Tromat2

Member
  • Content count

    73
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

12 Neutral

About Tromat2

  • Rank
    Member
  1. VdB 141_th

    GSO 200/1000 + Altair 183M sur HEQ5 158x30s soit 1h19
  2. VdB 141

    GSO 200/1000 + Altair 183M sur HEQ5 158x30s soit 1h19
  3. NGC5907

    Altair 183M + Newton TS 150/600, 283x30s soit 2h21.
  4. Dans mon cas les jeux ne le deviennent plus... mais pour le reste ça doit mieux tourner c'est sûr.
  5. Et on parle de quoi exactement comme ordi ? Quand je vois que j'arrive à saturer mes 16Go de ram avec mes bricolages ça doit être quelque chose pour une pareille mosaïque.
  6. Ah oui quand même ! Le traitement n'a pas dû être une partie de plaisir. J'imagine le bordel rien que pour gérer les noms de fichiers et bien ranger tout ça pour ne pas s'égarer. Fantastique performance !
  7. ASI1600 avant apres CC

  8. NGC 4651

    NGC 4651 avec QHY5L-II + newton 150/600 sur HEQ5. 1684x10s soit 4h40.
  9. NGC 2903

    NGC2903 QHY5L-II + 150/600 sur HEQ5, 1078x10s gain 100% (par erreur) soit 3h.
  10. M3

    M3 imagé avec une QHY5L-II + 150/600 sur HEQ5. 1082x10s (gain 50%) soit 3h et 20s.
  11. M63 QHY5L-II

