thesmiths

Spectrohéliographe H-alpha du 16 septembre -- une journée avec de grandes protubérances

Recommended Posts

La matinée du 16 septembre (08:24 à 08:30 UTC) a montré les plus grandes proéminences que j'ai vues jusqu'à présent avec le spectrohéliographe (SHG). Les données ont été prises avec des balayages complets du disque d'une durée d'environ 12 à 13 secondes. J'ai empilé 12 des 21 balayages en utilisant AS!3, puis j'ai utilisé ImPPG pour une légère accentuation, suivie d'un petit ajustement des niveaux avec Photoshop Elements pour faire ressortir les protubérances. La résolution spectrale (calculée géométriquement) est de 0,12 angstrom ; la résolution spatiale (critère de Rayleigh) est de 1,56 arcsec.

 

Le télescope était un réfracteur triplet d'une ouverture de 106 mm et d'une longueur focale de 710 mm. Une paire d'objectifs Pentax Takumar 150mm f/4 a été utilisée comme optique SHG, ainsi qu'un réseau de diffraction de 2400 l/mm 50mm x 50mm. Une fente de 9 microns de large par 12 mm de long en chrome sur quartz fondu (fabriquée sur mesure) a été utilisée, ainsi qu'un filtre Astronomik L1 de 2 pouces comme ERF. Une caméra ZWO 183MM a été utilisée -- exposition de 3,0 ms, gain nul, 317 fps, 3304x100 ROI. Le logiciel de reconstruction SHG v4.3 beta a été utilisé. J'ai découvert que l'utilisation d'un ZWO EAF pour focaliser le télescope réfracteur (qui a un Feather Touch) est pratiquement essentielle. Les deux objectifs Pentax sont mis au point à la main à l'aide de leurs focaliseurs hélicoïdaux intégrés. Un HEQ5 Pro est utilisé pour balayer la fente à travers le disque solaire à une vitesse sidérale d'environ 15x en utilisant EQMOD. FireCapture a été utilisé pour acquérir des fichiers vidéo SER 16 bits (typiquement entre 2,4 et 2,6 GB chacun).

 

file.php?id=88266

 

file.php?id=88267

Edited by thesmiths
  • Like 2
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By banjo
      bonjour,
      pour donner un peu de détail au magnifiques séries de 3 décembre .
      à la 150mm cette fois , séance gâchée par la réapparition des parasites sur mes films 
      Paul
       

       

       

       

       

       
       
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
       
      Toujours un peu de retard dans le traitement des images prises cet été.
       
      Voici trois images prises le 19 août à St Véran.
       
      Avec le filtre Altair G-band 2 nm. On note pas mal de points ombraux dans l'ombre de la tache de droite, des points brillants dans les filaments et aussi beaucoup de points brillants intergranulaires
       

       
      Toujours en G-band, mais cette fois-ci avec le filtre Andover de 2 nm.  Il est difficile de dire si la différence de rendu est le résultat des différences de seeing ou de bandes passante s(2.9 nm mesuré sur l'Altair contre 2.0 nm sur l'Andover). Probablement un peu des deux
      On a un pont de lumière (non complet) dans chaque tache. Si on regarde bien, on s'aperçoit qu'en certains endroits, ces ponts de lumières sont partagés par une fine ligne sombre. Ce n'est pas un artéfact, mais un phénomène bien réel :

       
      On revient au filtre Altair G-band, avec le même groupe 1h30 plus tard, avec un développement des pores qui se trouvent entre ces deux taches. On a aussi de nombreux points brillants dans les filaments situés dans le côté gauche de ces deux taches :

       
       
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
       
      J'ai eu l'occasion de tester un 2e Quark combo.
       
      Pour rappel, le premier que j'avais testé avec une bande passante de 2.1 A FWHM. C'était le pire filtre que j'avais mesuré.
       
      J'ai mesuré ce nouveau Quark avec trois méthodes différentes, ce qui permet de croiser les mesures.
       
