yves65

Member
  • Content count

    619
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by yves65

  1. Dessins du Restefond au T1m de David

    Magnifiques dessins ! Bravo et merci pour ce voyage intergalactique de toute beauté .
  2. Questions de débutant

    Bonjour, Je suis content que tu te fasses plaisir avec ton nouveau matos . C'est parti ! La passion est là et la machine est lancée . Pour NGC 7000, ce n'est vraiment pas un objet facile pour un débutant. La nébuleuse est très faible. Un filtre OIII est quasi obligatoire. En plus elle est immense et déborde largement du champ de l’oculaire d'un télescope. Si un jour tu as l'occasion, voici une astuce pour la voir en entier : Tu prends une paire de jumelles et tu insères deux filtres OIII entre tes yeux et les oculaires comme ceci : Cette astuce marche aussi pour voir les Dentelles du Cygne en entier . Bonnes observations, Yves
  3. DOBSON - BUDGET TOTAL 1000 EUROS MAX

    Je ne sais pas s'il y en a un qui se démarque vraiment, à mon avis ils se valent. Mais je remarque tout de même que le Orion n'est pas équipé d'un chercheur optique mais d'un chercheur point rouge. C'est un peu dommage, je trouve, car il vaudra mieux ajouter un Telrad tout de même et du coup, le chercheur point rouge ne te sera plus d'aucune utilité. Par contre, le chercheur optique 9x50 te manquera, donc c'est bien s'il est déjà fourni d'origine. Sinon, concernant les liens que tu as choisi, le site "loisir plaisir", je ne connais pas. Si tu choisi le Kepler, prend le plutôt chez Optique Unterliden à Colmar. C'est eux qui sont propriétaire de la marque et c'est un magasin de référence qui a pignon sur rue depuis de nombreuses années dans le milieu des astronomes amateurs : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescopes-dobson-c102x3747114 Idem pour le Sky Watcher. Personnellement, Promo Optique, ca ne m'inspire pas trop. Ce n'est pas le site d'une boutique reconnue. C'est probablement juste un importateur. Il y a très peu de bon magasin d'Astronomie en France. Je te conseille : Maison de l'Astronomie (Paris), Optique Unterlinden (Colmar), Medas (Vichy), L'Astronome (Lorient), La Clef des étoiles (Toulouse), PierroAstro (Bézier.) Et j’évite volontairement de parler d'Astroshop qui n'est pas un magasin français, mais un mastodonte de la vente en ligne sur toute l'Europe . Sinon, concernant les oculaires, oui effectivement, les Pentax XW c'est 70°, donc moins de 80°, mais c'est vraiment de l’excellente qualité (à 330€ pièce ) Mais bon, les Explore Scientific sont plus abordables, et ils feront le job . Dans tout les cas, au final, je pense que ce qui va dicter ton choix, ce sera les délais d'appro, car depuis le Covid, tout est en rupture partout, et j'ai l'impression que ça va durer un moment... malheureusement. C'est comme si ils n'y avait plus de porte-containers en provenance d'Asie. Sinon il reste le matériel d'occase. Là, au moins, quand il y a une annonce intéressante c'est dispo .
  4. DOBSON - BUDGET TOTAL 1000 EUROS MAX

