aubriot

Member
  • Content count

    1206
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by aubriot

  1. Altair 26M

    bonjour, je viens de m'apercevoir qu'Altair venait de sortir la concurrente de la ZWO 2600 MM pro et jusque là rien de plus normal le premier avantage : un prix inférieur de 300€ deuxième avantage : un an de licence gratuite à sharpcap mais en regardant ces caractéristiques je constate que le bruit de lecture est plus faible puisqu'il est annoncé allant de 2.35 - 0.7 e- au lieu de 3.3 à 1 pour la ZWO pour réduire le bruit , il utiliserait un mode HCG "Combined with the lowest read noise of any CMOS astronomy camera we know of, from 0.79e- in HCG +Ultra Mode and a maximum full well depth of 51.3Ke, the Hypercam 26M is the ultimate Mono APS-C format astronomy camera." SNR Max:47.1 dB Dynamic Range:86.8 dB (Ultra Low Noise Mode) suivant son graphe et c'est bien là le soucis c'est que l'indication du gain n'est pas affiché de la même façon . chez ZWO les choses sont clair pour son gain (unite 0,1 db) alors que chez Altaïr il va de 100 à 10000 quel est votre point de vue sur ces courbes ? bonne journée
  2. les couleurs des astres

    justement je trouve que beaucoup sous estiment l'importance des couches RVB ou la négligent dans le rendu . comme si je prenais le ciel et j'y collais du rose . c'est sur cela donne un style mais c'est pas du tout réaliste . là je fais mon ricain . mais on y met quand même la couleur se référençant à la longueur d'onde ?
  3. bonjour, je cherche un site qui me permet d'avoir les couleurs de chacun des objets afin d'être le plus proche de la réalité est ce que le site de la Nasa serait le plus approprié ? https://www.nasa.gov/feature/goddard/2017/messier-27-the-dumbbell-nebula merci d'avance et bonne journée
  4. lorsqu'on utilise un TCF leo , vous constatez rapidement que son principal défaut n'est pas sa forme , son poids mais le fait d'être extra plat . Et oui vous avez bien entendu ! le soucis que vous rencontrerez avec ce matériel est le suivant : si l'objet de vos désirs ne se trouve pas bien orienté il vous sera impossible d'orienter la caméra . en effet le système d'attache du correcteur de coma se trouve sur la partie interne et lorsque vous réalisez la map l’accès à cette vis est donc inaccessible . vous devez alors aller en butée externe du focuser , devisser la vis de fixation , orienter la caméra , revisser cette vis ,refaire la map pour s'assurer qu'elle soit bien positionnée . et si c'est pas le cas , vous êtes bon pour refaire la manipulation. un des moyens est d'utiliser un rotateur de champs mais le TCF leo n'en possède pas en "option d'origine" . il existe bien le rotateur Rotateur de Champ Pyxis LE 2" Optec mais il coute un bras et l'ouverture n'est qu'en 2 pouces. après il faut passer au focuser gemini (trop cher à mon gout ) ou au rotateur arco 2" compatible qu'avec le esatto de primaluce j'ai donc opté pour le Rotateur de champ Falcon - Pegasus Astro - PEG-ROT-FALCON https://pegasusastro.com/products/falcon-rotator/ ces caractéristiques sont les suivantes : connexion côté Télescope : Filetage mâle M54 x 1 mm vers le coulant mâle 2" (50,8 mm) connexion côté Caméra : Filetage mâle M54 x 1 mm vers le Filetage mâle M48 (48 mm x 0,75 mm) Précision : 87 pas / ° soit 0,0625° / pas Dimensions : 180 mm x 140 mm x 56 mm BF : 18mm Capacité de charge : 6 kg Poids : 700 g gestion Câble USB 2.0 besoin en Alimentation : 12V / 1A A la réception du colis on constate rapidement que le matériel conçu pas pegasus est toujours de très bonne facture et de qualité . il est fournit avec : - un câble USB 2 - une bague M54 mâle / M48 mâle - une bague M54 mâle / 2 pouces (coulant 50,8mm) - un câble alimentation 12V allume cigare ce rotateur de champs est donc capable de supporter 6 kg de charge et permet d'avoir une ouverture réelle de 43 mm sa précision est 0,0625°/pas alors que celui de Pyxis LE 2" est de 0,05°/pas . bon c'est pas le même prix aussi et franchement cela me convient grandement. par contre si votre BF est trop court il vous sera impossible de l’insérer en raison de l'excroissance