vaufrègesI3

Member
  • Content count

    13001
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9
  • Country

    France

vaufrègesI3 last won the day on May 12

vaufrègesI3 had the most liked content!

Community Reputation

7833 Excellent

2 Followers

About vaufrègesI3

  • Rank
    Marsophile

Personal Information

  • Hobbies
    Inavouables ;)
  • Adress
    MARSEILLE 13009

Recent Profile Visitors

8128 profile views
  1. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Tout à fait ! C'est pas toujours bien opérationnel ces trucs. Ben ça fait déjà pas mal de monde ..
  2. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Oui, c'est ça ! Une autre époque.. et historiquement un des fils les plus suivis d'Astrouf..
  3. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Tu verras, c'est très instructif , c'était l'époque où je m'égarais encore à philosopher sur Astrouf. J'adorais mes duels avec Gordon (il avait un autre pseudo sur webastro - me souviens plus)..
  4. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Même pas peur ! 10 années ont passées, mais ce sujet avait été largement abordé sur plusieurs pages, pas forcément dans le fil approprié .. avec les Gordon, PascalD, Bruno, Lucien, Georges B., moi même et quelques autres (avec pas mal d'échanges musclés et savoureux) : http://www.astrosurf.com/topic/19430-pour-denis-document-vidéo-sur-un-ovni/?page=33
  5. Actualités de Curiosity - 2013

