olivdeso

Membre
  • Compteur de contenus

    2 074
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

185 Bonne réputation

À propos de olivdeso

  • Rang
    Membre très actif
  1. Taille sortie optique C11 et C11 Edge

    Le C11 comme le C11 edgeHD et le C9 edgeHD on un filetage de sortie en 3.25" (sortie SCT large par opposition au C8 qui edt en filetage 2" ainsi que le C9 classique). Il existe des PO avec filetage "SCT large" en entrée Le C9 edgeHD est fait pour couvrir le 24x36. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de vignettage dans les coins, mais ça reste raisonnable. Ce qui veut dire qu'à l'oculaire, tant que le diaphragme d'entrée reste inférieur ou égal à 43mm c'est jouable. Du coup les 38mm m'étonnent un peu... Quoi qu'il en soit 38mm de diaphragme d'entrée correspond à un oculaire 34mm 68 degrés. Le diaphragme max des oculaires 2" est 46mm, ce qui correspond à un 40mm 70 degrés. Bref tu peux quand même exploiter une bonne partie du coulant 2" sur ton C9 edgeHD, il ne faut pas s'en priver. Même un 40mm 70 degrés vaut le coup.
  2. Changement de sens de rotation sur pap

    j'aurais juste inversé un des 2 enroulements. orange brun rouge jaune mais aucun risque à essayer différentes combinaisons. plusieurs marchent d'ailleurs.
  3. Une graisse qui ne suinte pas ?

    pourquoi l'acétone? ça attaque le plastique prends plutôt du nettoyant pour frein, ça n'attaque ni le plastique, ni le caoutchouc ni la plus part des peintures et ça dégraisse aussi bien que l'acétone. ça se présente en aérosol sous forte pression ce qui permet de bien chasser la graisse et la saleté dans des petits recoins peu accessibles, comme l'intérieur des roulements. Je commence par bien diluer la vieille graisse au WD40, c'est efficace. Quand c'est possible (couronne, vis sans fin...), il vaut mieux démonter les pièces et les nettoyer à l'eau chaude et force liquide vaisselle que des solvants volatils
  4. Setup léger planétaire

    la 224. gardes la pl1m pour l'autoguidage.
  5. Une graisse qui ne suinte pas ?

    Je mettais ça dans les engrenages bronze de l'eq6, mais pas sur la vis sans fin pour laquelle je préfère le MoS2 comme additif. Au départ je mettais de la graisse de cardan (elles sont au MoS2) pour la VSF et la graisse au téflon pour le reste. Mais je trouve que la graisse teflon vieillit assez vite. Pyis j'ai découvert cette 33MS que je mets partout et j'ai arrêté de me poser des questions.
  6. Une graisse qui ne suinte pas ?

    sans exagérer, avec une trentaine de Kg de charge, quand tu fais un goto, il y a pas mal de pression entre la vis sans fin et la couronne sur une surface très réduite (une seule dent en appui, quelques mm² au mieux). En suivi sidéral avec un bon équilibrage, la pression est moindre certes, mais pour autant il ne faut surtout pas que ça coince, il faut que ça glisse parfaitement sans à coup surtout si tu fais de la photo ciel profond. c'est là ou un peu de MoS2 facilite le glissement. Encore une fois, il ne faut pas perdre de vue que c'est un poste de dépense négligeable par rapport au prix de la monture (moins de 1% pour une G11), ça vaut pas le coup de faire des économies là dessus à mon avis... Sinon concernant la G11, pour dégraisser les rondelles de freins, j'utilisais un.aérosol de nettoyant de frein. Pourquoi : ça dégraisse super bien et surtout ça n'attaque pas les plastiques.
  7. Une graisse qui ne suinte pas ?

