fou d'astro

Member
  • Content count

    117
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by fou d'astro

  1. Question PIXINSIGHT Halpha et OIII

    Merci Thierry ! J'avais utilisé : R = 100% Ha V = 30% OIII B = 70% OIII François
  2. Question PIXINSIGHT Halpha et OIII

    Salut, Je te conseille le script SHO-AIP qui permet un mélange des couches bandes étroites et éventuellement LRVB. Ici en pièce jointe NGC 6781 en Ha et OIII que j'ai traitée de cette manière. François
  3. Nouveau tube sharpstar

    Je parlais de charioter RAF/capteur derrière un Celestron Edge HD car je n'envisage pas d'utiliser la translation du miroir primaire pour faire la MAP sur un SC à cause des problèmes de tilt, mais de monter un focuser Feathertouch, Moonlight ou autre. Au final, déplacer le miroir primaire ou le secondaire revient au même si on considère leur distance relative. J'aime bien l'idée du système Optec et je suis très intéressé par un retour d'expérience mais je suis en train de dévier le sujet initial de ce post... Désolé !! François
  4. Nouveau tube sharpstar

    Et donc pour ce qui concerne les Celestron EDGE HD, le système "de base" consiste à "charioter" (j'aime bien ton expression ) le capteur mais Optec propose un méchanisme qui permet de charioter le secondaire. Du coup l'avantage du système Optec est qu'il "fixe" le train d'imagerie dans une position déterminée et donc minimize les problèmes de flexion. Tu vois ça comme ça ? François
  5. Nouveau tube sharpstar

    Un point m'interpelle : il me semble qu'à partir du moment où un correcteur est placé sur le chemin optique (comme ici, sur les Celestron Edge HD, Taka, Astrosib etc.), la distance entre le plan du capteur CCD et le correcteur doit être scrupuleusement respectée. Pourtant certains de ces télescopes sont proposés avec un dispositif de MAP derrière le tube, qui par design déplace le capteur et donc modifie cette distance. La MAP des Astrosib et CCA 250 se fait par translation du miroir secondaire et Optec propose un kit pour adapter ce dispositif sur les Celestron EDGE HD. Mais rien de tel sur ce Sharpstar. N'est-ce pas un problème ? François
  6. Bonjour, As-tu envoyé le formulaire de contact en ligne ? As-tu tenté de les joindre par téléphone ? Le Covid impacte énormément les business aux US en ce moment donc essaie les différents moyens de contact si ce n'est déjà fait. François
  7. Salut, Il va falloir investir dans une caméra de guidage séparée et l'utiliser soit avec une lunette guide en parallèle soit avec un diviseur optique. Pour avoir utilisé CCDSoft avec différentes caméras SBIG, je suis assez certain qu'il n'y a pas de solution qui te permette de gérer le capteur principal et celui de guidage natif avec deux logiciels distincts. François
  8. Oui je suis d'accord sur le côté raisonnable / déraisonnable... Chacun a ses priorités (et son budget !) et pour ma part c'est "l'occasion qui a fait le larron" : j'ai pu toucher mon AP160 neuve dans des conditions qui ne m'ont pas fait hésiter. François
  9. Salut Olivdeso, L'ATS possède une latitude de réglage sur sol non horizontal grâce aux "manchons" situés sur les écarteurs des trois jambes du trépied (pas sûr d'être clair sur ce coup-là !). En les vissant ou dévissant, tu peux écarter plus ou moins les jambes, mais ça reste un peu limité en déplacement (je n'ai pas mesuré le mouvement total possible). Les quelques fois où ce réglage n'a pas été suffisant, j'ai placé une brique sous le pied en question puis réglé finement avec les "manchons". François
  10. Le trépied ATS que vous voyez sur ma photo de la page précédente est très stable et transportable. Il est parfaitement adapté à l'AP1200 (ou autre) ; même la couleur y est ! François
  11. +1 avec JD ! Et pour répondre à la question des poses possibles sans autoguidage, elles nécessitent les encodeurs absolus qui sont une option très (très) coûteuse. Certains parviennent à des poses de l'ordre de 10 minutes sans guidage mais je ne suis pas sûr des focales concernées. A mon avis, les EA sont une option non indispensable : l'autoguidage est une science plutôt bien maîtrisée... François
  12. Le setup était prêt à imager en une heure environ après arrivée sur site, avec un peu d'expérience et une gestion des connexions et processus de mise en route bien rodée. Pas immédiat mais pas trop méchant non plus. J'ai depuis la prise de cette photo vendue l'AP1200 et la ST10XME (pour financer un autre projet)... mais pas l'AP160 ! François
  13. Bonjour à tous, J'ai fait du nomade avec mon AP160 sur AP1200 pendant des années : c'est un peu sportif mais ça se fait quand même sans problème. La routine d'alignement polaire du CP2 (en l'occurrence) permet une mise en station en 15 minutes max. Les AP1200 ou AP900 se trouvent d'occasion et restent des montures excellentes et transportables car démontables. François
  14. Bonjour, Un utilisateur de cette lunette en parle sur cette video mais les infos sont un peu limitées : François
  15. Concernant la hauteur des murs tout dépend de ta réponse à la question suivante : acceptes-tu le risque que le toit se ferme alors que ton télescope pointe une cible ? L'image ici te montre notre setup en position parquée avec évidemment le toit fermé. De mémoire on a environ 20 cm de libre au-dessus du tube optique. Cette configuration permet d'avoir accès à des cibles à faible hauteur (dans le cas de transits d'exoplanète surtout car en imagerie en-dessous de 20 degrés c'est quand même peu exploitable). La clef réside aussi dans l'éloignement des murs par rapport à ta monture (donc la dimension de ton observatoire) car c'est l'angle qui compte. Dans notre cas, on n'a pas le choix car il s'agit de modules pré-déterminés. François
  16. Bonjour, Très intéressant cette solution ! Le prix reste à confirmer mais c'est élégant et son empreinte physique est limitée. Un point qui pour moi serait important : est-il possible de connecter le système d'ouverture/fermeture à une station météo dans le cadre d'un usage en remote ? François
  17. C14 Edge HD dispo

