Michel Deconinck

Member
  • Content count

    197
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Michel Deconinck

  1. Le mois d'avril 2021 vous permet malgré tout de rêver aux étoiles! En cette période ou bouger reste compliqué, le mois international de l'astronomie (GAM 2021) est lancé. Nous sommes déjà plus de 12 000 astronomes amateurs à être inscrit sur l'AWB, n'hésitez pas, c'est gratuit ! La toute nouvelle version du site est ici : Les astronomes sans frontières En cette période ou nous sommes plus souvent devant notre écran d'ordinateur ou de téléphone que derrière notre oculaire. Nous vous proposons de participer à un projet original. Il vous suffit d'imprimer une photo du ciel au format 10/15 cm d'en faire au dos, une carte postale, de coller un timbre et de la poster à notre adresse. Nous sortons donc du virtuel pour passer du coté du réel. L'idée maitresse étant de permettre une collection de cartes postales du ciel, toutes techniques confondues (astro-photo, peinture, Haïku ou ScrapBooking). Voyez notre présentation du projet sur YouTube, c'est ici : Durant ce mois d'avril il y aura d'autres aventures, d'autres observations. C'est à retrouver dans le programme 2021 : Calendrier du mois d'avril 2021 Et n'oubliez pas ma devise, pour rêver aux étoiles il faut sortir de chez soi ! Je vous souhaite un ciel sans virus et sans nuages. Michel
  2. Le mois mondial de l'astronomie - 2021

    Pour ce projet et pour respecter la prudence élémentaire actuellement demandée, il est nécessaire d'avoir à disposition une boite aux lettres de la poste, pour y déposer le courrier et qui se situe à moins de 10km de chez soi.
  3. Le mois mondial de l'astronomie - 2021

    Premières cartes reçues au 2 avril
  4. Nova Cas 2021

    Bonjour à tous Un nouveau transitoire est apparu hier, le 18 mars dans la constellation de Cassiopée. Découvert le 18 mars (18.4236 UT) au Japon par Yuji Nakamura, Kameyama, Mie, sur quatre images CCD prises à l'aide d'un objectif de 135 mm à f4.0. La découverte a été confirmée à l’aide du 0.6m (SAI Moscow State University telescope) à Kislovodsk en Russie. Le 14 mars (14.4253 UT) rien de plus brillant que la magnitude +13.0 n’était détecté à cet endroit. Son nom PNV J23244760+6111140 Son nom contient sa position : Ascension droite 23h24m47,60sec Déclinaison : +61°11’14,0’’ Magnitude visuelle +9.2 -> +8.0 Les premiers résultats en spectroscopie montrent des séries de Balmer proéminentes et des raies d'émission He I avec des profils P-Cyg. https://y.nao.ac.jp/s/kFZaxMJDq5NyP4s/download Les raies He II 4686 et N III 4640 sont également vues en émission. Ces caractéristiques suggèrent que l'objet serait une nova classique. La nova se situe à 30’ dans le sud de M52. L’étoile aurait déjà atteint la magnitude visuelle de +7.97 le 19 mars (19.4949UT). La proximité de l’amas ouvert M52 ainsi que de NGC 7635, la nébuleuse de la Bulle, nous fait espérer qu'entre le 14 et le 19 mars, certains astro-photographes aient photographié cette zone. Si c’était le cas ce serait génial, faites le moi savoir, je transmettrai. Comme repère, l’étoile en bas à gauche de notre carte est de magnitude visuelle +6.6, son appellation dans le catalogue UCAC-4 est 4UC756-078236. Les chiffres donnés sont les magnitudes x10 mais certaines de ces étoiles sont des étoiles variables, dès que j'aurai la bonne séquence je la posterai ici même. Je vous souhaite à tous un ciel sans nuage ni virus! Michel
  5. Nova Cas 2021

    Bravo Luca Une superbe photo malgré les conditions loin d'être favorables ! Michel
  6. Nova Cas 2021

    Voilà qui est clair, merci !
  7. Nova Cas 2021

    Bravo Ce qui est étonnant, et j'ai observé également en visuel c'est que cette étoile semble relativement rouge. Hors cela doit être chaud chaud là bas, est-ce le pic très haut du H alpha, montré par nos spectrographes qui donne cet effet ? Je m'interroge...
  8. Nova Cas 2021

    Merci à vous deux, super spectre Gérard, ton matériel est au point ! Voici la séquence L'étoile repère la plus brillante est à +8.1 et aux dernières nouvelles elle a atteint la magnitude +7.7 Bien à vous tous
  9. Nova LMi 2021

