olivdeso

Member
  • Content count

    4300
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

1762 Excellent

2 Followers

About olivdeso

  • Rank
    Very active member
  1. Questions conception dobson

    12 la 🐮 ! Beaucoup trop épais et inutilement lourd, donc obligé de compenser ce poids par un contrepoids environ 5 fois plus grand côté primaire. Tout ce que tu peux gagner en poids côté secondaire est bénéfique et fait un énorme gain de poids côté primaire. Exactement : Aigrettes plus fines, non seulement parceque les branches sont plus fines, mais aussi parceque l'inox poli diffusé moins de chaleur qu'une pièce peinte en noir. L'offset c'est pas un gros soucis, avec une obstruction de 0,25 sur un 450 à F/D 4,5 il y a de la marge effectivement. Mais autant corriger.
  2. Faire réparer une CCD SBIG

    ça va ressemble à un patinage du moteur effectivement. Le mieux ça est de remplacer toi même le joint torique autour de la roue. Il s'use et se durcit avec le temps, du coup le galet du moteur qui roule dessus patine.
  3. Sondage express: PPEC ?

    pas forcément. Toutes les montures n'ont pas de modèle de suivi, ce qui est différent du modèle de pointage : l'ajustement de la vitesse AD en temps réel en fonction de l’endroit pointé est rarement fait. Je n'en connais pas beaucoup qui le font à vrai dire...et même quand elles le font bien en tenant compte de la réfraction (donc de la pression atmosphérique, il faut rentrer l'altitude quelque part), tu as intérêt à garder un autoguidage sur les objets bas/longues poses et ce même sur des montures qui n'ont pas d'erreur périodique comme les direct drive.
  4. Sondage express: PPEC ?

    Oui mais tu ne va pas forcément le voir sur l'autoguidage, surtout que ça dépend énormément de la turbulence. Ce qui compte c'est plutôt la FWHM : ça va se voir en cas de conditions très calmes. Plus c'est calme, plus tu vois apparaître les défauts de suivi de la monture, c'est le à dire une différence entre l'AD et le DEC (puisque le suivi est uniquement en AD). Ça résulte par une élongation des étoiles. Là je parle de FWHM en dessous de 2". Avec la PEC sur AP+autoguidage, tu va pouvoir gratter 0,1 à 0,2" de FWHM sur une FWHM de 1,5 / 1,6". Donc ça paraît peu, mais ça compte vraiment quand les conditions sont cellentes. Mais AP c'est quand même hors normes, on n'aura pas les mêmes chiffres sur des EQ6 par ex, mais ça donne une idée du fonctionnement. Sur une EQ6 (et encore plus sur une ED8) la PEC va permettre de contrer les variations rapides et là encore tu verra une diminution de l'élongation de des étoiles quand les conditions sont très bonnes. Typiquement quand on arrive vers 0,35" avec une EQ6 bien réglée. Là on va gratter encore un peu, surtout si on a une EP bien sinusoïdale (le kit courroies peut aider dans ce cas). Bref plus ça se calme, plus la PEC a de l'utilité, car c'est là qu'on voit apparaître une élongation des étoiles due à l'EP, car l'autoguidage ne corrigé l'erreur qu'à posteriori, avec quelques secondes de décalage (1 à 5). Alors que la PEC va corriger l'EP en temps réel. Donc avec la PEC activée, l'erreur résiduelle CV à corriger par l'autoguidage sera moindre
  5. Sondage express: PPEC ?

