eric97417

Member
  • Content count

    774
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

88 Neutral

1 Follower

About eric97417

  • Rank
    membre discret...

Personal Information

Recent Profile Visitors

4429 profile views
  1. Plate solving en 10 secondes...

    NINA et Sharpcap sont deux logiciels de capture d'images, le premier étant beaucoup plus tourné vers le ciel profond conventionnel, le second plus tourné vers le planétaire et le ciel profond rapide. Dans ces deux logiciels on peut faire de l'astrometrie (du plate solving) en se servant d'un logiciel secondaire qui s'interface avec eux : ça peut etre ASTAP, Plate Solve2, Astrotortilla, ASPS... Si ASTAP ne marche pas chez toi, ça peut etre pour plusieurs raisons : as tu télechargé tous les catalogues necessaires, le logiciel est il bien configuré (en particulier longueur focale de l'optique et taille des photosites de la caméra) c'est beaucoup plus simple de faire fonctionner ce type de logiciel de plate solving à partir de sharp cap ou NINA (ou un autre logicie de prise de vue) parce qui la configuration se fait automatiquement. E.
  2. Plate solving en 10 secondes...

    Exact : Astap , bien réglé dans le logiciel de prise de vue, c'est redoutable : astrometrie en quelques secondes (avec un ordi moderne, quand meme, ne pas esperer grand chose avec un pentium sous Windows XP) E.
  3. Pierro Astro

    j'adore le "Lady Corner" à la fin du site ! https://www.siebertoptics.com/ladiescorner.html E.
  4. Diffuseur pour panneau LED Flat

    Mais ça ne modifie pas le spectre un film noir ? si vous le conseillez j'imagine que les flats sont bons, mais je m'interroge car tous les panneaux de flat sont blancs en fait ? E.
  5. https://micro-modele.fr/fr/micro-scale/2218-micro-mask.html Feeew ! si jamais ça se déchire au retrait, t'"es mal pour retirer les petits bouts à la main sans faire de trace !!! Perso je suis sceptique. Sans compter que pour appliquer ça sur un miroir de telescope ça va encore, mais sur un filtre ou l'objectif d'une lunette, avec le rebord ça va être coton. E.
  6. Plus fort que l'alcool, c'est Purosol Purosol, et les poussières s'envolent E.
  7. Bonjour, moi je trouve que c'est une excellente question, mais peut etre faut il restreindre un peu les attendus Pour formuler autrement : qu'est ce qui fait que la photo est réussie (et il y en a où tout le monde est d'accord la dessus) et qu'est ce qui fait qu'elle est loupée (là aussi il y a unanimité). Donc je dirais, dans l'ordre - que la mise au point est parfaite, les étoiles rondes - qu'il n'y a aucune saturation - qu'il n'y a aucune bavure chromatique sur les bords - qu'il n'y a aucun défaut optique visible ( autre manière de dire que les dof sont faits correctement) - que le fond de ciel soit bien équilibré avec le reste (des fois le noir absolu n'est pas la meilleure solution) - qu'il n'y a pas de bruit de traitement sur le fond du ciel Déja, là, je pense que la photo est réussie techniquement, mais est elle belle ? - le cadrage de la cible est il bon ? - le sujet est il original (réussir m42 deviens de plus en plus difficile... tellement elle est shootée !) - le travail des couleurs est il agréble à ton oeil ? ça relève de l'art, de ce que tu veux voir dans ta photo, ce que tu ressens toi dans tes critères de beauté. C'est pas pour rien que les américains ont tous des traitement super poussés, flashy et saturés. C'est parce qu'ils trouvent ça beau, dans leur culture artistique. - le temps de pose a t'il permis de tirer tout ce qu'il est possible de tirer de la structure visée ? Tout ça me parait une liste de base qu'on peut aisement completer par d'autres détails. Mais l'important c'est le message, la sensation, le voyage que tu ressens en la regardant. Il est clair que des clichés moyens techniquement peuvent t'emporter très loin par l'imaginaire qu'il vehicule et qui te parles, et que d'autres, parfaits techniquement, ont des airs de déja vus qui ne font pas band... Eric
  8. Ben non, tu rentres les coordonnées géographiques de là ou tu es, en toute logique... Bon, j'arrete là, je pense que personne ne te convaincra, meme schéma à l'appui. Au final, tu peux utiliser un niveau si ça te tranquillise, mais j'insiste, l'erreur de cone est bien plus dommageable sur le pointage que l'horizontalité de la platine. E.
  9. Eh bien ça sert à informer le planétarium de ta position pour qu'il t'affiche le ciel que tu vois, mais ça n'est pas lié à l'horizontalité du trepied. Quand ton tube sera en Home Position, c'est toi qui le dira au planétarium, et ce sera réglé (à l'erreur de cone près) Mais bon, comme tu dis, on va pas faire le mois la dessus... E.
  10. Bonjour, jSi je puis me permettre, un telescope se met en station en mettant l'axe de rotation d'AD de la monture dans l'axe de rotation terrestre N/S. C'est tout. Cet axe est exactement le meme, que vous soyez à Paris ou à Saint Denis de la Réunion, et pourtant le plan horizontal (qui se résume à la tangente à la sphere terrestre en un point) est completement différent entre Paris et Saint Denis.... Je rejoins Lyl sur ce point, ça ne sert qu'a éviter que le matos se casse la figure... En revanche, si vous voulez vraiment faire du propre, c'est l'axe de montage du Tube Optique sur la platine qu'il faut soigner, et là, je peux vous dire qu'un petit millimetre est générateur d'une erreur de cone qui est bien plus dévastatrice sur le pointage que quelques degrés d'horizontalité. Et surtout, il n'y a aucun instrument standard pour le verifier, ce qui explique que les fabricants n'insistent pas trop la dessus. Eric
  11. Bonjour, moi aussi j'ai des doutes qque fois avec mon 250/1000. Question : le bahtinov doit il etre parfaitement centré ou on accepte un décalage du centre de 2 ou 3 mm ? seconde question : l'offset du secondaire influe t il ou pas sur les aigrettes du bahtinov ? Il est sur que la MAP sur FWHM est le juge de paix... E. Doublon avec fljb67 !!
  12. SGP ou NINA, retours ?

