Masmich

Member
  • Content count

    756
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

318 Excellent

2 Followers

About Masmich

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Instruments
    L80/600ED- L120/900ED - T150/750 - C8
  1. Soleil du 20 Novembre

    C'est traité un peu dur mais ça promet pour la suite.... MM
  2. Arche solaire 18-11-2020 L80f32 Ha

    Intéressant ! Pour le format SER, que j'assimile à du "RAW vidéo", je ne touche pas aux autres régalges que tps de pose et gain, me disant que le reste je l'ajusterai au traitement. Y'a un avantage à le faire à la prise de vue ?..., moi j'ai plutôt la crainte de l'impossibilité de revenir en arrière en cas de réglage non optimal... Mais je le fais si je fais un AVI pour montrer à mon entourage et au club astro, là j'ajuste tout au mieux dès l'acquisition..... MM
  3. Arche solaire 18-11-2020 L80f32 Ha

    Merci pour ce tuto JLB ! . J'ai mon vieux PhotoShop CS3, je vais regarder ça et le transposer sous Gimp dont je me sert de plus en plus. Bon ciel ! MM
  4. Arche solaire 18-11-2020 L80f32 Ha

    Merci JLB ! je connais la manip "disque noir" sous Gimp, mais puisqu'il reste un peu de texture sur la surface j'ai laissé comme ça... MM
  5. Bonjour la communauté solaire ! Voici ma modeste version de la belle arche dont nous a gratifié le Soleil hier 18/11/20, c'était vers 9h30 TU. Lunette 80/600 ED + Quark Daystar H-alpha "Chromosphère" (intégrant une Barlow 4.3x) et caméra Altaïr 130M (mono) sur bague de tilt dotée d'u IR-cut en entrée. Vidéo SER 16bits de 60s + flat sur la surface. Temps pose et gain réglés pour avoir la texture de la surface toujours visible (un peu sur-exposée...) et la protu déjà un poil visible (très sous-exposée). Traitement Astrosurface (merci Lucien !....) avec HDR pour faire ressortir la protu sans complètement crâmer la surface... Colorisation et crop sous Gimp. J'ai encore un peu de mal à maîtriser le traitement de ce type d'images, tout conseil est le bienvenu.... NB : j'ai aussi imagé en 8 bits mais pas encore traité... MM
  6. Bonjour la communauté solaire !.... Grand ciel bleu en ce samedi 14/11/2020 matin, fallait en profiter..., hélas une turbu importante n'a pas permis d'images fines.... 09h50 TU, Lunette 80/600 + Quark Daystar Ha "Chomosphère" (intégrant une Barlow 4,3x) thermostaté en position "milieu", caméra mono Altaïr 130M sur bague de tilt. J'ai réglé temps de pose et gain (fort...) pour les protus et ai juste descendu le gain pour avoir la surface. Flat sur la surface car j'avais de belles franges en diagonale... Traitement des deux vidéos sous Registax 6, assemblage et colorisation sous Gimp. Bon..., ça vaut ce que ça vaut..., c'est au moins un chouette souvenir du réveil de notre étoile.... MM
  7. Astrosurface et vidéos 12 bits

    Bonjour Lucien, impec !.... , ta nouvelle version gère sans soucis les SER 16 bits directement issus des caméras Altaïr 224C et 130M.... Un graaaaand merci à toi !... Voici le résultat d'un p'tit traitement "vite fait" à l'instant, pas très travaillé, d'un SER 16 bits couleurs de Mars (224C), Astrosurface + Gimp : (C8 à f25 + cam Altaïr 224C) Pour la petite histoire, et pour les utilisateurs de caméras Altaïr qui passeraient par là, j'ai trouvé l'origine du "12 bits" qui était dans un coin de mon vieux cerveau : Si on ouvre le soft "Altaïr Capture" sans avoir connecté de caméra, l'onglet "Profondeur de bits" propose 8 ou 16, mais si il y a une caméra, 224 C ou 130M, connectée à l'ordi alors c'est 8 ou 12 bits qui sont proposés !..., cependant, si on coche 12 le SER obtenu est bien en 16.... Bon..... NB : à mon avis, si le 16 bits n'est effectivement pas très intéressant en planétaire, sur ces petites caméras il l'est probablement en utilisation "Ciel profod en poses courtes" où le débit d'images est bien plus faible et où la profondeur de couleurs apporte un vrai "plus" lors du traitement, d'où l'intérêt de pouvoir ouvrir ces SER 16 bits dans Astrosurface. Je m'en vais donc maintenant explorer et appprendre à bien connaître les (très) nombreuses fonctionnalités d'Astrosurface , et présenter ça à mon club, par mails bien sûr car avec le confinement.... Merci encore à toi Lucien, et bon ciel !... Michel
  8. Astrosurface et vidéos 12 bits