    Pour ceux que cela intéresse voici la séquence:
  10. Nova LMi 2021

    Bonjour à tous Une nouvelle étoile dans le Petit Lion. C'est en tout cas une étoile qui a eu un sursaut de 8 magnitudes. Cela pourrait être une étoile de type WZ Sge, une classe très rare de Novæ naines. WZ Sagittae (WZ Sge) est un système d'étoiles naines cataclysmique. Celle utilisée comme référence se compose d'une étoile naine blanche de 0,85 masse solaire accompagnée par un compagnon de seulement de 0,08 masse solaire. Nous attendons les premiers spectres pour confirmation. Nom: TCP J10203579+3103424 ou AT 2021bxp Date de la découverte : 2021 02 05.9095 Découvreurs : Xing Gao, Hanjie Tan et associés au Xingming Observatory (Chine) Coordonnées 2000: 10 20 35.79 +31 03 42.4 Magnitude: 13.0 R Matériel utilisé : Télescope de 30cm f3,6 caméra CCD défiltrée. Les images de la découverte peuvent être vues ici : http://xjltp.china-vo.org/xm51ht.html Ci après la carte du champ (pour un nombre impair de miroirs) Hanjie Tan vient d'envoyer un message, l'étoile a déjà atteint une magnitude (dans le visible) de 12,65 sa couleur est très bleue (B-V = -0.07 ), et donc très chaude. L'observation a été également confirmée par Robert Fidrich de Budapest utilisant en remote l'observatoire de Mayhill au Nouveau Mexique. Mon estimation visuelle du 2021/02/08 : 12.2 +/- 0.1 (croquis ci-après) La nova est tout près +/- 2° de l'astérisme d'un Sloop Marconi (Hrr6), assez joli en photo. Merci pour votre éventuelle participation et bonnes observations ! PS: J'avais envoyé cette alerte aux abonnés le 6 février, quelques heures après la découverte, n'hésitez pas à me demander votre Abonnement aux alertes !
  11. Nova LMi 2021

    Mais c'est avec plaisir. Nova Per 2020 est aujourd'hui à la magnitude 16, attendons de voir ce que celle-ci à sous la couronne... Michel
  12. Bonjour à tous Cette demande d'observation est une demande spéciale de participation. L'observation pourra également intéresser les jeunes à l'astronomie , elle est très simple et sympa à réaliser. Il s'agit d'une observation demandée par l'observatoire Nayoro "Kitasubaru" situé au nord du Japon, conjointement à l'association des astronomes sans frontière (AWB). Il s'agit de réaliser une série d'observations du rapprochement en cours entre Jupiter et Saturne. Chaque soir, dès ce soir et jusqu'à la fin décembre vous pouvez observer ce rapprochement unique! Les observations doivent se faire à l’œil nu chaque soirée où le ciel est beau. Dès que le ciel s’obscurcit, regardez les astres qui suivent le coucher du Soleil. Sont ils deux bien séparés, ou n'en voyez-vous qu'un seul ??? Envoyez vos résultats tous les jours sur la page internet expliquée ci-dessous ! https://astro.aquarellia.com/doc/AAHS01-v10.pdf Ou postez directement vos observations ici: https://encounter-of-giants.local-group.jp/ Début 2021, après réception de vos résultats, nous en saurons plus à propos de la vision nocturne. Merci de votre participation et bonnes observations ! Michel
  13. Taxe observatoire permanent

    Même chose pour moi dans le parc du Verdon, et ici, si une partie de la construction a une hauteur inférieure à 1m80, il ne faut pas la compter dans la surface totale. Je m'étais bien amusé avec ces règlements... Michel
  14. Taxe observatoire permanent

    Comme Raphaël, sous 5m2 de surface déport de toit compris et... en ne comptant que la surface ou la hauteur de la construction est supérieure à 1m80, (même dans le parc du Verdon) en 2017 il ne fallait rien déclarer. Michel
  15. Campagne d’observation de SS Cyg

