LaurentLab

Member
  • Content count

    551
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

241 Excellent

1 Follower

About LaurentLab

  • Rank
    Active Member

Recent Profile Visitors

1404 profile views
  1. Oui , tout l'intérêt est ici ! Pour moi le live stacking est un moyen pour évaluer immédiatement la qualité de son image . Je l'ai aussi essayé lors d'observations publiques. Mais le plus intéressant ,c'est la récupération de l'image stackée brute alignée et filtrée (suppression des images avec mauvaise fwhm et luminosité) En poses courtes , ce traitement simultané évite la manipulation de nombreux fichiers au post traitement. Il n'y a plus qu'une seule image à traiter. L'inconvénient c'est que si il y a un passage d'avion ou satellite dans le champ l'image stackée va en être affectée ,mais il y a une option sigma clipping que je n'ai pas encore testé. Sinon on peut aussi enregistrer toutes les images et faire un traitement conventionnel. Laurent
  2. Voici mon traitement. J'ai un peu perdu la main ,il va falloir que je m'y remette sérieusement !! Laurent
  3. Le problème c'est que si on veut limiter la couleur rouge de mon ciel pas terrible ,on ne peut jouer que sur la balance RVB . L'idéal serait de pouvoir supprimer que les bas niveaux en rouge ,mais ce n'est pas possible avec Sharp Cap. Laurent
  4. Merci à tous ! Plus particulièrement à Alain pour ses explications et à fljb pour son traitement. Pour mon traitement ,il va falloir patienter un peu ,le temps de m'adapter aux images de cette caméra (réponse bien différente d'un APN) et à l'utilisation de Siril A bientôt donc, Laurent
  5. Bonjour , Voici mon live stacking de M27 : Matériel :Célestron SC 150mm sur CG5 GoTo ,RF 6.3 ,caméra ZWO ASI 385 MC Logiciel capture et traitement à la volée : SharpCap Pro Il ne faut pas s'attendre à une image parfaite , c'est du live stack. Par contre j'ai des images brutes empilées que je pourrai traiter ultérieurement. Pour ceux que cela intéresse voici la démarche pour avoir un contrôle automatique de la caméra. Tout d'abord il faut caractériser le capteur avec Sharp Cap : Ensuite avant d'effectuer la capture ,il faut effectuer une mesure de la qualité de son ciel. A partir de cette mesure , Sharp Cap va définir les paramètres (tps de pose , gain ,réglage brightness ) à appliquer pour avoir le meilleur résultat possible. On clique sur "apply" et la caméra est réglée. Laurent
  6. Deux nébuleuses avec Stellina

    Bonjour , Ces images ne sont pas si mal et c'est bien de nous les présenter. Pour l'aspect technique astrophoto on repassera car le sujet ne l'intéresse absolument pas . Il l'a dit et on peut respecter sa position. La démarche Stellina est néanmoins intéressante et on doit pouvoir faire mieux pour moins cher . Le live stacking de Sharp Cap fait la même chose . Laurent
  7. Live Stacking sur NGC 6905 en 45 minutes chrono

    Christian , Effectivement on peut faire de la courte pose avec un traitement à postériori avec Siril par exemple . Le résultat sera meilleur mais va prendre du temps. J'utilise Sharp Cap depuis 1 mois et je ne connais pas tout ses paramètres notamment pour l'alignement et l'empilement. La maitrise viendra avec le temps. Vis à vis du crop que j'ai fait sur cette image il est un peu normal que les étoiles ne soient pas nickel. De plus j'ai une modeste CG5 ... Au club ,il y a des nouveaux qui veulent se lancer dans l'astrophoto et le live stacking est une bonne porte d'entrée vers l'astrophoto traditionnelle. Laurent
  8. Live Stacking sur NGC 6905 en 45 minutes chrono

    Merci Christian , Non ce n'est pas la même image ,là c'est celle de cette nuit . Le traitement est minimaliste , le but étant d'avoir une image potable dès la fin de la séance. Merci Polo , Si si on peut faire du post traitement ,Sharp Cap permet d'enregistrer l'image stackée alignée Laurent
  9. Bonjour à tous J'expérimente en ce moment le Live Stacking de Sharp Cap Pro. NGC 6905 est une nébuleuse planétaire visuellement petite (44" X 38") J'ai utilisé mon fidèle SC 150mm Célestron équipé d'un RF 6.3 avec une ZWO ASI 385 mc Le traitement est réalisé à la volée durant la capture (vérif FWHM,retrait dark,alignement ,empilement) On peut régler l'histo durant la capture. J'ai capturé 2743 poses de 1 seconde Je n'ai fait aucun autre traitement (à l'exception d'un fenêtrage) Laurent
  10. Compositage d'images : double question

    Bonsoir , Si on utilise Siril ,le plus simple c'est d'utiliser le .ser Au prétraitement Siril va décomposer les vidéos en images unitaires mais elles seront regroupées pour chaque opération en séquences qui sont donc rappelées à chaque opération. Maintenant ça ne répond peut être pas à ta question ? Sous Siril l'alignement de 2000 images m'a pris 21 minutes (avec mon portable modeste MSI I3) Par contre l'empilement (avec rejet pixels déviants) m'a pris 1h28. Il faudrait tester en faisant des paquets de 500 images et traiter ensuite les 4 images résultantes..... Laurent
  11. Ben c'est pas mal du tout pour un débutant ! Ce scope a soulevé bien des polémiques sur les forums astro ! Ce n'est pas donné mais ça fait tout tout seul et donc comme tu le dis ,sans prise de tête. En ce moment ,je me lance dans l'astrophoto courtes poses (c'est un peu la même chose), je me prends un peu (et même beaucoup) la tête mais j'aime ça Pour moi la satisfaction est aussi fonction de la difficulté à obtenir un bon résultat et de bien comprendre ce que l'on fait. Escalader le Galibier à vélo m'a laissé un souvenir impérissable (en bagnole ça ne sera pas le cas !) Maintenant il y a un public pour ce matos et il va avoir du succès. A bientôt pour de nouvelles images !! Laurent
  12. Monture CELESTRON encodeur optique

    Bonjour , Les encodeurs pilotent en permanence les moteurs ,que ce soit en pointage ou en suivi . Quand ils tombent en panne (j'ai déjà donné ) les moteurs partent en grande vitesse. Il faut donc remplacer l'ensemble moteur/encodeur. Laurent PS je ne parle pas de l'encodeur en sortie (y'en a pas sur la CG5)
  13. Bonjour J'aime bien la D Laurent
  14. Chouette la discussion s'anime Voici ma dernière version : l'image à 100pct sortie astrosurface (aprés balance rvb) L'image finale (200pct)après quelques finitions CS3:fond de ciel,courbe pour donner du volume,légère satu) On peut traiter plus fort ,mais je préfère une image avec les détails fins présents mais moins marqués. Je suis souvent tombé dans le piège du surtraitement en croyant avoir extirpé des détails qui n'étaient que du bruit. Ceci n'empêche pas de faire mieux que moi Laurent
  15. Merci de tout ces conseils ! La version AS!3 et R6 La version suivant tes paramètres (pour être franc ,elle ne me plait pas trop ,je vais tenter autre chose ) Laurent