santacana

Member
  • Content count

    1039
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Last Connexion

    Soon available - 80817

santacana last won the day on November 27 2023

santacana had the most liked content!

Community Reputation

1565 Excellent

2 Followers

About santacana

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Astro (surtout visuel, un peu photo), photo générale, BD, rando...
  • Adress
    34540 Balaruc les Bains
  • Instruments
    Dobson 250 "maison"
    Dobson 400 SkyVision
    Lunette SW Evolux 62/400 Apo
    Monture EQ-3 motorisée
    Boîtier Canon 300D défiltré.
    Boîtier Canon EOS 6D défiltré partiel
    Boîtier Canon EOS 6D Mark II non défiltré

Recent Profile Visitors

7115 profile views
  1. Bonjour, Des températures nocturnes fraîches, une tramontane soufflant jusqu'à arracher la queue des ânes... Pas top pour réaliser une image dans des conditions sereines... Tant pis j'ai tenté le coup car le ciel était bien dégagé. Au final, une photo "à l'arrache", avec 55 images (sans trop de bougé) retenues sur les 90 initiales, et pas de DOF. Bref, une image exemplaire dans sa réalisation... je plaisante ! Pas la photo du siècle au final, mais je m'attendais à pire et ça reste regardable. Faut pas zoomer sur l'image quoi ! On a donc la tête de singe, la méduse et l'amas ouvert M35, avec son petit compagnon juste à sa gauche (NGC 2175, je crois). 55x120 sec au foyer d'une lunette Evolux 62/400 + filtre IDAS LPS D3. Monture EQ-3. Canon EOS 6D défiltré partiel calé à 2 000 iso. A refaire dans les "règles de l'art". Gilles
  2. Bonjour, A une heure de la nuit où les gens dorment (sauf les astronomes), des choses étranges et féériques se passent dans le ciel. Comme ce superbe halo lunaire capturé à 00h30 la nuit dernière depuis mon jardin (Canon 6D Mark II et optique de 24 mm). Un grand merci aux cristaux de glace à l'origine de ce beau phénomène atmosphérique. Bonne semaine à vous. Gilles
  3. Juste le temps d'arriver du boulot, après une matinée pluvieuse. Et vers 11h30, une éclaircie "miracle" qui me laisse espérer voir la sortie de Vénus. J'arrive chez moi à 12h01, l'emersion est dans 7 minutes. Juste le temps de monter le télé sur le boîtier et de fixer tout ça sur un trépied. Je pointe notre satellite ; pas fastoche de faire le point sur la Lune en plein jour quand on est pressé. Merde, voilà Vénus qui ressort du limbe lunaire ! Clic-clac, merci Kodak ! Et les nuages qui reviennent en force... Bon, j'aurais vu la sortie à travers la visée du boîtier photo. Canon EOS 6D Mark II + téléobjectif à miroir de 500 mm. Séance de rattrapage l'année prochaine. Gilles
  4. des étoiles cintrées et des amas en couple

    J'utilise aussi Siril et Toshop. Je passe bien par le Asinh. Pour la vibrance, je connais, mais à utiliser avec parcimonie. Je me pencherai (sans tomber) sur la correction sélective. Merci des conseils. Gilles
  5. des étoiles cintrées et des amas en couple

    Hello Ella, Ella hello ! Félicitations ! Superbe cintre, j'en perds ma chemise ! Moi, je suis une quiche en traitement d'images, je n'arrive pas à restituer les couleurs des étoiles. Faudra que tu m'envoies un tuto sur ta façon de traiter... Gilles l'apprenti.
  6. disque eclipsé partiellement