    Bonjour Jeff, et bienvenu sur le forum Je trouve que les premiers intervenants sur ton post ont été un peu dur avec toi . Pour ma part, j'apprécie ta démarche. Tu écris : Voilà qui est très bien. Enfin un débutant qui n'est pas attiré par le miroitement des gadgets électroniques inutiles . De nos jours, c'est suffisamment rare pour être souligné et c'est tout a ton honneur. Tu as la chance de pouvoir envisager d'observer depuis ton jardin, sous un ciel bien noir, ce qui fait que la transportabilité du télescope ne te posera pas de problème. Du plus, tu dis vouloir t'orienter plutôt sur de l'observation visuelle, donc le choix d'un Dobson, avec un diamètre assez généreux est tout à fait approprié. Avec 1000€ de budget tout compris, tu peux t'orienter vers un 250 mm. Je pense que pour un 300 mm, ce sera un peu ric- rac, encore qu'en occase, tu devrais pouvoir trouver tout de même. Concernant les marques, Skywatcher et Orion, sont les plus reconnues, tu peux foncer sans problème de ce coté là. Il y a aussi Kepler, qui est un peu moins cher, car il y a un intermédiaire de moins. (C'est Optique Unterlinden qui est propriétaire de cette marque et qui importe directement depuis le fabricant de miroir GSO Taïwan) Évite Omegon (la marque d'Astroshop) et évite aussi les Meade Ligthbridge qui sont généralement de piètre qualité. Concernant les oculaires (et non pas les objectifs... ), la marque qui a le vent en poupe au niveau du meilleur rapport qualité prix en ce moment est Explore Scientific. Pour un Dobson non motorisé, il vaut mieux privilégier ceux qui ont le plus grand champ possible, donc 82°, par exemple. Mais si tu veux te faire plaisir avec du Televue ou du Pentax, n’hésite pas . Installe un Telrad sur ton Dobson en complément du chercheur optique. Achète toi un bon atlas du ciel et une lampe frontale rouge, et hop c'est parti. Tu vas te régalé. D’abord, la lune et les planètes Jupiter, Saturne et Mars. Puis la galaxie d'andromède, l'amas M13, la lagune M8, puis petit à petit tous les Messier. Tu peux bien sur aller voir un club pour te faire des potes, mais tu peux aussi y arriver seul. Il n'y a pas de raison. Tu as l'air bricoleur. Le jour où tu voudras moderniser ton Dobson, tu pourras te construire une table équatoriale sur le modèle de Strock. Avec toutes tes machines outils, je suis sur que tu en seras capable. Ah oui, dernière chose. Tu es breton. Si jamais tu n'es pas très loin de Lorient, il y a un excellent magasin où tu peux aller : L'astronome Bon courage pour la suite . Yves
  5. Le suivi automatique sur ce Dobson apportera un confort appréciable pendant l'observation, surtout à fort grossissement, car il n'y aura pas besoin de compenser à la main en permanence, le déplacement apparent du à la rotation terrestre. Donc c'est un avantage . Par contre, je pense que le pointage manuel au Telrad restera plus rapide et plus précis qu'avec le goto . Concernant la photo, comme il a été dit plus haut, un Dobson possède une monture azimutale, ce qui signifie qu'il y a une rotation du champ sur lui même pendant le suivi. Ceci interdit donc l'astrophoto longue pose. En imagerie, contrairement à l'observation visuelle, le plus important est la qualité du suivi de la monture. Et celle-ci doit être obligatoirement équatoriale. Le diamètre de l'instrument est moins important car il est compensé par le temps de pose. C'est pour cela qu'il vaut mieux souvent oublier la polyvalence visuel-photo lorsqu'on choisit un instrument . Il revient moins cher d'acheter deux instruments, dédiés chacun dans leur domaine, plutôt que d'investir dans un instrument polyvalent. (Par exemple, un Dobson 250mm pour le visuel, et une lunette 80ED sur une bonne monture équatoriale pour la photo.) En terme de polyvalence, les télescopes qui s'en tirent le mieux sont les Schmidt-Casegrain, selon moi (Par exemple le C11) mais c'est plus cher. Il y a aussi les Maksutov mais leurs diamètres s’arrêtent souvent à 180mm, ce qui reste peu pour du visuel.
  6. Bonjour Mathieu, bonjour à tous , Je viens ajouter mon grain de sel dans ce post que je viens de lire et je confirme à peu près tout ce qui a été dit. Selon moi, en observation visuelle, le goto, le push-to, les écrans, la wifi, les raquettes etc..., sont des gadgets complètement inutiles. Les seuls accessoires indispensables sont : Un chercheur Telrad, un bon atlas et une frontale rouge. La seule chose qui compte en visuelle, c'est le diamètre du télescope qui doit être le plus grand possible. Tu as la chance d'avoir un budget assez conséquent donc tu peux te faire plaisir en investissant dans un diamètre assez grand, au moins 250 mm, et de bons oculaires. Un 250 mm se transporte très bien dans une voiture. Personnellement, je trouve dommage, avec un budget de 1500€ de n'envisager qu'un 150 mm...... Bien sur, avant tout achat, n'hésite pas à aller dans un club pour prendre des conseils, et pour te rendre compte par toi même de ce que l'on peut voir dans un télescope .
  7. Avis projet Dobson 300mm

