yves65

Member
  • Content count

    489
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by yves65

  1. Bravo pour ce dessin. Pour une première c'est très réussi. J'ai immédiatement reconnu M8 avant même de lire le texte du message . Au T200 et sans filtre OIII, c'est exactement ça. J'ai justement observé la Lagune hier soir à l'oculaire du T200 Skywatcher que je viens d'offrir à mon fiston pour ces 14 ans . Donc le souvenir est encore tout récent. Pour la prochaine fois, l'ajout d'un filtre OIII permettra de percevoir plus de détails dans la nébuleuse, même s'il atténue l’éclat des étoiles.
  2. Voilà encore une superbe moisson ! Bravo pour ces magnifiques dessins. Du connu et du moins connu pour moi. Je n'ai encore jamais tenté le Héron à l’oculaire, mais en voyant ton dessin, je me dis qu'il y a peut-être quelque chose à faire finalement. J'avais déjà observé le trio NGC 5981/82/85 et j'avais bien aimé. Par contre, je suis bluffé ici par ton dessin de NGC 5981. Parvenir à voir sa structure spirale est une belle prouesse. (Déjà que parvenir à voir la galaxie tout cour, c'est déjà pas facile...) Sinon j'aime bien NGC1514 . C'est sur que la comparaison avec une tulipe, c'est plus poétique qu'avec une filière, pourtant ça y ressemble :
  3. Galaxies de printemps

    Bravo pour ces dessins. Que de détails ! C'est superbe . Je vais m'en inspirer pour mes prochaines observations .
  4. M101, M97, NGC2903

    Encore trois superbes dessins . NGC 2903 est très détaillée. Chapeau d'avoir perçu les doubles départs de bras spiraux, de chaque côté du noyau. Quant à M101, bah, on s'y croirait quoi , que de détails ! C'est bluffant. M97, n'est pas en reste, c'est exactement ça, même pas la peine de la présenter , on la reconnaît tout de suite . Bravo pour ce rendu très réaliste.
  5. Entrain printanier et galactique

    Merci pour ce CR . Tu nous transportes dans un véritable voyage intergalactique en plusieurs étapes. C'est une jolie promenade céleste . Tu as bien profité de cet anticyclone d'hiver .
  6. Whow ! Là c'est du lourd . La Rosette en grand champ, ça doit occuper un bon bout de temps à l'oculaire . Bravo pour ces magnifiques dessins, ils sont superbes. Je crois bien que je n'avais jamais entendu parler de la galaxie NGC 5247 auparavant. Elle a vraiment l'air sympa. Merci pour cette découverte. Je me la rajoute dans ma liste .
  7. +1 pour la Watec 910HX . On utilise cette caméra à mon club Dinastro pour les occultations, depuis 2 ans maintenant. Notre télescope est un Newton 305mm. Sinon, il y a aussi un autre gars de mon club qui enregistre aussi des occultations directement depuis son jardin, dans le Gers. Il a une camera Watec 120N montée sur son T400. Effectivement on enregistre les vidéos en mode analogique (PAL.) On a déjà pas mal de rapports envoyés à Euraster depuis le début de cette année, (mais seulement 3 positives depuis janvier 2019.) Il sont visibles ici: https://www.dinastro.org/spip.php?article141 Plus d'infos sur notre protocole ici : https://www.dinastro.org/spip.php?article127
  8. ngc1788 LRVB au C8 et atik16hr

    Belle image ! C'est une jolie petite nébuleuse à réflexion, qui n'est pas si souvent imagée que ça. C'est bien choisi .
  9. Agréable moment de partage...