    J'arrive en retard pour dire que j'ai qques problèmes de basculement de méridien avec NINA, et c'est dommage parce que tant la rapidité des clichés, que l'astrométrie, le focus auto marchent plutot très bien, et sans galerer à régler. Seul défaut, il ne permet pas de faire des flats automatiques sur le ciel à l'aube. Du coup je vais revenir à CCDCiel, qui fait tout très bien sauf le focus ( GNNéeee y a toujours un truc qui va pas !!!) et qui est aussi gratuit et francisé que NINA. E.
  13. du tout, je ne suis que spectateur, et les cacahuetes sont pour moi ;-) c'est juste un sujet avec des discussions enflammées qui me rappellent des posts d'il ya une dizaine d'annees a propos d'un tube opttque jaune celebre qui dechainait les passions... c'est sans doute un excellent materiel pour ceux qui ont choisi asi, pour moi qui ai une panoplie de qhyccd, c'est tout simplement inutile, donc je m'assois et je regarde... n'y vois aucune attaque personnelle Eric
  14. Hmmm, le souci ne viendrait il pas du "usb traffic" qui figure dans le driver des cameras ? En tous cas chez QHYccd. Cette petite case en bas du panneau driver bleu est a regler en fonction de la rapidité du systeme. Plus que ton systeme est costaud, plus que le chiffre est bas. A l'inverse, si le pc est du genre neanderthal, il faut augmenter la valeur de "usb traffic" On peut savoir pour quelles raisons ? Chouette, on va rigoler, je m'assois et je sors les cacahuetes !!! Pour mon setup, j'ai un micropc industriel avec tout branché en usb sous la monture, et relié par CPL au réseau maison. Utiliser anydesk qui est plus rapide que Teamviewer. E.
  15. Autoguidage : EQMOD et Cable ST4 ?

    si tu veux un ultime conseil, telecharge la version beta de phd2 https://openphdguiding.org/development-snapshots/ Cette version beta qui est très stable (je n'ai pas eu de probleme avec) fait du guidage multi stars, cad modere son guidage en moyennant le deplacement d'une dizaine d'étoiles au lieu d'une seule. L'amélioration du guidage est vraiment spectaculaire. Eric