lepithec

Member
  • Content count

    87
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by lepithec

  1. Ce 24 février, j'ai tenté le cœur de M42 avec mon ETX-90 sur ma fidèle GP. Poses limitées à 15 secondes car mise en station faite "au pif" à la boussole cause Polaire pas visible depuis mon balcon ! (affinée avec quelques DARV, mais sans réelle amélioration) Canon EOS 1100D défiltré/refiltré Baader + filtre Optolong L-Pro. Lights : 28x15s. 11 Darks. 15 Offsets. 12 Flats. (c'est trop peu, l'image reste très bruitée) Traitement : Siril, Lightroom, Photoshop. Tout cela manque cruellement de signal sur bruit en raison du manque de temps de pose, mais c'était un test ! A retenter un jour avec une monture mieux réglée...
  2. Merci pour vos avis ! Oui c'était vraiment un test pour le fun, car j'en avais marre d'avoir des halos et autres gradients sur les photos à courte focale à cause de la Lune et des lampadaires... du coup je me suis dit : essayons de grossir ! Comme quoi les Maksutov restent valables aussi en ciel profond, mais avec des objets très lumineux et peu étendus. Et une bonne monture reste indispensable (comme toujours !).
  3. Très beau ! Comment tu arrives à plus de 2000 de focale avec cette Taka ? Il y a une Barlow ?
  4. Filtre Halpha sur capteur couleur

    J'ai une petite question pour rebondir sur ce sujet : sur un 6D non défiltré, quel filtre anti-pollution conseillez-vous pour des objets du style M31, M33, Pléiades, etc... ? J'ai déjà un 1100D "baaderisé" pour les nébuleuses, mais c'est un vieux machin... et le full frame c'est autre chose !
  5. EF 70-200mm f/2.8L IS II USM

    Il est très bien le 300 f/4, j'hésite moi-même à le prendre pour faire aussi de l'animalier. Pour le moment je me trimballe une lunette Omegon 72/432 que connaît bien jldauvergne, elle est super mais lourde (environ 2 kg). Jean-Luc, tu as quoi comme optique pour l'animalier ?
  6. EF 70-200mm f/2.8L IS II USM

    Une Taka c'est toujours meilleur ! Bon je vais me coucher... Oui pardon j'ai confondu le 70-200 et le 135. Tu es toujours sur du Canon ? Le 135 Samyang est parait-il excellent, surtout sur la StarAdventurer. Je ne connais pas cet objectif, mais d'autres peuvent confirmer (si cela n'a pas déjà été fait, je n'ai peut-être pas tout suivi).
  7. EF 70-200mm f/2.8L IS II USM