    Non, à l'ouverture d'un SER couleur 16 bits, issu d'Altaïr Capture, Astrosurface ne me dit pas "Monochrome", il se ferme, exit !... Et à l'ouverture d'un SER mono 16 bits, toujours issu d'Altaïr Capture, Astrosurface ne plante pas, il reconnait bien le fichier en mono, mais n'affiche rien et me dit "No image to display". Dans les deux cas, si avec PIPP je réduis les fichiers à quelques images, toujours SER 16 bits, Astrosurface fonctionne normalement (ça m'a mis la puce à l'oreille...). Il m'est venu l'idée de demander à PIPP de "mouliner" mes SER 16 bits entiers, couleurs et mono, toutes options décochées. J'ai donc récupéré des "clones" SER couleur et mono 16 bits identiques aux originaux, exactement des mêmes "poids", mais simplement "recodés" (?... j'uis pas informaticien...) par PIPP. Hé bien Astrosurface les ouvre.... , et les traite normalement, ça marche !.... NB: les SER 16 bits issus d'Altaïr Capture "passent" bien avec les autres logiciels astro, seul Registax avertit qu'il les recode en 8 bits. Si ces infos peuvent t'éclairer..... Je vais de ce pas faire deux (couleur et mono) trèèèèèèès courts SER 16 bits bruts d'Altaïr Capture et te les envoyer, tu y trouveras peut-être une piste... Et merci encore Lucien, après mes premiers essais Astrosurface me semble vraiment être un excellent logiciel astro . Michel Mire_16bits_pipp.ser
  9. Astrosurface et vidéos 12 bits

    Bonjour Lucien, et merci de répondre si vite, et en personne ! Oui, bien sûr, mon pauvre cerveau âgé a un peu déraillé lors de la rédaction de mon message, c'est bien du 16 bits... Et oui, l'intérêt de faire des vidéos rapides en 8 bits (c'est mon habitude) ou plus est un débat fréquent. A plus de 8 bits, à durée vidéo égale, on a moins d'images, mais elles sont plus "profondes" en nuances et, à priori, doivent mieux se prêter aux traitements. Alors j'ai décidé de faire des essais pour me faire ma propre opinion..., réponse bientôt . A l'ouverture des fichiers mono 16 bits il y a bien la fenêtre "Colors decoder" qui s'ouvre , "Monochrome" y est déjà coché. je clique sur OK et .. rien... La vidéo complète fait 597 Mo. Copie du haut de l'écran : Astrosurface 1.bmp Avec PIPP j'ai donc coupé à 10 images pour t'envoyer une mini vidéo mono 16 bits (3 126 ko). Par curiosité je l'ai ouverte dans AstroSurface, et ça marche ! . J'ai vérifié, me suis pas planté sous PIPP, elle est bien en SER 16 bits. J'ai donc fait la même chose avec une vidéo couleur SER 16 bits, 10 images SER couleurs 16 bits pour 2 344 ko, et Astrosurface l'ouvre sans planter ! La vidéo complète, qui provoque le fermeture instantanée d'AstroSurface, fait 1.23 Go. Serait-ce un pb de taille de fichier ? Je te mets quand même les deux mini vidéos : Mars4-IR-0018_pipp.ser Mars224C-0001_pipp.ser Merci encore de ton aide... Michel
  10. Bonjour, vieil utilisateur d'Iris ayant progressivement glissé vers des logiciels plus récents, Registax, DSS, Siril, AS3, en passant par PIPP, je n'avais encore jamais testé Astrosurface, pourtant plébiscité par la communauté... C'est fait depuis... 2 jours !.... La "propreté" et la sobrité de l'interface, qui ne nous noie pas d'entrée dans un multi-fenêtrage encombrant, me plait beaucoup. Et, à la demande, les fonctions sont nombreuses et très évoluées. C'est un remarquable travail, merci et bravo au(x) créateur(s) (Lucien and Co je crois...). J'ai commencé à découvrir Astrosurface avec mes vidéos SER 8 bits, sans problème, mais lorsque j'ai voulu ouvrir des 12 bits, ben.... - celles issues de ma cam "couleurs" (Altaïr 224C) provoquent intantanément la fermeture d'Astrosurface. - celles issues de ma cam N&B (Altaïr 130M) sont bien reconnues en mono mais ne s'affichent pas. Le nombre d'images annoncé est le bon mais si on veut les faire défiler il est indiqué "No image to display". NB : mes vidéos 12 bits "passent" sur les autres logiciels..., quitte à ce que quelquefois ils les recodent en 8 bits à l'ouverture, c'est classique. Faut-il cocher un truc quelque part ?, j'ai fouillé, pas trouvé.... Est-ce lié au lociciel lui-même ?, pb connu ?. Ou peut-être une incompatibilité "12 bits" entre Astrosurface et mon ordi ? Mon PC est un HP Pavilion LAPTOP-A7A9BNH7 , i5 à 2.5 GHz, Ram 8 Go, sous Windows 10 64 bits. Merci par avance pour vos éclairages !.... MM
  11. AR2781 Ha Lunette 80ED et Quark Daystar