    Salut Joël et merci pour ce CR sympa . Pour les planètes Jupiter et Saturne, ne t'inquiètes pas, tu auras l'occasion de les revoir. Elles vont être de plus en plus faciles à observer avec la saison qui s'avance. Malgré tout, c'est vrai qu’elles sont basses sur l'horizon cette année. Il faudrait pouvoir voyager encore plus au sud. Mais bon, on ne va pas se plaindre, dans les Hautes-Pyrénées, on est déjà mieux placé que la plupart des autres régions de France métropolitaine . A bientôt, Yves
  10. M40, NGC4284 et 4290 au T350

    C'est super ça ! Je ne savais même pas qu'il y avait des galaxies dans le champ de M40. Bon, il est vrai que je n'ai pointé que deux fois cette étoile double, la seule du catalogue Messier, au cours de ma vie. Je viens de vérifier les magnitudes des deux galaxies que tu as dessinées, respectivement 12 et 13,5 d'après C2A... Bon, elle ne doivent pas sauter aux yeux tout de même, ça ne m'étonne pas, si je ne les ai pas vu au T305 .
  11. la chaine de markarian

    Superbe image . J'ai compté 12 Messier ! Et bien d'autre encore... Entre 30 et 40 NGC environ, Les Jumeaux Siamois, la galaxie des yeux etc... . Ça mériterait un version légendée . Chapeau en tout cas, je me la garde celle là .
  12. NGC 2392 - Le clown version 2019 !

    Très belle image ! Parfaitement détaillée avec un contraste tout en douceur .
  13. le quadruplé du Lion - apn

    Très belle image . Voilà une vision originale de ce trio de galaxies... puisque y'en a quatre . Ça change un peu des cadrages habituels. Bien joué.
  14. Lune-Saturne

    Très joli . Je n'étais même pas au courant de ce rapprochement. Je ne pense jamais à pister ce genre d'évènement, mais c'est une erreur .
  15. Messier 109 toute fraiche du 28/3

    Très belle image, bravo . J'aime bien cette galaxie M109. En terme du spirale barrée, c'est un modèle du genre. En plus, elle est archi facile à pointer, peut-être même que c'est la galaxie la plus facile à trouver du ciel, avec Phecda, une des 7 étoiles de la Grande Ourse dans le même champ .
  16. Castor et Wasat

    Je connais bien Castor, mais je n'ai jamais observé Wasat. Merci pour l'info . Je me la note pour la prochaine fois .
  17. Petite récolte de hier soir

