Alef

Member
  • Content count

    1209
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

616 Excellent

About Alef

  1. Ngc7822

    Merci pour vos commentaires. C'est vrai que le filtre [OIII] serait intéressant à avoir.... je vais y réfléchir... Grand merci à vous.
  2. Ngc7822

    Hier soir la petite Perl80ED était de sortie, avec le ch'ti Ha 6nm et l'Atik. Comme dirait Wikipédia : NGC 7822 est une nébuleuse située à environ 3 000 années-lumière de la Terre, dans la constellation de Céphée. D'une étendue de quelques dizaines d'années-lumière, la région comprend les objets astronomiques Sharpless 171 et le jeune amas d'étoiles Berkeley 59 (pl). La nébuleuse abrite également l'une des étoiles les plus chaudes situées à proximité du Soleil, BD+66 1673, un système binaire incluant une O5V d'une température de surface d'environ 45 000 kelvins et d'une luminosité d'environ 100 000 fois celles du Soleil. Enjoy !
  3. Ha sur la bulle

    Superbe !! Belle résolution et très bon signal !!
  4. Question simple, si tu prends un C11, quelle monture vas-tu utiliser ?
  5. Les images de @Colmic sont quand même assez impressionnantes en résolution, de mémoire combien de poses as tu additionné pour arriver à ce résultat ?
  6. Non il ne trolles pas , il pense en spectroscopiste ou c'est vrai que les réducteurs de focale "coupent" le flux dans le bleu pour ne pas avoir quelques défauts chromatisme... et c'est vrai qu'en spectro couper le flux dès 4000A ça faire rudement dommage (pour être poli ) car il y a pleins de raies accessibles, intéressantes dès 3700A (comètes, étoiles, ....). Disons que l'on pourrait penser qu'un réducteur de focale face son travail sans couper le flux gênant...
  7. Aussi un paramètre qui compte je trouve, c'est le détail que tu veux avoir sur ton image. Car tu peux très bien faire une galaxie avec des poses par exemple 15 x 300s et qui donnera une image, mais si tu veux aller au bout de ton image que ce soit avec une lunette ou un télescope il te faudra mettre des dizaines de poses par exemple une 40 de poses de 300s ou de 600s. Bon je sais que mon raisonnement n'est pas factuel mais je trouve que ce qui est important dans une image ce sont les très fins détails qui ressortent. Il est facile de faire une image, mais de faire une image de nombreuses poses qui font ressorti de fins détails c'est moins courant. Parfois il faut plusieurs nuits mais on voit vraiment la différence !
  8. @zeubeu : certes tu as raison, mais avec le diamètre il y a le poids de l'ensemble qui augmente assez vite et la focale qui s'allonge... Ca rend l'autoguidage plus délicat, il faut jouer fin. Bien connaitre les parametres des logiciels. Un diviseur optique sera nécessaire pour guider à la même focale sur telescope. (C'est mon conseil..). Donc la monture est à prendre en compte.
  9. j'aime bien cette phrase de T450 : échantillonnage égal, mieux vaut un gros diamètre qu'un petit : désolé, les embêtements croissent aussi comme le ² du diamètre, voire plus vite encore! Question intéressante quel serait le meilleur rendu entre une lunette de 130 triplet que l'on peut trouver à prix accessible sans vendre un rein par exemple et un C11 avec même caméra disons un CMOS1600 ? Sur un C11 utiliser un CMOX 1600 avec des pixels de 3.8µm n'est ce pas trop juste ? Des pixels plus gros ne seraient pas mieux adaptés par ex 7µm ? Utiliser un CMOS comme l'ASI183 sur un C11 est ce faisable pour le ciel profond ? Ce que j'aime bien sur les lunettes, c'est que si la mise au point est faite attentivement et suivis avec la température on a un très bon piqué. Sur le télescope il faudra veiller à avoir une collimation excellente. Tout dépend des objets que tu veux photographier ; Quelle taille feraient ils à peu près ? Est ce plutôt de la galaxie du CP ? Des nébuleuses ? Ca dépend de ce que tu veux faire.
  10. Disons qu'avec un télescope grand diamètre et longue focale (C8, C9, C11, C14) il faudra être extrêmement précis avec l'autoguidage ce qui n'est pas forcement le plus facile (pour un résultat impeccable). Avec une lunette plus courte focale ça sera un peu plus simple avec Eq6 ou AZEQ6. Les CMOS donnent de bons résultats, il faudra poser quand même longtemps et avec beaucoup de poses pour sortir un résultat avec un beau SNR et des contrastes sans bruits. Pour le ciel profond c'est vrai que le choix se pose, la lunette permet aussi de vadrouiller et d'avoir un setup mobile. Après si dans l'imagerie tu souhaites explorer d'autres horizons comme la photométrie, les transits d'exoplanètes et la spectroscopie, le télescope sera presque la seule solution pour avoir le flux. J'ai récemment investit dans un C11 et par rapport à un C8 déjà perforamant j'ai quasiment 2 fois plus de flux ou pour une même étoile je peux poser 2 fois moins longtemps pour les presque mêmes ADU, ou encore je peux aller explorer des étoiles bien plus faibles ! Pour imager j'ai un petite 80ED avec Atik314 et ça marche très bien !!! sur EQ6
  11. Un lien pour les lampes Filly ?
  12. merci à tous pour vos commentaires .
  13. Superbe, Es ce que tu pourrais faire les images de chaque comète pour voir si tu as du détail dans les queues ?
  14. Bonjour à tous, Petite image de cette conjonction à l'APN et 80ED (pas la photo du siècle mais je l'ai eu !). Bon dimanche à tous.
  15. lunette : ES127 VS APM14 ?

    Merci pour tes conseils STF8LSOS6, Toi tu prendrais le tripler TS en 130 à 1800€ ? L'APM risque 'être top pour le visuel mais pas en phot c'est cela ? ce qui fait quand même dommage pour 3000€ à part en bande étroite (Ha, filtre jaune, ...).