    Bonjour, Je rejoins la majorité des avis exprimés ici : - C'est une très bonne idée d'aller voir dans un club avant d'acheter l'instrument. - Un Dobson de 305 mm sera un très bon choix pour l'observation visuelle . Ta démarche est donc tout à fait adaptée. Tu verras même que quand tu seras un peu habitué, et que vous ferrez des soirées entre potes au sein du club, avec ton Dobson de 305 mm équipé d'un chercheur Telrad ou Quikfinder, tu rendras jaloux les copains qui sont équipés d'une EQ6 Goto : Tu en seras déjà à ton dixième pointages d'objets célestes, alors qu'ils n'auront toujours pas aligner leur monture sur la polaire.... (J'invente pas, c'est du vécu )
  8. Premières lumière du strock 250

    Très beau dessin, et photo d'ambiance sympa . Bravo pour cette construction. J'ai l'impression qu'il va servir souvent, ce nouveau 250 .
  9. LENTILLE DE BARLOW

    Bonjour, Je n'en suis pas certain à 100%, mais il me semble que la Barlow courte (modèle 126 chez Meade) est une Barlow achromatique, c'est à dire constituée d'un doublet optique. Tandis que la Barlow longue (modèle 140) est constituée d'un triplet apochromatique. En théorie, la version longue apochromatique est donc censée corriger un peu mieux les aberrations chromatiques que la version courte achromatique. Bien sur, ce n'est que la théorie... Dans tout les cas, si c'est des anciennes versions "Japan", je suppose que c'est mieux que si c'est des versions actuelles "China". Pour en avoir le cœur net, je pense qu'il faudrait les tester pour les comparer. Ça tombe bien puisque tu as les deux sous la main .
  10. Présentation / Chris

    Bienvenue sur le forum, Chris , et bonne découverte du ciel .
  11. CHOIX DES OCULAIRES

    Les Super Plössl Meade de la série 4000, étaient effectivement tout à fait corrects, à l'époque, pour leur prix. Je les ai utilisés pendant une dizaine d'années jusqu'en 2007. Pour les remplacer avantageusement, à mon avis, il faut directement s'orienter sur l'une des trois marques haut de gamme, Televue, Takahashi ou Pentax. Je ne suis pas sur qu'Explore Scientific ou Baader Hyperion apportent une amélioration significative en qualité d'image, par rapport à la série 4000. Les Hypérion seront tout de même plus confortables à utiliser que des Plössl. Si ces oculaires sont destinés au LX200 motorisé goto, dont tu parles dans l'autre post, le grand champ n'est pas forcement indispensable puisqu'il y a un suivi sur la monture. En planétaire, il y a l'excellente série Takahashi Abbé (44° seulement mais pas trop cher à 149€): https://www.telescopes-et-accessoires.fr/oculaires-takahashi-le-abbe-c112x732936 Si tu recherches la polyvalence planétaire et ciel profond, il y a la légendaire série XW de chez Pentax, dont le piqué d’image est extraordinaire : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/oculaires-pentax-xw-c112x732930 Et enfin, si tu as envie d'aller faire un tour chez Televue, il y a les séries Panoptic et Nagler, que l'on ne présente plus et que tu pourras conserver toute ta vie (pour ma part, c'est ceux là que j'utilise ) :Panoptic, Nagler
  12. PRÉSENTATION ET PETITE QUESTION SUR ZWO

    Bonjour et bienvenue sur le forum , La caméra que tu mentionnes semble être dédiée à l'imagerie planétaire. Dans ce cas, je te conseillerais le logiciel Registax, qui est bien adapté au traitement des images planétaires : https://registax-v3.fr.uptodown.com/windows Par contre, si c'est pour du ciel profond, je vois sur ta photo que ton LX200 est installé sur une monture azimutale. Donc il faudra que tu ajoutes une table équatoriale sous la fourche, pour ne pas avoir le champ apparent qui tourne sur lui même durant le temps de pose . Bonnes observations, et bonne retraite , Yves
  13. Non, je ne pense pas. Je n'ai jamais vu personne utiliser un renvoi coudé sur un Newton.... La meilleure solution : Préparer à l'avance la liste des objets que l'on veut observer au cours d'une soirée, puis les classer par ascension droite. Ca permet de les observer dans leur ordre de défilement sur le ciel, notamment quand ils passent au méridien sud. Du coup, on observe toujours dans la même direction au cours de la séance, et il n'y a pas besoin de tourner sans arrêt le tube à l'intérieur des anneaux pour positionner correctement le porte-oculaire .
  14. M16 et NGC 7026

