COM423

Comète 409P/LONEOS-Hill

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ah ben oui , elle est carrément photogénique !

beau boulot :)

 

Pjh

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir ;)

tres belles ces images :x

bien joué ^^ :)

cdt

Edited by manup
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellentes images de cette nouvelle venue, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

très belle cette petite comète

en plus la 409eme périodique

dans ma jeunesse, on en était à peine à 100  !

bravo à toi

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
32 minutes ago, MARCOPOLE said:

en plus la 409eme périodique

dans ma jeunesse, on en était à peine à 100  !

Merci pour ton sympathique message.

Oui, quand j'ai commencé à suivre les comètes (1983) il y avait moins d'une centaine de comètes périodiques répertoriées.

Quand j'ai démarré la CCD (1995) on en était guère plus loin d'ailleurs (je me souviens notamment de la 123ème).

On est en aujourd'hui à la 418ème.

Edited by COM423

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le fun , la 109eme comète périodique : Swift Tuttle observée en 1862, considérée comme perdue et retrouvée en 1992, la mère des perséides

je l'ai beaucoup photographiée en diapo argentique

voilà la photo  du 1er décembre 1992

 

Vue308_ComèteSwift-Tuttle_1-12-1992_17h45tu.jpg

Edited by MARCOPOLE
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, MARCOPOLE said:

pour le fun , la 109eme comète périodique : Swift Tuttle observée en 1862, considérée comme perdue et retrouvée en 1992, la mère des perséides

On dirait bien qu'il y a des restes d'une déconnection de la queue.

Sinon, 109P est bien une des comètes (avec HB) pour lesquelles les structures près du noyau étaient les plus contrastées de ce que j'ai pu voir en visuel à l'époque (au C8 orange ;)).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @polo0258pour ton commentaire sympa et merci aussi aux visiteurs ;)

Pour le fun, je viens de réaliser un compositage "comète figée", c'est-à-dire avec les étoiles ponctuelles et la comète non traînée, voici ce que çà donne :

Version sage sur les curseurs :

409P_frizzled.jpg.951cfa95538773b55e18b3b887be99d5.jpg

et version plus poussive :

602c34fd8682a_409P_frizzled_pousse.jpg.34918f825715a923efb43baeafcd5210.jpg

Bonnes observations à ceux qui ont la chance d'avoir un ciel dégagé.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie :)

On peut connaitre la recette ?

Bonne soirée,

AG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, ALAING said:

On peut connaitre la recette ?

pour le ciel dégagé, je ne l'ai pas... :D

 

Ah, pour le compositage "comète figée", oui bien sûr !

 

C'est un simple copier/coller implémenté sur ce principe :

  1. On choisit un point de référence dans l'image registrée sur les étoiles,
  2. On donne le centroïde de la comète sur l'image registrée sur la comète
  3. Et enfin, le deltax/deltay souhaité pour placer le centroïde de la comète par rapport au point de référence, lors du copiage dans l'image stellaire de la sélection entourant la comète et dessinée sur l'image cométaire à la souris.

Ca paraît complexe décrit avec des mots, mais c'est pas grand chose à programmer et au moins la comète est placée de façon très précise dans l'image registrée sur les étoiles.

 

L'idéal serait que le collage efface complètement la traînée de la comète, ce n'était pas tout à fait le cas et j'ai quand même dû fignoler avec the Gimp, j'obtenais ceci en fait :

image.png.0d08eea25b359e007bcf24b70c85896f.png

On voit :

  • un résidu de la comète filée en haut à gauche,
  • et une traînée d'étoile qui traverse la queue

(zoom à 200%)

Bonne nuit

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By compustar
      Bonjour a tous
      le 5 Mars 2021 continuant ma chasse aux comètes et asteroides faibles, j'avais décidé d'imager 233P
       bien placée  en azimut et en  altitude d'après mon planétarium.
      j'ai donc lancé 25 poses de 180s. En surfant sur le net pendant les poses je me suis aperçu que les dernières positions astrométriques et images dataient de 2010
      Les 2 derniers périphélie dataient du 25/06/2015 et du 1/10/2020 ,dates ou elle n'avait visiblement pas été retrouvée  ni observée .
      Après analyse avec Astrométrica, la comète était bien sur mes images mais pas facilement discernable  
      idem le lendemain 6 Mars toujours avec 25 poses de 180s , ci dessous l'image de la nuit du 6 Mars - mag 20.2