de la motorisation qui vient buter sur le TCF leo . Autant c'est faisable avec une Asi 1600 autant avec une 2600 c'est impossible en raison de ces 12,5mm de BF . il y a bien une solution mais elle n'est pas conventionnelle : vous devez mettre la RAF devant le rotateur et gagner ainsi 20mmde Backfocus. il vous faudra au préalable installer les drivers et applicatifs https://pegasusastro.com/support/ ASCOM Falcon Rotator : pour la reconnaissance ascom Falcon Rotator Setup : le logiciel de gestion USB Drivers (WinXP,7,8,10 Compatible) : le drivers de reconnaissance sous windows TheSkyX X2 plugin : un plugin pour le logiciel TheSky Après avoir installé ces drivers et applicatifs vous pouvez raccorde le câble USB ; le câble d'alimentation et lancer l'applicatif "falcon rotator" et là encore le système ne change pas avec Pegasus : c'est ultra simple ! Nota : j'en ai profité pour acheter les cables pegasus pour raccourcir les longueurs . très belle finition avec apparemment un système de filtrage par bobine. https://laclefdesetoiles.com/alimentations-et-cables/7149-cable-1m-usb-20-coude-male-type-a-vers-type-b-pegasus-astro-usb2b-1m.html A gauche la représentation de la position du rotateur et à droite les fonctions de gestion et indications de positionnement bien entendu en haut vous avez les même onglets de gestion du module Pegasus Box soit vous mettez la position en degrés du rotateur soit vous pouvez le faire évoluer part pas de 10° (modifiable aussi ) arrivé aux 220° le système va repartir en sens inverse pour aller se positionner dans la fourchette de 221 à 360° . mais pourquoi ? en faite c'est assez simple : éviter d'enrouler ou de tirer sur le câble d'alimentation et le câble USB2.0 il y a par contre un truc qui fâche : la représentation du capteur qui reste figé à la position 0 et qui n'est modifiable que sous INDI en effet lors de la fixation de l'ensemble il est fort probable que votre capteur ne soit pas positionné comme il est souhaité. Et si vous l'enlevez régulièrement, il devient fastidieux de repasser sous INDI pour mettre la bonne valeur de positionnement . vivement un module de reconnaissance par astrométrie ! ce matériel a aussi un module de gestion pour les montures Alta pour effectuer si j'ai bien compris la dérotation. comme la mienne est équatoriale , je n'ai pas pu le tester et je ne voudrais pas faire de mauvaises interprétations voila ce que l'on trouve comme module et de ce que j'en ai compris vous rentrez le type de monture et après il se charge de faire la derotation . si un de vous envisage de l'utiliser dans ce cas je suis intéressé du retour qu'il pourra m'en faire bon ciel Christophe
  5. tout était prêt pour voir cette éclipse partielle . il faut dire que j'avais loupé la précédente en raison de ces maudits nuages et pluies intermittentes la monture avait été réglée la veille et par sécurité je l'avais rentré ... on ne sait jamais . des le levé vers 7h30 je commence à me dire que je vais comme beaucoup faire la soupe à la grimace . je vois arriver du côté ouest de gros nuages tout en espèrant qu'ils partiront avant le début de l’éclipse . 8H00 toujours pas d'amélioration 9h00 les nuages sont de plus en plus présent et je ne me fais guère d'illusion vu que les informations météo ne sont pas bonnes . 9h34 enfin une lueur d'espoir . le ciel commence à se découvrir . pas trop tôt . coute que coute je sors la monture et la lunette. observer de jour comme je n'ai pas de queue d'aronde femelle pour ma TS60/300 j'ai décidé de la poser sur mon ASA10N comme j'en ai l'habitude pour faire du CP. par contre je n'utiliserais pas ce tube pour observer l'éclipse et ça pour plusieurs raisons : le grossissement est trop important et le risque de surchauffe du miroir primaire est important. cela peut endommage l'alluminure pensez toujours à déterminer le champs que votre instrument pourra vous donner ! il est aussi obligatoire d'installer un filtre solaire de type astrosolar si vous ne voulez pas perdre la vue : catégorie 3 8 pour la photo et 5 pour l'observation visuelle ! pensez aussi à bien l'étirer pour éviter les plis et mettez une bon élastique pour bien le maintenir avec ce type de filtre vous aurez la possibilité de voir certains détails de sa surface en renforçant les ondelettes et les contrastes/luminosités (taches , flatules ) . 