Toutiet

La collimation... l'aviez-vous vue comme ça ?(2/6)

Recommended Posts

Posted (edited)

LA COLLIMATION... l'aviez-vous vue comme ça... ? (2/6)

Collimation d'un télescope de type Newton

 

Considérations « optiques » :

La phase la plus importante des réglages, la « vraie collimation », est la suivante. C'est elle qui va permettre d'optimiser la qualité des images observées. Elle implique quelques explications. En effet, parallèlement aux considérations de construction précédentes, la finalité du réglage optique, c'est de faire travailler le miroir primaire sur son axe principal. C'est là, et là seulement, que le stigmatisme est assuré : l'image d'un point à l'infini est un point dans le plan focal. L'image de tout autre point à l'infini, non situé sur l'axe primaire, est entaché de « coma », sorte de queue parasite, d'autant plus importante et perturbante, dans la qualité d'une image complexe, qu'on s'éloigne de l'axe du primaire. Il y a donc intérêt à travailler au plus près de cet axe pour minimiser cet effet néfaste et avoir la meilleure définition d'image.

 

A noter que, contrairement au réglage de la mise au point, le réglage de la collimation n'a aucun effet sur la qualité intrinsèque de l'image, laquelle ne dépend que de la qualité et de la précision du miroir primaire. Le réglage de collimation, lui, ne fait que déplacer la zone optimale du plan focal (tout autour du foyer principal) pour la centrer au mieux sur l'axe du PO, donc au centre des oculaires ou du capteur photographique.

 

Comment obtenir ce fonctionnement idéal... ?

 

On part du principe que le miroir primaire est un paraboloïde de révolution dont l'axe passe, par construction, par son centre mécanique, sommet de la parabole (au centre de l'œillet qui y est collé).

Par ailleurs, toute zone limitée de ce paraboloïde dont, en particulier, la zone de l'œillet et sa partie centrale, est assimilable à un miroir plan miniature.

Par suite, tout rayon lumineux qui vient frapper le centre de l'œillet, sous une incidence différente de 90°, est réfléchi symétriquement par rapport à la perpendiculaire au dit miroir plan, c'est-à-dire par rapport à l'axe mécanique du paraboloïde, qui est aussi son axe optique.
En vertu de ce constat, le rayon réfléchi ne coïncide avec le rayon incident que lorsque tous deux ont une incidence de 90° et sont donc sur l'axe optique du paraboloïde, c'est-à-dire du miroir primaire.

 

C'est ce qui est mis à profit avec l'utilisation d'un laser, dont on exploite l'extrême finesse du rayon lumineux, pour orienter et utiliser idéalement le miroir primaire. Mais, de jour, on peut se contenter d'une simple observation visuelle tout aussi efficace, comme on va le voir.

 

Procédure opérationnelle avec un laser

On suppose que le laser utilisé est bien réglé, c'est-à-dire que son axe mécanique coïncide avec son axe optique, l'axe du rayon lumineux. Si ce n'est pas le cas, on en verra plus loin la conséquence.

On positionne le laser dans le PO et on l'immobilise (pour supprimer tout jeu éventuel) pendant toute la durée de réglage des deux miroirs.
Le laser étant en marche, on fignole l'orientation précédemment dégrossie du miroir secondaire, en agissant sur ses vis d'orientation, de façon à viser, avec le rayon, le centre de l'œillet du primaire. On agit ensuite sur les vis de réglage du miroir primaire de façon à ce que le rayon retour tombe au centre de la cible du laser. Si tel est le cas, alors les rayons incident et retour sont confondus et, de plus, confondus avec l'axe optique du primaire, comme il l'a été expliqué ci-dessus. Conformément à ce qui était recherché, l'axe optique du primaire passe alors bien au centre du PO.

 

(A suivre 3/6)

Edited by Toutiet
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

J'ai hâte de connaitre la suite pour savoir collimater mon C8 :)

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ALAING a dit :

J'ai hâte de connaitre la suite pour savoir collimater mon C8

Oula c'est dans la saison 3, faudra patienter 2 ans :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

ALAING,

Le C8 n'est pas un télescope de type Newton, que je sache...? :)

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Toutiet a dit :

Le C8 n'est pas un télescope de type Newton, que je sache...? :)

Le titre du post ne précise pas que ce n'est réservé qu'au newtons ;)

Donc pas de saison 3 pour les SC o.O

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben si, ALAING :

"LA COLLIMATION... l'aviez-vous vue comme ça... ? (2/6)

Collimation d'un télescope de type Newton"

 

Méfiance, ta vue baisse, ta vue baisse...:(

xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Toutiet a dit :

On part du principe que le miroir primaire est un paraboloïde de révolution dont l'axe passe, par construction, par son centre mécanique, sommet de la parabole (au centre de l'œillet qui y est collé).

 

Je me suis souvent posé la question : Est-ce que c'est toujours vrai et est-ce que c'est vérifiable ? (pas qu'il est parabolique, hein ? mais que l'axe de la parabole et le centre du miroir coïncident) -je suis loin d'être un pousseur de verre… Sur le principe, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas, mais en pratique…

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec toi... le doute peut subsister...

