Sign in to follow this  
Flo

image IC443 : rémanent de supernova

Recommended Posts


Salut à tous,

Une autre image couleur de ma composition :



Technique L(l+R)RGB :

L=luminance
l=image dans le filtre clair
R=image dans le filtre rouge

l + R= 23 x 3 minutes + 10 x 1 minute (binning 1x1)

R= 10 x 1 minute (binning 1x1)

G= 10 x 1 minutes (binning 1x1)

B= 10 x 1 minutes (binning 1x1)

Meade LX200 de 305 à f/6.3 en équatorial.

Mise en station par viseur polaire JMI EZ-Align pour Schmidt-Cassegrain.

CCD SBIG ST-9E + tourelle SBIG CFW-8A

Optique Adaptative SBIG AO-7 à 1.4Hz.

Transparence de 6/10
Pollution lumineuse : moyenne

A+

Flo
http://www.astrosurf.com/ccdaltazao/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'ai un gars , ds les petites annonces qui vend une ST9 , que j'ai contacté , et qui ma conseillé ton site pour des infos sur l'autoguidage et de la ST9 en général . (Meilleure que la ST7 ? )

A+ et bon ciel .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

En fait la ST-9E un champ de vue pratiquement équivalent à une ST-8E en binning 2x2, ce qui n'est pas le cas de la ST-7E. La ST-9E avec ses pixels de 20µm est surtout bien adapté pour des télescopes de longues focale comme un C14 ou mon LX200.
Je l'utilise à f/10 et à f/6.3 en ciel profond.
En ravanche elle est déconseillée pour des télescopes de courte focale. Tu aurais des étoiles carrées à l'écran.

Je compte début 2003 investir dans une ST-10XME. Avec son ENORME capteur elle me permettra d'être très polyvalent. Avec ses pixels de 6.8µm je pourrais l'utiliser à très courte focale voir au cul d'objectifs photo en paralèlle sur mon LX200 pour des grands champs stellaire. Et de pouvoir la binner en 2x2, en conservant une grande taille d'image, pour l'utiliser à 2000mm de focale.

Si ton télescope n'a pas une focale d'au moins 2000mm oublie la ST-9E, pense plutôt pour une ST-7E.
Concernant l'autoguidage ST-7/ST-9 c'est pareil.
Je reste à ta disposition.

A+

Flo
http://www.astrosurf.com/ccdaltazao

[Ce message a été modifié par Flo (Édité le 09-06-2003).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Well ,
Montélescope à une focale de 2800 mm , il est à F/D=10 mais je peut l'utiliser à F/D=6.3
Il vaut que je prenne la ST9 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

ST-7E ou ST-9E ??? That is the question.

La ST-9E possède un champ photographique plus grand que la ST-7E. En revanche l'image de la ST-9E, affichée sur ton écran, sera légèrement plus petite que celle affichée par la ST-7E. Mon image par exemple de IC443 est à échelle 1:1. C'est une taille déjà pas mal.

La grandeur du capteur de la ST-7E est de 765x510 pixels. Les pixels sont de 9µm.

Pour la ST-9E c'est 512x512 pixels. Pixels de 20µm.

A focale équivalente la ST-9E avec ces gros pixels sera plus sensible que la ST-7E. Donc à temps de pose équivalent la ST-9E te donnera plus de signal.

En revanche tu pourras utiliser la ST-9E uniquement à f/6.3 et f/10. Mais vu le champ de la ST-9E cela ne posera pas de problèmes.

La ST-9E est bien adaptée pour ton télescope mais la ST-7E aussi. Donc je pense que cela se fera sur un choix personnel et certains critères.
Dans mon cas j'ai choisis la ST-9E pour avoir plus de champ et pour sa sensibilité.
Pour l'instant elle tient ses promesses.

D'un avis personnel la ST-9E est très bien pour du ciel profond mais je la déconseille pour du lunaire ou du planétaire. Pour cette dernière activité vaut mieux une bonne webcam.

La ST-9E est je dirais un bon compromis vis à vis d'une ST-8E plus chère.

Si tu as d'autres questions je suis là.

A+

Flo
http://www.astrosurf.com/ccdaltazao

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ta répons ,
Il est vrai que la ST8 est bien trop chére pour moi .
En fait je voudrais une caméra un peu "passe partout" , c'est à dire que si dans 2 ou 3 ans j'ai une lunette genre fluorite , je voudrais que la caméra puisse donner des résultats , et comme la focale cette fois-ci sera bien inférieure à 2800 , la ST9 risque de ne pas convenir , qu'en penses-tu ?

Merci d'avance pour tes précieux conseils .
A+ et bon ciel .

P.S:Sur ton image , certaines étoiles sont "carrées" , pourquoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

En effet si tu penses acquérir une lunette plus tard la ST-9E ne conviendra pas car ta focale ne sera plus adaptée. Dans ce cas vaut mieux une ST-7E en Non-Antiblooming. Il y aurait bien une ST-10ME de pas mal mais je pense qu'elle dépasse ton budget malheureusement.

