olivdeso

Member
  • Content count

    3161
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

913 Excellent

1 Follower

About olivdeso

  1. cherche mot de passe Lacerta

    ben oui l'Anglais est la langue internationale, c'est comme ça. C'est plus le latin ni le Français et pas encore le Javanais. Lacerta est Autrichien, il aurait pu le mettre en Allemand, ils ont fait l'effort de le mettre dans une langue connue d'une grande majorité, c'est déjà bien. Je trouve totalement injuste de faire un procès à Lacerta pour ça. Après c'est une question de génération : ça ne me viendrait pas à l'idée de mettre "Andromède" surtout avec un accent dans une question posée par Lacerta. Sachant que Lacerta est la marque de Teleskop Austria il y a toutes les chances qu'ils ne connaissent pas l'orthographe Française et n'aient même pas l'accent sur leur clavier quand ils vont faire le site. Donc je vais le mettre directement en Anglais. Et c'est aussi l'Anglais que je vais utiliser pour leur parler par mail.
  2. pas tout à fait : même diamètre en AD, mais plus large sur la 1100, un peu plus rigide . tu as à peu près la même qualité de suivi et d'amortissement à 32Kg pour la 900 qu'à 50Kg pour la 1100 et c'est le max. Je dirais exactement la même chose que @jp-brahic attention à la longueur, d'autant que la couronne de dec est plus petite.
  3. La mise en température est directement liée à l'épaisseur. Avec un miroir fin ça va plus vite, c'est tous l'intérêt. Par contre il faut un barillet et des butées latérales adaptées. Sur un 400 de 40 ou 45mm tu peux encore passer en 9 points. Les 18 point te fera gagner un chouïa à condition qu'il soit bien fait. Par contre sur un 400mm de 25 d'épais, là ce n'est plus possible du tout. 18 points minimum et même plus. Il y a des spécialistes des miroirs fin, comme Mike Lockwood par exemple. Mais 600/45 c'est déjà assez fin.
  4. cherche mot de passe Lacerta

    sérieux ? la galaxie la plus connue en astronomie amateur ? là quand même faut pas exagérer, je vois pas comment on pourrait faire plus simple et ça sert à éviter que les robots ne pompent le site. Là faut vraiment être de mauvaise fois pour ne pas connaître M31, même les débutants le savent. Et si t'as un trou de mémoire Google M31 : il sort 2 choses andromède en Français, Andromeda en Anglais.
  5. la c'est une 1600 qu'il faut. Avec une 900, il vaut mieux rester sur du 300 F/5 max (un 300 skywatcher tube acier c'est déjà beaucoup) ou à la rigueur 350 f/D 4 ou un peu moins.
  6. autoguidage pour les nuls

    non. aucun système du marché, à part le boîtier Losmandy fait pour. Vois avec Ovision.
  7. autoguidage pour les nuls

    G11 à motorisation stepper ou Gémini? Sur la motorisation stepper de base, oui le ST4 est différent de ce qu'on a sur les montures actuellement, ça ne fonctionnera probablement pas sans un boîtier d'interface à relais (qui était fispo dans les temp, faut voir avec O&V) ou optocoupleur. J'ai du mettre un schéma quelque part d'ailleurs, ici ou en face... Le Lacerta comme les caméra de guidage tire les signaux à la masse par des optocoupleur à collecteur ouvert. Avantage pas besoin de sortir l'alim de la monture. Par contre sur la stepoer c'est le contraire, il faut fermer les circuits des moteurs à l'état haut sur l'alim qui sort du ST4. Bref la Lacerta pourait commander des relais qui commanderais le ST4, ou alors des simples transistors NPN pour inverser le signal. (1 transistor, 1 résistance par ligne) Dur la motorisation Gemini par contre pas de soucis.
  8. dommage les pages de JM Lecleire ne sont plus accessible. c'était tellement intéressant... le turbo film c'est bien pratique pour fermer me tube et protéger le primaire en ciel profond au moins. planétaire je ne,sais pas l'impact par contre. Attention comme pour l'astrosolar il ne faut pas le tendre.
  9. Poste fixe : petite question pratique

    je la ferai en noir tant qu'à faire. la moindre led se diffuserait sur du blanc.
  10. Tu peux aussi prendre une deuxième caméra à pixels plus petits comme la 183. C'est pas une dépense énorme d'autant que tu peux garder ta roue à filtre et diviseur optique actuels et c'est plus simple d'un point de vue optique.
  11. Si ça fonctionne, APM vend d'ailleurs un montage tout fait suite à une investigation de Christian Villadrich (voir son site) avec le gars qui a conçu ka barllow. Attention à la taille du champ corrigé avec une barlow non correctrice sur Newton F/D court + coma = champ corrigé très petit.
  12. Utilité Eqmod pour le planétaire?

