Nolston D.-M.

Member
  • Content count

    275
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Nolston D.-M.

  • Rank
    Active Member
  1. expansion de l'univers

    Bah, tant que le Grand Bélier Primordial et la Baleine Cosmique veillent sur nous à travers le Grand Parapluie troué... O.K. je sors...
  2. Corot et les exoplanètes

    Il semble bien que CoRoT fonctionne comme c'était prévu. Simplement il faut peut-être se souvenir que CoRoT = CoRo + ("T") Et si je mets "T" entre parenthèses ce n'est pas une faute de frappe, ni pour faire joli En plus ce "T" pour transit semble avoir été largement sur-vendu médiatiquement. Bref la mission avait une chance raisonnable de trouver une planète tellurique, en moyenne, tous les 2 ou 3 ans. Rien de surprenant qu'il n'y en ait pas eu un millier cette année.Cela dit, d'après mes infos, Alain est aussi dans le vrai, dans la mesure où l'ambiance entre les équipes censées trouver une exoterre semblerait peu propice aux exploits...En gros, vivement Kepler !
  3. chateau sous les étoiles

    Joli, mais...Tautavel je le trouve bof bof...(pas la photo, le sujet). Puisque tu habites dans ce coin magnifique, Queribus, Peyrepertuse et Montségur donneraient un meilleur cachet, non ? Et si tu as le courage d'aller un peu plus loin, il y a Lastours que je trouve fabuleux ! Juste comme ça pour te donner des idées, tu fais ce que tu veux, hein C'est juste parce que je suis frustré de ne pas habiter là-bas
  4. Le cône au 200mm à f/d 1.8

    Je commence aussi à me méfier de ces tests labo. Ils sont dithyrambiques sur des optiques à pleine ouverture en bord de champ mais ils font rarement (jamais ?) de tests sur des sources ponctuelles et passent à côté de la coma, qui est tout de même un défaut spécialement horrible Et j'ai l'impression qu'ils incluent dans leurs réflexions qualitatives le prix de l'engin, alors qu'il y a le rapport qualité/prix pour ça...Il n'y a malheureusement pas beaucoup de tests comme les tiens !
  5. Le cône au 200mm à f/d 1.8

    En fait, ayant déjà prévu l'achat du 200mm f/2.8 (il me plaît bien celui-là, j'ai pas de doute), la focale de 135mm ne m'attire pas tellement. Alors c'est bien du vénérable 100mm que je parle même s'il ne fait pas partie des optiques estampillées "L". A un prix 4 fois moindre que le 85, il est certes un peu moins ouvert mais les tests semblent indiquer aussi moins de chromatisme...La question c'est : est-ce qu'à f/2.8 le chromatisme du 85 ramène son piqué au niveau du 100mm à f/2.8 (et, respectivement, àf/4) ?Dans tous les cas c'est exclusivement pour l'astro, diaphragmé de un ou deux crans, avec l'EOS 350D défiltré.
  6. Le cône au 200mm à f/d 1.8

    Tiens, tant qu'on y est...> Christian, j'ai vu tes tests sur le 85mm à f/1.2 et une ou deux photos superbes en H-alpha. Mais dans les deux cas c'était plus ou moins monochromatique. Or dans les tests de photozone ils indiquent un chromatisme plus important que le moins prestigieux 100mm f/2. As-tu fait des photos couleurs avec ton joli joujou ? Je suis en train d'hésiter entre les deux, et le prix n'est vraiment pas le même !Amicalement Fred
  7. Des amas ouverts à la TSA et 40D

    Ah j'aime beaucoup. Je ne pensais pas que la nébuleuse serait aussi visible dans une focale qui semble assez courte... Mais M67 est très chouette aussi !Amicalement, Fred
  8. Le cône au 200mm à f/d 1.8

    Oh la la Serge, ça sent l'andropause tout ça Moi qui suis en train de descendre de 9600 à 900 mm de focale, il me reste encore combien de temps à être un mec, un vrai ? L'angoiiiiisssseeeee !!!
  9. Supervielle

    C'est tout joli en effet. A première lecture j'ai rien capté. A 2e lecture... Peut-être veut-il dire qu'il faut prendre garde à ne point déranger le fragile équilibre des choses ? Je parle du cavalier, là. Parce que les boeufs, ils sont adorables, mais même à troisième lecture, euh...Bon, j'ai toujours été zéro en pouhaisie, alors...
  10. D'où vient la couleur jaune du soleil?

