Julien Cadena

Member
  • Content count

    9
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available

Community Reputation

95 Neutral

About Julien Cadena

  • Rank
    Inactive member
  1. Team NFR: Abell 6 et HFG1 en 90h!

    Milles excuses Alain, c'est le G qui m'a induit en erreur Je vois mieux ce que tu veux dire...pas facile de faire monter les détails/luminosité sans saturer certaines zones. J'avais une version un peu moins pêchue mais on la trouvait un peu sombre. A ma décharge, sur cette version, les zones ne sont pas cramées (si tu vérifies à la pipette). Mais c'est vraie que certaines zones perdent en détails du fait qu'on est parfois à la limite (0.85 à 0.95/1 à la pipette sur Pixinsight) @Discret68, @Superfulgur, @Jean-Claude Mario, @jeffbax, merci pour vos messages encourageants!
  2. Team NFR: Abell 6 et HFG1 en 90h!

    @Vlaams59, @Sauveur, @ALAING, @la louche du Nord, @Christophe H, @FranckiM06, @haukka, @COM423, @Etacentauri, Merci pour vos messages! Salut Gérard, c'est le rouge que tu trouves trop saturé?
  3. Bonjour à tous, Voici la seconde image de notre team Northern France Remote (NFR): Abell 6 et HFG1sont 2 nébuleuses planétaires très faibles qui, même sous le ciel exceptionnel Espagnol ont demandé près de 90h de pose. Il s'agit d'une version HO-HOO (RVB pour les étoiles). L'objectif était de faire ressortir la couche O3 sur l'image finale. En effet, les images de ces objets trouvées sur le net montraient que les auteurs avaient surtout mis l'accent sur la couche H. Nous avons donc réalisé un mix 50/50 concernant H et O pour la luminance. HFG1, la nébuleuse la plus importante présente une structure en arc de cercle bleuté, on y voit même une galaxie en arrière plan ! L'arc bleuté est plus marqué à l'opposé de la queue, dans le sens de déplacement de la nébuleuse, ce qui laisse penser qu'il s'agit d'un front d'onde de choc de matière interagissant avec le milieu interstellaire. La seconde nébuleuse, Abell 6, plus fine, comporte des petites brillances au niveau des "pôles" et quelques irrégularités en son centre. Pour commencer, une brute de 5 min en H: Une brute de 5min en O: L'image finale: Un crop sur HFG1: Un crop sur Abell6: La full pour voir plus de détails et d'explications, c'est par ici : https://www.astrobin.com/30yo9o/ Côté exifs : Askar 107PHQ / Monture Eq6R, Asi2600MM, filtres Antlia HORVB 45h de H par brute de 5 min / 40h de O par brute de 5 min /60*60 sec par filtre R, V, B novembre/ décembre 2023 Traitement Pixinsight Bon ciel à tous, Julien Cadena et Mickael Coulon
  4. Une première image de la team NFR: M33 en 60h

    Un dernière version: Cette fois-ci : un HO-HOO+RVB stars Non, je ne pense pas. C'est le propriétaire du site qui nous a monté le matos donc on a pas de visuel a part les qq photos qu'il nous a envoyé. La seule chose qui est proche de l'extrémité de la lulu, ce sont les colliers de serrage de l'écran à flat mais je n'y crois pas trop. On verra bien sur nos images suivantes. La 2ème image est sur le point d'être intégralement shootée (alors qu'on a eu 2 nuits dégagées depuis mi octobre dans le nord) Salut et merci pour ton retour constructif. Je me pose effectivement la question depuis que je shoote en focale native avec la lulu. Mes fdc sur mes dernières images sont bien clairs= impression de voile; avec des noirs un peu mous (je n'avais pas cela avec mes anciens setups). Je reste buté sur le fait de laisser le pic de l'histogramme de l'image à 0.125 en abscisse (1/8ème) sur Pixinsight (notamment quand le fdc est bien noir et que je ne suis pas sur une nébuleuse qui prend tout le champ). Cette "Règle/ Norme ?" que j'avais lu à droite et à gauche lors de mon apprentissage en traitement est eut-être contournable? C'est vrai que mon seuil noir pourrait être remonté sur l'image car je ne perds pas encore de pixels (les noirs ne sont pas bouchés). Le pb, c'est qu'en gardant cette règle de 1/8ème à l'esprit, je dois rabaisser le seuil moyen et là, le bruit monte et le fdc devient dégueulasse. La solution pourrait être de monter légèrement le seuil des noirs et d'arriver à une valeur à 0.11 en abscisse? et je me tiendrais à cela pour toute mes images; surtout pour les galaxies? qu'en penses-tu?
  5. Une première image de la team NFR: M33 en 60h

