Arnaud17

Member
  • Content count

    194
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

355 Excellent

About Arnaud17

  • Rank
    Member
  1. Oui, tres clair! Merci Christophe, Arnaud
  2. Bonjour Julie, A mon sens, la prise de vue solaire est du meme style que le planetaire/lunaire, l'ennemi nunero 1 etant la turbulence. Du coup, lucky imaging et donc video... Personnellement, je fais le meme genre de traitement avec les memes softs pour ces 3 cibles: FireCapture, AS3, Registax (pour les wavelets) et paufinage avec Iris. Je n'ai pas bien compris ce que tu voulais dire avec le filtre hors de la boite en carton! Deja, ça semble une bonne chose qu'il ne soit pas reste dedans... 😉 RAW: ok Bonnes observations, Arnaud
  3. Bonjour Christian, bonjour à tous, Apres un moment sans faire de spectro, je vais m'y remettre. J'ai quelques projets en tete (spectro stellaire, courbe de rotation de galaxies...) et le suivi de SS433 va certainement faire partie de cette liste. Je vais observer avec un C8 et un spectro Dados de Baader. Ma question a Christian: pour collaborer a ce projet, est-il preferable d'utiliser un R de l'ordre de 600 et avoir le spectre "complet", ou alors de monter en R vers 3000 et de se centrer sur H-alpha? Autre question / commentaire: quand j'avais fait mon projet de mesure de la masse sombre dans l'amas de la Vierge, je m'etait rendu compte que la position de la lampe neon en avant du telescope jouait legerement sur la position des raies: Je vois sur ton set-up C9 que la lampe n'est pas au plus proche de l'axe optique: est-ce voulu? La lampe est-elle dans une orientation particuliere par rapport a la fente (e.g. Dans l'axe de sa longueur)? Christian, merci pour tout ce que tu apportes encore et encore a l'astro amateur et au plaisir de contribuer a ce projet. Arnaud
  4. TrEs-3b

    Super, merci Mathieu. Dommage, je ne lis ton post que trop tard, sinon je l'aurais essayée auss. Bonne observation Arnaud
  5. Bonsoir à tous, Ça fait assez longtemps que je n'ai pas partagé d'images avec le groupe: en voici donc 3 pour me ratraper ! Avec des set-ups un peu differents. Bonnes observations à toutes et tous, Arnaud
  6. @stéphane: j'ai fait des tests avec un ADC cet apres-midi, et c'est vrai que ça marche nickel!!! Merci beaucoup pour ce tuyau. Arnaud
  7. Bonjour Julie, A mon avis, tu as un probleme de dynamique dans tes images: le centre du soleil est saturé et on voit clairement des niveaux discrets autour de cette zone. Quels reglages de prise de vue utilises-tu (a part l'iso et le temps de pose): tu es en RAW, en JPEG, en quelque chose d'autre? Arnaud
  8. Bonjour Lucas, J'ai aussi ce genre de pb avec une ASI1600MM, chose absente de mon ASI294MC. Apres pas mal de tests, je suis arrive a pratiquement regler le probleme sans bague de tilt. Voici ce que j'ai fait: - d'abord, je me suis rendu compte que les anneaux variaient en intensite en fonction du temps (quelques secondes): j'ai donc mis le refroidissement de la camera en marche (temps entre 10-15C): ça a apporte un gros plus d'avoir la temperature du cpateur stabilisee - 2eme chose, quand je choisissais ma ROI, je prenais la zone ou les anneaux sont les moins visibles: erreur.... Ils sont moins visibles, mais plus variables en intensite, ce qui fait que le flat corrige moins bien/ dure moins longtemps. En choisissant une zone avec les anneaux bien visibles, ça marche en fait mieux. - 3eme chose: j'utilise FireCapture et je fais le flat comme indique par Christian. FireCapture applique le flat a la volee lors de l'acquisition, donc tu vois tout de suite si la correction est bonne et quand il faut refaire un nouveau flat. Ces 3 points permettent d'imager meme avec des valeur du gamma accentuant tres notablement le contraste. Petit bemol, ça ne marche pas sur les protus,. Là, j'opere sans flat et j'essaye de placer la cible dans une zone pas trop heterogene. Elimination des defaux de fond restants au post-traitement.... Pas top comme solution, mais je n'ai rien de mieux pour l'instant. J'espere que cela te sera utile. Arnaud
  9. animation du flare le 16 avril 22

