Toutiet

Member
  • Content count

    6136
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

495 Excellent

1 Follower

About Toutiet

  • Rank
    Hyperactive member
  1. coucher de lune aux 15x70

    Vous voulez dire que, si les conditions réelles avaient été respectées, il devrait y avoir beaucoup plus de champ que cela autour de la Lune ...! Avec un grossissement de 15 et un champ typique d'oculaire d'environ 60°, le champ sur le ciel est d'environ 4°, soit 8 diamètres lunaires. Ici, sur le dessin, le champ est approximativement de 2 diamètres lunaires, soit 1°. Cela correspond à un grossissement de 60 des jumelles ! Ce qui n'est pas le cas... Mais le dessin est beau quand même....
  2. Carte de la lune

    Il serait temps que tu t'y mettes, Apollo 11...!!!
  3. Tel le phénix...

    Comme je l'ai dit plus haut, l'idée des charnières "freinées" (que l'on trouve sur les écrans de portable) me titille, et je vais regarder cela de plus près. Quant à mon araignée à tige filetée (8 mm), et à patte unique, c'est du solide et largement suffisant pour une collimation basique. Pour du visuel, à champ relativement large il n'est pas nécessaire de pousser les choses trop loin. Il n'en serait pas de même pour de la photographie à fort grossissement
  4. Tel le phénix...

    Le PO à cabestan et le "point rouge"
  5. une voile au fuji avec isos maxi....

    Pas mal, mais y a du chromatisme...
  6. Tel le phénix...

    Il subsiste encore quelques problèmes, dont le principal est évidemment celui du maintien en hauteur. Dans un premier temps, la barre du bas, qui tourne aussi en azimut, servira de point d'appui à une béquille mais ce n'est qu'une solution provisoire, peu élégante... Les maintiens d'écran d'ordi, dans n'importe quelle position, m'interpellent sérieusement... J'y réfléchis et n'ai pas dit mon dernier mot . Autre point à améliorer : la souplesse de la structure, ou plutôt, le manque de cohésion entre le fond et le barillet qui entraîne une certaine élasticité lors des mouvements en azimut, même si le dépointage s'annule quand le couple de rotation s'annule. Enfin, il faut que je grandisse car l'observation au zénith entraîne l'axe du PO à 185 cm du sol. Ou alors Il faut que je prévois un marche-pied intégré... . Sinon, je limiterai mes observations autour de l'écliptique .
  7. Tel le phénix...

    Et première collimation . Admirez l'araignée à une patte... Pauv'bête !
  8. Tel le phénix...

    Ca y est enfin : première sortie de la "bête" ! Et première photo globale.
  9. Test jumelles russes tento 20x60

    Tu vas les acheter tantôt...? :jesors:
  10. Tel le phénix...

    Aujourd'hui, fin d'installation des codeurs d'altitude et d'azimut du "Sky Commander" (Un de mes objectifs de départ).
  11. Tel le phénix...

    "Miroir, miroir... mon beau miroir...", en place sur son barillet. Vu depuis le PO, il est vraiment impressionnant !
  12. Collimation avec laser

    Je dirais que ce sont deux instruments qui se complètent. Le Cheshire est plus dédié à l'ajustement mécanique des composants alors que le laser assurera la parfaite orientation optique du miroir primaire. Mais, si on est attentif , observateur et méticuleux, un simple œilleton percé fait très bien l'affaire, pour beaucoup moins cher...!
  13. Collimation avec laser

    Probablement parce que tu ne l'utilises pas à bon escient, car c'est un outil idéal et redoutable .
  14. Tel le phénix...

    Premier montage du T2SB et premiers réglages. Juste une petite reprise de la position de PO que j'ai décalé de 6 mm pour son vis-à-vis face au secondaire. Réglage de collimation satisfaisant (elle se fait par devant, sur deux points). Celle du secondaire aussi par deux seules vis, le troisième point étant le dos de la "coccinelle". Tout se présente bien, même si la rigidité ne vaut pas celle d'un vrai serrurier, mais cela reste très satisfaisant et ne devrait pas poser de problème en visuel (le but premier de ce télescope). Une petite élasticité avec retour automatique à la position d'origine, et petites vibrations amorties quasi instantanément. Demain, montage général et premier contrôle du foyer sur objet terrestre. Et, si tout va bien, la Lune qui va être au mieux de sa forme...! Et bientôt donc, les premières photos de l'ensemble...!