Superfulgur

Member
  • Content count

    12741
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20
  • Country

    France

Superfulgur last won the day on February 16

Superfulgur had the most liked content!

Community Reputation

3963 Excellent

About Superfulgur

  • Rank
    Hyperactive member

Personal Information

  • Hobbies
    La photographie astronomique en particulier, l'astronomie en général

Recent Profile Visitors

8117 profile views
  1. comète C/2019 Y4 (ATLAS) 4 mag brille !

    Ca dépend quand même de l'élongation, elle sera où, à la mag 4, parce que si elle est à 10 degrés du Soleil…………………..
  2. Et surtout la réfraction atmosphérique, il me semble, qui permet de voir des trucs situés bien au delà de l'horizon, comme la Corse vue depuis Nice...
  3. @Alain MOREAU MERCI, c'est exactement ce à quoi je pensais, sauf que je croyais que ton expérience fonctionnait même sur une plage, apparemment non, donc mon impression de courbure était due au fait que je cherchais une courbure. Merci. C'est drôle… Ton expérience (quand on sait que l'horizon est courbé, on peut facilement démontrer sa courbure) me fait penser à un autre truc qui me fascine depuis des décennies… Avant, les "Anciens" croivaient que la Lune était "parfaite", un truc comme ça. Or, il suffit de regarder les phases de la Lune pour montrer que c'est faux : la plupart des reliefs sont détectables au terminateur, les Appenins, Clavius, le Golf des Iris créent des aspérités au terminateur. Les "Anciens" quoique ça veuille dire, avaient de bons yeux, c'est pas possible qu'ils ne se soyent pas rendu compte que la Lune présentait un relief au terminateur, pourtant, on ne trouve trace de ça nulle part...
  4. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Tu fais semblant de pas connaître la réponse ? En gros, une étoile, sur la séquence principale brûle de l'hydrogène pour faire de l'hélium, c'est le Soleil, c'est stable. Dans une géante/supergéante, c'est plus compliqué, l'étoile de vient un "oignon", avec des couches de plus en plus profondes qui brûlent des éléments de plus en plus lourds, au centre, les éléments lourds, en gros, puis autour, des couches où brulent des atomes plus "faciles" à fusionner, carbone, oxygène, plus haut, l'hydrogène et l'hélium. Les temps de fusion augmentent de plus en plus vite, au fur et à mesure qu'au centre, la pression et la température augmentent, donc l'ensemble des couches est plus ou moins instable, l'étoile grossit en se refroidissant, refroidie, elle s'affaisse et se réchauffe, et ainsi de suite jusque à la fin, où au centre, de mémoire, il y a trop de fer, le fer est pas fusionnable, la pression de radiation baisse, la gravitation reprend le dessus, l'étoile s'effondre, et explose. En gros, hein, de mémoire.
  5. Un astronome... aveugle !

    A partir du travail de Nick Bonne, l'ESO a créé l'an dernier une exposition d'images astronomiques en relief pour les aveugles, en voici quelques exemples, le rayonnement de fond cosmologique de Planck, mon image du ciel, et une comète. Il y en a 300 en tout, de mémoire...
  6. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Aucune idée, mais puisque environ 100 % des géantes et supergéantes rouges deviennent variables (RR Lyrae, Mira, etc) il semble pas totalement incongru que Bételgeuse soye aussi variable...
  7. J'ai la flemme de vraiment m'intéresser à ce guignol, juste quelques remarques en vrac, pour ceux qui l'ont suivi : est-il vrai qu'il ne croivait absolument pas à la Terre plate mais à simplement récupérer le ponyon des tarés qui y croivent pour pouvoir construire sa fusée ? Quelqu'un lui a t'il dit qu'il suffit de monter sur n'importe quelle montagne pour être déjà bien plus haut que ses sauts de puce, donc que son "objectif", en plus d'être complètement débile, était complètement débile ? J'ai du mal à croire qu'un type capable de construire un truc pareil puisse être aussi con, donc il devait plutôt utiliser la débilité des autres pour financer son rêve absurde, AMHA... Enfin, pour les fusées des angles, il me semblait qu'on pouvait voir la courbure de la Terre devant une mer sans obstacle @Alain MOREAU ??? je me trompe ? C'est combien, la "flèche" de la courbure de la Terre, disons avec un horizon marin normal, à 8 km ?
  8. Micromètre

    A priori, et au vu le bas de l'image du haut, je dirais que c'est un Griveaux, 2018 ou 2019.
  9. Ca y est, ça bouge, la résistance s'organise depuis que j'ai annoncé que je boycottais Tesla... Bill Gates vient d'acheter sa première banyoll électrique : une Porsche. (authentique) Et ça a provoqué l'ire de l'autre gland (authentique). Donc ayai, les gens réagissent, si on arrête d'acheter les baniol et les fusées et satellites de l'autre con, les actions de Tesla et SpaceX vont dégringoler. No passaran Mort aux cons ! (vaste programme)
  10. @jackbauer tu vas pas être copain avec Aurélien Barrau, toi... "Le prochain qui laisse entendre que ce taré dangereux de Musk a quoique ce soit à voir avec l'écologie, je l'attache à l'un des 42 000 satellites que ce bandit drogué va mettre en orbite pour pourrir le ciel après avoir pourri la Terre. Ou je colle son ordi en face des lance-flammes que ce délinquant débile commercialise "pour le fun". Ces fous nous tuent. "
  11. Perso, ça fait un moment que j'ai adopté cette technique de lutte : je n'achèterai pas de Tesla, et ne ferait jamais voler un satellite sur une Falcon, jamais.
  12. Certes, mais autant qu'il m'en souvienne on a découvert les neutrinos de SN 87A bien après... Bon, OK, on est pu en 1987 et la prochaine SN pêtera probablement plus près que le LMC (je l'avais vu à l'œil nu, d'ailleurs, SN 87 A, on doit pas être nombreux à l'avoir vue, sur Astrouf
  13. Tâches solaires

    Chu pas lâche, je mâche pas mes mots, mais, oui, on me dit souvent que chui une tâche. (Merci @Alain MOREAU, ch'avais pas…)
  14. Tâches solaires

    Sinon, il ne faut pas trop se crever à la tâche pour ouvrir un dictionnaire et regarder comment s'écrit tache...
  15. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Bravo Miguel, bravo ESO, bravo VLT, bravo Sphere : https://apod.nasa.gov/apod/astropix.html