    Salut Ella ! Peu habituel au niveau des couleurs. Mais pourquoi pas ? La calibration de nos écrans a aussi son mot à dire... Gilles
  7. ... Avec une pleine Lune illuminant le ciel parfaitement dégagé en bord de Méditerranée. Il ne restait plus qu'à attendre le début de cette modeste éclipse partielle. Mais ça reste une occasion de garder un souvenir en image. Bien à vous tous. Gilles
  8. Plusieurs paramètres perturbateurs : - la comète est à dix degrés maxi sur l'horizon. - le halo de Montpellier est présent à l'Est où se lève la comète. - les luers de l'aube sont naissantes. A cela s'ajoute la clarté d'un beau quartier de Lune. Bref, c'est pas le ciel de Namibie... La comète est visible aux jumelles 10x50, sans la queue. Pas assez de contraste sur un fond de ciel trop clair. Les brutes sur l'écran du 6D sont... blanches, aussi bien à 1600 iso qu'à 800. Comment je vais traiter tout ça moi, simple amateur ? Certes, le départ de queue est visible ; je varie les temps de poses et puis je plie le matos, faut aller bosser; Sur l'écran du PC, la longueur de la queue est beaucoup plus longue que sur l'écran du Canon. Je ne m'attendais pas à une queue aussi longue en fait. Si j'avais su, j'aurais cadré différemment. Le ciel est "clair-pourri" et j'essaie de noircir un peu tout ça, mais faut pas éteindre la comète. Les joies du bricolage. Au final une image moyenne à ne pas regarder dans le détail, mais mais j'ai eu Nishimura que je ne pensais pas capturer, vu les conditions. 15x15 sec à 1600 iso, Canon 6D défiltré partiel, lunette Evolux 62/400. Gilles
  9. Lever de pleine Lune sur la mer

    Merci pour vos retours flatteurs ! C'est possible, si j'arrive à faire ça ; je suis une quiche en informatique et logiciels... Je pourrais faire ça à chaque pleine Lune, avec des résultats différents selon les conditions. Mais j'y pense une fois sur cinq... Malgré l'expérience, on est toujours surpris par le déplacement rapide de notre satellite. Et un lever sur la mer, c'est effectivement un peu irréel... Mongolfière ou crèpe, les deux comparaisons me conviennent ! On peut en trouver d'autres...
  10. Bonjour, C'était hier soir depuis le sommet du Mont Saint-Clair à Sète. Difraction, réfraction, déformation, coloration... De quoi réaliser des images singulières de notre satellite naturel à sa sortie de l'horizon marin. Boîtier Canon EOS 6D Mark II + téléobjectif à miroir Samyang de 500 mm. Gilles
  11. Lagune et Trifide depuis le Larzac

    Absolument d'accord avec toi francki ! Je l'avais d'ailleurs photographiée avec un vieux Canon 10D non défiltré et sans filtre DuoBand, et le résultat était très honnête. Bon, dans le cas de l'image présente, le filtre avait été monté pour un autre objet et j'ai eu la flemme de l'enlever, et la manip aurait pu modifier la mise au point qu'il aurait fallu refaire, etc... Oui je sais, partisan du moindre effort le mec... Mais effectivement, la remarque est constructive et je referai l'image autrement. Gilles
  12. Lagune et Trifide depuis le Larzac

    Compatible full frame, absolument ! Pour le suivi (sans autoguidage), une simple EQ3-2 largement suffsante pour porter la lunette de 2,5 kg. Je m'emmerde pas pour l'astrophoto ; matos transportable, vite monté et suffisant pour mes résultats, sachant que je ne cherche pas l'excellence, il y a des cadore pour ça. Gilles
  13. C'était la nuit dernière, sous un très beau ciel. Pendant qu'on testait avec les collègues le pointage GoTo sur un instrument, mon Canon 6D ouvrait son capteur ébahi vers le Sagittaire. 80x120 sec au foyer d'une lunette SW Evostar 62/360 ; 6D défiltré partiel à 3200 iso + filtre Duo Band. A noter la présence d'un nombre conséquent de Perséides brillantes, avec de belles trainées. De bonne augure pour le maximum ? A+ Gilles
  14. Non, je n'ai pas écrit "California Nebula", faut pas confondre ! Californietto Nebula est le petit nom de Sh2 - 157 qui côtoie Bubble Nebula et l'amas Messier 52. 90x120 sec au foyer d'une lunette Evostar 62/400 ED, boîtier Canon EOS 6D défiltré partiel calé à 3200 iso. Filtre Duo Band Antlia Ha/OIII. C'est ka saison des belles et grandes nébuleuses, faut en profiter ! Gilles
  15. Bleu iridescent

    Bonjour Ella, Un plus pour la V2, la V1 étant effectivement un peu verte, même si je trouve que la V2 tire un peu sur le magenta, tout comme la version de Spica. Avis personnel. Tu as sacrément progressé depuis tes premiers posts, bravo ! Tu n'as pas le même matos non plus mais ce n'est pas parce que l'on change de matériel qu'on devient forcément meilleur. Cette image de l'Iris montre en tous cas que tu maîtrises bien ton setup. Aussi bien que ton phrasé ! J'essaierai de photographier cet objet avec mes modestes moyens. Gilles