    @Martin Bernier, @LaurentAndre, @astrogatel, @polo0258, @jerome.greblac, @Sauveur, @christian viladrich, @messier63, @philippeM : Merci pour vos messages! et merci à ceux qui sont passés par là. Je viens de terminer une 2ème version LHO-R(H)V(O)B(O). On perd un peu de détails sur le poudroiement des étoiles dans les bras mais les nébuleuses de la galaxie ressortent un peu +: On voit peut-être un peu plus les nebs bleutées sur cette version? Une 3ème version en HOO devrait également voir le jour Alors, c'est "ze question" que l'on se pose mais on attend un 2ème objet pour se faire une meilleure idée. On a les aigrettes sur le master L (et le plus bizarre, c'est qu'en fonction de la localisation des étoiles dans le champ, elles n'ont pas la même orientation!) On a aussi un pb sur le RVB (une fois "channel combination" effectué avec les couches, l'image RVB présente des couleurs qui bavent autour des étoiles, notamment du vert). On a limité le phénomène en passant du blur sur chacune des couches R, V, B. J'avais shooté en France avec la lulu mais avec des filtres ZWO et je n'avais pas rencontré ces pb. Cela vient-il du temps d'intégration qui fait apparaitre des aigrettes (je n'avais jamais shooté autant en L avant). Y-a-t'il un pb avec les filtres RVB antlia? Un pb de transparence du ciel? (on a eu bcp de cirrus durant les nuits de shoot) Je ne pense pas à un pb de décollimation de la lulu durant le trajet car nous n'aurions pas ce piqué sur l'image, si? En tout cas, on est un peu déçu car on avait acheté les filtres antlias pour gagner en qualité par rapport aux ZWO. Si vous avez des retours sur le sujet?
  6. Une première image de la team NFR: M33 en 60h

    @Dihydropyridine, @PETIT OURS et @belier1762 merci pour vos commentaires!
  7. Bonjour à tous, Nous sommes heureux de vous présenter la première image de la team NFR (Northern France Remote): Elle est le fruit d'un projet un peu fou lancé au printemps dernier lorsqu'un collègue du club astro m'a annoncé vouloir envoyer son matos en remote pour bénéficier d'un temps de ciel plus dégagé que ce que nous avons dans le nord. Je pensais réserver ce lointain rêve à ma retraite 😅 et puis je me suis dit que l'occasion ne se représenterait peut-être pas. On a donc décidé de mutualiser le matériel et d'envoyer une askar 107 phq à focale native (749mm)/ asi 2600 monochrome avec filtre LRVBSHO antlia/ do avec asi 220 mini/ monture EQ6-R/ eaf/boite à flats mécanique/ pegasus et mini pc mele. Grâce à cette mutualisation, j'ai pu conserver un setup dans le nord avec l'achat d'une fra 400 d'occase (j'ai gardé mon azeq6 et ma 2600 mono) mais elle fait surtout déco en ce moment . Le montage du matos: On a un peu transpiré pour installer les filtres dans la RAF 😅 (le prix des antlias 3nm pique un peu quand même): Il a fallu 6 mois de préparation, de prise en main logicielle et matériel avant d'envoyer notre setup en Espagne chez Pixelskies. Nous étions plutôt nomade avec nos setups respectifs dans le nord de la France (on utilisait l'asiair) et il a donc fallu prendre en main le setup avec nina/phd guiding. Une fois les tests réalisés (heureusement qu'ils se sont faits durant l'été quand je vois la météo en ce moment 😩), nous sommes passés par un transporteur pour éviter d'aller directement sur le site ( Pixelskies propose un forfait pour le montage bien moins onéreux qu'un voyage): Le matos monté début novembre chez Pixelskies: On a fait poser une petite asi 120 pour voir le positionnement de la lunette/ monture en direct même si le site est pourvu d'une all sky pour le ciel et d'une station météo avec ouverture/fermeture automatique du toit: Place à la première image! Il s'agit d'un grand classique du ciel d'automne: M33 ou la galaxie du triangle. Nous vous présentons une version L-R(H)V(O)B(O) En tout, environ 105h de prise de vue ont été faites durant le mois de novembre (en comparaison, j'ai dû avoir 2 nuits dégagées chez moi 😭). Cela nous a permis une sélection des unitaires (une première pour moi car quand on vit dans le nord, on stacke tout 😆) et de ne garder que 60 heures. La full visible ici en meilleure qualité: https://www.astrobin.com/users/JulienCadena/ Exifs: Askar 107PHQ / Asi2600MM / Monture EQ6r Antlia 3nm Narrowband H-alpha 36 mm: 216×300,″(18h) Antlia 3nm Narrowband Oxygène III 36 mm 174×300,″(14h 30′) Antlia Blue 36 mm: 80×180,″(4h) Antlia Green 36 mm: 80×180,″(4h) Antlia Red 36 mm: 80×180,″(4h) Antlia Luminance 36 mm: 368×180,″(18h 24′) A bientôt pour une nouvelle image, Julien Cadena et Mickael Coulon
  8. De retour sur le forum: images des Nats 2023