    Ah, NGC 4244 ! Évidemment que c'est un monument ! Il est question de la superbe NGC 4565 sur un post parallèle, mais NGC 4244 est également l'une des plus belles galaxies vue par la tranche du ciel. Voici le lien vers mon catalogue des 110 plus beaux objets NGC, où je l'ai décrite et dessinée: https://www.dinastro.org/spip.php?article110#4244 Dans le ciel, NGC 4244 est toute proche de NGC 4214 à 1,8° seulement, donc presque visible dans le même champ à l'oculaire. Par contre, je ne connais aucun des autres objets décrits dans ton CR... Je crois bien que toute une vie ne sera jamais assez longue pour explorer tout le ciel . Merci pour ces tuyaux et ce CR. Yves
  18. Avec un peu de retard, je vous propose ici un petit CROA qui date du 8 mars dernier. Ce soir là, il y avait une soirée publique prévue que je devais animer à l'observatoire de Dinastro, mais la prévision météo annonçait un ciel couvert, et je n'ai donc pas eu de visiteurs... Dommage pour eux, car miraculeusement et contre toute attente, le ciel s'est parfaitement dégagé dès 21h30 ! Du coup, comme j'étais seul, j'en ai profité pour me goinfrer honteusement en solitaire jusqu'à 1h30 du matin . Voici la liste des objets que j'ai pointés ce soir là avec le T305 du club : NGC 2403 : Tout d'abord je suis resté 1 heure sur cette galaxie de la Girafe. C'était le troisième soir de suite que je l'observais car je l'avais pointée la veille et l'avant veille, mais ce coup-ci je l'ai longuement scrutée dans le noir total et dessinée. (On dessine toujours mieux un objet que l'on connait déjà bien.) Je n'ai pas vraiment distingué les bras spiraux, mais l'aspect de cette galaxie à l'oculaire présente de nombreuses zones d'éclat inhomogène. La structure de NGC 2403 est complexe en visuel. J'ai perçu un espèce de "peigne" à trois branches qui se dirigent vers le nord-est, et une bande sombre presque qu'orientée nord-sud. Sur le coup, je n'ai pas trop compris où étaient les bras spiraux la dedans, mais une comparaison ultérieure avec une photo, m'a rassuré en me montrant que finalement, je n'avais pas trop affabulé à l'oculaire : M 81, la galaxie de Bode : Deuxième vedette de ma soirée. En fait, je n'avais jamais pris le temps de l'observer en détail pour elle même, car d’habitude je m'attarde plutôt sur sa superbe voisine M82. Mais ce soir là, je suis resté 1h30 dessus ! Et je suis parvenu pour la première fois à distinguer sa structure spirale à l'oculaire. En fait elle est vraiment immense et superbe. Ses bras spiraux sont accessibles dans le T305. J'ai d'abord scruté le noyau et vu qu'il n'était pas homogène. On peut distinguer deux départs de bras en direction des deux étoiles situées tout près au sud, et aussi un bord plus brillant à l'est du noyau. Ensuite j'ai cherché à repérer les deux bras extérieurs. J'ai d'abord repéré le bras ouest, car il est plus épais, mais par contre en visuel, il s’arrête assez vite. Après de longues minutes d'observation, le morceau de bras à l'est m'est apparu furtivement (à coté du petit groupe d'étoiles). Sur le coup je ne comprenais pas ce qu'il faisait là tout seul aussi loin du noyau. J'ai essayé de le voir en entier, et j'ai vu qu'il s'étendait un peu plus depuis le noyau vers le sud qu'à première vue, mais ne rejoignait pas le morceau isolé à l'est. Bref, comme si il y avait une interruption dans le bras. C'est un contrôle avec une photo après l'observation, qui m'a permis de comprendre ce que j'ai vu, car le bras sud-est possède effectivement une partie beaucoup moins brillante, donc invisible en visuel, ce qui crée l'interruption. Voici mon dessin remis au propre : Ensuite j'ai observé les objets ci-dessous en m'y attardant moins longtemps. Je n'ai pas remis au propre mes dessins, mais voici tout de même la liste et les commentaires que j'ai noté ce soir là : IC 2165 : Petite nébuleuse planétaire dans le Grand Chien de magnitude 12. Elle est d'aspect stellaire à 130x. (le repérage par Blinking efficace.) A 480x, elle est ronde et brillante au cœur. Le tour est légèrement moins brillant. Étoile centrale invisible. NGC 2360 : Amas ouvert dans la Grand Chien de magnitude 7, contenant environ 120 étoiles. La forme évoque une méduse. (Un grand rond avec 6 pattes .) L'amas contient beaucoup d'alignements rectilignes d'étoiles. NGC 2419, le "Vagabond intergalactique" : Amas globulaire dans le Lynx surnommé ainsi en raison de sa distance très lointaine de 300 000 al, soit presque deux fois plus loin que le grand nuage de Magellan ! A l'oculaire, c'est un fantôme d'amas globulaire dans l'alignement de deux étoiles de magnitude 7. Vision décalée efficace. Iota du Cancer : Très jolie double bicolore jaunâtre-bleuâtre de magnitude 4,2 et 6,6 espacée de 30". C'est la jaunâtre la plus brillante. Zêta du Cancer : C'est une incroyable étoile triple ! Je suis très content d'avoir découvert cet objet ce soir là. Au début on croit que c'est une double car on sépare bien à 130X les 2 composantes de magnitude 6 et 5,2 qui sont espacées de 7". Mais il faut grossir à 480X pour se rendre compte qu'une des 2 composantes est aussi une autre double très très serrée, espacée de seulement 1,1" ! Je crois que c'est mon record, je n'avais jamais séparé en visuel une étoile aussi serrée. Enfin on peut dire qu'il y a même une 4ème composante de magnitude 8,5 qui se trouve beaucoup plus loin du trio, à 280" mais qui fait partie aussi du système. M 67 : Amas ouvert dans le Cancer. J'ai compté une centaine d'étoiles environ à 130X de grossissement. Abell 1060 Amas de l'Hydre : Je termine la soirée par un plongeon intergalactique. Abell 1060 est un amas de galaxies situé à environ 190 millions d'années lumières, accessible au T305 pour les amateurs de tachouilles . Il se situe entre deux étoiles de magnitude 7 visibles dans le même champ à 130X. Ces deux étoiles facilitent son repérage mais elles gênent un peu pour voir les galaxies à cause de leur éclat. Je suis parvenu à distinguer un alignement de 4 galaxies sur un axe est-ouest. NGC 3308 (mag 11.9) est la plus à l'ouest, NGC 3311/3309 deux galaxies de magnitude 11,6 trop proches pour être séparées à l'oculaire. Je n'ai vu qu'une tache à leur emplacement. NGC 3312 magnitude 11,9, seule spirale du groupe. Et enfin NGC 3314, la plus à l'est et aussi la plus faible de magnitude 12,7 à l’extrême limite de perception au T305. Voilà pour mon dernier CR . Bon ciel à tous, Yves
  19. Bravo Jean-Luc pour ces superbes images . Moi aussi, je suis content de revoir Saturne ici. On voit que le Pic est toujours à la hauteur de sa réputation. On a du bol, niveau météo là-haut, cette année. Je suis redescendu hier après un carton plein de 7 nuits claires au TBL . C'est mieux que l’an passé à la même date... Yves
  20. Ça y est, j'ai enfin pris le temps de tout lire . Quelle épopée ! Merci pour ce voyage dépaysant, à l'autre bout du monde. Très beau récit .
  21. Saturne arrive!