09h37 les débuts sont laborieux même si j'ai fait les réglages de la monture la veille au soir , le passage des nuages fait varier la luminosité et la mise au point ainsi que le réglage du gain est difficile . il n'est pas simple de faire une map manuelle sur le soleil tout en regardant un écran de portable . c'est dans ces moment qu'on apprécie le fait d'avoir un moteur de mise au point gérable à distance . cela permet de se mettre à l'ombre et d'avoir une bonne visibilité . le sesto senso V2 étant gérable à distance par un smartphone , il va me poser quelques soucis de connexion . vu la distance qui nous sépare la liaison sera un peu difficile . dans ce cas je vous préconise les liaisons filaires test du sesto senso V2 malheureusement pour moi l'éclipse a commencé depuis un petit moment je commence par utiliser ma nouvelle Asi 183 MC pro dont le champs est important plus que celui de la Asi 174mm. 10h05 je passe avec la Asi 174mm car c'est son domaine de prédilection puis j'effectue un ROI pour augmenter le nombre de FPS . l'image est nette et la température de cette caméra se stabilise à 45°C pour le rester jusqu’à la fin de l'éclipse. comme quoi ma petite bidouille fonctionne à merveille . elle permet d'éviter les 55°C fatidiques et les disfonctionnements que certains peuvent rencontrer.refroidir la Asi 174mm pensez à faire des flats pour enlever les taches de poussières ...chose que j'ai oublié de faire (sic) . le logiciel Regitax permet dans son traitement de les enlever 13h11 c'est la fin de cette éclipse partielle entre le début de mon observation jusqu’à l’arrêt de la monture , le soleil est resté au centre de la caméra montrant encore une fois l'efficacité de cette monture malgré une mise en station assez peu précise. j'en ai profité pour effectuer un petit timelapse . pour cela j'ai utilisé le logiciel gratuit "openShot vidéo editor" . c'est un logiciel très simpliste disponible à cette adresse. lien il vous suffit de charger les photos jpeg de les faire glisser sur la piste puis de les agencer et de l'enregistrer sous le format que vous désirez . un jeu d'enfant ! ECLIPSE SOLAIRE.mp4 malgré des débuts difficiles en raison d'une météo variable , j'ai pu profiter de ce moment exceptionnel et garder de tres bons souvenirs le seul regret : avoir loupé le transit de ISS . ce sera pour une prochaine fois bon ciel christophe
  6. bague moonlite 68 vers 2"

    bonjour, je mets en vente une bague d'adaptation moonlite 68mm vissé vers sortie 2 pouces il s'adapte sur les focusers moonlite neuf jamais utilisé. cause achat en doublon https://focuser.com/products.php
  7. bonjour , je mets en vente Baader ClickLock 50,8 mm - Bague de serrage M60 que je ne me sert pas . il est en excellent état info sur ce lien https://www.astroshop.de/fr/adaptateurs-et-bagues-de-reduction/baader-clicklock-50-8-mm-bague-de-serrage-m60-vixen-m60x1-/p,20060 bonne journée
  8. je ne vous ferais pas le test de la lunette TS 60ED qui a déjà été faite à plusieurs reprises sur d'autres sites . je vais plus vous parler de la composition d'une lunette et surtout comment l'entretenir . les caractéristiques de la TS60/330 : ouverture 60mm focale : 330mm soit un F/D de 5,5 poids : 1,75kg objectif : lentille doublet apochromatique à lame à air - FPL53 & verre au lanthane Port Oculaire : focalisation à pignon et crémaillère avec démultiplicateur avec roulement à billes connexions : 2 pouces , 1,25" et filetage M54x0,75 (femelle) diamètre du tube : 70mm diamètre du pare buée : 79mm ce test résume assez bien les capacités de cette lunette Test de la TS 60/330 aussi bien dans le domaine observationnel , photographie animalier qu'en astrophoto. cette petite lunette même si ce n'est qu'un doublet FPL53/verre au lanthale donne déjà de bons résultats sans chromatisme . ce qui vous conviendrez est déjà pas mal pour de l'observation. le piqué est correct (assez surprenant) même si le