    Curiosity toujours très actif ! Deux nouvelles étapes dans la progression du rover vers le Sud-Ouest et l’Unité de sulfate : environ 50 mètres le 13 juin (sol 3147) et 60 mètres le 15 juin (sol 3149). À cette date Curiosity a parcouru un total de 25,57 km. Un nouveau parcours est prévu dès le 18 juin (sol 3152) ! POSITION AU 15 JUIN 2021 (SOL 3149) : Image de kimany76 actualisée par mes soins pour les deux derniers sols HAZCAM AVANT – 13 JUIN 2021 (SOL 3147) : NAVCAM - 13 JUIN 2021 (SOL 3147) : PANO NAVCAM - 13 JUIN 2021 (SOL 3147) – Jan van Driel : Je cite Melissa Rice, géologue planétaire : "Ce n'est pas un endroit pour les martiens aux pieds nus", c'est la première chose que le directeur scientifique Ashwin Vasavada a dit ce matin en voyant les nouvelles images. En effet, les textures rugueuses de l'affleurement seraient difficiles à supporter, sauf pour les pieds les plus endurcis, qu'ils soient martiens ou non. (Les roues en aluminium, par contre, semblent rouler dessus sans problème). Les images montrent les roches qui sont pleines de concrétions grumeleuses et de veines brillantes remplissant les fractures. Ces caractéristiques sont diagénétiques, ce qui signifie qu'elles se sont formées après la mise en place initiale de la roche, lorsque les eaux souterraines ont traversé le substrat rocheux et laissé des dépôts minéraux derrière elles. Comme elles sont plus dures que leur roche hôte, ces caractéristiques diagénétiques sont plus résistantes à l'érosion. Au cours de plusieurs millénaires, le vent a abrasé la roche autour d'elles, laissant les bosses, les ailerons et les crêtes que vous voyez dépasser des affleurements". MAHLI – 13 JUIN 2021 (SOL 3147) : Structures "grumeleuses" Gros plan sur l’une de ces concrétions Je cite Mariah Baker, géologue planétaire : "Au premier sol [13 juin – sol 3147], l'équipe a planifié une image stéréo Mastcam d'un rocher à forte inclinaison nommé "Anlhiac" (montré au centre de l'image Navcam ci-dessous) …" "… et une observation multispectrale Mastcam de la cible scientifique de contact "Chenaud". Avant l'observation multispectrale, le rover brossera "Chenaud" avec l'outil de dépoussiérage pour exposer la vraie couleur de la roche et utilisera l'instrument APXS pour recueillir des données sur sa composition chimique. L'équipe a également prévu une mesure LIBS ChemCam et une image de documentation Mastcam sur la cible "Lusignac", ainsi qu'une RMI ChemCam longue distance d'un affleurement dans l'unité de sulfate du Mont Sharp. Deux grandes mosaïques Mastcam fourniront également une couverture supplémentaire des buttes au sud du rover et d'une crête à l'est". Je cite Abigail Fraeman, géologue planétaire : "Curiosity a encore parcouru ~60 m le 15 juin (sol 3149), ce qui fait que nous avons de nouveau été accueilli par des images provenant d'un tout nouvel endroit sur Mars ce matin du 16 juin. L'espace de travail devant Curiosity est traversé par des veines droites et hautes qui résistent mieux à l'érosion que le substrat rocheux sous-jacent plus tendre. Les veines et les nodules de cette région, qui se sont tous deux formés lorsque les eaux souterraines ont traversé les sédiments pour se transformer en roche, continuent d'impressionner ! Aujourd'hui, nous avons planifié deux sols pour Curiosity, les 3151e et 3152e [17 et 18 juin] de la mission. Lors du premier sol, nous commencerons par une courte observation APXS d'une cible rocheuse appelée "Varennes". Puis nous recueillerons une observation ChemCam LIBS d'une cible nodulaire nommée "Salignac-Eyvigues" ainsi que quelques mosaïques RMI télescopiques du terrain à venir. Nous prendrons également des images Mastcam de Salignac-Eyvigues et des mosaïques supplémentaires de certaines des veines impressionnantes qui entourent le rover. Nous prévoyons ensuite d'aller plus loin le long de notre itinéraire stratégique qui grimpe le Mt Sharp, suivi d'une observation APXS en soirée pour mesurer l'argon dans l'atmosphère (*). Le deuxième sol du plan consiste à surveiller l'environnement du cratère Gale. Nous collecterons quelques spectres passifs ChemCam du ciel au-dessus pour la composition atmosphérique, ainsi que des images Mastcam et Navcam pour surveiller la poussière dans l'atmosphère. La journée se termine par une tentative de recherche de nuages en début de soirée, et nous avons également la cadence habituelle d'observations RAD, REM et DAN tout au long du plan". HAZCAM AVANT – 15 JUIN 2021 (SOL 3149) : NAVCAM - 15 JUIN 2021 (SOL 3149) : Vers l'Est Vers les remparts au Nord Des veines impressionnantes PANO NAVCAM - 15 JUIN 2021 (SOL 3149) – Jan van Driel : MASTCAM - 15 JUIN 2021 (SOL 3149) : (*)Mesure Argon avec l’APXS : Conçu pour des analyses chimiques des roches, l’APXS (Alpha-Particle-X-ray-Spectrometer) s'avère également capable de détecter l’argon dans l’atmosphère de Mars. L’argon (Ar) constitue environ 2 % en volume de l’atmosphère martienne dominée par le dioxyde de carbone - CO2 - (env 95 % de l'atmosphère). Ces mesures fournissent des informations sur la variation de la densité de l’argon dans l’atmosphère. L’argon est un traceur efficace, car des travaux antérieurs ont démontré que le cycle annuel de pression partielle d’argon correspond au débit de condensation attendu entraîné par le dépôt et la sublimation ultérieure d’environ 25 % du CO2 atmosphérique sur les calottes polaires. Durant les hivers polaires, elles sont plongées dans l'obscurité continue,. Quand les pôles sont de nouveau exposés à la lumière du soleil, le dioxyde carbone est sublimé, créant de très puissants vents soufflant jusqu'à 400 km/h. Ces actions saisonnières transportent de grands volumes de poussière et de vapeur d'eau, causant l'apparition de givre et de grands cirrus. On observe donc des variations saisonnières de la fraction relative d'argon par rapport au dioxyde de carbone dans l'air. Le capteur de l'APXS est monté sur le porte-outils situé au bout du bras robotique du rover tandis que l'électronique se trouve dans le corps central du rover. Il peut mesurer cette variation en regardant le ciel pendant que le bras est replié et rangé. Voir l'argon varier au cours de l'année, c'est comme regarder Mars respirer !
  6. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    C'est dommage, il aime tellement les photons..
  7. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    C'est un pseudo ?! donc c'est Georges Michael le vrai nom ? la classe.... Ou Michel Noir, l'ancien maire de Lyon ?..
  8. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Pareil.. Même si si ça permet de rigoler un peu, au final c'est assez consternant..
  9. mars 2020 rover