    Moi je trouve que c'est très bien 70-200, j'ai le Canon f/4 depuis 12 ans et je l'utilise dans beaucoup de situations (portrait, voyage, éclipses, ciel profond). L'avantage du f/4 par rapport au f/2.8 c'est qu'il est super léger (800g contre 1300 pour le 2,8). C'est sûr qu'en astro on l'utilise surtout à 200mm, et ça passe bien sur une StarAdventurer bien réglée, mais 70 de focale c'est utile pour certains grands champs (Dentelles du Cygne, Boucles de Barnard). Cet objectif est vraiment très piqué sur tout le champ, et n'a presque pas de vignettage. Je suppose que le 2,8 est aussi bon. Pour mon usage, le f/4 me suffit largement, il est léger et pas cher pour un série L. L'avantage que je vois au 2,8, c'est que tu as de la marge de luminosité si par exemple tu veux mettre un doubleur de focale. De mémoire, j'ai fait cette photo de NGC7000 au 70-200 f/4, sur une monture Vixen GP (les aigrettes sur les étoiles avaient été faites avec du fil à pêche scotché devant le Canon) : En fait c'est pareil !! J'ai aussi la Taka de 60, et le tube seul pèse 970g sur la balance de cuisine, soit 1370g avec le collier Taka, c'est à dire le même poids que le Canon 70-200 f/2.8 J'adore aussi cette lunette, impensable de la revendre un jour (comme mon 70-200 f/4). Les deux sont complémentaires, légers, polyvalents, et excellents optiquement... que demande le peuple ?
  8. Bonjour, On trouve très peu d'infos à ce sujet. Tout le monde sait que c'est faisable, mais qui a réellement essayé ? Hé bien moi j'ai essayé... et ça n'a pas marché ! Voici déjà le montage : Taka FS-60 avec 1100D, et guidage avec un chercheur SkyWatcher 9x50 et une caméra QHY 5-II-C. Niveau poids, c'est léger, mais je suis bien conscient qu'on est à 370mm de focale et que ça ne fera pas de miracles, c'est surtout pour faire des tests. La monture est plutôt adaptée aux focales de 200mm maximum. Vous constaterez que j'envisage de photographier depuis un balcon depuis lequel on ne voit pas la Polaire ! J'ai donc fait quelques tests avec la méthode DARV pour améliorer la précision de la mise en station, mais finalement positionner la monture avec la boussole d'un smartphone marche étonnamment assez bien, pour autant que la boussole soit un minimum calibrée. Là encore, je ne m'attendais pas à des miracles vu la construction sommaire de la monture, c'est difficile d'attendre une grande précision de mise en station à l'aveuglette. Je dirais même impossible, sauf peut-être sur poste fixe... mais là du coup, je ne voit plus trop l'intérêt de cette monture ! Pour en revenir à l'autoguidage, j'ai suivi les recommandations de ce tuto vidéo, à ma connaissance le seul qui met en pratique l'autoguidage sur la SA : Le gars insiste bien sur l'importance d'une mise en station de compétition, puisqu'on ne guide que sur un seul axe (l'AD). Il explique d'ailleurs comment faire avec un logiciel (mais c'est un payant). A mon avis c'est plus simple avec un ASIair Pro... J'ai néanmoins connecté comme il faut la caméra, qui a très bien reconnu les étoiles des Pléiades dans le chercheur, et entre la monture et la caméra, un câble ST4, puis choisi dans PHD2 la connexion "On camera" pour le guidage. Et j'ai désactivé le guidage en DEC dans les paramètres de PHD2. Résultat : étoile guide bien trouvée, mais monture non reconnue. Désolé je n'ai pas fait de screenshot hier soir, ça aurait été plus clair... J'en conclut que mon câble ST4 est peut-être défectueux ou simplement pas adapté ? C'est sûrement la raison la plus probable car je crois me souvenir l'avoir récupéré dans un tas de câbles téléphoniques... ça ne marche peut--être pas avec ça, si ?
  9. Autoguidage avec StarAdventurer

    Merci MatthieuG pour tes conseils ! Oui la FS-60 est super légère et redoutable en nomade. J’avais déjà ce setup en 2017 pour l’éclipse aux États-Unis, et pour des éclipses de lune, mais je l’ai peu utilisé en longue pose. Avec l’auto guidage ça doit quand même le faire, merci pour tes suggestions. Par contre ce n’est pas le réducteur que j’ai, c’est le correcteur 6,2, donc la focale est de 370mm tout de même !
  10. Autoguidage avec StarAdventurer

    Bien vu Olivdeso, j’ai fait une réinstallation de Windows dernièrement et j’ai peut-être omis les drivers de la caméra pour le guidage. Je l’ai seulement utilisée en planétaire avant. Je vais vérifier ça. La FS-60 a toujours le réducteur oui. Pour la lunette de guidage j’ai cherché plein de solutions et là c’est celle qui donne la meilleure rigidité à priori, au détriment en effet de l’équilibrage. A terme je passerai peut-être à la lunette 30/120 ZWO qui a l’air super légère.
  11. Cable ST4 autoguidage

    Bonjour, Je cherche un câble ST4 tout simple de ce genre : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/autoguidage/câble-dautoguidage-st4-zwo-longueur-2m_detail Pour ma caméra QHY 5-II-C, je crois qu'un câble droit avec 6 fils convient, longueur 1 ou 2m. Merci pour vos propositions !
  12. Autoguidage avec StarAdventurer