    oui ça marche bien à chaud, mais à froid en dessous de 0C tu vois la différence entre une graisse basse température et une standard. Il y a quand même un point critique à forte pression : le contact vis sans fin à couronne. Ce que je me dis : je suis pas à 20eur HT de graisse pour une cartouche de 400g qui va me durer toute la vie et même en faire profiter les copains. on est quand même sur des monture à plus de 1000eur même avec de l'eq6 voir beaucoup plus sur AP ou G11, si quelques euros de graisse peuvent aider je ne vais pas m'en priver, autant prendre ce qu'il y a de mieux possible et passer à autre chose. j'ai cherché et testé tout un tas de graisses pendant des années jusqu'à ce que je tombe sur un post de Roland Christen au sujet de la 33MS. Et comme toujours avec lui, sens approche technique à du sens, quand on regarde en détail. je suis complètement d'accord avec son choix.
  8. Une graisse qui ne suinte pas ?

    j'avais fait un petit topo sur les graisses ici (la base de connaissances du club) http://www.forum.astroantony.com/viewtopic.php?f=42&t=78 - l'aeroshell 33MS a changé de nom en aeroshell 64 (pour éviter de la confondre avec la 33 classique non additivée MoS2). On la trouve avec l'ancien nom ou le nouveau. la durée de vie en stock pour l'aéro est de 3 ans après le test. après il faut retester. - j'ai mis les équivalents dans d'autres marques. norme MIL-G-21164 - la 33MS coute environ 35eur les 400g avec son certificat de test individuel (pour l'aero). sans certificat, 5eur de moins environ.
  9. Une graisse qui ne suinte pas ?

    les spécifications de l'aeroshell 33MS sont ici. Température d'utilisation -73C à +121C. le drop point est à +234C bref ça te laisse "un peu" de marge avant que l'huile coule. http://www.lubexcel.com/repo/docs/A17-8982-FT - AeroShell Grease 33MS.pdf sur ta photo, il y a probablement un peu trop de graisse quand même. ça va freiner le mouvement, surtout si tu mets de la graisse à forte viscosité, et ça va en recracher un peu partout. Il faudra nettoyer le trop plein. J'en mettrais un peu moins quand même... Important : attention à ne pas mettre n'importe quoi dans vos montures. Par exemple certaines graisses de pont attaquent les alliages cuivreux comme les couronnes dentées en bronze de certaines montures. Attention aussi ne pas graisser une roue dentée, surtout en aluminium comme celle de la G11, ça va l'abîmer très vite, c'est pas un truc à faire du tout. Il faut mettre une fine couche partout, faire tourner un tour dans chaque sens et enlever le surplus.
  10. Une graisse qui ne suinte pas ?

    Pour moi, c'est l'aeroshell 33MS qu'utilise AP. Super graisse avec très large plage de température d'utilisation. Pas essayé dans la G11, seulement AP et SW. Mais quitte à choisir, je préfèrerais une mécanique bien huilée qui tourne sans à coup, plutôt qu'un frein qui ne glisse pas du tout. Sur la G11 j'utilisais l'écrou à cabestan pour bien serrer. Mais doit être faisale avec l'écrou standard et une pince à sangle boa pour quelques euros.
  11. Gros écart de focale sur une apo CFF

    et attention au correcteur : la plus part des applanisseurs allongent la focale légèrement. Chez astrophysics c'est même 4% en général. Ma 130/820 passe à 850 par exemple.
  12. Branchement d'un PAP Nanotech

    Tu aurais les références des nanotech pour qu'on vérifie un.peu plus en détail l'impédans par rapport aux pas à pas de skywatcher. Tu peux aussi mesurer la résistance de chaque et comparer.
  13. Tête bino + ADC, comment faire

    absolument, c'est le gros intérêt de la powermate x2 avec les binos Autre idée : les barlow televues qui ont une focale longue et fillet T2 et M48
  14. Tête bino + ADC, comment faire

    .
  15. Branchement d'un PAP Nanotech

    ok. La tension est assez élevée sur l'EQ6, 36V environ. Ensuite c'est régulé en courant. Je choisirais le montage série avec les petits Nanotech. Il faudra vérifier que le courant nominal des nanotech est compatible avec l'électronique de l'eq6. Ceci dit, ça peut s'ajuster en changeant une résistance de mesure de courant (shunt) sur les drivers, si il fallait baisser un peu.