    Bonjour, Le vendeur demande de "fair eune offre". A votre avis, quel serait un prix décent pour le C14 Edge HD ? François
  18. Quel Focuser pour un C8 Edge

    Bonjour, Le backfocus est critique sur les EdgeHD car il faut respecter une distance précise entre le correcteur intégré dans le tube optique et le plan de la matrice CCD. Le meilleur système est proposé par Optec qui agit sur le miroir secondaire : https://www.optecinc.com/astronomy/catalog/fastfocus/index.htm François
  19. Meade en faillite ?

    Bonjour, Les C14 sont toujours produits aux US. Je crois que ce sont les seuls. François
  20. Monture en butée : aie ?

    C'esu aussi ce que j'avais suggéré plus haut... On n'a pas de nouvelles d'Alef qui a créé ce post...
  21. Monture en butée : aie ?

    Salut Alef, Comme le dit Alaing c'est à l'usage que tu verras si ta monture a pris un coup. Essaie simplement de la déplacer avec la raquette de commande "pour voir". La bonne nouvelle est que les moteurs continuaient de tourner et donc n'étaient pas "cramés", ce qui est déjà arrivé à des copains. LA solution est d'utiliser un logiciel d'automatisation du type Prism, ACP, SGP, CCDCommander etc. pour gérer ta session d'imagerie mais elles coûtent et sont un peu difficiles à mettre en oeuvre. Un truc simple que j'ai utilisé "à mes débuts" : branche l'alimentation de la monture sur une prise avec un timer. Tu le règles sur une heure définie avant que ta monture bute sur le pied. Au cas où tu ne te réveilles pas, l'alimentation se coupe et ta monture s'arrête. En fonction de la monture il faudra réinitialiser car une coupure d'alim brutale peut la perturber mais c'est toujours mieux que de venir buter sur le pied. François
  22. Problème PO Moonlite

    Salut, J'ai été confronté au même problème il y a plusieurs années. A priori le modèle Moonlite que j'utilisais n'était pas correct par rapport à la masse de ma chaîne d'imagerie (une ST10 avec roue à filtres) ce qui "m'obligeait" à trop serrer ces fameux galets. Du coup tout a lâché exactement comme pour toi. J'ai échangé avec Moonlite par email et je leur ai envoyé les roulements cassés. En retour, ils m'ont envoyé le modèle de PO supérieur et ils ne m'ont fait payer que la différence de prix entre les deux ! Incroyable geste commercial alors qu'ils n'y étaient pour rien. Depuis, pour moi, c'est Moonlite "for ever" François
  23. FSQ130 c'est fini

    Salut Colmic, Sur mon AP160, je refais systématiquement la MAP entre chaque filtre et souvent. Ca ne sert à rien de vouloir gagner du temps d'imagerie si pour au final on obtient des images pas au top de la MAP. Avec Focusmax, chaque MAP prend environ 2 à 4 minutes tout compris (donc retour sur la cible et recentrage astrométrique) ; pourquoi s'en priver ? François PS. Casage me manque
  24. FSQ130 c'est fini

    Salut Chonum, Je me permets de commenter car j'ai longtemps eu une FSQ106 et j'ai une AP160 depuis plusieurs années que j'utilise uniquement en imagerie. Ce type de lunette est parfaite à mes yeux pour de l'imagerie en nomade : plus transportable qu'un réflecteur en terme de volume trimballé et surtout pas besoin de collimater. La mise en température est certainement plus longue mais de toute façon il faut bien du temps pour installer le matos sur site et la lunette est amplement prête une fois tout en place pour imager. Je suis d'accord avec Colmic sur la sensibilité de la FSQ106 aux changements de température mais avec les aides dont on dispose maintenant depuis longtemps, c'est très facile de refaire la MAP souvent (un seul clic dans FocusMax ou un simple paramétrage dans un logiciel d'automation). François
  25. FSQ130 c'est fini

    Bonjour, J'ai personnellement eu une mauvaise expérience d'achat/vente avec cette personne. Si l'un d'entre vous veut en savoir plus avant d'échanger avec lui, on peut communiquer en MP. François