serge vieillard

Membre
  • Compteur de contenus

    4 094
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

156 Bonne réputation

À propos de serge vieillard

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    visuel, astrodessin, construction, voyages astro
  1. Et non l'ami, pas observé, ou alors trop superficiellement pour que ça me laisse un souvenir présent. C’est là que l'on voit que le ciel est "infini", ou plus exactement que c'est un trèèèèèèèèès vaste terrain de jeu. Même après des décennies d’observation, ya toujours des trucs à découvrir, ou a revoir. En ce sens, je trouve pathétique les quelques remarques qu'on pour voir sur les forums, notamment sur WA, on il n’est pas rare de voir des trucs du genre "ouai, bon, j’arrête, j'ai fait le tour de la question". Quelle prétention, ou quel manque de jugement !!!!! ou quel désintérêt ce qui me semble le plus juste. Pi je n'ai pas ta démarche d’ausculter systématiquement le ciel, de quasi le quadriller, le cartographier, et d'engranger chacune des observations sur de la détection de cible. Ce que je cherche, ce sont les trucs qui ont une belle gueule, des trucs qui vont pas être faciles à choper sur le papier. En ce sens, typiquement si je ne voit "que" ton NGC3916-3921, ben je passe à la suivante. par contre ta 4088, ça je m'en va m'la faire !!!!! Ton gigantesque catalogue est une source d'inspiration certaine.
  2. Centaurus A en LRVB avec le telescope Janus SUD

    Yoooooooo ! pfffft, je commente très rarement une image mais là....... Oui, le jet, mais c’est surtout ces mélanges de matières plus ou moins diaphanes, ces zones bleues proches de la bande où l'on sent le scintillement des étoiles jeunes, l'image est ici sacrément bien "visible" sans tomber dans la caricature. merveilleux !!!! Pi ça me rappelle les îles du sud.....
  3. Yo ! plein d'idées à piocher.
  4. Sauvons la nuit

    Yo ! sujet passionnant et qui nous concerne directement. Car oui, nous somme le fer de lance pour la sauvegarde du ciel nocturne, et nous avançons notre réflexion à force d'arguments. Outre les effets économiques, les conséquences biologiques, j’aimerai aborder la question culturelle. rarement évoquée : ou dit autrement pour beaucoup, "on" a peur du noir, il FAUT bannir le noir, ou d'une façon encore plus claire, il faut bannir les ténèbres. On est vraiment dans des concepts quasi religieux, le bien le mal, la lumière les ténèbres, le noir le blanc, et j'ose l'enfer le paradis.... d'une façon "moderne" on peu dire avec les mot d'aujourd'hui la sécurité l'insécurité. Je trouve que c’est ancré de façon quasi viscérale pour l'immense majorité de la population. et pour ne citer qu'un exemple : je suis persuadé que bien des défenseurs de la lutte contre la pollution lumineuse ont acheté une p'tite veilleuse à tête de Mickey pour mettre dans la chambre du bambin pour le rassurer.... du noir car "il a peur". Et que dire de toutes les p"tites flammes commémoratives, cierges ou chandelles de recueillement.... C'est généralement pô la chaleur qui est recherchée de façon symbolique mais bien la lumière. Ici ce n'est pas une question de "pollution lumineuse", mais bien de nécessité culturelle de rejeter la noirceur de la nuit, quelle qu'elle soit, utile (????) ou symbologique. A mon avis, c'est aussi un sujet à mettre dans le débat. Pour ma part, j'apprécie et cherche à faire apprécier la noirceur de la nuit, y compris en astro où il n’est pas forcément désagréable de parfois monter et démonter son instrument à tâtons, a se déplacer sans lampe, à retrouver la magie de distinguer le chemin "à peine perceptible" lors d'une balade nocturne en foret, etc.... ou de ne pas allumer son portable dès le crépuscule tombé de peur de faire un faux-pas.... On répondra "sécurité mon brave !" on aurait pu se tordre la patte. Bref, yapas que l'éclairage public à revoir, mais aussi notre mode de vie et de pensée.
  5. ça bouge sur Mars

