jfleouf

Membre
  • Compteur de contenus

    2 231
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France

jfleouf a gagné pour la dernière fois le 1 mars

jfleouf a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

285 Très bonne réputation

À propos de jfleouf

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    astronomie, electronique, vélo
  • Adresse
    Scottsdale, USA
  • Site personnel
  1. C/2018 V1 => (6 mag) 4 décembre 2018

    La découverte date du 7 Novembre. A cette période, l'élongation ne bougeait pas beaucoup (39°45' le 7 Novembre, 39°41' le 6, 39°35' le 5, ...). Donc ça parait quand même bizarre que la comète soit découverte par trois personnes la même nuit alors que les conditions d'observation étaient sensiblement les même pour les nuits précédentes (sauf peut-être la météo ?). J'ai aussi vu passer sur cloudynights une information disant que la comète a très rapidement gagné en magnitude : 10.5 au moment de la découverte, 9.9 2 jours plus tard, puis 8.9 trois jours après la découverte (voir ici : https://www.cloudynights.com/topic/639000-alpo-comet-news-for-november-2018/) jf
  2. C/2018 V1 => (6 mag) 4 décembre 2018

    Petite anecdote sympa, c'est la première comète être découverte visuellement depuis 2010. Découverte lors de la même nuit par 1 observateur visuel et deux CCD (probablement que la comète a connu un sursaut d'activité cette nuit là). Pour contre pour l'observation ça risque de pas être folichon. Début décembre, la comète sera dans Ophiuchus, pas vraiment top pour observer pendant la nuit jf
  3. L'astronomie des dames, sexiste?

    C'est encore pas mal en usage dans le monde anglo-saxon. Je ne vais pas vous citer mon ancien collègue Richard Nathan qui se fait appeler Nate mais quelques exemples plus connus: James Paul McCartney, Joseph Rudyard Kipling pour les rosbifs et George Orson Welles, John Calvin Coolidge pour les amerlocs. Bonus: Keith Rupert Murdoch (Australien/Américain). jf
  4. NGC 206 et les céphéides d'Andromède

    Excellent ! Tu fais le calcul de distance en supposant qu'il n'y a aucune poussière (nébuleuse) entre tes variables et la Terre pour atténuer leur lumière ou bien tu as un moyen de prendre en compte une potentielle atténuation ? jf
  5. La commission d'enquête annonce avoir identifié le problème : un capteur déformé lors de l'assemblage. https://www.lemonde.fr/cosmos/article/2018/11/01/l-echec-du-lancement-d-une-fusee-soyouz-a-ete-cause-par-une-deformation-d-un-capteur-lors-de-l-assemblage_5377552_1650695.html Le retour des Soyouz pour bientôt ? jf
  6. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    Je suis allé fouiner un peu sur le twitter feed de la Division for Planetary Science meeting. Visiblement pas facile de conclure quoi que ce soit sur la base des données de l'occultation. MU69 peut-être binaire, peut-être pas. C'est plus un objet trans-neptunien, c'est un trans-Normand Source : Edit: quelques fils twitter supplémentaires: De toute façon on aura la réponse définitive dans 2 mois
  7. De la PL à la pelle

    Doit falloir un sacré miroir pour illuminer une ville à 36,000 Km de distance. Je parie que ce projet ne verra jamais le jour (pun intended). jf
  8. y a-til une chance de savoir quel est l'objet

    Calsky (www.calsky.com) devrait te permettre de chercher les transits visibles depuis ton lieu d'observation (avec possibilité de remonter le temps il me semble). Si calsky ne trouve rien, ça peut être un oiseau (martinet). jf
  9. Ca craint quand même. Quoi qu'on en dise l'ISS est bien utile pour les astronomes. Par exemple, on va prendre des photos de quels objets en transit solaire/lunaire maintenant ? La station chinoise avec ses misérables 6" de diamètre angulaire au max ? Bon d'accord @Thierry Legault il va nous sortir des détails sur un truc de 6" sans problème. Mais pour le commun des mortels comme moi, c'est un drame la fin de l'ISS. Quand ils la désorbitent, ils pourraient au moins avoir le tact de faire ça au dessus de l'Atlantique, pas trop loin de la cote, pour qu'on puisse prendre des photos. jf
  10. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Comme je ne sais pas à quel degré d'ironie tu es sur ce coup la, je vais devoir mettre un petit lien explicatif (rectificatif ?) sur l'histoire du stylo bille pressurisé : (En english, desoled) : https://www.snopes.com/fact-check/the-write-stuff/
  11. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Déjà expliqué dans ce sujet il me semble, les missions Apollo sur Saturn V avaient un dispositif de secours équivalent. Seule la navette n'en avait pas. C'est peut-être une bonne nouvelle pour Musk cet incident, non ? Ca va augmenter la pression pour développer la capsule Dragon habitée et peut-être pousser la NASA a filer plus de sioux à spaceX. jf
  12. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Pendant qu'on discute gentillement sur la définition de la vie et tout ça, la Falcon 9 continue d'empiler les lancements avec un nouveau tir réussi le 8 Octobre. Je suis allé sur wikipedia pour faire des stats, et il faut remonter au 3 septembre 2016 pour trouver un incident majeur (explosion de la fusée sur le pas de tir pendant un test, le cargo y est passé aussi). Ca fait donc 34 lancements réussis d'affile, ce qui me semble pas mal du tout. jf
  13. NGC 7217 un anneau dans Pégase

    Très joli. J'aime beaucoup le champ large, très esthétique. jf
  14. Même si on arrivait a faire un bouclier super balaise, y aura pas toujours un problème pour transmettre les données ? Les capsules Apollo perdaient le contact avec le sol pendant 3 ou 4 minutes au plus fort de la rentrée, à cause d'un plasma qui se forme autour de la capsule (si je ne me trompe pas, les fusées corrigeront si je suis trop imprécis). Je vois mal comment éviter ce problème pour cette hypothétique sonde. Ca serait quand même ballot de monter un truc super balèze qui traverse la couronne solaire mais incapable de renvoyer la moindre donnée... jf
  15. Quel Systeme de mise au point ?

    Sylvain, je suis un peu dans la même situation que toi. J'ai un C8 edgehd et je pense à passer au crayford motorisé pour avoir plus de précision en planétaire. J'ai lu un peu partout que le ça ajoute trop de backfocus, surtout avec un réducteur de focale. Moonlight a une série de crayfords dédiés aux edgehd, conçus pour faire tenir le réducteur de focal dans le crayford (https://focuser.com/products.php). Ceci dit, je soupçonne que le problème du backfocus ne soit pas un vrai problème, sauf pour les grands champs et à condition d'utiliser un très gros capteur au cul du tube (mais peut-être que je n'ai pas bien compris les conséquences de l'augmentation du backfocus). Du coup, je pense que je vais investir dans un baader diamond steeltrack et bricoler une motorisation maison. Si je franchis le pas, je rapporterai ici mes observations. Si la précision n'est pas le problème mais que tu veux automatiser le process, il existe pas mal de sites qui décrivent des bidouilles pour motoriser la molette de mise au point d'origine. Il y a aussi le microfocuser qui remplace la molette d'origine et offre une démultiplication. Personnellement je ne suis pas attiré par ces solutions car je préfère l’idée de bloquer le miroir (après avoir dégrossi la map) et d'affiner la map avec le crayford. On verra à l'usage si c'est une bonne idée (faut vraiment que je me décide à commander le crayford, mais je viens de déménager et j'essai de réduire un peu mes dépenses qui se sont envolées a cause du déménagement). jf