ZeMrHyde

Member
  • Content count

    181
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

434 Excellent

About ZeMrHyde

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Adress
    Cagnes sur mer
  1. en dec : ça corrige, ça dévie toujours, jusqu'à lâcher à un moment donné apres, ça a l'air de passer d'un coté à l'autre ... possible backlash important qui n'aide pas au schmilblick
  2. Je ne suis pas un expert, mais a priori : - bin2 ou pas, i.e. peut importe l'échantillonnage, si il est bien renseigné dans phd2, une mouvement de x arsec sera toujours un mouvement de x arsec ... apres si l'EP est un peu grande par rapport aux specs, voir la tension entre la vsf et la roue n'est pas trop forte ... peut-etre vérifier la tension de la courroie en AD - d'après les courbes, notamment en DEC, il y aurait un problème de friction mécanique : a voir les mouvements sont bien fluide, si y'a pas un truc de trop serré, et revoir l'équilibrage (qui doit être au poil chez les Ioptron, d'après ce qu'on peut lire dans les forums). Voir aussi de faire un "guiding assistant" pour avoir une mesure de backlash: si le backlash est important en DEC, voir le réglage de la tension de la courroie ..
  3. L'orientation de la cam de guidage vis à vis des axes de la monture : osef C'est juste plus pratique pour l'interface chaise-raquette mais PHD2 s'en fou totalement : cam presque alignée ou pas, dans tous les cas un calcul de changement de repère est fait par PHD2 pour envoyer les bonnes commandes dans le bon axe (AD ou DEC) en fonction de comment ça bouge sur le capteur de la cam de guidage. Pour la calibration, le mieux reste de la faire dans une zone +-10° de part et d'autre du méridien SUD, et sur l'équateur céleste. un talk à voir et écouter à propos de PHD2 et ses réglages :
  4. Dans NINA, le refroidissement/réchauffement suit certains paliers mais c'est assez rapide; bien plus rapide que ce qui a l'air d'être préconisé ici ... Si c'est vraiment critique, pourquoi les softs de contrôle n'utilisent pas, par défaut, une pente lente pour le refroidissement/réchauffement ?
  5. ça ? http://astronomy.tools/calculators/ccd_suitability
  6. Quelle caméra pour un T200 F6?

    Alors d'après les formules énoncées dans le tuto de JLD : Echantillonnage à viser : E = lambda / 10 D, avec lambda=400 car ton newton devrait être pas mal dans le bleu E = 400 / (10x200) = 0.2"/px Cet échantillonnage étant une base de travail, on peut sans douter aller un peu plus loin (suivant les conditions, qualités optiques du tube...) Pour avoir un tel échantillonnage, quelle focale faut-il, et ainsi quelle barlow privilégier ? : F = 206 x px / E ASi224 : F = 206 x 3.75 / 0.2 = 3862,5 mm Pour avoir une telle focale avec ton 200 à F/d 6 : barlow = 3862.5 / (200 x 6) = x3.21 ASI290mm : F = 206 x 2.9 / 0.2 = 2987mm barlow = 2987 / 1200 = x2.48 ASi174mm : F = 206 x 5.86 / 0.2 = 6025.8mm barlow = 6035.8/1200 = x5.02 Sachant que si tu utilises un adc et suivant le montage de ton train optique cela risque d'induire du tirage et donc d'augmenter l'effet de la barlow ... à prendre en considération Pour les powermate, c'est un peu different
  7. ma 1ère image avec ma nouvelle caméra

    le L-pro va etre plus restrictif qu'un simple UV/IR cut : donc, ça va dépendre la pollution lumineuse de ton ciel si bortle > 4: L-pro si bortle < 4 : UV/IR cut après si tu veux faire de la courte-pose, à ce moment là ce qui compte c'est le flux : du coup UV/IR cut et masse intégration en gros, amha (corrigez moi si je dis du caca )
  8. Mosaïque lunaire au foyer du C8

    la seule version 64bits que j'ai trouvé de ICE : https://www.afterdawn.com/software/desktop/image_editing/microsoft-image-composite-editor-64-bit.cfm
  9. Mesure EP de jour

    c'est pas mal ça ! en complement de parser les exifs, il n''y aurait pas moyen de récup l'heure de prise de vue dans l'en-tête des fichiers .fit / .fits / .ser ? on a pas tous des apn
  10. N'empêche, mécaniquement ta monture tient la route parceque accrocher 1" de rms en guidage avec 0.35" de résolution, je ne voudrai pas dire de connerie mais ça me parait à la limite de ce qu'il serait possible de faire donc si tu arrives à réduire, y'a des chances que ça soit tip top
  11. avec un 400 pas/tour en remplacement standard du moteur actuel : 0.35/2 = 0.175"/pas ça serait mieux, mais pas "ouf" non plus ... avec en sus une réduction 1:5, tu retomberais sur de la résolution d'Eq8 le montage de départ avec une réduction par courroie était pas mal
  12. si tu reprends le calcul donné avec ton nombre de dents : 3600 x 360 / ( 287 x 200 x 64 ) = 0.35"/pas en d'autres termes, quand le moteur va tourner d'un pas, ça va correspondre à un déplacement de 0.35" sur le ciel amha, c'est un peu leger, une eqm35 par expl, c'est 0.14"/pas edit: et une Eq8 c'est 0.03"/pas
  13. c'est pas le sujet d'ici mais il me semble que les px de 4.63um etaient deja du binning software... justement il y a eu débloquage (soft) pour avoir accès à la résolution native du capteur avec les px de 2.3um mais oui, ajuster aux perfs de guidage son échantillonnage via le binning peut aider à récupérer une certaine rondeur des étoiles
  14. c'est pas mal dutout là l'idée c'est que - si il envoit des commandes et que il en faut plein pour commencer à arriver à corriger = agr trop faible - si il envoit une commande et que ça jete de l'autre coté et que donc ça balance d'un coté et de l'autre : agr beaucoup trop forte à trouver le bon compromis mais là, clairement, il manque un peu d'agr en AD, amha
  15. ah oui ! au temps pour moi, je viens de percuter