    Punaise, ça titille fort !!!! Ayaya... Ma caramba, cette nuit j'ai dormi comme un bébé..... Pourtant tout était fin prêt.
  6. ça bouge sur Mars

    C'est une tuerie totale vos dessins !!! ben ça m'a donné envie cette nuit vers 3h.... Ma caramba, l'est tellement basse qu'elle ne passe pas au-dessus des toitures avoisinantes. Fô que je bouge.....
  7. Peintures du XIIe siècle: besoin d'aide.

    Yo ! la vidéo aide beaucoup à la compréhension de la chose - détail qui ne paraissait pas dans le 1°post. Autant la vidéo montre clairement une "carte" céleste, autant le couloir, j'vois pas d'allusion aux choses célestes.
  8. Poster votre Set favori d'oculaires Planétaires

    perso, c’est l'Ethos 6 ou 8mm barlowté (Celestron ultima) ou powermaté (Televue) 2x ou 2x5 qui m'offre toutes les gammes nécessaires pour mon T400 à F/D 4,5. et franchement, j'ai jamais bien de différences flagrantes avec les fameux étalons planétaires de la famille Zeiss et autres merveilles du genre. C'est vrai qu'en observation planétaire, j'suis un peu débutant.....
  9. Oui, Alain a raison, c’est pas forcément la bonne rubrique. Mais vraiment, je pense qu'un "nettoyage" d'image ou un prétraitement, ou encore mieux un schéma permettre de mieux y voir. Il y a là tout un travail (archéologique ???) préparatoire pour voir apparaitre les figures. Par exemple le chien de la dernière image, il se trouve où dans les autres ???? Pi plus que tout, qu'est-ce qui à amener à dire que c'était des représentions célestes ???? Passionnant en tout cas si l'énigme est levée.
  10. Yo ! pas facile en l'état.......... Ce qu'il faudrait, ce serait de "traiter" l'image, voir d'en faire un schéma. Ici, dur de juger de ce qui serait une "étoile" ou un éclat d'enduit. Et les dessins sont peu lisibles.
  11. Dobson et équilibrage

    Yo ! disons kya 2 méthodes : - le pif, c'est grosso modo à l’équilibre, et au besoin on met du contrepoids (truc coulissant, amovible, aimants, etc....) - c’est prévu pour. C’est à dire en calant le centre de rotation d'altitude pile poil entre de centre de gravité (CG) sans oculaire, et le CG avec le bazar le plus lourd. ET on va peaufiner le frottement, pour que ce soit parfait. Au besoin, on peut jouer artificiellement sur la position entre CG min et CG max en les resserrant davantage, en augmentant artificiellement le poids du tube en y plaçant des ressorts fixé sur l'axe de rotation d'altitude. On peut aussi compenser un déséquilibre avec des ressorts, mais ce coup si faisant office de contrepoids variable (plus ça s'incline, plus ça tire) mettre un frein est un palliatif pas forcément nécessaire (et pénible) si on a fait ça bien
  12. ça bouge sur Mars

    Absolument fascinant A noter l'incroyable similitude entre les dessins de Fred et de Nicolas
  13. Nuit planétaire du 19 au 20 juin dernier...

    Mais quel coquinou ce Nicolas, exceptionnel (bien sûr !!!)
  14. Quand Vesta rencontre NGC 6445...

    Yo l'ami ! que voila une configuration exceptionnelle, avec un CROA vachte intéressant. pffffft , le Nicolas, il l'a loupé "un peu trad" à cause d'une réunion M78.........
  15. Mon T350 de voyage + Nouvelles photos

    Haaaaaaaa ! un très joli cousin. Vraiment de la belle besogne au regard des photos profite bien !!!!!!!