Sur mon image oui en effet j'ai remarqué. Je pense que cela vient de la croix en alu que je met à l'avant de mon LX200 pour ma mise au point par diffraction. Je la laisse au cas ou j'ai besoin, dans la nuit, de refaire une légère mise au point.
Cela dit ces étoiles carrées n'apparaissent que sur IC443. Sur mes images d'Orion ou de NGC4565 je n'ai pas eu ce phénomène.

A+

Flo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

ah ben voilà, j'allais justement écrire "depuis quand ya une araignée sur un LX200 ?", héhé !

Cette méthode de diffraction sur l'aigrette est très sympa, je l'utilise aussi avec succès, et sur le mien ya pas besoin de rajouter la croix (Mewlon) :-)

------------------
Amicalement
Michel Collart
colmic@free.fr
http://www.astrocam.org

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

L'antiblooming ??

Tu as peut être déjà vu sur des images CCD, sur des étoiles brillantes du champ, des pics. C'est ce qu'on appel du blooming. Se sont des pixels qui étaient plein de photons et qui ont débordés sur leurs voisins. Ce genre de phénomène se rencontre sur des capteurs Non-antiblooming.

Il existe pourtant des capteurs CCD de même type mais étant antiblooming. Cela veut dire que l'on a appliqué un grille de drainage sur le CCD pour évacuer les photons excédentaires et éviter ainsi l'effet de blooming. Cela donne des images plus esthétiques.

Revers de la médaille de l'antiblooming :
-le même capteur est 40% moins sensible qu'en version Non-Antiblooming
-de plus pour faire des calculs de photométrie le capteur antiblooming est moins linéaire que le CCD non-antiblooming.

je recommande un capteur antiblooming pour éventuellement du lunaire et planétaire. Mais pour du ciel profond rien ne vaut la sensibilité d'un CCD Non-antiblooming.

Concernant la SBIG ST-7E et les Starlight. J'ai beaucoup, sur le web américain, comparé à instrument équivalent, temps de pose équivalent, focale équivalente, des images faites avec une ST-7E ou ST-8E Non-antiblooming et les Starlight. Le constat que j'en ai fais est que pour le planétaire/lunaire/solaire peu de différences dans les résultats. Les deux sont excellent.

En revanche pour le ciel profond, les images faites avec les CCD SBIG possèdent une clarté, une luminosité et une qualité nettement supérieure. Je pense sincèrement que si les caméras CCD Starlight était le top en imagerie du ciel profond, des gens comme Robert Gendler ou Bill McLaughlin n'auraient pas choisit les CCD SBIG ou Finger Lakes Instruments.

Les CCD SBIG sont très évolutives que se soient de manière intrinsèque ou au niveau accessoires. SBIG innove constamment. De plus le système d'autoguidage intégré SBIG par un second capteur est très efficace. Starlight a bien son système d'autoguidage STAR2000 qui te permet de guider sur une étoile dans le champ même de l'objet observé, ce qui est un avantage. Mais cette méthode réduit la sensiblité alors que ce n'est pas ce que l'on veut.

L'avantage des Starlight est qu'elles sont moins chères que les SBIG. Techniquement/qualité SBIG est supérieur mais le prix ce paie.

A+

Flo
http://www.astrosurf.com/ccdaltazao

[Ce message a été modifié par Flo (Édité le 13-05-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non là Flo c'est trop.

S'il te plait, parles de SBIG autant que tu veux mais si tu ne connais pas les StarLights( et à ce que je peux lire c'est le cas) ne dit rien.

Amitié, Sébastien Marchand
www.astrosurf.com/cielbreton

[Ce message a été modifié par Sebastien MARCHAND (Édité le 13-05-2002).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entre les deux , mon coeur balance ....
Sébastien , peut-être pourrais-tu comparer les deux ?Connais-tu la hx 916 ?Je crois qu'elle ne posséde pas l'autoguidage , non ?
J'ai entendu beaucoup de bien de SBIG , mais les stalights sont bien moins chéres , alors si c'est la même qualité , pourquoi dépenser plus ?
D'un autre côté , quand je vois les photos de Robert GLENDER ( respet svp ... ) c'est vrai qu'elles sont faites avec des SBIG .
Pouriez-vous éclairer mon chemein , je cherche une caméra CCD , pour un prix d'environ 35000 f (si c'est moins , c'est pas de refus !) qui puisse me donner satisfaction surtout en ciel profond , mais aussi en planétaire/lunaire , et enfin je voudrais qu'elle puisse s'adapter un peu sur tous les instruments ( j'achéte une seule fois et je veux pas être obligé de me rendre compte aprés avoir acheté que les photos ne sont pas à la hauteur , et qu'il aurait fallu débourser plus ).
Je vous remercie par avance .
A+ et bon ciel .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il existe une caméra 3000x2000pixels de 7,8microns (format APS) pesant 700g à moins de 3000euros ... Nikon D100.

Il en existe même une au format 24x36mm avec des pixels de 12 microns ... Contax NDigital.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Phiber : je pense que la ST7 est un meilleur choix que la ST9. Voici pourquoi.