    J'envisage aussi de passer sur une certaine monture japonaise... dans un certain temps ! Mais là du coup je voulais tester sur la StarAdventurer. Oui, mais pour la focale du 9x50 SkyWatcher je ne suis pas sûr 100% : j'ai mis 180mm (c'est ce que j'ai lu et mesuré entre la lentille et le capteur). Ah mais c'est ça ! J'ai que 4 fils sur ce câble !! La calibration est impossible. J'ai tout faux, ahah ! Je crois que le problème est résolu : je vais chercher un VRAI câble ST4 dans les PA ! Non pas du tout, pendant la session photo il était au bout de la tige et ça créait quand même un léger déséquilibre car mine de rien le chercheur est assez lourd. De toute façon, je vais laisser tomber la FS-60 sur cette monture dans ces conditions, mais je vais retenter l'autoguidage avec mon 70-200 f/4 de Canon, ça me semble bien plus adapté !
  13. Pénuries astronomiques...

    Même pas sûr que Taka en aient produits 100 depuis que ça existe ! Enfin peut-être quand même, je sais pas... on a une idée avec les numéros de série ?
  14. Pénuries astronomiques...

    A ce prix-là mieux vaut carrément faire le voyage au Japon et ramener du Taka, Olili !
  15. QUEL INSTRUMENT POUR L'ASTRO DESSIN

    Oui c'est aussi ce que je conseille. Ah bon ? Quel serait le problème d'un Delos ou Nagler avec une barlow TeleVue ? A part le budget j'entend... Ortho, Plossl, c'est vrai que c'est pas cher, mais quitte à être polyvalent, autant prendre des oculaires à grand champ pour le ciel profond et rajouter une barlow pour le planétaire. Enfin c'est ce que je fais avec un Dobson non motorisé, je sais pas si c'est optimal, mais ça évite de faire une collection d'oculaires pour tous les usages. De toute façons pour dessiner, ou faire du visuel tout simplement, un grand champ c'est toujours mieux.
  16. QUEL INSTRUMENT POUR L'ASTRO DESSIN

    Ahah ! S'il y a un troll ici ce n'est pas moi... Kaptain a bien résumé la situation. Je pense qu'une lunette haut de gamme, c'est bien pour certains usages précis en visuel, et je comprends parfaitement que certains prennent leur pied avec, mais dans le cas qui nous intéresse, à savoir un instrument polyvalent pour faire du dessin et facilement monté-démonté dans le jardin, le Dobson de 250 type Flextube est bien le plus adapté. Non, ça peut être complémentaire, par contre si tu veux te mettre au visuel + dessin, tu risques d'avoir moins de temps pour de l'astrophoto avec ton ASI 2600 MC PRO, à moins de tout automatiser. Un setup idéal selon moi pour profiter d'une belle nuit c'est de lancer des poses sur une cible astrophoto dans un coin du jardin et profiter d'être libre du reste de la nuit pour faire du visuel au Dobson. Mais ça demande quand même pas mal de pratique je pense. Après si tu as le temps, profite-en pour tester, tu verras bien ce qui te plaît le plus !
  17. QUEL INSTRUMENT POUR L'ASTRO DESSIN

    La lunette pour le planétaire c’est une vieille rengaine des années 70-80. C’est dépassé. N’importe quel Dobson de 150mm ou plus dépasse une lunette de 100mm en résolution. Un Newton bien collimaté est une bombe en planétaire. Oubliez la lunette !
  18. QUEL INSTRUMENT POUR L'ASTRO DESSIN

    Je pense aussi que le confort est une priorité. Un Dobson de 250 est idéal en terme d’encombrement, il faut pas moins pour avoir un bon choix d’objets (galaxies etc). Et le go-to te permettra aussi, outre le suivi (très utile en planétaire ou CP a fort grossissement) de pointer davantage de choses en moins de temps. Vu que les nuits claires sont rares en ce moment, c’est pas un luxe je trouve !
  19. Petit up concernant ce sujet... Quelqu'un a testé l'ASIair Pro avec un iPad ? J'aimerais en acquérir un d'occasion et je me demande jusqu'à quelle version je peux aller sans me retrouver coincé niveau mémoire et obsolescence logicielle. Les nouveaux iPad de 2020 sont assez abordables mais on peut encore trouver d'occasion des modèles de 2018 ou antérieurs à des prix assez compétitifs par rapport à Samsung neuf, donc je me demande... (sachant que pour ma part, étant déjà avec un iPhone, l'achat de SkySafari sous iOS me permettrait de l'utiliser sur le téléphone + la tablette). @Colmic, du nouveau ?
  20. Et acheter du Taka ou Vixen en neuf à Starbase Tokyo, quelqu'un l'a fait ici ? http://www.starbase.co.jp/ Pour les lunettes je pense que OU reste incontournable avec son SAV. Mais pour acheter une EM-11 neuve... c'est maintenant là-bas, ou aux USA...
  21. Réparation raquette Vixen DD-3

