Cédric Perrouriefh

Member
  • Content count

    5816
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

2257 Excellent

3 Followers

About Cédric Perrouriefh

  • Rank
    Hyperactive member
  1. Quels investissements fiables pour l'avenir

    Le domaine que je pratique et sur l'avenir duquel je cogite le plus à titre personnel, c'est le visuel. Face au critère "StarLink" on peut à mon avis distinguer deux types de "visuel" qui seront affectés à des niveaux différents. D'un côté, il y a l'oeil nu ou les jumelles, là ça va malheureusement bien morfler. Après, il y a le visuel avec un instrument autre que la petite paire de jumelles : lunette, télescope... où l'on grossit au minimum quelques dizaines de fois. Pour contribuer un peu à l'"optimisme" de ce post et l'appliquer à mon domaine, au plus on s'éloigne du grand champ et grossit sur un objet particulier, au moins on sera enquiquiné par la pollution visuelle des satellites. Au pire, il en passe quelques uns, bah, ça ne devrait pas trop distraire de l'observation. Il me restera toujours un regret assez terrible pour les beaux ciels noirs à l'oeil nu... Il faudra savoir se satisfaire de ce qui nous reste même si je suis d'accord qu'il faut continuer à protester ne serait-ce que pour le principe et pourquoi pas, qui sait, obtenir quelques résultats (faut pas trop rêver...)
  2. NGC 2392 et IC 2149 au 450

    Tiens, j'aurais eu tendance à penser l'inverse... Beaucoup de nébuleuses planétaires observées avec des tubes de diamètre conséquent sont vert vif à faible grossissement (ça dépend de leur composition chimique bien sûr) mais se dissolvent dans le gris verdâtre à plus fort G. J'aurais cru qu'on passe au contraire d'une teinte verte à une plus bleue à grise, en augmentant le grossissement !
  3. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Et des souvenirs, de plus en plus lointains et légendaires...
  4. Des nouvelles des allumés de la terre plate...

    Ha ha ha elle est bonne celle-là !
  5. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Cette fois c'est acté, on aura réussi à tout saloper, même le ciel nocturne. Il n'y a pas une chose à notre portée qu'on aura respectée, laissée tranquille. Pas une. Rien. Il fallait absolument tout pourrir. Manque plus que la publicité dans le ciel nocturne, et aucun doute qu'elle arrivera, puisque par définition les pires conneries les plus impensables arrivent toutes un jour. Ce jour-là ça sera clair et net, je ne mettrai plus jamais le nez dehors pour voir les étoiles, été ou hiver, ça sera fini à tout jamais pour moi. Ils veulent mettre des satellites, pour beaucoup de magnitude 2,5, en nombre largement plus important à terme que toutes les étoiles visibles sous un bon ciel. C'est un acte d'une brutalité démesurée contre laquelle on est impuissant. L'être humain est un prédateur doublé d'un je m'en foutiste grossier. En plus de ça, cette ignoble machination aura probablement pour effet de décourager toutes les politiques de lutte contre la pollution lumineuse : à quoi bon poursuivre les efforts, au point où on en est ?... Mais franchement je ne suis plus très loin de m'en battre les steaks car il est un moment où l'adjectif "indécrottable" s'applique, et où il convient d'en prendre acte...
  6. NGC 3359 au C11 EdgeHD

    Bravo, c'est très joli, très fin !
  7. NGC 2392 et IC 2149 au 450

    Ca me semble plus réaliste que ce qu'annonce Stellarium. C'est vrai, comme dit @A-FIOCRET, 22" c'est de l'ordre du diamètre de Mars en opposition et pour avoir vu les deux au C14 avec le même grossissement, IC 2149 est beaucoup plus petite !
  8. NGC 2392 et IC 2149 au 450

    En effet, minuscule ! D'après Stellarium, elle ferait 22" par 16"... J'y ferai encore plus attention la prochaine fois, mais pour le coup il se peut que les 10 cm de diamètre supplémentaires dont tu disposes fassent la différence ! En 2 observations à un an d'intervalle, je ne l'ai jamais vu. Par contre j'avais bien repéré cet allongement latéral de plus faible luminosité, ça fait un peu penser à Saturne très mal définie.
  9. comète C/2019 Y4 (ATLAS) 4 mag brille !

    Super, merci pour l'info Ca en fera une des comètes les plus intéressantes de ces dernières années ! (D'après la courbe elle descendrait même un peu en-dessous de 4 vers la fin mai ? Mais bon après, quel est le niveau de précision... ?)
  10. Des nouvelles des allumés de la terre plate...

    Oui bien sûr, c'est comme les montagnes corses qui sont au moins à 170 km de Nice... sans leur hauteur on ne les verrait pas comme ça !
  11. Des nouvelles des allumés de la terre plate...

    Ou le mont Canigou depuis Marseille - ou dans le cas de la photo que j'ai prise, depuis le sommet du Luberon. Bon c'est pris avec un smartphone, en cherchant un tout petit peu sur Internet on trouve bien plus sensationnel. La distance donnée par Google Earth est de 280 km !
  12. Des nouvelles des allumés de la terre plate...

    Ce tableau est instructif. Ainsi par le hublot d'un avion de ligne à altitude de croisière, on voit le sol jusqu'à 350 kilomètres environ. Dans le cockpit d'un avion qui décolle de Marseille, on peut voir Lyon à l'horizon rapidement quand il commence à prendre de l'altitude, en survolant Lyon on voit tranquillement Paris (même si c'est loin et minuscule...) c'est assez vertigineux pour le non initié ! Le seul petit truc qui manque à ce tableau, c'est la distance de l'horizon pour la taille moyenne d'un adulte (autour de 1,70 m un truc comme ça... Bon après, on peut toujours faire le calcul soi-même )
  13. NGC 2392 et IC 2149 au 450

    Superbes dessins à la hauteur de ce que le titre du post laissait espérer IC 2149 ressemble assez bien à ça dans le C14 d'après mes souvenirs. Par contre je n'y ai jamais noté de teinte bleutée et je n'ai pas non plus remarqué le pic ponctuel de luminosité que tu représentes à l'extrémité droite de la partie centrale (et qui correspond à l'étoile centrale ?)
  14. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Oui d'accord je comprends mieux maintenant...
  15. Disparition de Jean Claude Pecker

    J'ai commencé à me réintéresser à l'astronomie il y a un peu plus de dix ans, entre autres avec un bouquin de Pecker, Clefs pour l'astronomie, qui était déjà très vieux (le bouquin comme son auteur ). Son style en tant que vulgarisateur était remarquable.