PO a un peu de tilt comme beaucoup de lunettes TS suivant certains astrams il vous faudra acheter le correcteur pour réaliser de l'astrophoto pour ne pas avoir d'aberration optique avec de grand capteur ! mon achat n'a pas été prévu à l'origine pour ce type de photo (bien que ) mais plus pour l'utiliser comme chercheur ou pour l'observation visuelle j'ai donc changé le système d'accroche pour opter pour des anneaux primaluce efficaces et très bien fini . le seul regret : refaire l'alignement à chaque fois. elle s'est révélée pratique et très utile lorsqu'on l'utilise sur un tube de 250mm avec une focale de 3375 mm voir de 6750 avec une Barlow 2x . certains vous dirons que c'est du "luxe" mais aller trouver une planète avec un tel tube revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. comme vous pouvez le voir le champs dans un tube dont la focale de 6750 mm est très restreint (empilement de 300 fps pour avoir une image claire d'une montage se trouvant à 10km ) par rapport à cette TS60 ce qui m'a toujours étonnée c'est qu'elle était livrée avec une bague de rallonge pour le tube voulant connaitre sa fonction j'ai osé la démonter ce raccords permet d'allonger la distance du PO au doublet . mais quel est son avantage ? cela évite lorsqu'on installe cette lunette sur une grande queue d'aronde d'avoir à retourner le PO pour qu'il ne bute pas sur celle ci ou alors d'éviter d'acheter une bague allonge de 50mm pour obtenir le backfocus. la composition d'une lunette est des plus basique : un correcteur pour corriger les aberrations ou ou un renvoi coudé si l'on veut faire du visuel aujourd'hui ce correcteur est souvent intégré dans la lunette mais le principe reste toujours le même il n’empêche qu'en visuel le résultat avec ce doublet reste très honorable et même assez surprenant en CP pour raccorder ce correcteur il vous faudra démonter la bague de sortie 2 pouces vissées sur le PO d'un Porte Oculaire avec son joint d'étanchéité dont la course est d'environs 65mm d'une bague d'adaptation vissée sur le tube pour maintenir en place le PO un tube d'une optique (doublet) .elle aussi vissée sur ce tube . ne vous amusez pas à essayer de régler les optiques en touchant aux vis de côté ! c'est le meilleur moyen pour renvoyer sa lunette au fabricant pour la repasser sur un banc de test et un pare buée beaucoup hésitent à démonter leur lunette mais sachez que bien souvent c'est le seul moyen pour aller enlever les poussières collées sur les optiques . on peut aussi utiliser un sèche cheveux mais l’efficacité n'est pas la même vu qu'on brasse de l'air et que ces poussières risquent bien d'y rester au final cela vous donne cette coupe vous pouvez par la suite la doter d'un moteur de mise au point . ici le sesto senso V2 il vous suffit d'enlever les deux molettes et d'y mettre la bonne bague bon ciel Christophe
  9. C est un peu plus dur. Dans le pire des cas tu coupes l extrémité.
  10. Distance filtre capteur

    As tu la possibilité de le tester avec un autre setup?
  11. ce sont des silentbloc qui évitent les vibrations du ventilo sur la carcasse. tres efficace. tu l’insères sur la plaque et tu tires très fort avec une pince plate jusqu’à ce que cela rentre dans la fixation du ventilos .
  12. ce sont des raccords fait pour les noctuas sur les gros modèles s'est fournit de base .
  13. avec ceci c'est aucun taraudage https://www.ldlc.com/fiche/PB00173200.html?gclid=CjwKCAjwqcKFBhAhEiwAfEr7zS_e9z7jpJQAwUK5-FbsB42GlXja_lt1Lb6zugSJjqP3hNDjPCCa7hoC0mAQAvD_BwE
  14. achat ZWO 6200

    A titre d exemple mon démultiplicateur de mon focuser moonlite m est resté dans les mains apres seulement 5 mois d utilisations . Je viens de le renvoyer chez la clef des etoiles. cout 21 € pour l envoi. Vu les conditions actuelles cela va etre compliqué suivant Mr vauclair (delai de reponse , renvoi state, dispo des pieces,etc...) pas mécontent d etre passé par lui pour l achat.comme quoi ca n arrive pas qu aux autres. C est tentant d acheter direct mais vu les prix c est prendre un gros risque avec la conjoncture actuelle
  15. Distance filtre capteur

    Et sans le filtre?