    Wooow, j'adore!!! Bravo Paul, c'est splendide. Arnaud
  10. Bonjour Jean-Marc, L’ADC sert à corriger du chromatisme introduit par l’atmosphère : l’effet se voit par un petit décalage de quelques secondes d’arc entre le bleu et le rouge. Ici, c’est différent : lorsque tu pousses le contraste de couleur sur la Lune, il faut y aller petit à petit, et après chaque rehaussement de contraste, il faut régler la balance des blancs globale de l’image. Je ne connais pas Astrosurface, mais j’imagine que cette fonctionnalité y est proposée. Ceci te permet d’éviter qu’une couleur ne se mette à prédominer l’ensemble de l’image. Bons essais, Arnaud
  11. Bonjour Christophe, Tres interssante serie, vraiment tres interessante. Je suis surpris des inversions de contraste entre les raies de l'hydrogene: ça serait interssant de voir la physique de plus pres. Je n'ai jamais vu de Sol'Ex de pres: comment t'assures-tu d'etre precisement sur telle ou telle longueur d'onde? Autre question: porquoi l'image en Helium est plus bruitee que les autres: image passablement plus assombrie? En tous cas, un grand bravo pour cette observation originale. Arnaud
  12. Atlas de raies spectrales

    Super, merci beaucoup Christian. Top, comme toujours. Je vais de ce pas faire de la place sur ma table de chevet. Je suis toujours impressioné par la qualité , la quantité et la créativité de tes travaux, c'est vraiment remarquable. Arnaud
  13. Petite question de relativité

    ... et bien sur t_terre = t_ relais = D/v au passage de la fusee au relais
  14. Petite question de relativité

    Bonjour Communicationrel, Pour trouver une reponse a ta question, je te propose de regarder sur wikipedia la Transformation de Lorentz, qui est le jeu d'equations qui permettent de passer d'un referentiel inertiel (c.a.d. sans acceleration) a un autre. C'est le cas de ta fusee et du couple Terre-relais. Ce sont ces equations qui sont a la base de la relativite restreinte. Dans ta question, je pense que tu utilises des parties de l'equation sur le temps, mais pas la formule complete, d'ou la contradiction du resultat (il n'y a pas que le facteur gamma qui rentre en ligne de compte). Dans ta question, tu as t0_terre=t0_fusee=t0_relais, mais a l'arrivee de la fusee au relais, la formule de passage du temps fusee au temps relais/Terre est: t_fusee = gamma*( t_terre -v*D/c2) avec gamma =1/ racine(1-v2/c2) et D est la distance Terre-relais. Donc D = t_terre*v. Si tu touilles le tout, tu trouves t_fusee = gamma*D*(1/beta - beta)/c. avec beta=v/c Arnaud
  15. Bonjour à toutes et à tous, Premiers essais avec un montage double stack, à savoir un Sundancer II derrière une Coronado de 90mm. Je comprends mieux ceux qui disent qu'une fois qu'on a essayé du double stack (ou du Sol'Ex !), difficile de revenir en arrière. Prise de vue avec une ASI 1600MM et un réducteur Baader x0.4. Traitement longuet avec AS3, puis Registax pour les ondelettes, Iris pour le positionnement des 9 images de la mosaique et PixInsight pour la mosaique elle-même. Des pbs a régler sur les flats qui laissent encore passer des anneaux d'interférences. Bonnes observations! Arnaud