques. Cette petite production m'a été inspirée par un croissant de lune saisie le 13 décembre de la défunte année ( et une autre lune du 17 décembre) , peu définie et mal exposée, mais qui a immédiatement imposé à mon esprit de vagues souvenirs de dessins des phases lunaires du Maître Galilée, par l'aspect un peu crayonné du terminateur que je relevais sur ladite photo. Il faut un brin d'imagination! ...je sais.... J'ai retravaillé un peu le brut pour donner un aspect "dessin" à cette image et en bidouillant davantage, incliner vers une dimension plus "ancestrale" . En hommage (modeste) à Galilée qui m'avait inspiré donc , j'ai mêlé mes images à celles de dessins du génial savant, le tout mis en musique sous forme d'un "lai", style poétique issu de Moyen-âge ( composé en octosyllabes) et écrit en début de semaine. Je rassure déjà nombre de contributeurs de valeur de ce forum, j'ai bien l'intention de me faire un peu plus rare, compte tenu du niveau d'excellence qui ici, ne cesse de se confirmer! Amitiés
  9. Il y a 50 ans, Apollo 8...

    Bonjour à tous! A l'orée de cette nouvelle année et de la commémoration des 50 ans de la mission Apollo 11 ( dont je suis aussi, à ma façon, un héritier, un "enfant qui a rêvé" , un amoureux un peu éconduit par certaines réalités masquées derrière le panache de fumée de Saturne V....un peu seulement car amoureux un jour, amoureux toujours ) , je vous offre cette modeste réalisation personnelle. Junior a fait le montage rapido ,sous mes indications hier après-midi ( comme il est patient avec son vieux père! ) . après le repas dominical arrosé à l'eau de Vichy, bien sûr! Soyez indulgents, c'est un quasi "one shot" , pas facile de causer dans un micro sans fabouiller, ni bouffer un peu les dernières syllabes même quand il s'agit de son propre texte. C'est donc une première. Je vous invite à y trouver plutôt une note d'espoir, une émotion partagée, une réflexion , sur ce qui à mon âge avancée maintenant ... me saute davantage à la figure qu'auparavant, qu'une chose de l'ordre de la démagogie. De par mon activité professionnelle ( top secret! ), je croise certains de ces être humains usés jusqu'à la corde par l'errance et la peur. Quand les sourires reviennent, qu'une" solution d'avenir" est trouvée, je décroche la lune à chaque fois! Belle année 2019 à tous et à ceux que vous aimez. NB: en bonus, un peu plus de légèreté avec ma carte de voeu officielle Astrosurf "Dessine-moi un univers" (L' image de l'étoile et du beau cyprès proviennent de mon jardin. Depuis cette photo, le cyprès a un peu souffert de la sécheresse, signe des temps?) Amitiés Dessine-moi_un_univers!.mp4
  10. Ode à la lune des beaux quartiers

    Merci Nirep, merci Polo! Et pour me faire pardonner la petite "indélicatesse", à vous tous et à vos proches, je dédie cette petite carte animée. Que vos vies soient placées sous de bonnes étoiles en 2019. NB: J'ai tendance à regarder ces étoiles depuis mon jardin et j'ai tendance à les voir, les deviner, avec les yeux du coeur. Des fois, pas besoin d'aller à l'autre bout du monde pour s'émerveiller. Amitiés Dessine-moi_un_univers!.mp4
  11. Ode à la lune des beaux quartiers

    Nouveau projet à venir... Amitiés
  12. Ode à la lune des beaux quartiers

    Voui...j'ai rompu la charte de bonne conduite Mais j'ai un autre projet pour mes photos. Je pensais pas me faire choper parmi la profusion de photos plus maîtrisées et superbes les unes que les autres ! (vu que mon post était noyé dans ladite profusion je devinais le peu d'intérêt de ma broutille ) Amitiés À suivre....
  13. Au vu des splendides réalisations des uns et des autres , et pour clore l'année sur une touche un peu "vintage" dédiée à la Lune et à ses serviteurs , j'ose cette modeste animation d'une minute sur fond de nostalgie. Il s'agit de quelques photos de ma collection personnelle, revue et corrigées au gré de ma fantaisie. nb: je remercie aussi la ville de Paris et celle de Lyon pour leur contribution ( en souvenir d'une lune perchée sur un toit à 1 heure du mat le 1er janvier 2016 dans la capitale des Gaules ) Amitiés
  14. Joyeux Noël à vous et vos proches.... Avec une pensée pour "là-haut" cette nuit! Amitiés
  15. Il y a 50 ans, Apollo 8...

    Pour être complet sur un Noël pas comme les autres pour cet équipage qui cite des versets de la Genèse... C'est dire l'émotion, à mon avis partagée entre l'enthousiasme de frôler cet autre monde tant désiré, et déjà, la nostalgie des rivages de la bonne vieille planète vue depuis les hublots d'un module bien fragile dans le vide cosmique...Avec notre Terre flottant dans l'espace, posée miraculeusement dans ce vide. Sacré Noël que ce Noël là pour les petits rêveurs dont je faisais partie! Amitiés