    Bravo pour ces deux images . NGC 7026, c'est le Cheeseburger ! C'est une nébuleuse planétaire archi connue chez les "visuelleux".... mais apparemment moins chez les astrophotographes. . En observation visuelle, elle montre une jolie bande sombre qui coupe la nébuleuse en deux. Mon dessin qui date déjà de 2007 :
  15. Si ça peut vous consoler, Hyakutaké était passée en 1996, un an seulement avant Hale-Bopp. Du coup, la statistique, c'est peut-être DEUX comètes majeures, tous les 23 ans . On aura peut-être une deuxième Neowise l'année prochaine .
  16. taille des étoiles sur les photos astro

    Oui bien sur. J'aurais du préciser dans mon précédent message que je parlais de taille apparente. Vues depuis la terre, les étoiles ont toujours un aspect ponctuel. Mais en réalité, elles ont des diamètres très différents. Par exemple Betelgeuse est 1200 fois plus grosse que le soleil, Antares 800 fois plus grosse, Rigel 80 fois plus grosse etc... Dans certains cas, on arrive toutefois à résoudre la surface de certaines étoiles grâce à l'interférométrie. C'est le cas de Bételgeuse, dont le diamètre apparent est estimé à 0,05 secondes d'arc, et dont on a pu cartographier la surface en résolution directe grâce au VLTI. Par ailleurs, on y arrive aussi avec le TBL du Pic du Midi, un simple 2m, en spectro-polarimétrie, grâce à des algorithmes de calcul . L'interférometrie au VLT a également permis de mesurer l'aplatissement à l'équateur, du à la force centrifuge, de certaines étoiles comme Achernar ou Altair.
  17. taille des étoiles sur les photos astro

    Bonjour, Voici quelques éléments de réponse à ta question, qui semble simple mais dont la réponse demande de connaitre quelques notions d'optiques : Ceci est vrai théoriquement si on se place dans l’espace. En imagerie, la lumière des étoiles traverse l'atmosphère terrestre avant d'arriver sur l'instrument, ce qui créer un étalement du au seeing (turbulence de l'atmosphère.) Ensuite, l'instrument lui même crée aussi un étalement. C'est ce qu'on appelle la "Tache d'Airy" qui est inhérente à tout instrument, lunette comme télescope. La tache d'Airy est une sorte de courbe gaussienne qui passe par un maximum au centre et qui va décroissante sur les bords. On parle de largueur à mi-hauteur (FWHM) pour définir le diamètre de cette tache en secondes d'arc, ce qui défini le diamètre en pixels d'une étoile, obtenu sur un capteur. La plupart du temps, la turbulence atmosphérique fait que le FWHM est supérieur à la valeur théorique de la tache d'Airy. Non. Il y a juste des étoiles plus brillantes que d'autres. L'étalement de la tache d'Airy, va éclairer intensément plus de pixels pour les étoiles brillantes car le pic central de la gaussienne est plus élevé, d'où l'illusion d'étoiles plus grosses, mais le FWHM reste le même pour toutes les étoiles. Non. C'est lié aux propriétés intrinsèque des instruments optiques, et à la turbulence atmosphérique. Voir ici : Tache d'Airy Et ici : Seeing
  18. Avis matériel débutant

    Pour ma part, je n'ai jamais été fan des montures à poser sur une table. En général la table n'est pas stable, le pied du télescope glisse sur la table, et on ne trouve jamais une position confortable pour observer... et en plus il faut une table, ce qui est plus encombrant que le télescope lui-même ... Un Dobson, n'est pas si encombrant que cela. Un tube de focale 1200 tient largement sur la baquette arrière d'une voiture. On peut le transporter dans une Twingo sans problème Personnellement, avec un budget de 300€ pour débuter en observation visuelle, j'achèterai plutôt ça (en occasion pour avoir le diamètre maximum possible ) : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/telescopes/dobson/télescope-dobson-sky-watcher-skyliner-150-1200_detail Dans tous les cas, avant un achat éventuel, n"hésite pas à aller dans un club pour te rendre compte par toi même et demander des conseils.
  19. Avis matériel débutant

    Bonjour, Soyons franc, l'astrophoto à 300€, ça n'existe pas . Pour débuter dans ce domaine, peut-être vaut-il mieux s'inscrire dans un club, dont le montant de la cotisation sera sûrement inférieur à 300€ , et qui te permettra d'accéder à du matériel de qualité pour faire de l'astrophoto. Par exemple dans le club que je préside dans les Hautes-Pyrénées, pour 75€ de cotisation annuelle, tu as accès à un T300 motorisé sous coupole avec caméra QHY8L et système d'autoguidage.. Sinon, pour débuter avec un budget de 300€, en général on oriente les gens vers un Dobson, qui est un instrument génial pour découvrir le ciel en visuel. Son maniement est instinctif et très pratique. En occasion, il doit être possible de trouver un 200 mm dans ce budget.
  20. Une idée de ce que tu peux voir dans un télescope de 254 mm . Voici un de mes dessins qui date de 2006. Pas de couleur, bien sûr, même à ce diamètre. Alors avec 70 mm... :
  21. Le jet spiralé de NEOWISE

