yves65

Membre
  • Compteur de contenus

    453
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

146 Bonne réputation

1 abonné

À propos de yves65

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    Astronomie VTT Montagne Kayak
  • Adresse
    Visker (65)
  • Site personnel
  • Instruments
    Matos perso :
    Newton 254mm équatorial f/d 4.5
    Panoptic 24mm
    Nagler 9mm et 5mm

    Au club de Visker :
    Newton 305mm goto (sous coupole)
    caméras QHY8L et Watec 910HX
    Hypérion 21mm et 8mm. ES 4,7mm

    Au boulot :
    Télescope Bernard Lyot
    (Le 2m du Pic du Midi)

Visiteurs récents du profil

1 740 visualisations du profil
  1. Génial ce CR . Merci pour le partage .
  2. premier coup d'crayon

    Superbe ! Pour un premier essai, c'est très réussi. Bravo, j'aime bien . Pour ce qui est de l'inversion des couleurs, pour ma part je n'utilise même pas de logiciel spécifique, puisque Windows l'a toujours permis depuis XP (avec Paint) et le permet toujours sous Windows 10. : Clic droit sur la photo, modifier, sélectionner tout, clic droit, inverser les couleur...et c'est tout. (Franchement pas compliqué, et pas la peine de télécharger quoique ce soit .)
  3. Seine-et-Marne, soir du 11 septembre 2018

    Merci pour ces 3 découvertes. Encore du jamais pointé pour moi . La nébuleuse planétaire à pourtant l'air sympa. Allez hop, ajoutée sur ma liste à observer .
  4. M41, un amas souvent délaissé...

    Très joli dessin, avec toujours une grande maîtrise dans le placement des étoiles . Il faudra que j'essaye de repérer ces géantes rouges, que je n'ai jamais remarqué jusqu'à présent. Merci pour l'info. Ça me fera un but de recherche la prochaine fois .
  5. NGC 1999, un objet pas comme les autres...

    Très jolis dessins, avec une grande similitude entre les 3 présentés ci-dessus . Je n'ai jamais observé cette nébuleuse, vos dessins m'en donnent envie, il va falloir que je la pointe dès que possible. Merci pour cette découverte .
  6. Lundi 17 Décembre

    Bien entendu Venus ! L'étoile du Berger est connue depuis l'Antiquité, mais rassure toi, il est encore très fréquent au XXIème siècle de trouver des gens, même d'un certain âge, qui n'avaient jamais remarqué son éclat, et qui posent cette question .
  7. 5 nuits à l'OHP, un rêve d'enfant.

    Merci José pour ce partage, et bienvenue parmi les pilotes de 2m . J'aime bien ton dessin de Wirtanen. J'étais au Pic du Midi le 6 décembre et la comète était parfaitement visible à l’œil nu, mais je n'avais même pas une paire de jumelles sous la main pour l'observer...
  8. La comète 46 P/Wirtanen en visu

    Formidable . Ce que je trouve génial, c'est que finalement, il y a plus de détails visibles sur les dessins, que sur les photos. Vive l'observation visuelle .
  9. Chouettes images , et bravo Nicolas pour cette persévérance à aller observer coûte que coûte .
  10. Comète 46P/Wirtanen 4 déc 2018 Newton 300 7mn30s

    Ah cool, j'attendais une photo comme celle-là depuis ce matin . J'ai observé en visuelle cette comète hier soir au T305, et je reconnais bien ici le champ d'étoiles que j'ai dessiné. J'ai posté un croquis dans le forum observations visuelles ci-dessous. Il m'a semblé voir un départ de queue en vision indirecte, j'attendais une photo pour confirmer mon observation, c'est presque le cas avec ton image :
  11. La comète 46 P/Wirtanen en visu

