Cédric Perrouriefh

Membre
  • Compteur de contenus

    4 491
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

1 115 Très bonne réputation

3 abonnés

À propos de Cédric Perrouriefh

  • Rang
    Membre très actif
  1. TS-Optics PHOTOLINE 130 mm f/7 Triplet APO - 3.7 inch RPA focuser - FPL-53

    Bonjour, Je ne suis pas astrophotographe certes, mais bon à mon avis cette lunette est correcte et même bien plus que "correcte". Pour l'aplanisseur de champ franchement je ne sais pas quel est le meilleur mais dans tous les cas tu as peu de risques de tomber sur quelque chose de vraiment mauvais...
  2. Valdrôme nuit du 10 au 11 août 2018

    Super ! Hickson 97 fait rêver avec ses cinq galaxies "tachouilles" perdues au milieu des étoiles NGC 6804 : ça me fait le même effet que le dessin de José, je suis épaté de tout ce qu'on peut voir de plus grâce à l'ajout d'un filtre. C'est une des NP qui réagit le mieux au filtrage, non ? Je l'ai observée sans filtre plusieurs fois l'été dernier, dans un C8 puis un C14 (ciel moyen de campagne), les extensions ne me sont jamais apparues. Je n'ai vu qu'une belle tache ronde... NGC 6803 est minuscule je vois (je le savais), toutes mes recherches de l'été dernier ont été infructueuses (idem pour 6807 d'ailleurs - je retenterai ma chance l'été prochain... )
  3. 10 000 milliards d'images seconde!

    Quand on sera arrivé au temps de Planck sans doute ! A quand la caméra qui filme 1043 images par seconde ? Plus sérieusement, il me semblait (je ne sais vraiment pas pourquoi) que des caméras capables de filmer le parcours de la lumière en "slow motion" (peut-être à une fréquence moins importante) existaient déjà depuis quelques années. Faux souvenir donc, c'est vraiment une première ?
  4. Abeilles

    Au vin Sinon oui, Des membres de ma famille qui ont assisté à l'éclipse totale de 99 en Normandie ont entendu les coqs chanter quand le Soleil est revenu, et uniquement à ce moment-là Il faudrait refaire l'expérience relatée dans l'article en assistant à une éclipse totale de Soleil à côté d'un bosquet en fleur, avec une tétrachiée d'abeilles qui bourdonnent en même temps. Pendant 5 minutes, silence total, puis dans l'espace de quelques secondes ça recommence ! Ca doit être amusant
  5. Carnet d'observations

    En ce qui concerne IC 2003, je ne savais pas à quoi m'attendre, toutes les nébuleuses planétaires du catalogue IC ne présentent pas forcément un contraste à tomber par terre dans un T350 (certaines quand même un peu, c'est vrai). En tout cas, on peut voir sur ce lien ce que ça donne dans un T635 sous un ciel peu pollué : http://www.deepsky-drawings.com/ic-2003/dsdlang/fr Oui... environ 10 minutes avant l'arrivée des nuages !
  6. y a-til une chance de savoir quel est l'objet

    Salut, Essaye avec Stellarium, une partie au moins des satellites est répertoriée. On avait retrouvé comme ça le nom d'un satellite (ou plusieurs, je me souviens plus) capturés à côté de Neptune sur un topic de @dfremond il y a quelques jours. Ca peut marcher dans ton cas aussi si c'est un satellite connu de Stellarium (je ne l'ai pas là sous les yeux car je suis au bureau, mais si tu y a accès... )
  7. Questions théoriques

    Oui, pour le côté pratique ça risque de poser problème, mais l'idée est bonne !
  8. Valdrôme matin du 10 août 2018

    Dessin unique, mais pas des moins esthétiques
  9. L'astronomie sexiste?

    (Quoi, comment ose-t-on prétendre que je suis un troll, moi ?! Ca se voit à la teneur de mes propos que je n'en suis pas un ! ) Et George Sand au fait, c'était aussi une femme à barbe comme Flammarion ?
  10. L'astronomie sexiste?

