Sign in to follow this  
OlivReunion

traces sur lame SC avec Ajax + PQ

Recommended Posts

Bonsoir,

J'ai tant de fois entendu parler (sur ce forum) de la formule magique Ajax+Moltonel que j'ai voulu enfin l'essayer récemment, sur un gros objectif photo qui ne craignait pas trop, histoire de voir.

J'ai eu aussi des traces parfaitement hideuses au séchage, et pas qu'en lumière rasante. J'ai du refaire un nettoyage avec ma méthode habituelle pour avoir enfin une lentille parfaitement propre. Mais bon, effectivement, peut être n'est-ce qu'une question de dosage...

L'avantage que je vois, c'est de pouvoir faire un pré-nettoyage avec de nombreuses feuilles de papier jetable relativement bon marché, sur un objectif particulièrement encrassé, et où l'on risque de véhiculer des poussières abrasives si on réutilise trop le même chiffon/tissu/papier. Mais sinon, pour la finition...

Sinon, je ne saurais trop conseiller d'utiliser effectivement un produit neuf, car il m'est arrivé un phénomène "amusant", avec un flacon d'Ajax bleu tout ce qu'il y a de plus classique, mais un peu ancien.

En voulant le réutiliser pour nettoyer tout simplement les vitres, quelqu'un dans la maison s'est aperçu que ça nettoyait vraiment pas bien, et que surtout, il y avait une odeur épouvantablement âcre. Vérification faite, ça empestait l'acide acétique (le vinaigre blanc, pour les non-chimistes). Apparemment, avec le temps, le produit s'était décomposé en autre chose. Ca beau être un acide faible, j'imagine que ça doit pas être top pour les traitements antireflets, et surtout ça laissait déjà des traces affreuses sur de simples vitres.

Olivier, tu parles de moisissures internes, à cause du climat chaud et humide de ton ile, je suppose.

Je ne voudrais pas te faire peur, mais, la plupart des lentilles que j'ai vu qui présentaient des champignons sur leur face interne (dans des objectifs photos), avaient leur traitement multicouches bouffé par ces mêmes moisissures ! Celui-ci a disparu, laissant une zone de verre non-traité (ou moins traitée), visible en lumière rasante, ayant la forme de la moississure, même si celle-ci a été effectivement nettoyée.

Bref, j'espère pour toi que les traces que tu vois en lumière rasante n'ont pas la forme des anciennes moisissures, et que ce n'est "que" des traces de nettoyage.

Cordialement,

Raphaël

[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 24-03-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Procédure éprouvée pendant plus de 30 ans sur toutes sortes d'objectifs et filtres :

1/ Poire soufflante pour éliminer les particules abrasives .
2/ Pinceau large et ultra doux pour les particules résistantes.
3/ Alcool à 70° ou 90° + tissu en coton( genre polo Lacoste) usagé mais propre (bien secoué avant usage).
4/Elimination des traces résiduelles avec le tissu coton et buée (haleine devant l'objectif).

Précautions: ne pas utiliser toujours le même coin du tissu, le secouer souvent pour ne pas emprisonner de particules abrasives et laver régulièrement et ne jamais appuyer fort .

J'ai essayé l'Ajax, ça marche .

Pour finir : les surface optiques ne sont fragiles que pour les saguouins .

Share this post


Link to post
Share on other sites
asp06> Ben t'as peut etre raison
bug denis> As oui j'avais pas pense a du PQ neuf
Par contre j'ai constate l'inverse, plus tu seches vite
plus de trace tu as
David> A la fin du nettoyage tu dis qu'il faut tres peu
d'ajax, donc tu appliques une pression sur la lame pour
enlever l'ajax ?
OPPY> merci pour le lien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

J'ai moi aussi eu des traces d'irrisation après avoir nettoyé un oculaire avec de l'ajax. J'ai utilisé depuis eau déminéralisée+alcool à brûler (10 pour cent) et une goutte de savon liquide (recette ciel extrème). J'en suis très satisfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouh la, y a du monde depuis hier !
Merci beaucoup pour tous vos conseils. Effectivement raphael les moisissiures sont dues à mon climat très humide, et j'en ai même des petites sur le miroir, je n'y ai encore pas touché...
C'est un enfer dans les hauts de la Réunion pour y echapper. Tout y passe, optique photo, diapo... La galère.
Et j'ai bien peur aussi que le traitement soit affecté, sous les moisissures. Mais bon, je sais pas si c'est si grave que ça. Je suis encore loin de toute façon d'exploiter le pouvoir de séparation maximum de mon instrument à ce jour.
Merci Phil pour tes conseils. Ca m'a l'air tout simple comme méthode, exactement ce qu'il me faut, trouvable à la pharmacie du coin...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Captain Flamme : mes traces ressemblent aux tiennes, mais en un peu moins uniformes... Une sorte de voile sur la lame en qq sorte, mais avec traces de passage...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deneb: Oui, en fait c'est pas si fragile que ca une lame de fermeture, les traitements anti reflets sont relativement robustes, le seul vrai danger c'est d’entraîner des particules dures qui vont rayer la surface et de frotter à sec, mais une fois que tout est bien propre, que les poussières abrasives ont disparues, il n'y a pas de risque à appuyer un peu pour mieux faire disparaître les dernières traces (sans mettre 10 kg de pression non plus ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok merci bien David, c'est vrai que l'on as tjs peur
d'appuyer sur nos bouts de verre .
Vais refaire la manip

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adepte de la recette ajax + pq, j'utilise pour accélèrer le sèchage une bombe soufflante. Pour ma part c'est le seul moyen d'éliminer complètement les traces.
Mon seul problème avec ces bombes, c'est qu'il est difficile d'en trouver une qui ne souffle pas aussi du "produit" sur les surfaces lorsque la bombe est neuve.
J'ai nettoyé avec bonheur la lame de fermeture de mon SN 254 mm, mon secondaire et avec un peu moins de réussite (quelques traces très localisées)le miroir du 254mm. Je n'ai pas insisté, le mieux étant l'ennemi du bien, mais l'élimination totale ne me parait pas hors de porté.