    C'est surtout que LES OBJECTIFS des rovers Curiosity et Perseverance (et leurs outils associés - "la charge utile" ) SONT TRÈS DIFFÉRENTS : Je cite Phillipe Labrot : "Avec Mars 2020, l'exploration martienne est arrivée à un tournant critique et historique. En équipant son rover le plus sophistiqué d'un dispositif ultra-complexe de prélèvement d'échantillons, et en ne retenant comme charge scientifique que des instruments servant à la sélection de ces derniers, la NASA a décidé que le temps des mesures in-situ, engagées dès 1976 avec les légendaires atterrisseurs Viking, est désormais révolu." Extrait d'interview d'Erwin Dehouck du Laboratoire de Géologie de Lyon (Terre, Planètes, Environnement) : "J'imagine que mes collègues de l'équipe SAM auraient bien aimé avoir un deuxième exemplaire sur Mars ! Mais ce n'est pas vraiment la philosophie de cette mission" La "philosophie" de sa charge utile est en effet différente de celle de Curiosity. Là où ce dernier était conçu comme un laboratoire autonome (d'où le nom de la mission : "Mars Science Laboratory"), capable de réaliser sur place des analyses longues et complexes (diffraction des rayons X, chromatographie en phase gazeuse...), Perseverance s'inscrit dans la perspective du retour d'échantillons : à la manière d'un géologue de terrain, sa priorité ne sera pas de résoudre immédiatement toutes les grandes questions que nous nous posons, mais plutôt d'identifier, de documenter et de prélever les meilleurs échantillons de roches pour pouvoir répondre à ces questions après des analyses plus approfondies sur Terre. Même si Perseverance est aussi équipé d'une instrumentation scientifique intéressante, c'est bien loin des "usines à gaz " tels que les labos SAM et CheMin très gourmands en énergie qui équipent Curiosity et qui exigent de longues procédures et de longs arrêts. C'est pourquoi il me semble que l'équipe scientifique est "allégée" et pèse sans doute beaucoup moins sur les décisions.
  10. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Punaise.. Tryphon qui joue à la "pucelle effarouchée" !!.. En principe il est pourtant bien connu que le/la scientifique bannit les mythes..
  11. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    .. Quant à @communicationrel il est bien comme Jésus, il ne baisse pas les bras ..
  12. Actualités de Curiosity - 2013

    Confirmation du déplacement du 11 juin, environ 50 mètres direction Sud-Ouest. POSITION AU 11 JUIN 2021 (SOL 3145) - kymani76 : Pas mal de rectifications de parcours suite à la mise à jour de la Nasa CONTEXTE : HAZCAM AVANT - 11 JUIN 2021 (SOL 3145) : NAVCAM - 11 JUIN 2021 (SOL 3145) : MAHLI (Anaglyphe)- 10 JUIN 2021 (SOL 3144) - Jan van Driel : Image anaglyphe de la même concrétion nodulaire que celle postée message précédent (dernière image) - Spectaculaire !
  13. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Accessoirement, pour ne choquer (presque) personne, vous noterez que je suis passé de Benito à Jésus .. Pas de quoi..
  14. Hypothèse d'un univers sphérique et euclidien

    Chuuuut enfin !!!!!.. pfffff !!!............