    Oui, pareil sur la DD-2 aussi il me semble, c'est seulement à partir de la DD-3 que le + est au centre. Il y a la même blague sur l'alim de l'EM10b chez Taka, corrigée ensuite sur les versions USD sauf erreur.
  22. Bonjour, J'ai acquis en 2014 chez OU une raquette Vixen DD-3 avec deux moteurs pour motoriser ma vénérable Vixen GP. Tout a fonctionné pendant deux ans puis en 2016 elle est tombée en rade : sous tension, le moteur en AD "marchotte" en faisant un affreux bruit de cliquetis, et le suivi ne fonctionne pas. Seuls le Speed Mode 32x fonctionne. Grâce à quelques échanges de MP avec gandalf via le forum j'ai identifié deux composants qui semblent avoir été détruits. Sur les photos ci-dessous, les composants Q1 à Q8 sont apparemment des US5U1: https://www.rohm.com/products/mosfets/small-signal/single-nch/us5u1-product. Les Q7 et Q8 qui semblent détruits sont du côté du connecteur en AD qui est défaillant. Ces composants sont toujours en vente (ils semblent commandables en petite quantité sur ce site) mais je n'ai pas les outils ni les compétences pour souder des composants aussi petits. Je souhaiterais savoir à qui je pourrais m'adresser pour effectuer ce genre de réparation ? (sachant que j'ai déjà contacté Medas et OU à ce sujet, et qu'ils ne peuvent rien faire...) Merci pour votre aide !
  23. Réparation raquette Vixen DD-3

    C'est clair que certaines électroniques de cette époque tiennent encore bien la route. Mais quand j'ai acheté ma GP en seconde main au début de ce siècle, elle n'était pas motorisée et ça me convenait assez bien comme ça (à l'époque je faisais peu d'astrophoto, surtout du visuel à l'ETX ou du planétaire à la webcam). J'envisage maintenant de passer à l'autre marque japonaise... mais je reste attaché à la GP car elle a bien bourlingué et a toujours été fidèle au poste. Je suis juste déçu par l'électronique, mais c'est pas vraiment un scoop avec les produits Vixen des années 2000...
  24. Réparation raquette Vixen DD-3

    Merci à tous pour vos réponses ! C'est aussi ma solution de secours depuis 2016 ! Mais je trouve que les pignons SkyWatcher ont un peu de jeu et à fort grossissement ce n'est pas aussi "fiable" que les moteurs Vixen. De plus, j'ai le kit de motorisation de base, sans l'autoguidage, alors que la DD-3 a un port ST4. Merci pour cet avertissement ! Comment puis-je faire pour inspecter des câbles ? Je sais que la raquette DD-1 avait de très sérieux problème de conception électronique, a priori la DD-3 est mieux conçue à ce niveau, donc plus fiable en principe. Mais j'ai peut-être fait des erreurs en niveau de l'alimentation. Outre le bloc de piles (8x LR20 1,5V), j'ai principalement utilisé deux autres sources d'alim sur cette DD-3 : une alim secteur Pierro-Astro (12V 3000mA) et un PowerTank SkyWatcher (12V 10A). Est-ce que ce dernier était trop puissant peut-être ? Et merci olivdeso pour ta proposition, je vais t'envoyer un MP !
  25. Super article, c'est vrai que des amateurs qui ont pu tester toute la famille des Mewlon depuis un même spot d'observation, ça ne doit pas courir les rues. Je ne suis même pas sûr que des vendeurs aient régulièrement cette possibilité, à part peut-être chez OU (et encore). Pour ma part, le µ180 me fait de l’œil, c'est pas un énorme diamètre mais je pars de loin (Mak de 90)... ça me laisse de la marge pour apprendre !