  16. Trame sur master dark avec ASI1600

    Non ce n est pas normal. Essaye en local pour enlever le doute du cable
  17. en moins cher par virement de banque https://www.primalucelab.com/astronomy/esatto-4-robotic-microfocuser.html apres tu as les Focuseur Hedrick 3.5" de PlaneWave ; le Finger Lakes ATLAS et le MoonLite NiteCrawler 3.5" mais c'est plus dans les mêmes gammes de prix ni les mêmes fonctions
  18. après avoir testé la Barlow APM 1,5x , j'ai testé la Barlow APM 2,7x corrigée en CP . j'ai longtemps hésité à l'acheter non pas pour son prix mais plus pour ces capacités visuelles et le rendu qu'elle donnerait certains vous diront : "il ne faut pas prendre de Barlow pour faire du CP ". je leur réponds : "alors évitez de prendre un réducteur de focale dans ce cas ". on peut tout faire du moment que l'on sait à quoi s'attendre ! en mettant une Barlow corrigée, on va automatiquement : - allonger la focale => le champs est donc réduit et le centrage difficile à obtenir - modifier l'échantillonnage => le binning sera obligatoire ou alors il faudra prendre une camera avec de plus gros pixels - devoir poser plus longtemps - et surtout soigner le guidage si vous en avez un => chose difficile à faire quand le champs est réduit et les étoiles de guidages ne sont pas légions . en plus elles seront assez faibles rappel : Quand on double le F/D on multiplie par 4 le temps de pose ! là encore la 10 microns va se démarquer et prouvez que son suivi est tout bonnement parfait . en prenant cette Barlow , ma focale d'origine va passer de 950 à 2565 ; mon rapport F/D passer de 3,8 à 10,26 et mon échantillonnage de ma 1600mm pro se réduire à 0,3"/pixel .bien trop bas ! je vais donc devoir faire du binning 3x pour ramener cet échantillonnage à 0,9"/pixel cette Barlow a les caractéristiques suivantes : Facteur d'agrandissement : 2,7 à 3x Connexion (au télescope) 1,25" Passage libre (mm) 22 Connexion : M 28,4 Matériau de la monture : Aluminium Approprié pour télescopes : Newton f/4 Focale (mm) : 62,9 Transmission 99 . verres en ED FK61 recouvert sur ses deux faces d'un revêtement multicouche à large bande, qui par une transmission plus de 99% dans la plage de 400 nm à 700 nm champ corrigé de la coma : 22mm dédié pour le format APS-C Longueur :18,5mm Poids : 50g cette Barlow peut aussi être utilisée avec des mak , des lunettes ou des SCT mais c'est une autre histoire ou un autre post concernant la qualité de cette Barlow : toujours égal à ce que peut faire APM . pour calculer la focale résultante vous devez utiliser la formule suivante : G= 1 + T/f G: grossissement T : tirage f: focale de la Barlow 62,9 mm le "Bf" de cette barlow est de 5mm entre l'optique et le filetage dans votre calcul vous devrez obligatoirement retirer 5 mm pour obtenir le tirage optimal avec un grossissement de 2,7x , vous devrez avoir une distance de 105mm entre le verre de la Barlow et le capteur CMOS vous avez la possibilité avec cette barlow d'aller à un grossissement de 3x sans avoir le champs corrigé trop réduit le point que l'on remarque tout de suite : qu'est ce qui leur a pris de faire une Barlow dont le corps à la base est au diamètre de 31,75? cela va apporter du jeu dans un porte oculaire 2 pouces .il y a un moyen très simple pour l'éviter que je vais vous expliquer un peu plus loin. cette Barlow se compose de trois parties : 1 - d'un bloc optique dont le corps est en 31 ,75 mm ;avec un filetage mâle 28mm et en sortie en 28mm femelle 2 - d'une base en 31,75mm avec un filetage mâle au 28mm et et mâle en M48 en sortie 3 - enfin du corps en 2 pouces de 55mm de longueur avec un filetage M48 femelle en entrée et avec serrage concentrique en sortie . très pratique dans le cas de son utilisation je vous conseille de faire votre chemin optique en vissé . l'ensemble sera solidaire et le tilt ainsi évité. comme vous pouvez le voir sur cette photo , je réutilise le corps en 2 pouce avec des bagues allonges 2 pouces pour améliorer la fixation de la barlow dans le PO j’insère donc le bloc optique avec sa base dans le corps en 