    Oui, mais ça dépend des montures. Sur certaines Vixen tu ne peux pas faire les 2 en même temps. Par contre sur AP ou Losmandy, tu peux mémoriser la PEC dans la monture. Les AP sont livrées avec une PEC faite en usine d'ailleurs. Comme le montre Christian ci dessus sur son AP1200, l'EP déjà très faible au départ tombe à +/-1 sans guidage, donc facile à autoguider. Beaucoup de de montures arrivent en à ce chiffre mais avec autoguidage. Plus l'EP bouge vite, plus on a intérêt à utiliser la PEC pour limiter l'erreur à une valeur plus acceptable entre deux corrections de guidage.
  6. Absolument. en longue pose on gagne jusqu'à environ FWHM/5. À 6 il vallait mieux passer en bin 2 avec les CCD. Mais pas la peine avec les CMOS. Tu reechantillone après calibration si besoin.
  7. Un filtre en entrée de tube style astrosolar? Ou un filtre en sortie? Car dans ce cas poubelle direct, c'est hyper dangereux, surtout sur une 150, ça fait beaucoup de watts, 45W en sortie de tube en gros.
  8. Non sur les LiFePo4 la tension nominale de 4 cellules en série est plutôt 13V. Et ça descend beaucoup moins vite qu'une batterie au plomb : à la moitié de la décharge, on est encore à 12,8V. Quand tu arrives à 12V il est temps de faire les flats, il reste moins de 5%. Aussi ça chute moins qu'une batterie au plomb quand on tire du courant dessus, quelques ampères Donc en gros on est à 0,8V de plus que la batterie au plomb, voir 1V quand on tire du courant dessus lors des goto par ex on charge à 14,6V mais un chargeur de batterie au plomb 14,4V peut quand même bien le faire, ça chargera à au moins 90% et ça allongera la durée de vie des cellules. Donc tout chargeur à tension limité à 14,4V à 14,6V est utilisable Mais surtout ne jamais dépasser 14,8V grand max (donc il faut un chargeur électronique, pas un simple transfo non régiulé) Quand on débranche la tension chute à 13,4V environ en début d'utilisation, puis se stabilise assez vite vers 13V et ce pendant très longtemps. ça commence à baisser à partir de la deuxième moitié de la capacité totale mais ça descend lentement. bref ça pourrait t'apporter le petit plus nécessaire, mais vérifie bien le cordon d'abord. SI besoin, refait le en câble silicone AWG14 (2mm²) https://www.amazon.fr/électrique-parallèle-conducteurs-Raccordement-TUOFENG/dp/B07QKTHYY2/ref=sr_1_11
  9. mais si ça existe (par contre les pinces crocodile, c'est source de grosse erreur en cas d'inversion dans le noir...attention c'est arrivé à plus d'un) https://www.manomano.fr/p/30ah-12v-360wh-batterie-lithium-fer-phosphate-lifepo4-batterie-pour-la-roue-de-puissance-27779810 et un chargeur 3A et ça charge en 1 nuit https://www.amazon.fr/Chargeur-RoyPow-Mainteneur-dentretien-Crocodile/dp/B09KR7QB38/ref=sr_1_1_sspa edit: Les batteries au plomb (comme beaucoup de batteries) baissent légèrement au froid et comme il commence à faire froid en ce moment, c'est une piste. La batterie au plomb va perdre 0,3 V environ. Le cordon de la monture est souvent sous dimensionné ce qui cause une chute de tension non négligeable. Plus de 1V sur certains cordons d'origine. Tout cumulé peut poser problème à froid. Une batterie 12V au plomb, est à moitié de décharge quand elle arrive à 12V -> je commencerais pas changer le câble par du plus gros, avant de changer de batterie
  10. +1 Kalmann + PID (+ éventuellement un passe bas ou un sigma cliping si tu as des échantillons erronés / discontinuités)
  11. Et ton chargeur débite combien ? C'est un modèle automatique ? Quelle tension tu as aux bornes de la batterie lors de l'utilisation sur le terrain ?
  12. Miroir 1 m f/d 7

    quelle épaisseur ? min 200Kg environ, max?
  13. Setup MN190 + EQ6

    Vends setup Maksutov Newton Skywatcher MN190 dernière génération optimisé - barillet du primaire complètement refait (trop souple d'origine et points d'appuis pas au bon endroit - support du secondaire changé : support plus large pour éviter l'astigmatisme. Vis de fixations changées et rigidifiées - bafflage secondaire refait : feutrine anti reflet mise pour remplacer celle d'origine qui diffuse en en proche Ir - ventilation ajoutée : Ventilateur et régulateur Noctua 92mm, fonctionne en extraction pour garder un flux interne laminaire. réglable de 0 à 100% très silencieux - porte oculaire changé : bague allonge intégrée trop flexible d'origine, changé par un porte oculaire plus ancien, plus rigide avec une bague allonge sans jeu fournie. àa reste du skywatcher ça peut être upgradé par mieux, mais ça fait le boulot pour commencer - chercheur 30mm : suffisant pour calibrer le goto et centrer la planète en photo planétaire. - bob knobs pour régler le barillet du primaire et vis BTR pour le barillet du secondaire quelques infos ici : voir les 3 dernières photos sur https://www.astrobin.com/users/olivdeso/ EQ6 Goto refaite et optimisée - kit poulies courroies Rowan - électronique goto neuve - moteurs neufs - roulements de vis sans fin SKF neufs - autres roulements changés ou révisés - rondelles d'ajustement de hauteur de vis sans fin en plastique changées par des rondelles acier - nouveau réticule pour le viseur polaire 1 contrepoids fourni, il faudra en ajouter 1 ou 2 suivant l'équipement du MN190 - erreur périodique faible et sinusoïdale facile à guider (voir capture ci jointe et exemple de guidage avec le MN190) Prix 1750eur (soit le prix du MN190 seul en neuf sans les optimisations)
  14. c'est malheureusement probable que ça se reproduise : si c'est la batterie, je ne me fierais absolument pas au logo batterie pleine. Aucun n'est juste. Calcule plutôt combien de temps il faut la laisser sur le chargeur en divisant sa capacité par le courant nominal du chargeur : par exemple 20Ah avec un chargeur de 1A, il faut au moins 20h et plutôt plus. laisse charger au moins 24h voir 48h pour les blocs batterie Celestron par ex Si c'est le manque de jeu à la vis sans fin, ça se reproduira au froid : le jeu a tendance à diminuer à froid sur les montures qui ont une vis sans fin acier, une couronne dentée en acier ou bronze et un carter en alu. Si c'est limite, ça peut coincer.
  15. @Battista est ce la première fois qu'elle voit le froid ? Je pense à 2 choses (en plus du câble du moteur) - la batterie qui n'aime pas le froid - le jeu à la vis sans fin trop réduit et ça coince à froid -> la remettre au chaud et voir si elle remarche -> essayer avec une autre batterie ou une alimentation Ça peut être une combinaison de des 2 bien le sur