Jean-Marc_M

Member
  • Content count

    534
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

386 Excellent

1 Follower

About Jean-Marc_M

Personal Information

  • Hobbies
    Astrophoto
  • Adress
    Région Lyonnaise
  • Personal website
  • Instruments
    Samyang 135 f/2, TS 60/330, SkyWatcher Esprit 80, TS ONTC 200/800 et Lunt 60
    AZ-EQ6
    ASI174MM et 183MM-Pro
    LRVB Optolong et SHO 5nm Astrodon
    EAF(s)

Recent Profile Visitors

2692 profile views
  1. Stellarmate + RPi

    On est deux, c'est intéressant et maintenant je sais que ça existe mais je peine un peu-beaucoup là.. Je suis entièrement d'accord avec toi d'autant plus que c'est ce que je fais actuellement avec un petit PC (baptisé mon petit PC astro) posé à côté de mon setup, le tout sous Windows 10 et avec APT. Stellarmate c'est pour moi l'occasion de remplacer ce petit PC par un système pas cher, qui craint moins les intempéries et que je pourrais laisser définitivement en place. Je trouve que la prise en main via VNC sur mon petit PC astro ou sur le RPI-stellarmate cause un peu de latence et une qualité graphique moyenne. Je viens de tester stellarmate en serveur Indi sur un RPI3B+, ça fonctionne du feu de dieu même en wifi à condition d'être à côté évidemment : afichage liveview instantané, transfert d'une image de 39 Mo en moins de 10 secondes sur le PC (7 secondes pour être exact). Je viens aussi de tester kstar/ekos sur ubuntu 20.04 LTS, c'est encore mieux que sous Windows. Plus de bug d'affichage comme celui de la raquette virtuelle pour piloter la monture, le bug rencontré par @kaelig et par moi. Deux environnements Linux qui se comprennent parfaitement ! Et pourtant, Linux et moi on n'est pas copains, ça me fait presque mal d'en dire du bien Il me reste donc plus qu'à trouver comment raccorder le RPI au PC en me passant de la box pour fiabiliser le truc. Juste un câble ethernet et du CPL, et là ce sera topissime. Il me semble qu'on peut faire communiquer ensemble 2 PC Win10 comme ça mais uniquement sur les versions Pro. J'espère que l'OS Linux n'a pas intégré ce genre de restriction à la con... Tiens justement, c'est le dernier truc que je voudrais installer sur ce RPI puisqu'il me reste un USB dispo. Je me suis pris récemment une ASI120MM-C (USB3) pour faire une allsky mais finalement, elle va servir à ça. J'ai installé Motioneye sur le RPI, impossible de la faire reconnaitre par l'application alors qu'elle est bien vue par Firecapture sur le RPI, même le 3B+. J'ai essayé avec VLC et comme dab, je n'y suis pas arrivé. Tu as fait comment ? Merci !
  2. Stellarmate + RPi

    En connexion stellarmate comme serveur Indi et pilotage depuis mon PC sous Win10, j'ai pareil pour la raquette. Il me manque une partie d'affichage côté droit. C'est gênant puisqu'on a pas accès au renseignement d'une cible. Je vais tester si ça me fait la même chose sous Ubuntu... Le transfert d'une image de 39 Mo sur mon PC se fait en 10 secondes environ. Je suis en connexion ethernet via CPL. L'affichage en liveview est quasiment en temps réel. Côté fluidité de l'affichage d'ekos et du pilotage, c'est vraiment top. Par contre un truc m'inquiète avec cette configuration (RPI serveur/PC client), le maillon faible de ma chaine c'est ma box SFR. Il n'est pas rare que j'ai des déconnexions ou microcoupures surtout en wifi. C'est pourtant la dernière box SFR mais bon passons. En cas de déconnexion intempestive, comme le setup est commandé depuis le PC, normalement tout devrait se planter royalement ? Est-il donc possible de se passer de la box pour connecter mon PC au RPI stellarmate en ethernet via 2 boitiers CPL. Pas de wifi, j'ai encore moins confiance ! C'est quoi la boite noire magique qui me manque ?
  3. Stellarmate + RPi

    Effectivement il y a une petite flèche que je n'avais pas vue... Et à l'onglet controls il y a le choix 8 bits ou 16 bits ! Merci
  4. Stellarmate + RPi

    Oui je passe par ça mais c'est grisé en 8 bits/pixel... L'ADC depth est bien en 12 bits (la caméra est en 12 bits) mais l'image ne fait quand même que 19 Mo pour les 30 Mo habituels. J'ai comparé le "Fits header" de mes images prises sous APT avec celles d'Ekos, c'est bien 16 bits vs 8 bits Si vous utilisez une caméra ZWO, avez vous ce cas ?
  5. Stellarmate + RPi