    Magnifique ! J'aurais même tendance à dire : "Ah, enfin une belle photo de la comète Neowise !! ". Le paradoxe, c'est que c'est dans la partie observations visuelles du forum qu'elle est publiée. Pour l'instant, je n'ai toujours pas vu l'équivalent dans la partie astrophotographie ... Bravo pour cette superbe image qui montre la taille réelle de la comète. Bravo aussi pour le dessin, le noyau qui tourbillonne est très chouette. Aucune photo ne peut montrer cela. C'est l'intérêt de l'observation visuelle .
  22. VISUEL LUNETTE 70/300

    Sympa ton image. Il y a déjà pas mal de monde visible dessus. J'ai pas pu m’empêcher d'y ajouter quelques légendes. Si ça peut t'aider dans tes recherches . Il y a M17 mais pas seulement : Bonnes observations
  23. VISUEL LUNETTE 70/300

    Super . Bravo pour cette première observation. On sent la passion qui démarre .
  24. Le nid de l'aigle (NGC6781) et Abell 39

    Superbe compte rendu et dessins . NGC 6781 est une nébuleuse que j'aime beaucoup. D'ailleurs, je trouve qu'elle méritait d'être plus connue car elle n'est pas si souvent dessinée que cela. Ton dessin reproduit très bien la vision à l'oculaire. Chapeau pour Abell 39. Pour ma part je n'ai toujours pas observé un seul objet de ce catalogue. Il faudrait que je comble cette lacune un jour...
  25. VISUEL LUNETTE 70/300

    M13 est très facile à pointer, il se situe sur le plus grand segment du trapèze d'Hercule, à 1/3 de la longueur du segment en partant de l'étoile du haut. Voir la carte de champ sur le lien suivant : https://www.stelvision.com/astro/fiche-observation/un-million-d-etoiles-agglutinees-amas-d-hercule-m13-aux-jumelles/ C'est très facile à trouver car on le voit dans le chercheur. Pour les nébuleuses, la plus brillante du ciel est bien sur M42, la nébuleuse d'Orion, mais elle n'est visible qu'en hiver... En été tu as les deux que je t'ai citées dans mon premier message : - M17, la nébuleuse Oméga qui est la deuxième plus brillante du ciel après M42. Elle est située en pleine voie lactée au dessus de la "Théière" du Sagittaire. Elle n'est pas forcément évidente à trouver sans une bonne carte de champ, mais une fois qu'on est dessus on ne peux pas la rater. - M8, la nébuleuse de la Lagune qui est archi connue et qui est aussi en pleine voie lactée dans le Sagittaire. Elle est plus grande que M17 et elle est associée à un amas ouvert, ce qui fait qu'elle est très facile à trouver, car elle est visible dans un chercheur. Avec l'habitude, on devine même à l’œil nu où elle est dans la voie lactée. Si tu veux vraiment observer des nébuleuses, c'est donc ces deux là que tu dois tenter en premier, mais à condition d'avoir un horizon bien dégagé au sud, car elles ne sont pas hautes sur l'horizon en France (surtout en Seine et Marne qui se trouve au nord du pays...) Par ailleurs, je crains que la pollution lumineuse + le diamètre modeste de 70mm de ta lunette, ne te permettent pas de voir grand chose au final. Ne soit donc pas déçu si tu ne vois pas grand chose à l’oculaire. Les amas ouverts et globulaires, seront surement plus accessibles que les nébuleuses avec ton matériel. Sinon, tu peux aussi tenter M27 la nébuleuse Dumbbell, qui est située plus haut dans le ciel en été. Elle est presqu'en plein milieu du triangle Véga, Deneb et Altaïr. Dans tous les cas, si tu le peux, n’hésite pas à t'éloigner de la lumière des villes. Ta lunette à l'avantage d'être ultra transportable, donc il faut en profiter . Va passer un weekend dans le Morvan, au moment de la Nouvelle Lune. C'est pas très loin de Melun, et il reste dans cette région, l'un des ciel les plus noir de France.