* Au foyer de ton télescope, tu auras les caractéristiques suivantes :

ST7 : champ de 5.6'x 8.5', 1 pix = 0.66"
ST9 : champ de 12.6'x12.6', 1 pix = 1.47"

La ST7 permet de faire du planétaire, mais de justesse. Par contre, avec une simple barlow, le pixel vaudra 0.33", ce qui est parfait pour du planétaire. Avec la ST9, il faudra un dispositif d'agrandissement.

En ciel profond, dans des sites courants, il faut entre 2" et 4" par pixel. Dans les deux cas, on est en-dessous. Au foyer, ces deux caméras suréchantillonnent. En outre les poses devront être plus longues.

Dans les deux cas, la matrice d'autoguidage couvrira un champ minuscule et il pourra être difficile de trouver des étoiles-guides.

* Avec un réducteur F/6.3 :

ST7 : champ de 8.9'x13.4', 1 pix = 1.05"
ST9 : champ de 20.0'x20.0', 1 pix = 2.34"

La ST9 est utilisable sur le ciel profond (échantillonage correct), pas la ST7. Mais attention : les réducteurs F/6.3 ont du chromatisme dans le proche infrarouge, il faudra donc filtrer. C'est un peu dommage... (il n'y a qu'en trichromie que ce n'est pas un inconvénient puisqu'on filtre de toute façon !)

Dans les deux cas la matrice d'autoguidage couvrira un champ relativement petit. La recherche d'étoile-guide devrait être relativement aisée, sauf dans certains coins pauvres en étoiles.

* Avec un réducteur F/3.3 :

ST7 : champ de 16.9'x25.4', 1 pix = 2.00"
ST9 : champ de 37.8'x37.8', 1 pix = 4.43"

La ST7 est alors utilisable en ciel profond. La ST9 est de peu sous-échantillonnée (étoiles carrées). Il existe (je crois) deux réducteurs F/3.3 : Optec et Meade. Je ne connais pas celui de Meade. Celui d'Optec est optimisé pour la CCD (correction du chromatisme aussi dans le proche IR) donc permettra l'imagerie noir-et-blanc en utilisant toute les potentialités de la caméra (pas de filtre). Par contre il y aura du vignettage avec une ST9.

Dans les deux cas la matrice d'autoguidage couvrira un champ relativement grand et il y aura toujours l'embarras du choix pour trouver une étoile guide (4 fois plus de chances que précédemment). On pourra choisir une étoile-guide brillante, donc améliorer d'autant plus le guidage.

-----------------------------

Bilan :

- La ST7 permet le planétaire avec une barlow, le ciel profond sans filtre avec un réducteur F/3.3, avec un champ de 16.9'x25.4'. Simple et efficace. L'autoguidage en ciel profond est alors optimal.

- La ST9 permet le planétaire à condition d'utiliser un système agrandissant. Pour le ciel profond, il faudra un réducteur F/6.3, mais avec un filtre infrarouge (dommage, surtout sur les galaxies...) Le champ sera alors équivalent (20.0'x20.0').

De plus, la ST7 est sensiblement moins chère que la ST9, et elle possède un peu plus de pixels.

D'où ma préférence incontestable pour la ST7.

En cas de changement d'instruments, elle sera plus polyvalente grâce à ses petits pixels (très bien adaptée aux lunettes courtes, par exemple). Elle pourra servir sur un téléobjectif. Plus tard, on pourra changer la matrice Kaf0400 en une matrice Kaf1600, éventuellement (pour un plus gros télescope).

Comme il a été dit plus haut, le modèle non-antiblooming est préférable. Attention : le modèle de base (et le plus courant) est avec antiblooming, il faut donc le préciser à la commande ! (par défaut on recevrait un antiblooming !!!)

À mon avis la ST9 se justifie si on ne compte faire que du ciel profond, et notamment dans des observations avec filtre (photométrie, trichromie). Et encore... la matrice d'autoguidage aussi est filtrée, mieux vaut donc qu'elle soit utilisée avec un réducteur F/3.3, non ?

Par rapport aux autres marques, je ne sais pas. Mais je sais que l'autoguidage de SBIG est d'une efficacité et d'une simplicité extraordinaires et change la vie de l'utilisateur (j'ai vu la différence entre devoir guider et ne plus s'en soucier en passant de la ST6 à la ST7 !!!)

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi vouloir utiliser la ST9 avec un réducteur de focale 0,63 Meade ou Celestron mal adapté alors qu'il existe un réducteur de focale 0,5 fait pour ce type de produit :
Widefield d'Optec !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne me souvenais plsu de ce réducteur. Effectivement, c'est lui qu'il faut utiliser et non un F/6.3.

Cela dit, le prix de la ST9+Widefield est certainement bien supérieur au prix de la ST7+Maxfield, alors que les deux configurations donneront toutes deux des résultats à peu près équivalents (et je ne parle pas du guidage qui sera toujours plus facile avec le Maxfield).

Donc l'option ST7+Maxfield reste à mon avis préférable.

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this