Jijil

Member
  • Content count

    667
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Jijil

  1. Pour la stabilisation optique, via l'objectif DONC, chez Canon, le boitier n'y effectue aucun contrôle. Du moins, de ce que je sais du protocole de communication EF, il n'y a aucune info échangée permettant de le contrôler. Et en admettant, le débit de données est trop lent pour imaginer un contrôle complet sur la stab depuis le boitier. Maintenant, reprogrammer un objectif, c'est encore autre chose...
  2. A ma connaissance, sur les DSLR Canon, le capteur n'est pas stabilisé donc la question s'arrête ici... Pour les mirrorless, je ne sais pas. A ma connaissance, ca n'est pas dans le roadmap de Magic Lantern. Je crois en effet que Pentax avait implementé ça. Pour les Sony, certains firmwares sont open-source (si si!), sous Linux: http://oss.sony.net/Products/Linux/DI/category01.html Malheureusement, je ne vois pas le A7 dans la liste (ça va venir?). Sinon, moi j'ai un NEX5. Y'a plus qu'à!
  3. Objectif pour lunette?

    OK, merci tout de même... L'idée de scinder? pourquoi pas, en effet. Mais je doute que le chromatisme soit top sur chaque doublet individuel (probablement que l'un corrige l'autre). J'ai aussi vu des variantes avec une lentille divergente entre les 2 doublets... je n'arrive en tous cas pas à voir ce qui se passe sur les côtés intérieurs du tube. Sans doute qu'il y a un diaphragme. Et en admettant, je sens que c'est chaud à démonter Du coup, un tien vaut mieux que deux...
  4. Objectif pour lunette?

    "Meganast Anastigmat", mais je n'ai toujours pas trouvé de détails sur la formule optique (mais si tu en as, je suis preneur ). J'ai fait un petit test rapide hier soir. Simplement l'objectif posé couché sur une table à l'intérieur de ma maison. J'ai ensuite pris un oculaire 25mm à main levée derrière. En conditions de jour...derrière un double vitrage donc. Conclusions: -1- l'image est assez belle et à priori, très peu de chromatisme (en tous cas, mon ETX70 en a clairement bcp plus) -2- le cercle image semble immense (attendu, mais vérifié). On voit franchement le chromatisme quand je suis à un gros 15cm de l'axe optique. -3- au 12mm c'est toujours qualitatif Encourageant tout ça
  5. Objectif pour lunette?

    Merci pour vos réponses (et c'est vrai que l'image de la lune sera forcément centrée...) Entre temps, j'ai retrouvé le support carré de fixation de cet objectif (mes parents ont encore *tout* le projo !), donc pour positionner le centre, ca sera plus simple Tant que le fer est chaud: je ne sais pas trop quelle longueur donner à mon tube... évidemment, pour un objet à l'infini, l'image se formera à 800mm derrière le centre optique (d'un objectif bien épais). Mais je suppose que je dois garder une marge d'incertitude... Y a-t-il des règles établies? (je pense aussi au débattement des portes-oculaires commerciaux: je ne vais pas réinventer la roue...). Merci
  6. Objectif pour lunette?

    Bien d'accord et c'est au programme Le hic, c'est que je dois: 1) m'assurer d'être dans l'alignement de l'axe optique et pile au centre de l'optique. 2) fixer correctement mon oculaire (j'ai un 25mm 1.25" mais pas de porte-oculaire. Celui de mon ETX70 n'est pas démontable. J'imagine utiliser un reducteur de tuyau PVC (32mm-50mm par ex.) avec des épaisseurs de tape pour limiter le jeu de l'oculaire... Je suis donc plus qu'ouvert aux idées, à un budget "test amateur".
  7. Objectif pour lunette?

    Bonjour, Ca y est, j'ai récupéré la bestiole. Toujours en super état. Des 2 côtés (objet, image), les lentilles ont leur convexité tournée vers l'extérieur (double Gauss voire Planar, vu le F/4.5 ? ou encore plein d'autres, si on regarde ici). Par contre, impossible de compter le nombre de lentilles (et je ne vois même pas comment démonter cet objectif, ce que je préfère de toute façon ne pas faire). Vous connaissez un moyen pour ça? Je pensais envoyer en oblique un faisceau laser et compter les transmissions ou les réflexions. Merci d'avance
  8. Éliminer les réflexions internes

    Sur le fond, c'est une excellente idée! Mais (car il y en a un tout de même), je me demande ce que ces mousses dégazent.. C'est rarement bon pour les lentilles (dépôts gras). Ceci dit, la question se pose également pour tout ce qui est en spray (solvants) ou tous les films adhésifs (le film lui-même mais surtout la colle utilisée). Dans tous les cas, un séjour dans un local ventilé (voire à l'extérieur) ne fera pas de tort. MAIS ca reste une super idée!
  9. J'adore voir cela .