2 pouces . dans quelle cadre l'utiliser ? - le F/D étant grandement augmenté le champs se réduit drastiquement .les objets visés seront donc assez petits comme vous pouvez le voir . comme ma mise au point n'était pas parfaite ....le cadrage ne l'était pas non plus . M81 se retrouve décalée et elle tient juste dans le champs Dans le cas de M101 , le résultat est plus probant sur une pose de 240s. elle se montre majestueuse et les détails des bras sont magnifiques pour une simple brute - comme les poses sont plus longues , on évitera de prendre des objets dont la surface et la luminosité sont faibles. malgré une pose de 300s sur NGC6252 galaxie spirale de Type: S et de mg 10,424 dans la constellation de la petite ourse on a du mal faire ressortir cette galaxie très petite et très faible . ces dimensions angulaires ne sont que de : 0.70'x0.3' cela devient plus facile avec NGC3077 galaxie spirale Type: Sd - située dans la constellation de la Grande Ourse de mg 10,6 à environs 11,9 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Ces dimensions angulaires sont plus importantes: 5.20'x4.7' voici ce que l'on peut obtenir avec un empilement de 20 brutes de 180s de pause soit 1h00 sur NGC6217 galaxie spirale barrée de mg 11,2 avec dans la constellation de la petite ourse j'ai grossis l'image pour bien vous faire bien apparaitre ces bras et sa barre centrale en analysant une image brute sur Prism on détecte pas moins de 119 étoiles dont la plus faible est de magnitude 17.848 . a titre de comparaison j'arrive à atteindre des étoiles de magnitude 22/23 avec le correcteur wynne 3 pouces cela restreint évidemment son utilisation à certains objets du ciel qui n'était pas possible avec une focale à 950mm je vous conseille ce site qui répertorie toutes les messiers et NGC . c'est bourré d'informations utiles https://kosmoved.ru/ngcic.php?lang=fra conclusion : pour celui qui veut faire de l astrophoto sans avoir à changer de tube , il est tout à fait possible d atteindre des objets très faibles mais à condition d'avoir un excellent suivi ou une bonne monture équatoriale je vous conseille vu la durée des temps de pauses de l'utiliser en hivers
  19. je ne connaissais pas ce parachute d'andromede . par contre prism ne le connais pas sous ce nom . tu aurais son matricule ?
  20. j'ai eu dernièrement un soucis dans les prises de vues de mon ASA10N : l'ensemble de mes photos et de mes Flats se retrouvaient avec un vignetage prédominant sur un des coins En procédant par étape et en éliminant chaque éléments, j'ai fini par comprendre l'origine de ce désagrément : mon miroir secondaire avait légèrement bougé . pas grand chose mais assez pour ne plus être dans l'axe du PO et le flux lumineux était donc ainsi dévié . il était donc nécessaire de repasser par la case collimation : réglage et collimation de mon newton ASA 10N et reprendre étape par étape l'ensemble du process à partir du positionnement du secondaire . c'est à partir de ce moment qu'une simple idée m 'est venu en tête En partant de l’hypothèse suivante et seulement si : 1 - la barillet est absolument perpendiculaire au tube 2 - l'araignée est parfaitement parallèles au barillet 3 - le primaire ( étant collé au barillet ) se retrouve bien au centre du tube 4 - le pas de vis de l'araignée est dans l'axe du centre du primaire 5 - et enfin le secondaire se trouve dans le prolongement du Porte Oculaire si toutes ces conditions sont réunies ( c'est là la force de ce tube trop souvent décrié à tord), le positionnement /l'orientation/ collimation du secondaire devrait en être très simplifié et je pourrais effectuer ces trois dernières étapes en une seule ! j'avais déjà constaté (pour collimater mon tube à presque chaque sorties) que l'auto collimateur cateyes était très précis et suffisait amplement pour le régler. aucun laser ou étoile n'était nécessaire pour avoir une collimation parfaite il est d'une redoutable efficacité et le moindre décalage s'en ressent sur la forme des étoiles : souvent par une forme allongées dans le pires des cas ou d'un léger