J'ai déjà réfléchi au problème. On admet communément que sommet du paraboloïde  et centre mécanique coïncident, mais rien ne le prouve et il semble intuitivement que ce soit le cas. Personnellement, j'aimerais le prouver sur mes miroirs. J'ai déjà réfléchi à des principes de mesure et à des manip pour mettre ça en évidence, mais c'est encore dans mes cartons...:)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Toutiet a dit :

Ben si, ALAING :

"LA COLLIMATION... l'aviez-vous vue comme ça... ? (2/6)

Collimation d'un télescope de type Newton"

 

Méfiance, ta vue baisse, ta vue baisse...:(

 

Ben non toutiet ma vue ne baisse pas merci !

Je sais encore lire le TITRE d'un post et tu me parles d'un sous fifre pardon un sous titre à l'intérieur !

image.png.d785c32daa3929c85b1de1006867a486.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne pourrais pas faire la même chose pour la collimation d'un C8...? ;).

A part l'orientation du secondaire, qui y-a-t'il d'autre comme réglages sur ce tube...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutiet

Comment as-tu fait pour acquérir toutes ses connaissances ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, c'est flatteur ce que tu me dis mais, tu sais, le niveau de mes connaissances ne dépasse quère 1,70 m au-dessus du sol... ! xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Toutiet a dit :

A part l'orientation du secondaire, qui y-a-t'il d'autre comme réglages sur ce tube...?

Ben je sais pas, justement je comptais sur toi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ALAING,

Je n'ai jamais eu en mains un C8. J'imagine simplement que le primaire est fixe et que seul le secondaire peut se régler.
Qui peut confirmer ou en dire plus...?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Toutiet a dit :

Qui peut confirmer ou en dire plus...?

Allez j'arrête de te faire marcher -_-

Oui, sur un C8 seul le secondaire se règle pour la collimation, mais le primaire n'est pas fixe, c'est lui qui se déplace pour faire la mise au point.

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, ALAING a dit :

Ben je sais pas, justement je comptais sur toi

Le déconcentre pas Alaing , je sens que bientôt je saurai collimater mon newton comme il faut 😇

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le laser confirme des alignements mais pas des centrages. L'oculaire de collimation confirme des centrages et non des alignements. Un télescope parfait est centré et aligné (sauf le secondaire du fait de l'offset). La méthode que j'ai adoptée, c'est d'établir les bons réglages pour que laser et oculaire de collimation disent pareil. Car alors, on sait que le télescope est collimaté et que son axe optique est parallèle et centré sur le tube mécanique, de l'entrée de la cage secondaire jusqu'au fond du porte oculaire.

Mais pour ça il y a pas mal de réglages préalables à faire sur l'araignée, et sur le PO. Une fois que ces réglages sont faits, si le télescope n'est pas trop pourri, ils tiennent dans le temps.

Une fois cela fait une fois pour toute, la collimation devient alors un jeu d'enfant.

Je me contente d'un coup de laser pour orienter mon secondaire. Par contre, je me fiche du faisceau retour et je fais la collimation (primaire) avec un basique oculaire de collimation.

Même pas besoin de valider sur étoile, c'est toujours dans le mille.

Edited by JD
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Mon télescope, j'ai centré l'araignée, réglage de l'orthogonalité du PO avec l'axe optique du tube, vérification de l'offset du miroir secondaire et régler les miroirs avec le cheshire et vérification avec le laser.

Edited by Sturydon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sturydon, 

Toutes ces démarches sont des actions que je qualifie de "parasites"  qui noient la vraie maîtrise et la finalité de la collimation, et font peur au néophyte, désemparé devant tant de notions mal assimilées...


Même JD (que j'aime bien :)) s'y perd en disant :

"Le laser confirme des alignements mais pas des centrages. L'oculaire de collimation confirme des centrages et non des alignements. Un télescope parfait est centré et aligné (sauf le secondaire du fait de l'offset)."

 

Attention : je ne dis pas que c'est faux, mais c'est faire un gloubi-boulga des composantes matérielles et opérationnelles de la collimation.

 

C'est bien pour cette raison, au vu de ce que je lis depuis de nombreuses années, que j'ai éprouvé le besoin d'épurer (de tomates) le terrain, pour décortiquer et expliquer les besoins et les actions nécessaires à un fonctionnement opérationnel correct d'un télescope (du type Newton, en l'occurence).

 

Pour ne pas saturer les esprits et laisser le temps d'assimiler tout ça, j'ai découpé mon papier en 6 "épisodes" qui ne doivent pas être survolés mais lus en entier, du premier a!u dernier.

J'espère ainsi avoir clarifié un peu les choses...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais être obligé de lire en plusieurs fois pour assimiler tout ça. Car là j'ai encore des difficultés pour comprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Toutiet a dit :

Ben si, ALAING :

"LA COLLIMATION... l'aviez-vous vue comme ça... ? (2/6)

Collimation d'un télescope de type Newton"

NON , Alain a raison,  voilà le titre de ton post !!

 

Capture.JPG.4126dd27b48fb30e4fb66fb49fddbb5e.JPG

 

Bernard_Bayle

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc vous ne savez lire qu'à moitié...! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, je m'en moque complètement de la collimation des newtons :)

Je suis lunette, SC et MAK ;) et puis j'ai horreur des aigrettes qui ne sont qu'un défaut de ce télescope ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi je suis lunette, MAK et Newton, mais pas SC. C'est grave, Docteur...?

Moi, j'aime bien les fines aigrettes, avec toutes sortes de salades... :D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Toutiet a dit :

Pour ne pas saturer les esprits et laisser le temps d'assimiler tout ça, j'ai découpé mon papier en 6 "épisodes"

Ouff ça va être long , faudrait que tu places des photos stratégiques , sinon c'est pas vraiment comestible

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now