    M63 imagé avec une QHY5L-II sur newton 150/600, 1530x10s gain 50% soit 4h15.
  12. Merci à vous Ben oui, pour les aigrettes je ne peux pas faire grand chose, à part un masque qui va bien mais je ne me suis pas encore penché sur le sujet.Ah oui, les objets que je n'ai pas cité, il y a donc la nébuleuse NGC1579 dans Persée. Le cœur est plutôt brillant mais ce n'est absolument pas le cas de tout ce qui l'entoure. Et les trois amas sont respectivement ngc659, 663 et 664 dans Cassiopée. Ce sont les trois amas qui "remontent" le long du premier bras du W.J'ai oublié aussi, les fulls et toutes les données d'acquisition sont dispo sur ma page astrobin si le cœur vous en dis : http://www.astrobin.com/users/Tromat/
  13. Merci à tous l'année aura été riche. Vivement le prochain ciel dégagé pour remettre ça !
  14. Salut à tous,je ne poste quasiment jamais sur ce forum, sans doute un peu par flemme, mais du coup c'est l'occasion de rattraper le temps perdu avec une petite rétrospective de l'année écoulée. C'est parti :2013 se termine, la météo tourmentée de ces derniers jours ne compte à priori pas me laisser de répit avant le passage à 2014, c'est donc le moment idéale pour une petite rétrospective de cette première année au télescope.Pour rappel j'ai débuté l'astrophoto à l'automne 2011 suite à mon déménagement en campagne. J'ai commencé avec les moyens du bords, un trépied et mon fidèle Nikon D700 et ses objectifs qui me servait alors surtout pour de la photo de paysage. Des dizaines de poses de quelques secondes empilées dans Iris au tout début, puis DSS assez rapidement. Ensuite courant 2012 j'ai investi dans un petit moteur pour la monture de ma lunette Lidl 70/700 et j'ai alors pu allonger significativement les temps de pose total et unitaire et laisser tourner le tout la nuit. J'ai d'ailleurs ouvert l'an dernier un sujet avec une mosaïque de la plupart de ces photos prises au 50mm. Courant 2012 j'ai aussi acheté une monture plus robuste et fiable, une HEQ5 Pro Goto d'occasion et en fin d'année une petite caméra PointGrey Firefly mono pour 36€ sur Ebay.Nous voici donc début 2013, j'ai eu un peu de sous en fin d'année que j'ai pu investir dans du matos un peu plus sérieux après avoir pas mal réfléchi à la question. Je pensais au début partir sur une classique 80ED mais pour diverses raisons (couverture capteur, prix, diamètre) j'ai fini par m'orienter sur un newton 200/1000. La commande est passée tout début janvier avec un GSO 200/1000, le correcteur de coma qui va bien, une série de bagues pour tout adapter, et un oculaire Hyperion 17mm pour faire un peu de visuel à l'occasion. Coup de bol le jour de la réception le temps était à peu près dégagé en début de soirée et j'ai pu faire un peu visuel (première fois que je regardais à travers autre chose que ma lunette Lidl) et surtout faire un essai de photo. 15x1mn sans autoguidage sur M81 & M82 mais ça donne une idée du potentiel du setup J'enchaine ensuite les images en mettant en route l'autoguidage sur le triplet du Lion : Je me rend alors compte que mon correcteur est finalement assez minable avec un horrible chromatisme, et je décide de le renvoyer. Le temps de recevoir son remplaçant je me penche sur la collimation et tente un petit coup de planétaire pour voir : Et un peu de lunaire pour le fun : Toujours sans correcteur, en pleine folie Panstarrs je sors une M51 qui me ravira : Puis une petite Saturne qui ne restera pas dans l'histoire : Un M13 laborieux : Après quelques mois d'hésitations, de tâtonnement, de bricolages et d'essais hasardeux je parviens à stabiliser à peu près la production des images brutes, mon autoguidage fait à peu près le boulot, je gère mieux la mise au point grâce à un masque de Bahtinov maison, mon tube est globalement bien collimaté. Bref c'est la fête, et ça se ressent sur les images (je vous évite les étapes intermédiaires et cette image sera ma première publication Astro Mag) : Une grande dentelle en 30mn montre en main : Une première mosaïque sur ce couple célèbre : Un aigle en 30mn : Puis je décide de me lancer sur une cible que j'avais prévue d'ajouter à une autre image pour faire une mosaïque, le Fantôme dans Céphée, tout près de l'Iris. Grâce à une météo exceptionnelle j'ai eu l'occasion d'imager 5 fois pratiquement de suite, et surtout de me rendre compte après les deux premières nuits que je peux mettre en place du dithering (grâce à PHDMax) et que ça change vraiment la vie pour la gestion du bruit au traitement. Surtout quand il s'agit d'aller taquiner les objets sombres : Après la trêve estivale c'est reparti sur un sujet plus simple : puis compliqué (VdB152) : puis re-simple (seconde publication Astro MAg) : Ensuite j'enchaine sur ngc7129 que je ne connaissais pas : et M74 pour voir. On devine d'ailleurs les limites de mon autoguidage sur ce type d'objet qui nécessite un suivi irréprochable : Grâce à une idée lumineuse j'arrive à entrainer tout le monde sur un objet qui l'est peu, lumineux. C'est laborieux mais on arrive à distinguer la poussière et c'est ma première image traitée entièrement avec Pixinsight, du prétraitement à l'image finale (quelques bricoles de couleur sous Photoshop quand même). Après le couac d'Ison, je me rattrape sur la jolie C/2013 R1 Lovejoy : Ensuite c'est au tour du Classique des Grands Classiques suivi de son débat sur le trop de ci pas assez de ça : Et pour finir l'année, une M78 dont je ne suis pas peu fier même si j'en vois les limites : Et un petit trio d'amas qui passe plus inaperçu mais c'est tout à fait compréhensible pour ce type d'objet : Bref cette première année à été riche d'enseignement et ce sera sans doute celle où ma progression sera la plus forte. Passer de l'imagerie très grand champs avec la monture en roue libre, à la prise de vue au foyer d'un instrument avec autoguidage et dithering est autrement plus compliqué. Pour la suite, pas de grand changement de prévu, non pas que je ne le souhaite pas, mais mes revenus étant ce qu'ils sont je ne peux pas améliorer grand chose et je vais en plus bientôt devenir un honnête père de famille (haha) donc il vaut mieux être prudent. Le principal élément à changer est sans doute le capteur. Mon D700 est sympa avec son capteur 24x36 à grands photosites mais il m'est quasiment impossible d'exploiter une telle surface. Il est également sujet au banding et m'oblige à faire des poses unitaires d'au moins 8mn, ce qui est bien difficile à faire avec un gros tube et une petite monture. Il n'est de plus pas défiltré et je ne souhaite pas le faire, donc le pur Ha m'est à peu près inaccessible. Je me verrai bien avec une CCD monochrome dans les mains mais il faut compter à vue de nez au minimum 2500-3000€ entre la caméra, la roue et les filtres donc ça n'est pas pour tout de suite.[Ce message a été modifié par Tromat2 (Édité le 29-12-2013).][Ce message a été modifié par Tromat2 (Édité le 29-12-2013).]
  15. Camion fou...

    Ca fait toujours de l'entrainement Dans mon cas ça fait tout pile un an que je me suis mis à l'astrophoto, donc je suis encore un grand débutant !