étirement sur un des bords au premier regard on ne remarque pas cette déformation mais si l'on agrandit très fortement l'image on se rend vite compte que les étoiles ne sont pas rondes l'auto collimateur (l'Infinity XL ) montre absolument toutes les erreurs résiduelles . le collimateur catseye il sera donc mon utile outils pour collimater cet ASA10N. voici la procédure : - insérer votre auto collimateur dans le Porte Oculaire - dévisser légèrement la vis centrale qui maintient le secondaire à l’araignée - de la main droite tenez le secondaire pour le remettre dans l'alignement du PO et du primaire - de l'autre main agissez sur les 3 vis de positionnement du secondaire - puis enfin resserrer la vis centrale de l'araignée au début vous devez vous retrouverez dans cette situation : les quatre triangles sont désalignés. en agissant avec la main droite vous allez réaligner les quatre triangles puis toujours avec cette main ,vous redressez le secondaire pour ramener les quatre triangles au même point central Avec l'autre main vous allez agir doucement sur les vis afin qu'elles viennent en butée sur le secondaire et exercer une légère pression ce n'est qu'a cette étape que vous pouvez resserrer la vis centrale cette étape ne demande que 10 mn de manipulation en tout et pour tout ! voici l'image résultant que l'on obtient avec une focale de 2600 sur une pose de 600s bon ciel Christophe
  21. C est tres sympa. Je vais aller admirer tes photos
  22. bonjour, je suis possesseur d'une Asi 1600 mm pro et en vue de faire un test qui me turlupine depuis un bon moment , je recherche un astram qui m’autoriserait d'utiliser une de ces photos couleurs prise avec un tube de 250mm et une focale de 900 (ou sur un 100/700 ). le but est de comparer l'incidence que peut avoir la matrice de bayer sur les photos . je connais la théorie de cet effet mais je veux en avoir la confirmation photographique. si possible une photo en tif. merci d'avance et bon ciel Christophe
  23. après avoir fait ce post sur le suivi de la 10 microns : le suivi avec la monture 10 micron ,un des astrams m'a fait une remarque pertinante : "ton test est très révélateur des possibilités de la 10 micron mais l'étoile qui tu as pris se trouve assez haute dans le ciel (+65° d'élévation) . quand sera t'il pour une étoile proche de l'horizon il avait raison et il était donc nécessaire d'aller plus loin en la poussant dans son retranchement tout en testant la réfraction atmosphérique. c'est une des options que je n'utilisais pas pour le moment car je visais souvent des objets proche du zénith j'ai donc opté pour un coin du ciel à la vue dégagée pour envisager d'atteindre l'horizon. la réfraction atmosphérique : L’atmosphère terrestre dévie les faisceaux lumineux provenant des objets célestes, en fonction de la densité de l’air. Ce phénomène est appelé «réfraction atmosphérique. Les montures 10Micron possèdent un système efficace permettent de définir les valeurs de la pression atmosphérique et la température de l’air afin d’obtenir une correction très précise de la réfraction; ces valeurs peuvent être modifiées au cours de la session d’observation, pour corriger le suivi et le pointage en fonction des changements climatiques. Ceci peut être effectué manuellement à partir de la raquette ou d’un ordinateur externe. dans le menu local DATA , vous devrez activer la fonction - Réfraction : NO si la météo n'est pas présente sur GPS .autrement mettre a ON "auto press". - rentrer manuelle la T° externe et la pression Atmosphérique pour réaliser ce test , j'ai du attendre longtemps ....trop à mon gout . faut dire que ce mois d'avril n'a pas été à la hauteur de mes attentes : entre la lune et la pluie, rares ont été les jours ou j'ai pu réellement faire du CP enfin un créneau de 4h00 de ciel dégagé en début de semaine ! la portion du ciel prés de la constellation de l'ophiuchus et de la balance sera le lieu de ce test . En cette période , ces constellations sont assez basses vers 23h00 pour effectuer ce test . pour me remettre dans les mêmes conditions