    @ALAING, @guy03, @Bigcrunch, @jpl34390, @polo0258, @Chani11, @astrogatel Merci pour vos messages et merci à ceux qui ont réagis à ce post!
  9. Bonjour à tous, je me suis enfin motivé à créer un nouveau profil J'avais un vieux compte crée en 2010 "julienC" . Après une pause astro entre 2016 et 2020 (merci le confinement de m'avoir remis le pied à l'étriller ), je n'ai jamais retrouvé l'adresse mail/ mot de passe me permettant de me connecter à nouveau. J'avais bien demandé à l'administrateur s'il n'y avait pas une possibilité de récupérer le compte mais sans réponse de sa part, j'avais laissé tombé. Bref, me revoilà! un peu plus vieux qu'à l'époque: 43 ans. Habitant une région peu propice à l'astrophoto (nord pas de calais) mais on fait avec . Un projet remote avec un copain est en projet en Espagne. Je suis membre d'un club de ma région: le GAAC (Groupement des astronomes amateurs courrièrois) Avec beaucoup de retard dans mes traitements, je vous présente des images datant des Nats 2023 qui ont eu lieu en mai dernier à Tauxigny (37). Ce rassemblement astro se passe durant le week-end de l'ascension. Cela fait 2 ans que je participe à l'évènement avec des membres de mon club et c'est toujours un plaisir de partager/ échanger sur notre passion avec d'autres astrams de France. Quelques images du rassemblement: Les membres du club à l'apéro (important l'apéro ): Quelques paysages nocturnes réalisés autour du site: Les 3 panoramiques ont été réalisés avec un canon 6D Astrodon + objectif sigma art 20mm ouvert à 1.8 + tête panoramique nodal ninja 6. Chaque pano comporte 15 à 20 tuiles. Pour chaque tuile, il s'agit d'une pose de 10 sec à 3200 iso (je débutais avec le sigma et les poses de 10 sec sont légèrement trop longues. 8sec est un meilleur compromis) L'assemblage a été réalisé avec le logiciel Autopano giga et le post traitement avec Lightroom. Le ciel profond maintenant: J'ai réalisé une version L-R(H)VB de M51 que l'on ne présente plus 😉. Images unitaires: - L : 189*3 min à gain 100 - H : 50*4 min à gain 100 - RVB : 20*3 min à gain 100 pour chaque filtre Instrument de prise de vue: Askar 107 PHQ (749mm de focale) Caméra d'imagerie: ZWO ASI 2600 monochrome+ Roue à filtres EFW 7*36 mm (L,R,V,B,S,H,O) Instrument de guidage: diviseur optique ZWO AOG M68 Caméra de guidage: ZWO ASI 290 mini Mise au point: ZWO EAF Monture: SkyWatcher AZ EQ6 GT Pilotage: ZWO Asiair pro Logiciels: PixInsight Un crop sur la galaxie: Bon ciel