    Avec Ekos, les images de ma caméra (ASI183) font 19 Mo en 8 bits alors qu'avec mon logiciels habituel (APT) elle faisaient environ 30 Mo en 16 bits. Je ne trouve pas où régler ce paramètre, help !
  6. Stellarmate + RPi

    J'ai trouvé, le crop se fait facilement dans le liveview de l'onglet focus (logique...) et là ça va très vite. Ca commence à me plaire de plus en plus Stellarmate !
  7. Stellarmate + RPi

    Il faudrait faire un crop ou passer en bin2 ou 3 mais c'est pas super intuitif Ekos...
  8. Stellarmate + RPi

    Super Petit test dans mon salon, ça semble plus réactif et stable pour le pilotage du setup. Par contre, l'affichage de la brute en liveview est un poil long forcément (environ 7 secondes), l'image de 30 Mo a du chemin à faire pour arriver sur mon PC. Ca pourrait bien être pénible pour faire la MAP en manuel avec un Bahtinov par exemple. Mais si la MAP auto fonctionne comme je l'espère alors ça ne sera pas bien grave. A suivre donc !
  9. Stellarmate + RPi

    C'est ce que j'ai compris.. Ca donnerait un système sans latence sollicitant peu le RPI pour la partie logiciels puisque ce sont ceux du PC qui travaillent. Compris, enfin... Merci !
  10. Stellarmate + RPi

    @frank-astro On a la même config, jusqu'à la box SFR ! J'ai lu justement que c'est ce qui était conseillé de faire ici : https://www.astronamis.net/t6460-kstars-ekos-indi-une-solution-alternative-pour-l-astrophoto Remarque que c'était peut être plus le cas avant le RPI4. Mais c'est justement ce que je n'arrive pas à faire. Quand je lance Kstar/Ekos sur mon PC, il ne voit pas le RPI Stellarmate...
  11. Stellarmate + RPi

    Je me suis peut être un peu emballé en allant directement sur la solution Stellarmate car je suis en poste quasi fixe... Petit à petit je comprends mieux le fonctionnement de tout ça sans malheureusement savoir ce qu'il faut faire pour la configuration informatique que je recherche. Bref, je vous expose mon cas et ce que j'ai compris : Je suis donc en poste fixe avec un RPI-Stellarmate connecté au matériel (monture, caméras, RAF et focuseur). Le RPI-Stellarmate est relié à ma box par CPL/câble ethernet. Je pilote le setup depuis un PC au chaud via Stellamate en local > http://stellarmate.local:6080/vnc.html Mais après avoir farfouillé je m'aperçois qu'un RPI avec INDI seulement aurait suffit, le pilotage pouvant se faire avec KSTA/EKOS sur un PC Windows 10 connecté au réseau de ma box (ethernet ou wifi). Mon RPI-Stellarmate ayant INDI devrait normalement convenir dans l'état pour aller vers ça ? Ainsi, j'éliminerai toute latence entre le setup et mon PC ? Et si je voulais contrôler voire même prendre la main sur le setup depuis une tablette, je pourrais la faire avec VNC (ou Teamviewer) sur le PC connecté au RPI ? J'ai bon ? Si oui, la configuration du PC fixe vers le RPI se fait comment ? Pouvez-vous m'expliquer ça comme si j'étais un enfant de 4 ans ? Merci
  12. Stellarmate + RPi

    Combien la licence ?
  13. Pouponnière d'étoiles! (ngc1333)

    Superbe et je trouve qu'en plus le crop façon cinéma lui va plutôt bien !
  14. Stellarmate + RPi

    @kaelig ta mésaventure a eue le mérite d'être formatrice pour moi qui débute avec les RPI ! J'ai pris le mien sur amazon, c'est mal mais pratique... Comme je pense qu'il finira par servir à d'autres bidouilles, j'ai directement pris le 8Go de RAM et une carte SD de 120 Go "rapide", on ne sait jamais. J'ai également pris ce boitier passif qui me semblait être le plus étanche. Choix sur l'incroyable nombre de boitiers commercialisés ! Ne pas oublier un câble micro HDMI ou un adaptateur. C'est frustrant de s'apercevoir à réception du RPI tant attendu que tu ne peux pas le connecter à un écran Puis comme je ne pense pas à tout en une fois, j'ai complété par une rallonge avec interrupteur type C pour éviter d'éteindre le RPI en ayant comme seule solution d'enlever le câble. L'alim officielle conseillée à cause de l'intensité délivrée n'en a pas.
  15. Stellarmate + RPi

    En farfouillant un peu plus, j'ai découvert la commande lshw (list hardware). Il faut l'installer sur ubuntu puis un "sudo lshw" plus loin, le proc est bien en 64 bits bien que vu en 32 bits depuis l'install Stellarmate, enfin pour moi. Question sous-jacente, je n'installerai pas lshw sur ma SD de stellarmate pour faire la vérif, pas envie de mettre la zoubia la dedans