    1- je crois qu'une grande partie du malentendu vient du vocabulaire. La "coloration" du Soleil est tout au plus une nuance. Pour certains, comme moi, blanc tirant légèrement sur le crème-pâle, c'est encore blanc. Pour d'autres, c'est déjà jaune. Mais personne n'a vu le Soleil jaune citron comme le dessinent les enfants.2- je rejoins ce qui vient d'être dit sur les types spectraux : celui qui correspond au Soleil s'est vu attribuer le qualificatif "jaune" de façon arbitraire, parce que nous sommes habitués à dire que le Soleil est jaune.3- la balance des blancs du cerveau, d'accord, mais ça a des limites. Sous une lumière franchement colorée, les objets blancs sont perçus colorés malgré tout. Mais en poursuivant le raisonnement, si on regarde avec un solarscope au milieu du ciel bleu, par opposition notre cerveau devrait donc voir le Soleil très jaune. Il n'en est rien, il reste perçu comme blanc. S'il résiste même au ciel bleu, c'est donc qu'objectivement il est plus blanc que blanc !
  11. D'où vient la couleur jaune du soleil?

    De quelle couleur est le Soleil vu avec un solarscope, sans filtre ? Il me semble le voir blanc.Autre piste : si on éclaire de la neige fraîche ou une feuille blanche avec une lampe bleue, elles apparaissent bleues. Avec une lampe rouge, elles apparaissent rouges. Or à la lumière du jour, la neige ou la feuille apparaitront... blanches, non ? Donc, éclairées par une source blanche, à priori le Soleil...
  12. Mais non, personne ne t'interdit de penser Et c'est vrai, la phrase est un peu péremptoire.Cela dit, les résultats et raisonnements en sciences étant par définition réfutables, il faudrait mettre du conditionnel dans chaque phrase. Alors on procède autrement : on dit "Neptune EST composé principalement de glace" et le jour où une meilleure hypothèse voit le jour, on dit "Neptune n'est pas de glace". On dit "l'univers a 15 milliards d'années" puis un an après on dit "l'univers a 12 milliards d'années", etc... Ah, si je pouvais rajeunir de la même façon, je veux dire en proportion, hein, pas en milliards d'années Bref, comme on sait que c'est scientifique, on sait que c'est réfutable, alors on ne s'embarrasse pas trop. Mets-tu un conditionnel chaque fois que tu parles d'électrons, de photons, de gravitation ou que sais-je ? Les seuls endroits ou on peut en principe se passer de conditionnel ce sont les églises, si tu souhaites avoir des vérités vraies absolues Bon, encore une fois, c'est vrai que ta citation est un raccourci un peu violent, je l'admets.Amicalement, Fred
  13. Serge -> pour être exact, c'est lors de l'anti-transit qu'on peut déterminer la composition d'une atmosphère planétaire : on a alors le signal de l'étoile seule, qu'on peut retrancher au signal étoile+planète obtenu hors transit. Reste le signal de la planète.
  14. Hello,une ou deux précisions...La "première mondiale", ce n'est pas d'avoir observé un transit. C'est de l'avoir observé pour une planète qui ne soit pas une géante gazeuse, ce qui en fait la première exoplanète non-géante-gazeuse certifiée à ce jour. L'hypothèse de la glace : oui, ChiCyg, en pure théorie cette planète peut tout aussi bien être composée d'un coeur d'Aluminium entouré de papier mâché... Mais il y a tout de même des modèles de formation planétaire qui favorisent l'hypothèse de la glace, pas forcément d'eau pure, il peut y avoir plus ou moins d'ammoniac et de méthane par exemple. Ce n'est pas juste une idée lancée en l'air comme ça pour se rendre intéressant (je ne pense pas que l'équipe de Mayor ait besoin de ça...)Fredogoto -> Ne pas tout connaître chez nous n'implique pas qu'on ne sache rien sur le reste ! Amicalement, Fred
  15. Première hot neptune en transit

    Et on espère qu'on aura encore l'occasion d'en reparler Si elle pouvait être très très gentille et faire un gentil petit anti-transit pour Spitzer, ce serait vraiment sympa de sa part... histoire de savoir si son atmosphère est faite d'hydrogène, ou plutôt de "vapeur" d'eau super-critique ou une surprise, qui sait ?Seulement avec un transit rasant et une forte excentricité, c'est pas gagné... à suivre...