    C'est une tuerie, ces deux images! Franchement bravo .
  22. Ah, NGC 4565 . Flashback : 22 ans en arrière. Mars 1997, Jouarre en Seine et Marne, je viens d’acheter mon Meade Starfinder 254mm. (C'était le mois de la comète Hale-Bope et de l’opposition de mars .) Je ne sais pas pourquoi, ce soir là, je pointe pour la première fois de ma vie, un objet du ciel profond qui n'est pas un Messier...et devinez qui c'est ? NGC 4565 bien sur . Ce soir là, ce fut un choc, une révélation ! Quelle finesse, quelle beauté ! Et cette bande de poussière sombre visible dans son plan, c’était magnifique. Et elle n'est même pas dans le catalogue Messier ! Mais alors, le ciel doit regorger d'objets similaires de ce genre ! Cette galaxie m'a fait comprendre l'infinie possibilité qu'offre un T254. Et je suis tombé illico amoureux de l’observation visuelle. Depuis, ça fait 22 ans que j'observe le ciel profond à l'oculaire, et cette passion n'est pas près de me quitter. Bravo pour ce dessin. La cible est très bien choisi. On sent la passion naissante . Essaye quand même de voir la bande de poussière au niveau du bulbe, en vision décalée la prochaine fois . C'est possible avec un T254. Et éclate toi bien avec ce télescope . Yves
  23. Alors ça, c'est pas banal. Chapeau pour cet exploit . Souvent lors de soirée publique, il y a un toujours un néophyte qui me demande : " À quelle distance pouvez vous voir avec votre télescope ?". En général je lui réplique " Et vous, jusqu'à quelle distance pouvez vous voir avec vos yeux ?" La question lui fait alors comprendre que lui-même ne sais pas répondre à cette question concernant l'instrument qu'il a sur lui, à savoir sa paire d'yeux. Je lui explique ensuite la notion de magnitude limite plutôt que de distance, pour lui faire comprendre la puissance d'un télescope. Le néophyte est alors tout surpris de se rendre compte qu'il voit beaucoup plus loin à l'oeil nu la galaxie d'Andromède, que par exemple, la nébuleuse M57, qu'il voit à l'oculaire du télescope. Ta performance sur M81, pourra rajouter un argument supplémentaire à mon discours . Bravo pour cet exploit.
  24. Super ! 254 mm, c'est un excellent diamètre pour le visuel .
  25. Enfin un transit!

    Superbe image, c'est magnifique . Ça doit être assez rare cette configuration avec les deux ombres de Ganymède et Europe en même temps. Je ne suis pas sur d'avoir déjà vu une image de ce type. Bravo.