    J'aimerais qu'on en arrive à ça dans ma commune (en Belgique), mais nous sommes traversés par une nationale (ce qui n'est donc plus du ressort du communal). Ensuite... en ces temps de politique sécuritaire, pas sûr que la majorité soit facile à convaincre. Bref, je félicite, j'encourage, et j'espère que ça fera de nombreux petits
  10. Je ne sais pas si ce modèle est bien dans la liste, mais on trouve le firmware de certains boitiers Sony en Open-Source: http://oss.sony.net/Products/Linux/DI/category01.html De ce que je comprends l'OS de ces boitiers est Linux! Pourquoi faire compliqué! J'en déduis qu'il y a de bonnes perspectives de firmwares spéciaux pour astronomes...
  11. Time lapse ----> nocif pour l'appareil ?

    J'ai Magic Lantern sur un 50D. Ca marche sans souci et je ne pourrais plus m'en passer Par contre, je me souviens de problemes avec le 60D (lu sur leurs forums), résolus maintenant. A voir donc si ca convient à ton 6D. Normalement, oui. Le 400D n'est par contre pas supporté par Magic Lantern. Je me souviens qu'il y avait pour lui une variante de CHDK, mais ça n'apportait pas grand chose (je ne sais plus, déjà parce que je n'ai pas de 400D ). Et ce n'était pas qqch d'universellement reconnu (comme l'est magic lantern).
  12. Time lapse ----> nocif pour l'appareil ?

    Bonne question L'obturateur ou le mécanisme de relevage du miroir?
  13. Pour la question du couple, tu dois évaluer le couple que ton support crée sur l'axe de rotation (un indice: les unités: Newton x mètres), puis selon les spécifications de ton moteur (son couple optimum voire maxi et sa vitesse de rotation), ajuster la démultiplication nécessaire. En cherchant un peu concernant les moteurs d'imprimantes, j'ai trouvé des valeurs de couple maxi de l'ordre de 0.3Nm (recherche rapide). Le montage Barndoor est sympa aussi, beaucoup plus simple techniquement et bien utilisé dans le cas des Dobson, mais est limité sur la durée de poursuite... Dans mon cas, je me tournerais vers un secteur lisse comme dans les bouquins précités. Mais je pense que cette option ne répond sans doute pas à l'objectif de Malorambo (?)
  14. Moi j'aimerais faire la même chose que tu voudrais faire (je pense ) mais en plus abouti... (sauf que je n'ai pas ton échéance ) Pour la motorisation, je pensais partir sur des moteurs pas-à-pas bipolaires que j'ai déjà (des Nema23 1.23Nm de couple, c'est sans doute beaucoup trop). Dans ton cas, il y a sans doute des choses à récupérer dans de vieilles imprimantes (ce sont souvent des moteurs pas-à-pas bipolaires si je ne me trompe). Par contre, 'faudra un peu chercher pour identifier les fils (jouer du multimètre au "pire"). Pour les drivers, je pensais à ceux à base de A4988. Sinon, tu as aussi le EasyDriver, assez réputé (je me fierais plus à l'original qu'aux copies chinoises), mais si je me souviens bien, le A4988 permet de tirer un peu plus de courant (pour mes moteurs). En général, attention, vérifie les datasheets: tu peux devoir ajouter un refroidisseur. Le A4988 est aussi assez répandu dans les montages d'imprimantes 3D (-> facile à trouver, pas cher). Tu n'es pas obligé d'utiliser des drivers, tu peux travailler avec un pont en H (http://42bots.com/tutorials/bipolar-stepper-motor-control-with-arduino-and-an-h-bridge/). Mais ce sera peut-etre un peu plus difficile de gérer les déplacements (plus de choses à gérer pour l'Arduino, mais je pense qu'il y a des librairies assez costaudes concernant la gestion de moteurs avec ces composants. C'est plus une limite hardware que software donc). Après, il faut programmer ton Arduino et gérer les pas ou fractions de pas des moteurs, les démarrages/arrêts, .... Si tu veux le faire avec un Raspberry Pi, par exemple, tu devras faire attention à la tension en entrée du A4988: le Raspberry ne délivre "que" 3.3V (contre 5V pour l'Arduino). Mais en principe, dans ce sens, ca ne pose pas de probleme... en principe... Moi personnellement, j'aimerais faire une monture altazimutale (ie: vitesse variable sur les 2 axes) supportant environ 10kg (c'est plus que ton rouleau de PQ ) et je ne sais pas trop vers quelle solution mécanique me tourner pour les entrainements (ça doit être low-cost mais je dispose tout de même d'une CNC). J'ai aussi pensé au système cité ci-dessus (à base d'une courroie crantée de la bonne longueur placée autour d'un disque). Mais j'ai des doutes sur le couple utilisable et sur la précision (lors de variations de température ou d'humidité en particulier). On peut cependant imaginer utiliser les encodeurs pour déterminer la vitesse et la course des moteurs ("calibrer" le système). Pour le reste de la mécanique, je pense qu'il y a des choses toujours bien actuelles et robustes dans le livre de Jean Texereau (http://astrosurf.com/texereau/ )
  15. Chronique d'un newbie