    Ok, ben il va falloir travailler un peu, ça va pas se faire tout seul, mais c'est pas très compliqué, il faut juste apprendre. Attention tu confond EQmod et Ascom. Ascom est une plateforme de standardisation des échanges entre les différents logiciels astro. EQmod est le driver Ascom pour les montures skywatcher. En réalité EQmod est le nom du projet qui contient entre autre le driver qui s'appelle vraiment EQascom. Pas besoin d'installer tous les logiciels du projet EQmod, EQqascom suffit. Ensuite il reste une dernière chose à installer : le driver windows du convertisseur USB contenu dans le câble "EQdirect" i.e. le câble USB vers monture à la place de la raquette. En résumé : - chaque équipement a un driver windows pour pouvoir fonctionner sur le PC windows - chaque équipement a un driver Ascom qui va faire le lien entre le driver windows et la plateforme Ascom - les logiciels parlent aux équipements via la plateforme ascom de façon standardisée, ils n'ont pas besoin de connaître les spécificités des équipements. Pour la mise au point motorisée, pareil, il te faut : - le driver windows de l'équipement - le driver Ascom de l'équipement pour faire le lien entre le driver windows et la plateforme Ascom Pour la caméra en planétaire, en général le logiciel de capture parle directement au driver windows sans passer par ascom par soucis d'efficacité. Le logiciel de capture doit donc connaître les spécificités des caméra. Par exemple fire capture ou sharpcap ont intégré directement tout le protocole de communication avec la caméra. Par contre on peut avoir besoin quand même du driver ascom pour la roue à filtre par exemple.
  13. Probleme sur Image de Mars du 18/10

    Attention : C'est pas le gain qui fait du bruit c'est même exactement le contraire : augmenter le gain fait baisser le bruit. C'est le temps de pose très court : moins de photons, moins bon rapport signal à bruit. Si tu divise par 2 le temps de pose, il faut 15% de temps total supplémentaire pour compenser. et ainsi de suite. Essaye autour de 2ms la prochaine fois, ça devrait aller mieux.
  14. Filtre CLS

    Colorimétrie : le CLS est un UHC large : tu n'as que la moitié du rouge et une partie du spectre bleu/vert autour de OIII et Hbeta. La différence avec un UHC plus étroit c'est la largeur de cette bande autour du OIII Hbeta qui est plus large. Donc évidement il manque une bonne partie du spectre visible : le violet, le jaune et le "rouge clair". Et c'est le cas pour tous les filtres UHC. ont une Map : ça ne dépend pas du filtre. Là soit tu as un problème de mis au point, soit tu as un problème de chromatisme si tu utilise un objectif photo ou une lunette. Attention en photo il faut absolument le modèle CLS-CCD qui a un filtre Ir cut intégré dans ce cas. Car sur lunette ou objectif photo, les infrarouges ne sont pas focalisés au même endroit et on n'arrivera pas à avoir des étoiles fines effectivement. Il existe un modèle CLS (non CCD) qui n'a pas ce filtre infrarouge. C'est fait pour le visuel, ou pour les téléscopes sans correcteur à la rigueur. Par contre si tu avais bien le filtre CLS-CCD alors c'est un problème de chromatisme de la lunette dans le visible (ou de procédure de mise au point). Une solution facile pour le savoir est d'utiliser un filtre de bahtinov : si les branches des aigrettes sont bien droites, alors pas de chromatisme et la mise au point est facile. Par contre si les aigrettes sont en dent de scie, là il y a du chromatisme, plus ou moins important suivant la profondeur des dents. Sur lunette c'est très courant. Donc la mise au point en luminance sera un compromis. Le soucis avec le filtre CLS et les autres UHC, c'est qu'il y a deux bandes distinctes du spectre à bien mettre au point. Sur une vraie apo (un triplet) en principe les 3 longueurs d'ondes qui sont censées converger en même temps sont justement le Hbeta (pour le bleu) le Halpha pour le rouge et le vert 550nm environ. Donc tu vois que le bleu et le rouge utilisés pour concevoir une apo, passent bien dans le filtre CLS. Par contre le vert non, le filtre coupe avant. Mais en résumé, sur une vraie apo, les longueurs d'onde qui passent à travec un filtres CLS sont censés converger au même point. Donc on ne doint pas avoir de problème de mise au point avec un CLS sur une vraie apo. D'autant plus que le violet est coupé, ce qui est le plus critique en général sur une lunette. Bref, le problème de map ne vient pas du filtre si tu avais un CLS-CCD su lunette ou objectif photo. Et si tu avais un téllescope, même avec le CLS visuel (non CCD) pas de soucis non plus.
  15. USB2 versus USB3

    oui cette rallonge amplifiée fonctionne très bien. Tu peux ajouter 1m ou 2 de câble passif en plus. Si tu veux du débit en USB3, c'est ce qu'il faut https://www.amazon.fr/CSL-rallonge-amplificateur-répéteur-Extensible/dp/B0158TFRFA/ref=sr_1_17 Au delà c'est plus compliqué effectivement. ET dans ce cas il vaut mieux mettre le PC de capture près du télescope et commander à distance par du team viewer ou remote desktop de Microsoft (meilleur rendu pour la capture planétaire) ou autre. Il faut une liaison filaire gigabit de préférence ou mieux.