que le premier test , je décide de refaire le modèle (mise en station) sur 13 étoiles . pour cette fois , je n'utiliserais pas une Barlow APM 2,7x mais tout simplement une Barlow APM 1,5x sur mon ASA 10N. cela ramène ma focale à 1425 et un F/D à 5,7 ce qui dans la pratique est fréquemment utilisé par pas mal d'astrams les débuts ont été durs car les réflexes sont vite oubliés . premier essais j'ai du bougé sur ma photo ..sic j'avais oublié d'activer le dual tracking . comme quoi la mise en station sur la polaire n'était pas parfaite puisqu'un le suivi ne se faisait que sur un seul axe je décide de viser la galaxie NGC5970 proche de l'étoile HD139609 NGC 5970 Information du catalogue: ONGC Magnitude: 12.20 Hauteur: +39°39'57.7" Hauteur géométrique: +39°38'47.5" brutes sur 30 , 60 ,180 et 600s jusque là rien de bien nouveau vu la focale ; le temps de pose et la hauteur de cette galaxie a cette période. j'ai donc pointé l'étoile 32 mu puis Bsc6128 qui se trouvait encore assez haute Etoile double MU. Serpentis Information du catalogue: Étoiles Extended Hipparcos Compilation Magnitude visuelle: 3.540 Numéro de Flamsteed: 32 Constellation: Tête du Serpent Hauteur: +25°27'39.7" Hauteur géométrique: +25°25'38.0" même si le temps était clément et la turbulence très peu présente , le calcul de la réfraction atmosphérique a été correctement traitée par la monture HPS1000 là encore sur un temps de pose de 300s l'étoile Bsc6128 reste ronde même si l'on peut constater un début de déformation sur les étoiles en arrière plan sur la pose de 300s cette déformation est du à l'arrivée d'une petite brise qui n'a fait qu'amplifier cette erreur de suivi . brutes sur 30 , 60 ,180 et 300s Allez soyons fou en essayant de pointer l'amas globulaire M107 OpenNGC Magnitude: 9.96 Constellation: Ophiuchus Hauteur: +11°30'56.4" Hauteur géométrique: +11°26'18.0" le logiciel prism m’empêche de le pointer car la limitation est fixée a 20°. Qu'importe je force l'action par un pointage direct je me retrouve a pointer un amas avec le tube presque a l'horizontale et un lampadaire bien gênant. la encore la monture réagit impeccablement sans avoir a réaliser une correction par astrométrie brutes sur 10 , 30 ,60 et 120s derniers essais avant le couché de cet amas sur une pose de 180s même si la brise se fait de plus en plus présente et genante ( j'ai du m'y reprendre à 3x) la photo parle d'elle même . conclusion : je n'imaginais pas au début de ce test obtenir une telle brute ! même si la globalité d'entre nous rechercherons la facilité des prises de vues , il est tout a fait possible de pointer des objets assez bas sur l'horizon tout en conservant des étoiles biens rondes sur des poses raisonnables cette monture sait très bien gérer la réfraction atmosphérique et montre tout son potentiel dans des conditions extrêmes. bon ciel christophe
  24. Couvre-feu

    Les seuls organismes sensés remonter des chiffres sont Spf : sante public france mais ce sont des valeurs approximatives ne reflétant que l activité hospitalière. Insee: chiffres globaux sur la population française avec un decalage dans l analyse ( au moins 6 mois) Et inserm: les seuls a avoir acces aux extrait pour determiner les causes et comptabiliser les morts. mais la encore c est tres long pour avoir ces donnees car il faut analyser les 700000 actes de deces annuel. Selon cet organisme il faudra attendre plusieurs années pour avoir le chiffre total de deces définits du covids Quand aux 100000 morts annoncés cette valeur est sous estimé suivant cet organisme mais il fait aussi remarquer que les deux tiers qui en sont morts sont aussi des gens en fin de vie, en phase terminal . le covid n a fait que reduire leur esperance vie en moyenne de 6 mois. lisez et ecoutez les propos de mr gregoire rey directeur de cet institut vaut mieux que la soupe que l on vous sert tous les jeudis soir. Quand aux chiffres que tu as pu lire et qui ne sont qu approximatif datent de mi 2020 et en aucun cas ce qui se passe aujourd'hui. + 80 % des passages aux urgences, +27% de depressions