      Donc le troisieme soir ( le 7 Mars ) pour confirmer   j'ai lancé 55 poses de 180s arrêtées par le brouillard givrant qui commençait à tomber, soit 2h45 au total
      comète bien visible sur l'image résultante et magnitude mesurée a 21.4 -  pénible cette grosse étoile de mag 6.6 qui bloome un max

       
      idem 48h plus tard ( Le 9 Mars ) avec 40 poses de 180s soit 2h et mesure à mag :21

      près de 8h d'acquisitions sur 4 nuits et au total une douzaine de positions astrométriques
      envoyées et acceptées par le MPC

      Je me suis bien amusé  et bien content d'avoir "grillé" Pan-Starrs et le Mont Lemmon sur cette observation
      Merci de m'avoir lu et bon ciel
    • By RIGEL33
      La comète de mai en approche du plantigrade céleste !
       
      Toujours dans le jardin, toujours sous les lampadaires, je suis revenue sur cette comète déjà imagée en février et mars 2020, et qui avait fait son périhélie plus tôt dans le mois. Assez lumineuse, elle se rapprochait de la Grande Ourse et était facile à capter. Les conditions météo étaient assez bonnes.
       
      Dans la nuit du 20 au 21 mai, j’ai pu poser durant 5 heures ce qui m’a permis de faire un joli film et d’obtenir de belles images. Dans celle registrée sur les étoiles, on peut voir en haut à droite la galaxie spirale NGC 2985.
       
      Photos prises à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel (+ filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).
      301 poses d’1 minute – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Régistration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Dans la nuit du 21 au 22 mai, le lendemain, c’est proche de la galaxie du cigare (M82) que je l’ai retrouvé.
      285 poses d’1 minute – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Régistration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Le film
       
       
    • By nico 06
      bonjour, voici un cumul de deux poses de 1 min avec mon 130, sans les DOF.   Les conditions étaient ( comme d'habitude ) très nuageuses et je n'ai trié qu'une heure au total entre les nuages.
       
      Je me bats avec les flats car une fois le retrait de ceux ci des brutes, il me reste à l'empilement les taches mais plus claires. ça ne m'est jamais arrivé. ils ont été réalisés ce matin sans que j'ai bougé la ccd, avec du bristol devant l'ouverture en visant le ciel. J'ai utilisé nina et la moyenne était de 34000 env.  Bon, la tache ( un rond d'env 3 cm ) est situé a un cm au dessus de la comete donc je passe à coté, mais esthetiquement, c'est laid, et il y en a d'autres.
       
      Du coup je mets deja celle ci et je travaille le reste pour faire un assemblage et avoir un empilement nebuleuse et un sur la comete et faire un masque.
       
       
       
       

       
      Sachant qu'elle était très faible. Ils annoncent deux magnitudes, le JPL  14.69 et l'obs 12.6,   sachant que la magnitude photo de m76 est de 12.2, je la vois dans la fourchette basse.
       
      a bientot.
       
       
    • By airbus340
      Bonsoir à tous ,
       
      Voici une petite C/2020 T2 PALOMAR du 20/02/2021 en 20 x 2' 
       
      Ph

    • By Daniel Malaise
      Bonne nouvelle ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous avons retrouvé « notre » photomètre !
       
      Il y a quelques semaines, mon fils avait pris contact avec l’Observatoire d’Ondřejov pour leur demander s’ils pouvaient par hasard remettre la main sur le spectrophotomètre quelque part dans leur grenier ou leur cave…
       
      Et ils l’ont retrouvé ! Nous avons d’ailleurs reçu une réponse fort aimable et sommes très reconnaissants! Nous nous rendrons en Tchéquie dès que la situation sanitaire le permettra, pour ramener cette « relique » dans nos archives
       
      Vous pouvez suivre cette aventure et d'autres sujets sur mon blog d'astronomie.
       
      Profitez de la vie et restez en contact !
       
      Daniel Malaise, Dr Sc
      Science lovers blog

  • Upcoming Events