jfleouf

Member
  • Content count

    3309
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

jfleouf last won the day on August 10 2020

jfleouf had the most liked content!

Community Reputation

2448 Excellent

About jfleouf

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    astronomie, electronique, vélo
  • Adress
    Starkville, Mississippi, USA
  • Personal website

Recent Profile Visitors

8321 profile views
  1. Didymos et Dimorphos ( Mission Dart )

    J'en ajoute une petite pour la route: J’espère que @Alain MOREAU a pu observer depuis son petit coin de paradis... jf
  2. Didymos et Dimorphos ( Mission Dart )

    Deux images des conséquences de l'impact, vu depuis le sol : Et surtout: C'est vraiment dommage que l’astéroïde était sous l'horizon au moment de l'impact depuis chez moi (en plus c’était encore le jour). Je pense prendre des images quand il sera visible (vers 1h du matin, HL) mais il ne restera probablement plus rien de visible du nuage. jf
  3. Didymos et Dimorphos ( Mission Dart )

    Et pour ceux qui ont un bon horion sud, Didymos tourne autour de magnitude 14.7 Le voici qui se balade dans le ciel en une heure : jf
  4. ça reste le but, sinon on ne ferait que du L et on se simplifierait la vie. On prend plus de risques d'en RVB mais c'est pour avoir plus de signal. Du coup je me pose un question : peut-on appliquer ce principe pour du ciel profond ? Utiliser une combinaison L+r'+g' pour sortir des images couleur des galaxies et autres nébuleuses ? jf
  5. Ca tombe bien, ZWO vient de sortir la camera parfaite pour ca (et pour voir Io dans l'ombre de Jupiter aussi...) : https://astronomy-imaging-camera.com/product/asi990mm-pro-asi991mm-pro?fbclid=IwAR1lIoSPXgb_Vvr0dA57UjpEjJ9xvyo97Sz1m_pxjfDz3sdiYq8F8XhbrB0
  6. A défaut d'occultation, tu nous sorts une très belle image de la planète ! Pour info, j'ai vu passé un report d'observation de l'occultation sur la liste de l'IOTA et franchement, pas facile de savoir si on voit quelque chose ou que du bruit (fait avec un C11). Beaucoup de monde sous les nuages... jf
  7. Ma meilleure Saturne de l'année

    Une superbe Saturne pleine de détails. La vidéo des brutes montre aussi que le télescope est réglé aux petits oignons. Un bon seeing c'est une chose, mais pour voir tous les détails que je vois sur les brutes, faut aussi un top télescope, bien collimaté et une mise au point parfaite. Bref, du bon matériel bien utilisé, comme on s'y attend venant des "pros" du forum Bon, si j'étais vilain je ferais remarquer que tu as choppé une éruption sur Téthys, mais comme c'est pas mon genre, je vais rien dire jf
  8. Superbe, même si je trouve le couleurs un chouia trop saturée, mais c'est vraiment juste pour pinailler. jf
  9. C'est superbe ! Beaucoup de détails, belles couleurs, et traitement au poil. Un vrai plaisir à regarder jf
  10. Pareil pour moi. Impossible de voir l’étoile autour du moment du premier passage derrière l'anneau epsilon. Meme avec un stack... Peut etre moins difficile avec le deuxième passage et une planète beaucoup plus haut dans le ciel, mais je n'ai pas eu le courage d'attendre. Du coup j'ai remballé pour pouvoir dormir un peu. Échec total On apprend tous les jours jf
  11. J'vais fait des tests il y a quelques années (en utilisant un arduino qui faisait flasher une LED pendant 1 ms au début de chaque seconde) et l'horodatage du logiciel d'acquisition (Firecapture) était excellent. Avec une horloge PC fraîchement synchronisée, j'avais une précision de l'ordre de la milliseconde. A ta place, je prendrai la camera avec la meilleure chance de détecter le truc, sans me soucier trop de la précision de l'horodatage. Je vois ça plus comme une manip amusante qu'une réelle contribution scientifique. Oui, pour la photométrie de précision c'est mort à mon avis. Mais la détection de l'anneau est jouable. Je pense que sur le C8 je vais tenter l'observation en visuel pur... jf
  12. Je ne saurai pas dire pour les différences entre Occult / IOTA / Stellarium, ... Comme Matthieu, j' ai plutôt tendance à faire confiance aux données de l'IOTA, c'est à dire, cette table : http://iota.jhuapl.edu/20220913UranusContactTimes.txt (qui est censée venir directement de Occult d'ailleurs...) Je signale aussi plusieurs échanges intéressants sur les techniques possibles dans le groupe de discussion de IOTA : https://groups.io/g/IOTAoccultations/topics En gros, ça va être coton ! Pour rappel : l'anneau Epsilon est à ~2" du bord de la planète, l'occultation par espilon ne durera qu'entre 2 et 8 secondes et l’étoile est 6 magnitudes plus faible qu'Uranus... L'utilisation d'un filtre rouge/methane/IR pass aidera pour la différence de magnitude, mais il faudra tout de même avoir un télescope assez gros pour avoir du signal avec des pauses rapides (1 seconde) et un échantillonnage sous les 0.5"/pixel (même avec 0.5"/pixel, ça ne laisse que 4 pixels entre Uranus et l’étoile - pas sur que ça suffise). L'autre avantage de travailler dans le rouge/IR c'est qu'on aura moins de soucis de seeing pour ceux qui ont une atmosphère turbulente au dessus de la tête. Pour ma part, c'est décidé, le montage principal sera C11 + barlow 2x + Filtre IR pass (850+) + Atik 414ex --> échantillonnage de 0.24"/pixel. Si j'arrive à capter assez de signal avec des pauses <0.5 secondes, j'ajouterai du tirage pour augmenter encore l'échantillonnage . jf
  13. Effectivement, j'ai oublié de la préciser dans mon message, mais ils recommandent d'utiliser un filtre méthane pour atténuer Uranus sans trop couper le flux de l'étoile. Autre avantage, ça permet de couper le fond de ciel et donc de limiter les interférences par la Lune, qui sera bien grosse, et pas très loin. Pour ma part, je pense utiliser un filtre 850nm IR pass ou bien le I de set Johnson Cousins) sur mon Atik 414ex et un filtre rouge tout simple sur une ASI174MM ou une 120MM. J'aurai deux télescopes en action : un C8 et un C11. Reste à décider comment j'apparie tout ça. Option #1: Je mets la Atik 414ex sur le C11 avec une barlow (échantillonnage de 0.24" / pixel). Faut voir si j'ai assez de signal avec des pauses de ~1 secondes (l'occultation par l'anneau principal ne devrait durer qu'entre 4 et 10 secondes). Problème avec l'Atik : il faut fenêtrer serré pour éviter de perdre trop de temps à télécharger les images entre chaque prise. Avantage : elle est hyper sensible ! Le vrai problème c'est que le suivit est franchement pas terrible sur le C11 (monture CGX que je n'ai jamais réussi à bien régler). Sur le C8, je pourrais "assurer le coup" avec un réducteur de focale (0.7x) et une 120MM (0.38" / pixel). Là, pas de problème de suivit. L'engin est sur une Avalon M-zero qui vient d'être révisée en Italie cet été, ça roule (sauf que j'ai eu seulement deux nuits claires pour tester ça depuis début Aout). Bref, faut que je termine les préparatifs. Les prévisions météo sont bonnes pour chez moi ! Bonnes observations à tous ! jf
  14. Bah oui, c'est des Dyson airblades. A ne pas confondre avec les Dyson spheres...