En tout cas le résultat de ce lavage de printemps est assez hallucinant!

Au passage c'est fou ce que l'on peut trouver sur un miroir: poussières, écailles de peinture, gras, bouts de toile d'araignée (arf!), polystyrène, limaille de fer (heu... là c'était de ma faute et la raison objective du nettoyage!)

Et tout ça en trois ans dans un tube fermé...Va falloir faire des inspections plus souvent!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le dépoussiérage avant le nettoyage, moi j'y vais à la brosse !

Qui a "le taré profond" ?

En fait c'est une brosse spéciale : c'est un pinceau plat de 50mm en poil de martre (poil long), extrèment doux. Ce genre de brosse est utilisée pour le maquillage ou pour dorer. Je m'es sert aussi pour dépoissierrer des diapos, et je ne n'en ai jamais rayé une ...
C'est un "cadeau", un rebut en fait, que l'on m'a fait il y à trés longtemps donc je ne peux pas vous donner de référence fiable, mais c'est un Sauer 298

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Olivier,
concernant ton probleme d'humidité pour la reunion, on est confronte au meme probleme en polynesie.
Un moyen que j'ai trouve, mettre une resistance chauffante a l'interieur du c14 et qui fonctionne en continu (a arreter en fin d'apres midi pour observer le soir bien sur)
Pour ce qui est des accessoires, un placard bien fermé avec une resistance chauffante a l'interieur et le tour est joué.
Sinon pas mal ton post....je me posais les memes questions que toi.
teiva

Share this post


Link to post
Share on other sites
A propos de l'humidité, il existe des "cartouches" pour déshumidifier les endroits humides, que l'on trouve dans les grandes surfaces de bricolage. C'est de véritable pompe à flotte, et ça fait des miracle dans une cave Ce sont en fait des sacs de cristaux de chlorure de calcium ...

En revanche je ne sais pas si cela ne dégage pas de poussière qui pourraient abimer une argenture ou une aluminure

Share this post


Link to post
Share on other sites
question bete comme disait coluche et apres ele va ou la flotte elle reste dans le sachet et le sachet on le mets ou dans le scop (dans trou du PO)
huummm

Share this post


Link to post
Share on other sites
On mets le sachet (&Kg) au dessus d'un bac et elle coule dans ce dernier. Il y a une telle affinité entre l'ean et ce produit qu'elle ne s'évapore pas ... tout au moins en métropole. Sous vos lattitudes et chaleur (bande de veinards) je ne sais pas. Le produit n'est pas cher et si cela ne marchait pas chez vous ce ne sera pas beaucoup d'argebt fout en l'air.

Share this post


Link to post
Share on other sites
acrux974> Moi aussi j'ai utilise la methode pour nettoyer
aussi les deux miroirs.
J'ai aussi des traces sur le primaire. Mais la j'ai vraiment
peur d'appuyer dessus meme legerement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'utilise aussi ces sacs absorbeur d'humidité sans vraiment savoir si ça change grand chose, car dans un climat tropical humide, l'essentiel est l'aération de l'habitat. Sans une construction bien pensée, point de salut. Mais là on change de sujet...
Accrux tu as donc utilisé l'Ajax sur le primaire. Il était donc facilement accessible et démontable j'imagine. Allez bidouiller au fond de mon tube m'inquiète, et tout démonter encore plus...
Mais va falloir que je surveille qd même ces moisissures pour qu'elles ne s'étendent pas. Je me suis souvent demandé si en exposant le scope au solei ça ne les éliminerait pas ???
Tu es basé aussi à la Réunion vu ton pseudo. Où donc ? On se connait peut être...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Laurent si tu veux bien nettoyer ton miroir, il te faut le déposer et le mettre dans une bassine bien propre avec de l'eau ultra propre mélangé avec du paic citron. Ne jamais nettoyer à sec, comme cela tu peux enlever les poussières les plus tenaces. Après une fois que c'est propre de chez propre, tu peux appuyer un peu pour enlever les traces...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eric> Oui je sais bien Eric mais le probleme sur les SC
c'est que c'est delicat (en tout cas je me sens pas de le faire) d'enlever le miroir du support coulissant sur le bafle.
Comme il est plein de graisse ca veut dire qu'il faut degraisser le support avant de plonger le miroir dans de l'eau
sinon ...... Donc trop de manips delicates a mon gout.
C'est pour cela que j'ai essaye la methode ajax, il n'y a
pas plus simple.
La solution c'est de laissr couler de l'eau en permanence
sur tout la surface du miroir et de delicatement passer
du coton ou du PQ imbiber de paic et finir par de leau distille.


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this