    Bonjour, le Quark Daystar Ha classique intègre une Barlow télécentrique de 4.3x pour que la filtration Ha, autour de 0.5 angströms, travaille en faisceau "parallèle", d'où le champ restreint. Il existe une version "combo" qui n'intrègre pas cette Barlow, charge à l'utilisateur d'installer devant le combo , en fonction de son instrument, un complément optique de son choix pour qu'un faisceau à environ f30 arrive sur le filtre (un F/D réslultant plus faible dégrade la qualité de la filtration). http://www.astrosurf.com/jiaifer/pageessaisquarkcombochromosphere.htm Vivement les prochains matins clairs ! MM
  12. Bonjour, perso j'utilise l'Altaïr 130M, elle ne répond pas à tes crières (1280x960 , pix 3.75 microns², 12 bits, SER) mais est diablement efficace.... , mes compétences ne sont, hélas, pas à haiuteur de ses capacités.... Son soft est très ergonomique et complet. MM
  13. Bonjour, voici ma contribution à l'illustration du lent réveil de l'activité solaire... 09/11/2020 à 9h39 TU, Lunette SW 80/600 ED sur HEQ5, Quark Daystar Ha "Chromosphère" réglé "milieu" et caméra Altaïr 130M, environ 700 images empilées, traitement Regixtax6 et Gimp. A l'oculaire c'était superbe ! MM
  14. Bonjour la communauté solaire ! Notre club construit un corono sur la base d'une lunette 70/900 et d'un filtre Ha de 1nm, en nous appuyant principalement sur le site, et la précieuse feuille de calcul, de S et A.RONDI : http://www.astrosurf.com/rondi/construcoro.htm et nous avons deux questions aux spécialistes des coronographes : 1- Nous avons fait le choix de prendre des lentilles L2, L3 et L3' plan-convexe neuves plutôt que de recourir à de la récup. > est-ce qu'il a un avantage à ce que ces lentilles soient traitées anti-reflet ? (Les fournisseurs de lentilles proposent des traitements dans différentes plages de longueurs d'ondes). Nous ne le pensons pas (seuls les reflets Ha passeront le filtre, et ça doit être très faible), mais il est toujours bon de prendre conseil.... 2- Nous hésitons entre deux combinaisons optiques (en fait deux focales de L2) qui conduisent à respectivement placer le diaphragme de Lyot : > A : 10mm à l'avant de L3. C'est très près mais ne pose pas de problème de construction, ça permet même de faire un "bloc" unique comprenant ce diaphragme, L3, le Ha et L3'. Et, à priori, cette proximité minimise les distortions type barillet ou coussinet donc ça nous plait bien.... Mais nous n'avons, jusqu'ici, pas vu de corono, en vrai ou en photo, qui aient un diaphragme si près de L3 (quoique l'exemple donné par S&A Rondi donne 17mm), nos "petits" 10mm posent t-ils un problème optique que nous ignorerions ?. > B : 48mm à l'avant de L3. Ca semble plus classique, mais moins compact que la solution A, et quid des distrortions ? Merçi par avance de vos bons conseils.... MM
  15. Bonjour, tu n'est pas "obligé" de mettre un contre-poids en face le PO.... , ça dépend de l'utilisation de ton ton instrument. Comme le dit Norma, si le déséquilibre est très léger (utilisation d'un simple oculaire) tu peux utiliser ton matériel ainsi, pas de gros problème. Mais si tu veux mettre un APN au foyer, avec en plus un correcteur de coma, le déséquilibre devient trop important pour que la monture travaille dans de bonnes conditions, il faut alors : - soit mettre le PO en face des contre-poids principaux , - soit compenser la masse APN+correcteur par un petit contre-poids placé en face du PO . Passer à une monture plus grosse ne changera rien au déséquilibre, il sera toujours là...., et s'imaginer qu'une monture plus conséquente "encaissera" mieux un déséquilibre est un leurre. Si elle souffrira un peu moins mécaniquement le déséquilibre engendrera quand même des vibrations, et/ou des jeux baladeurs..., c'est pas bien méchant en visuel (quoi que...), mais rédhibitoire en photo... MM