    Attention pour le défiltrage: il y a tout de même la capacité du flash qui est dangereuse... Il faut s'assurer qu'elle soit déchargée avant, sinon chataigne fort probable et/ou destruction de l'électronique de l'appareil... (c'est pour le moment ce qui me retient (avec le temps nécessaire pour la manip)... mais normalement connecter les 2 poles de cette capacité à une simple ampoule 220V devrait lui permettre de se décharger).
  16. Monture à entrainement harmonique

    Ca fait quand même un paquet pour 2 gros moteurs USM... (mais bon, le train est en marche, ça c'est bien! )
  17. camera raspberry

    J'ai cherché avec comme critères "raspberry eyepiece camera". Donc: https://www.thingiverse.com/search?q=raspberry+camera+eyepiece Dedans, pour le Pi Zero: https://www.thingiverse.com/thing:1831563 Rien à voir avec Thingiverse: on peut enlever l'objectif de cette camera pi. a voir si c'est une si bonne idée... http://wiki.raspberrytorte.com/index.php?title=Camera_Module_Lens_Modifcation Et pour combiner les 2 infos: https://petapixel.com/2016/04/08/shooting-moon-raspberry-pi-camera-canon-ef-lens/
  18. camera raspberry

    Je n'ai pas encore fait ce saut, mais je pense qu'il y a un bon potentiel, en planétaire en tous cas car tout est paramétrable dans cette camera (gain, temps de pose, framerate, ...) et on peut recevoir un flux en RAW. (ndlr: tu as réussi à obtenir un RPi Zero? ) Ce n'est pas avec la NoIR, mais qqs articles intéressants sur le sujet (si tu ne les as pas déjà consultés): PiKon (juste pour le concept) adaptateur oculaire exemples sur le planétaire (là c'est concret) Tu as des plans 3D prêts à utiliser pour adapter la camera sur télescope sur Thingiverse (avec même un pour le RPi Zero)
  19. Objectif pour lunette?

    Merci pour toutes vos réponses et conseils! A l'époque, je n'avais pas encore d'appareil photo *numérique*... Effectivement je préfère partir sur un chassis "sérieux", car un défaut d'alignement (trop éloigné de l'axe optique, voire défaut de perpendicularité) peut faire tirer de mauvaises conclusions... Par contre, en admettant que la qualité optique soit correcte, je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre pour faire une monture: je parlais de Dobson-like précédemment, mais le souci est que le poids est essentiellement dans le haut de l'instrument. Je partais à priori sur de l'altazimutal (+ dérotateur de champ par la suite) parce que je n'aurais pas à gérer de contrepoids supplémentaire. Fer à cheval? Encombrant et pas simple à faire si on veut de la précision... (j'ai bientôt une CNC, mais pas pour ces dimensions )
  20. Objectif pour lunette?

    De mon souvenir la lampe ne fonctionnait plus (lampe à arc, 2000W de mémoire!). Mais de toute facon, elle éclairait d'abord le bouquin à projeter... Il y avait un solide ventilo dans la bestiole. Et si c'est comme pour les projecteurs diapo, j'imagine qu'il y avait un filtre bloquant les IR "thermiques". Merci beaucoup, je prends ca comme des encouragements J'ai essayé de trouver qqs infos pour modéliser le design optique, mais à part peut-etre dans la database Zemax (que je n'ai pas), je n'ai rien trouvé... je vais donc sans doute me faire un chassis minimaliste pour tester...
  21. Objectif pour lunette?