    Bien sûr Avez-vous seulement vérifié par vous-même avant de lancer comme ça des affirmations lues à droite à gauche ?
  11. Carnet d'observations

    Bon ben finalement, les observations ont eu lieu vendredi soir avec quelques amis, mais Amaury n'a pas repris sa voiture Le ciel, couvert en début de soirée, s'est dégagé à mon arrivée vers 21 heures. Premier objet pointé au C14, la nébuleuse planétaire IC 2003 dans Persée. Le GoTo est assez imprécis car il a une minute et demie d'avance sur l'heure réelle, impossible à corriger en l'absence du mot de passe. Cet objet est tout petit, je ne sais plus si je l'ai trouvé en utilisant le grossissement de 95 ou 150 fois, en faisant redescendre très légèrement le télescope vers l'horizon est. IC 2003 se démarque faiblement des autres étoiles, elle est un tout petit peu moins ponctuelle et présente une couleur kaki. On note la présence d'une étoile très faible à 3h. Je porte le grossissement à 300 fois avec le Nagler 13 puis à 560 fois avec son compère de 7 mm. La couleur kaki se maintient et des détails vagues semblent vouloir apparaître, un contraste si faible qu'on ne peut le localiser précisément. En gros, c'est petit, rond, kaki et sans vrai détail dans un T350, ça m'a rappelé IC 2165 du Grand Chien, observée l'hiver dernier. On pointe ensuite Neptune qui est minuscule, quasi ponctuelle jusqu'à 300x, mais d'un joli bleu ciel. A 560x, elle est sphérique mais moins colorée et moins nette. Il faut dire qu'il y a une turbulence non négligeable. On le remarquera par la suite sur Mars. Bouillonnante dans le Panoptic 41, c'est carrément un pâté affreux sans le moindre détail au Nagler 7. 300x est un juste milieu, on voit moins de détails que l'autre semaine quand le ciel était plus stable. La calotte polaire sud s'extrait par moments du bouillonnement. Je pars ensuite à la recherche d'une nébuleuse planétaire du Cocher qui m'avait beaucoup plu l'an dernier : IC 2149. Celle-ci n'a pas de couleur marquée. Je tourne un peu puis finis par repérer quelque chose à faible grossissement. A 560x, on dirait une étoile allongée sans détail, le seeing médiocre ne doit pas aider. Je quitte la coupole quelques minutes et à mon retour, j'ai la bonne surprise de constater que l'image s'est améliorée ! La nébuleuse a repris sa forme de "Saturne" avec son coeur sphérique, séparé d'un "anneau" par un espace sombre de part et d'autre de ce coeur. J'ai retrouvé le contraste qui m'avait séduit l'an dernier. C'est un objet sympa à revenir voir de temps en temps ! Je cherche ensuite IC 351 mais l'imprécision du GoTo combinée à l'équilibre sans doute non trouvé entre grand champ et grossissement nécessaire, me laisse en plan. Au bout de longues minutes de recherche, j'abandonne pour pointer NGC 246. Mais je constate avec horreur que des nuages venus du sud envahissent petit à petit tout le ciel. Il est 0h30. Ayant roulé 400 km dans la journée, je referme la coupole puis me rentre reposer à maison
  12. lune-jupiter du 11.10.2018

    Comme les autres : très sympa !
  13. Présentation

    Salut ! Sympa ta présentation (oui on peut se tutoyer sur le forum normalement ! ). Bienvenue parmi nous !
  14. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Oui je te comprends tout à fait et je suis d'accord avec toi dans ce que tu écris ensuite Cette divergence est une question de terminologie et non d'idée, je pensais bien "objet" en écrivant cela. (Je trouve que le transhumanisme est un objet d'hybris plus "intensément" grave que ce qu'on rencontre dans l'art, dans d'autres branches de la science, bref dans ce que tu évoques. D'où mon usage du mot "proportion" qui se rapportait à l'intensité de la gravité ou dangerosité et qui a pu porter à confusion, désolé pour le méli-mélo )
  15. Ma 1ère Dumbell

    Salut, Je ne saurais te dire pourquoi (temps de pose, défiltrage de l'appareil ?) En tout cas ce que je peux te dire, c'est que c'est déjà assez joli