    J'ai observé 46P/Wirtanen hier soir vers 21h00 TU (Depuis chez moi à Visker dans les Hautes-Pyrénées.) Elle était située à moins de 1,5° au nord-est de l’étoile Pi Ceti de magnitude 4,4. Aux jumelles 10x50, elle est parfaitement visible. Son diamètre est d'environ 0,3°. Je confirme qu'elle est plus brillante que M33 et moins brillante que M31. Au T305x130, elle occupe la moitié du champ de l’oculaire (soit environ 0,3° comme aux jumelles). En vison directe, le noyau est brillant et le halo de forme globalement sphérique. En vision indirecte, il me semble voir un début de queue coté N/NE, et une sorte d'onde plus brillante, décollée du noyau coté S/SO. Voici mon croquis brut d’oculaire (sans remise au propre.) Les coordonnées du centre du dessin sont environ AD 2h47 et Dec: -13°14. Les détails visibles ne sont vus qu'en vision indirecte et sont amplifiés sur le dessin. (J'espère ne pas avoir affabulé, mais je ne crois pas ):
  12. Alors là, bravo ! Franchement, c'est génial . Je viens de passer un bon moment à scruter toute la partie boréale, que je connais mieux que la partie australe. C'est fou tout ce qu'on voit. Le Sagittaire, le Triangle d'été, Cassiopée et même Orion à l'opposé. Ça mériterait presque une deuxième version annotée, pour aider à repérer tous les détails visibles, nébuleuse America, double Amas de Persée, M31, Albireo, M8 la Lagune etc... Félicitations pour ce travail bluffant, c'est énorme. En tant que dessin réalisé à l'oeil nu, c'est une image à transmettre aux générations futures, qui ne verront peut-être plus les étoiles, si la pollution lumineuse continue d'augmenter. Il faudrait d'ores et déjà la placarder sur les places des grands centres ville, pour rappeler aux citadins ce qu'ils ont perdu. C'est magnifique.
  13. Merci pour cette image . Ngc 2685 n'est pas souvent photographiée, pourtant il s'agit d'un des plus beaux spécimens de galaxie à anneau extérieur brillant. Pour cela, elle mériterait d'être plus connue.
  14. Merci pour ces images. J'aime bien celle avec California et les Pléiades en grand champ . Pour les photos d'ambiance, pffou..... ça me rappelle le boulot . Je suis actuellement au Pic et je viens de passer une semaine dans le cambouis. On a changé les 3 galets d'entrainement de la coupole du TBL avec 2 de mes collègues. Chaque bloc d'entrainement pèse 350kg à démonter... et là..., je suis canné. Je l'avais déjà fait en 2004, c'est reparti pour 14 ans, j'espère... Amicalement, Yves (Depuis le Pic...)
  15. Merci à tous pour vos passages . Oui, la principale différence concerne les bras spiraux des galaxies. Sur l'exemple ci-dessus, j'ai observé M77 au T254 le mardi, et au T305 le mercredi. Il n'y a pas photo, je n'ai pas perçu la structure spirale du cœur de M77 au T254 alors qu'elle m'a semblé assez évidente au T305 le lendemain. J'ai noté sur mon dessin ce que je voyais, et c'est en comparant plus tard mon dessin avec une photo, que j'ai compris que ce que j'avais vu était réel, car ça correspondait tout à fait. Par ailleurs, dans le passé, j'ai déjà observé M51 et M101 en même temps sur les deux télescopes. Même constat, la structure spirale est plus facile au T305. Autre exemple, sur M20 Trifide, j'ai noté aussi une vraie différence. Avec OIII sur le T305, je vois beaucoup plus de détails sur les bords de la nébuleuse qu'au T254. Par contre, mon T254 a toujours une image plus piquée sur les planètes et sur les étoiles. Et curieusement je sépare mieux les étoiles doubles avec. Mais c'est certainement du au fait que le T305 étant sous observatoire, l’équilibre thermique est plus difficile à atteindre qu'avec mon T254 qui est posé tout simplement par terre dans l'herbe. C'est l’inconvénient des observatoires. Le bâtiment a une inertie thermique et rayonne longtemps le soir, au détriment de la qualité des images. La collimation aussi est plus facile sur mon T254 (f/d 4.5 ) qu'avec le T305 (f/d 3.9). Ça joue sur la qualité des images en planétaire. Donc en conclusion, quand je veux du photon mieux vaut le T305, et quand je veux du piqué d'image, mieux vaut le T254 .