starjack

Member
  • Content count

    112
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

32 Neutral

About starjack

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

1011 profile views
  1. @petitprost Intéressant, merci ! Après, ça peut mettre des années et les Américains adorent se faire des procès, on le sait. Space X fait un procès à l'armée américaine parce qu'ils n'ont pas été retenus parmi les deux sociétés privées admises à laisser les satellites de l'US Space Force. Se faire attaquer en justice, éventuellement, les poussera à se défendre becs et ongles et à se justifier. Mais c'est quand même un coin enfoncé dans la stratégie. Musk !
  2. Seeing blue

    Merci @JP-Prost ! J'avais pourtant cherché avec plusieurs orthographes de Meteoblue. Oui, ça répond à mes interrogations ! Jacques
  3. Seeing blue

    Bonjour à tous, Sur la question du seeing, meteoblue nous donne des prévisions pour trois indicateurs, turbulence en arcsec, Index 1, Index 2. Ces deux derniers utilisent une échelle de 1 (mauvais) à 5 (le meilleur) assortie de couleurs vert à rouge. J'ai un peu de mal à voir la corrélation entre ces trois indicateurs, il y a parfois des choses bizarres, par exemple un seeing en arcsec faible mais des valeurs 3 ou 4 en index. Mais bon, le calcul du seeing en arcsec fait intervenir un paramètre supplémentaire sur les couches et ce sont des modèles différents. Par ailleurs, je suis un peu (heureusement) surpris par lr seing prévu sur mon site d'observation, au cœur du Massif Central, il est en ce moment max à 1,3" et souvent en dessous de 1". Tant mieux ! Par contre il y a des nuages... Mais ma question: quelqu'un a t-il cherché à comparer sa mesure du seeing avec ses instruments et la prévision meteoblue ? Et qu'a t-il trouvé ? Et donc les prévisions meteoblue sont-elles raisonnablement fiables ? Merci ! Jacques
  4. Chaîne you_tube délicat

    Merci Christophe pour cette énorme liste ! Astronogeek et Defekator, un style qui décoiffe pas mal, mais de la documentation et un objectif clair. Bon, à nous de faire en sorte qu'il nous reste du temps dehors, à nous geler l'œil à l'oculaire et à voir l'univers pour de vrai, directement avec nos yeux ! Bonne continuation ! Jacques
  5. La constellation d'Orion, hier soir...

    Bravo et belle boucle de Barnard ! La multitude d'aigrettes sur les étoiles , c'est le diaphragme du 50 mm qui fait ça ? Jacques
  6. NGC 2841

    Belle image d'une vieille galaxie ! Et belle résistance au froid... Si je ne me trompe pas dans le calcul, ton échantillonnage est de 0,95"/photosite. La théorie dit qu'en CP on peut/doit échantillonner plutôt à 2 à 4"/photosite. Question à tous: y a-t-il vraiment un inconvénient à suréchantillonner ??
  7. Chaîne you_tube délicat

    Tout d’abord, je dis bravo à ceux qui osent se lancer dans une chaine Youtube, ils prennent un risque, ils tentent, ils travaillent, certains visiblement beaucoup. La critique est aisée mais l’art est difficile, alors bravo ! Ensuite, Youtube est bien sûr la meilleure est la pire des choses. Les fakes s’y propagent à la vitesse de la lumière tout autant que les bonnes vidéos. Celles que j’exècre, et qui quelque part me fascinent, ce sont les chaines qui veulent démontrer que la Terre est plate ou que les hommes ne sont pas allés sur la Lune. Et là je me dis que dans l’ambiance actuelle, quand les videos ne sont pas mal faites, elles doivent en convaincre un certain nombre. Donc l’obscurantisme profite autant de la puissance de Youtube que la pédagogie scientifique. Il faut savoir trier. A l’autre extrémité, un que j’écoute avec grande attention, c’est Aurélien Barrau, ses conférences sont brillantes, honnêtes, exigeantes. Je le conseille. https://www.youtube.com/results?search_query=aurélien+barrau+cours+ Après, sur les chaines astrams proprement dites, ou bien les petites videos de quelques minutes sur un set-up ou un logiciel, il y a de tout. Les bien informées et techniquement correctes (quand je suis capable d’en juger) et les manifestement foireuses. Il y a de l’utilité bien souvent dans un tutoriel. Là aussi, au spectateur de se faire son idée. Quand le niveau est au-dessus du mien, j’écoute, avec prudence. Quand il est en dessous (si je peux modestement en juger), je vois les erreurs et je passe mon chemin. Autre aspect : le charisme du présentateur, son don pour ce travail ou sa manifeste faiblesse. Qui n’ont rien à voir avec sa compétence technique. Nos plus brillants astrams/astrophotographes ne sont pas forcément les plus brillants présentateurs. Et si je ne me sens pas d’atomes crochus envers un présentateur, si son élocution ou son attitude me sont pénibles (désolé, c’est humain), je ne vais pas le suivre. Le fond est pénalisé par la forme. Pour finir, mes meilleures sources d’infos fiables sont : - Les bouquins des cadors, parce que chaque assertion est techniquement démontrée ; je ne vais pas les citer, leurs auteurs interviennent sur Astrosurf, que ce soient les généralistes de l’astrophotographie ou les spécialistes planétaires ou lunaires ou dessin ; Messieurs, chapeau bas et merci pour ces ouvrages ! - Deux ou trois revues, françaises et anglo-saxonne - Astrosurf, parce que ce partage d’expérience est contradictoire, direct (parfois très direct !), vivant, souvent sympa et chaleureux, sincère, le plus généralement bienveillant et pas arrogant, un bon état d’esprit, quoi ! Une mine ! Mais encore une fois, merci à tous les Youtubeurs, les bons et ceux que j’apprécie moins, je parle, je parle mais eux ils font ! Jacques
  8. Je trouve les deux pitons de Pythagore particulièrement réussis, on se sent vraiment en voyage là-bas ! Bravo pour la série ! Jacques
  9. Les frères lumière

    Bravo d'avoir osé, ça donne une photo très sympa ! Jacques
  10. Lumière cendrée du 22 janvier 2020

    Belle série ! Jacques
  11. Lune au 27ème jour

    22 janvier 2020 à l'aube, Orion EDT80 CF avec Barlow 2,5x, Canon EOS 60D, 400 ISO, 1/3 de sec, RAW et un peu de renforcement contraste. Reste à mieux travailler la mise au point...
  12. Lune de 26 jours, le 21 janvier 2020, 7h30

    Lunette Orion EDT 80 CF, projection par Barlow, Canon EOS 60D, F/D environ 18, ISO 400, 1/15ème.
  13. Lune de 25,5 jours le 20 janvier à l'aube

    Le 20 janvier 2020, au jour levant. Orion EDT 80 CF, projection oculaire avec un 25mm, Canon EOS 60D, 100 ISO au 1/20ème. F/D environ 17.
  14. Monture azimutale Vixen Porta

    Exact, le Berlebach coûte trois fois le prix du SW... et donc le prix de la monture AZ5 avec trépied… mais comme je ne me satisfais pas du trépied de l'AZ5... Bon, je cogite ! Merci de vos avis !
  15. Une échelle de pollution lumineuse

    @Papalima29 Ah, comment peut-on la trouver, cette carte ? Merci !