Sign in to follow this  
jerome anduze

Pas facile la photo !!

Recommended Posts

bonjour

Ma question est la suivante :

Avec un APN (style canon eso 450d), en ciel profond, il est préfèrable de poser 1 fois 10 min où 10 fois 1 min ?
est-ce que le bruit d'une image de 10min est le même bruit que celui de 10 fois 1 min ?
Pour des poses longues, il vaut mieux 400 iso (ou moins) ou rester vers les 800 iso ?
Pour un dark vous le faites à combien d'iso ?

merci et a+
jerome

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Je ne veux pas dire de bêtises, mais il me semble que le bruit thermique d'un capteur est linéaire dans le temps donc facilement réduit avec des darks, alors que les bruits liés à l'amplification (augmenter l'ISO) ou au convertisseur analogique/numérique (généré pour chaque cliché) le sont difficilement.

[Ce message a été modifié par Thx8411 (Édité le 14-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

le dark, il faut que tu le fasse dans des conditions les plus proches possibles de ta prise de vue (exposition, température, sensibilité,...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut!

quote:
il est préfèrable de poser 1 fois 10 min où 10 fois 1 min ?

Du peu que j'en sais, ça va principalement dépendre de ton matériel et de l'environnement. Si la mise en station est bonne et si tu fais du guidage, pas de problème pour dépasser la minute. Pour l'environnement, si ton ciel est bien pollué, ça va sévèrement limiter le temps de capture. Là où je suis, sans filtre CLS, poser plus d'une minute est impossible, les photos sont saturées par les lampadaires... Donc filtre CLS indispensable...
Ensuite ça va aussi dépendre de ta cible et de sa luminosité. Certains objets nécessitent 5 bonnes minutes pour voir émerger des détails faibles, d'autres vont cramer le capteur avec ce temps de pose. Pour certains objets, tu peux composer avec différents temps de pose, pour obtenir un résultat "complet".

voilà ce que j'en sais, c'est pas beaucoup...
cheers,
loïc

Share this post


Link to post
Share on other sites

le problème c'est que l'autre soir, j'ai fait 2 poses 10 et 8 min sur M1 (avec autoguidage)à 800 iso, je me retrouve avec énormément de pixels rouge vert bleu !!!! lol
ok, il faut faire des darks, même t°, même temps de pause, je lance 1 premier dark 8 min à 800iso et là je me retrouve avec des pixels tout rouge !!! donc pas trop d'interêt mon dark !

Est-ce qu'il faut que je fasses des poses plus courte (pour éviter mes pixels multicolor) mais toujours à 800 iso ?
ou alors des poses de 10 min mais avec une sensibilité plus basse, style 400 iso ?
a+

jerome

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les pixels multicolor se nomment pixels chauds dans le jargon astronomique. Je crois(mais je dis peut-être une bêtise) que leur répartition est aléatoire, donc dans ce cas les darks ne servent pas à grand chose.
Par contre il y a des logiciels (iris?) qui permettent de traiter ces pixels chauds. Il doit y avoir des tutos qui expliquent comment faire.

Antoine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Antoine, je suis comme toi, je vais dire une ânerie mais non, les pixels chauds ne sont pas du tout aléatoires.

Ils "s'allument" plus ou moins en fonction de la température du capteur, mais ce sont toujours les mêmes.

C'est pour çà qu'on fait des darks à chaque fois : pas parce que les pixels sont aléatoires, mais parce que c'est la température du capteur qui "allume" les pixels.

Mais il faudrait qu'une fusée vienne confirmer que mon ânerie est vachement plus intelligente que la tienne, ce qui n'est pas forcément gagné.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Notre Antoine confond sans doute avec les pixels qui prennent un coup de rayon cosmique dans les dents (ils deviennent saturés dans ce cas généralement). On peut les éliminer très facilement avec une pile médiane par exemple. Le nombre de "comiques" reste très largement inférieur au nombre pixels chauds dans tous les cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci pour vos précisions, je m'endormirai encore un peu moins bête ce soir
Mais j'ai bien vu un logiciel qui avait une fonction pour retirer ces pixels chauds. Vous ne savez pas de quoi il s'agit car moi aussi ça pourrais m'intéresser

Antoine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,
tous les softs d'astro ont cette fonction de gestion des darks ET de correction des pixels chauds via un fichier souvent appelé fichier ..cosmétique.
IRis, DSS, Prism, etc..
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui croivait que Toinou était un petit génie, je suis très déçu, finalement c'est un branque.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui, le mythe s'effondre, c'est fini

[Ce message a été modifié par antoine 80 (Édité le 14-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah Superfulgur,
le naturel revient au galop, tu sais pas tout(comme nous) mais tu sais très bien vulgariser par la parole et par ...l'écrit.

A quand un bouquin sur l'optique adaptative pour les gros nulls d'AS que nous sommes, démasqués et enfoncés par Emmanuel

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jerome> D'après ce que j'ai compris (cela fait plusieurs mois que je parcours le forum et que je fais la synthèse des informations) il vaut mieux faire 10 x 1 mn que 1 x 10 mn pour une question de "moyennage" (je ne sais pas si c'est très français) des informations mauvaises présentes sur chaque pose.
Mais cela dépend aussi du sujet car 1 mn de pose ne récolte que peut de signal. Peut-être qu'un compromis tel que 10 x 3 mn serait optimum, si l'on peut appeler cela un compromis, en tout cas pour commencer en astro-photographie (j'en connais un qui fait rarement au dessous de 20/25 poses entre 5 et 10 mn!).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,
tout dépend de ta monture et de ton ciel.
1:ta monture suivra t'elle 1mn , 2 mn, 10 mm sans avoir des étoiles allongées ?
2:quel sera la couleur de ton ciel en 2 mn, 10 mn...ta galaxie sera noyée dans un ciel blanc ou rouge.
C'était pour le coté pratique mais il faut commencer par là.

Pour la théorie faut les 2:
1:faire des poses unitaires les plus longues possibles en fonction des paramètres cités plus haut 1 mn, 2 mn, etc...
2:faire le plus de poses possibles + Darks + flats + offsets

Voila qlqs bases A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les points chauds verts rouges ou bleus, contenus dans le Dark maître, dans Iris taper la commande:
find_hot cosme 150
ou 100 selon le nombre de points chauds trouvés qui ne peut excéder 10.000

[Ce message a été modifié par RedDaron (Édité le 15-01-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this