      1° Tout d'abord par interférométrie avec la lampe Ha :
       
      On obtient des franges d'interférence, et à partir de ces franges on remonte à la bande passante du filtre en moyenne sur toute sa surface. On obtient ainsi une FWHM de 1.2 A :

       
      2) La 2e méthode consiste en une mesure en faisceau collimaté avec une variante de Sol'Ex :
      La surface mesurée est toute petite (10 micron x 4 mm), la mesure est donc naturellement meilleure que la mesure précédente : FWHM = 0.9 A
       

       
      3) La 3e méthode consiste en une mesure en faisceau télécentrique à f/28 avec deux variante de Sol'Ex (qui diffèrent par leur dispersion) :
      Concrètement, le Quark est monté sur la Takahashi TOA 150.
      Comme on est à f/28 et non en faisceau collimaté, il y a un élargissement de la bande passante, on obtient cette fois ci  FWHM = 1.0 à 1.1 A
       
       
      Au bilan, l'ensemble de ces mesures sont cohérentes, la valeur de FWHM à retenir (celle en faisceau collimaté) est de 0.9 A.
       
      Pour mémoire, voici une statistique sur six étalons à lame de mica mesurés jusqu'à présent :

       
      Et les résultats détaillés incluant des filtres Coronado et des filtres Ca K :
       
      http://astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/spectro/Narrow-band-filters.html
       
       
    • By 6fab
      Bonjour à tous,
      Petit retour à l'astronomie de jour avec ce soleil de samedi 2 décembre : reprise de l'excellent Sol'Ex de @cbuil avec quelques erreurs de ma part par manque de pratique (Mise au point lunette puis caméra un peu laborieuse, branchement de la caméra sur l'USB2 donc débit limité et films en 8 bits alors qu'il faut faire du 16...).
      Côté matériel, que du classique : lunette skywatcher 72ED, hélioscope Lacerta, Sol'Ex, caméra QHY178mm, acquisitions avec Firecapture, traitement avec Jsolex (merci à @melix, Jsolex fonctionne malgré que mes films aient été faits en 8 bits par erreur).
      J'ai fait 24 films, en voici quelques images traitées :




      Et un GIF des 24 images :

       
      J'ajoute une version HDR où l'on voit une belle projection, mon champ est trop étroit !

       
      La couronne simulée :

       
      Une version colorisée :

       
      Une négative :

       
      La version LB issue du même film :

       
      Un doppler, si je ne me trompe pas le rouge s'éloigne et le bleu se rapproche :

       
      Et enfin la version annotée, toujours issue Jsolex :

       
      Côté lumière blanche, j'ai ôté le Sol'Ex et gardé l'hélioscope, y ai ajouté un filtre OIII et un ND3 (sinon trop de lumière !), bon j'ai de la trame et des poussières, j'ai essayé de gérer dans AS4! mais sans grand succès...
      Traitement Astrosurface (merci @Lucien) :

       
      Un zoom sur le groupe de taches :

       
      Et un zoom sur la plus grosse tache :

       
      Voilà, bon ciel à tous !
      Fabien
       
       


    • By astrogatel
      Bonjour à tous
       
      Avec un peu de retard j'ai le plaisir de vous présenter ma petite animation de l'eclipse du 14 octobre dernier depuis la californie.
      Elle n'est pas tres longue mais elle m'a pris pas mal de temps (324 images , une toutes les 30s). J'ai bien essayé d'utiliser des logiciels pour aligner les images mais ça ne marchait pas bien. Du coup j'ai tout fait a la main. 
      Le gif est a 20 images/s c'est à dire que le phénomène est acceleré 600 fois.
       
      Je joins aussi un montage "realiste" du rapprochement lune jupiter du 27 oct dernier. J'ai pris une image au 300mm pour avoir la position exacte des astres, puis je les ai imagés avec la FS102 (800mm) et le 7DMII. Il y a 3 images différentes , lune . jupiter , satellites.
       
       
      Pour finir, un lever de pleine lune sur le port d'Oakland sous le Bay bridge le 29 octobre depuis San Francisco.
       
      Bonne réception
       
      Nicolas
       
       
       





  • Upcoming Events