    Merci pour ta réponse! Je ne sais pas si je vais me lancer dans un démontage... La priorité serait me semble-t-il d'évaluer si cet objectif a les qualités requises pour être utilisé en astro... Je ne vais pas me lancer dans la construction ou l'achat de tube, monture, porte-oculaires et cie si cet objectif a un piqué et un chroma de m**** Je pense aussi à qqs points: - certaines lentilles sont collées.. à priori pas de champignons ni de défaut apparus... mais est-ce que cette colle ne réduit pas trop la transmission optique? (en tous cas, j'éviterais la spectro) - pour la transmission optique, ca n'a certainement pas les coatings antireflets actuels... et l'épaisseur de verre(s) est conséquente... mais je ne vais pas cracher dans la soupe sur ce plan: actuellement j'ai un Maksutov 100/1000 et une lunette 70/350... Bref, j'imagine que je pourrais (à confirmer) avoir mieux en définition en tous cas que ce que j'ai pour l'instant, mais est-ce que le jeu en vaut la chandelle, financièrement en tous cas? Je pense au poids de l'objectif seul qui est une sacrée contrainte sur la monture à construire (ou acheter?)... Peut-etre qu'en investissant dans un 150/750 Newton, j'aurais mieux, moins cher et immédiatement utilisable? Bref, je cherche des moyens d'évaluer ce que ça vaut (optiquement) et ce que ce travail vaudrait (financièrement)...
  22. Euh non, ca n'augmente pas la consommation sur un écran TFT (mais bien sur un cathodique, plasma ou OLED)... Bravo pour tout ce travail enfin à jour! Longue et heureuse vie à ce nouveau forum
  23. Objectif pour lunette?

    Je multiplie encore les posts (sorry mais c'est pour mieux documenter). La bestiole sur laquelle c'était monté était de ce genre (j'ai peur de dire exactement celle-là, mais ca remonte loin dans ma mémoire):https://commons.wikimedia.org/wiki/File:LiesegangE10Jumbo_(1).JPG Si ça peut aider... Il y a bien Anastigmat écrit dessus... si Wikipedia dit juste, il y aurait bien + de 3 lentilles et ce ne serait pas un vieux truc trop pourri... juste très lourd avec peut-etre une transmission optique pas top pour de l'astro...si? Merci pour vos avis, suggestions, idées, ... [Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 06-09-2017).]
  24. Objectif pour lunette?

    A défaut de connaitre le nombre de lentilles et la formule optique, je soumets une estimation.6.4Kg masse totale, 1Kg masse *estimée* (au pif) de la monture (alu). Donc 5.4kg pour les lentilles. masse volumique du verre: 2.5 kg/dm3Avec le diamètre de la lentille (177mm), j'obtiens donc une épaisseur totale de verre d'environ 87mm.A priori, au moins 3 lentilles?Je suis conscient aussi que c'est une formule optique qui ne doit pas être faite pour l'infini... je n'ai aucune idée des grades de verres utilisés mais c'est quand-même Leitz... [Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 06-09-2017).]
  25. Là où je te rejoins, c'est que c'est plus "durable" de partir sur une formule "oculaire électronique" (hum hum) que sur un instrument totale boite noire (blanche ici ). Si l'objectif premier est d'initier les gens à l'astronomie (je pense par exemple à mes enfants), ce genre d'instruments peut introduire une motivation certaine par son "immédiateté". Mais les perspectives d'évolution sont alors limitées.Par contre, la coupure technologique entre le fait de regarder un truc diffus et très sombre à l'oculaire plutôt que d'admirer sur écran TFT une magnifique image "digne du HST" choque pas mal d'entre nous.C'est trop facile d'un côté (et alors? devons-nous troquer nos voitures contre des chevaux?) et le lien avec la nature est coupé. C'est surtout ça qui me gène personnellement.Après, moi j'aimerais retrouver ce genre d'outils en Open Source, Open Hardware, histoire de vraiment faire progresser le monde amateur (et pro indirectement), et pas nécessairement celui de la finance... (les 2 ne sont pas incompatibles, il y a assez de succes stories à ce sujet).Je suis utopiste, je sais, mais en regardant les étoiles, je me prends à rêver... et je ne suis pas le seul [Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 31-08-2017).][Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 31-08-2017).]