    Pour ceux que ça intéresse (...) ce 21-22 septembre elle est en outburst très rapide Michel
  16. Bonjour à tous Le Dr Mariko Kimura (RIKEN, Japon) demande de l'aide pour obtenir des estimations photométriques V et Rc de la variable cataclysmique SS Cyg en vue d'appuyer une étude au sujet de la période orbitale des deux astres. Le Dr Kimura écrit: «Le flux de rayons X de SS Cyg est maintenant en augmentation et 10 fois plus grand que d'habitude. Cet objet est plus brillant en rayons X qu’il a été au cours de ces 25 dernières années. Le niveau minimum de la luminosité visuelle augmente également. Je considère que cette augmentation de la ligne de base optique peut être causée par l'irradiation aux rayons X du disque d'accrétion externe et / ou de l'étoile secondaire. Dans ce cas, on pourrait voir la composante d'irradiation de l'étoile secondaire devenir dominante dans la lumière orbitale. Je voudrais confirmer cette hypothèse par photométrie optique filtrée intensive pendant l'état de repos. J'ai essayé de dériver le profil orbital à partir des données prises par les observateurs de l'AAVSO au cours de la dernière année, mais les données n'étaient pas suffisantes. Plus d'observations sont nécessaires et la photométrie en bande V ou en bande R est préférable." Plusieurs observations V et Rc CCD et PEP par nuit sont demandées à partir de maintenant. Les observations visuelles (pas plus d'une par nuit pour cette campagne) sont les bienvenues. La campagne se poursuivra jusqu'à ce que le flux de rayons X du SS Cyg soit revenu aux niveaux habituels. La fin de la campagne sera annoncée dans ce forum AstroSurf côté cooperation pro-am, inscrivez vous-y pour être tenu informé. Comme le Dr Kimura l'a mentionné, SS Cyg a également eu un comportement atypique dans l'optique au cours des derniers mois. Les observations de la base de données internationale de l'AAVSO indiquent que SS Cyg était à une magnitude visuelle de 10,8 le 13 septembre 2020, 28120 UT, alors que SS Cyg a une plage V de 7,7 à 12,4. Coordonnées (J2000): R.A. 21 42 42,79 déc. +43 35 09,9 (à partir de l'entrée VSX pour SS Cyg) Ce 18 septembre vers minuit TU j’ai estimé visuellement sa magnitude à 10.7. Je vous soumets ci-dessous une carte avec des étoiles de comparaison pour SS Cyg Veuillez rapporter toutes les observations à la base de données internationale de l'AAVSO en utilisant le nom SS CYG. Cet avis d'alerte provient de l’AAVSO, il a été initialement préparé par Elizabeth O. Waagen. - Campagnes et rapports d'observation: https://www.aavso.org/ss-cyg-campaign - Variables cataclysmiques: https://www.aavso.org/ss-cyg-campaign-01 Si vous voulez plus d’info n’hésitez pas à me contacter directement. Je vous souhaite un ciel sans nuages ni virus Michel Deconinck
  17. [Spot d'observations]

    Personnellement pour trouver des bons sites en tenant compte de beaucoup de paramètres de j'utilise https://www.darkskymap.com/ Et si je souhaite me retrouver avec d'autres passionnés (c'est sympa d'être plusieurs), j'utilise la toute nouvelle application sur portables ou cellulaires: https://www.meetstargazers.com Michel
  18. Pour info dans l'AMS: https://fireball.amsmeteors.org/members/imo_view/event/2020/3741#photo_box Michel
  19. Soirée gard

    Bonjour Joseph A priori il y a un rendez-vous près de chez toi le 19 août, vois la nouvelle application MeetStarsGazers
  20. Bonjour à tous Vous le savez, en ce début juillet, la comète NEOWISE est fort belle. NEOWISE est le nom d'un télescope spatial de la NASA qui a pour but d'identifier et de caractériser la population d'objets proches de la Terre NEO pour Near Earth Objects et WISE pour Wide-field Infrared Survey Explorer . Après la désintégration des comètes C/2019 Y4 (ATLAS) et C/2020 F8 (SWAN), C/2020 F3 (NEOWISE) ne semble pas suivre le même chemin. SWAN était une nouvelle comète à longue période dynamique, ce qui signifie qu'elle était probablement à son premier voyage près du soleil. Ce type de comètes est sujet à devenir « trop » brillante, puis à s'estomper voire à se désintégrer lorsqu'elle s'approche de notre étoile. ATLAS quant à elle, était une vieille comète également dynamique mais elle n’en était probablement pas à son premier passage près du Soleil. En partageant la même orbite que la Grande Comète de 1844, il est probable qu’ATLAS en était un résidu. Les plus petites composantes des grandes comètes décomposées disparaissent souvent en quelques semaines ou quelques mois. Cela semble avoir été le cas avec ATLAS, et même si nous sommes pas certains que c'était lors du passage de 1844, nous ne savons pas quand elle s'est séparée de sa "Grande Comète". NEOWISE, elle, est une comète dynamique et ancienne, elle était déjà passée au périhélie c'était au temps des pharaons il y a environ 4500 ans. Les vieilles comètes à longue période dynamique sont beaucoup moins sujettes à se désintégrer, il est donc plus que probable qu'elle ne partagera pas le même sort qu'ATLAS et SWAN. Son passage au périhélie c’était le 3 juillet à 0,29 UA du Soleil. Sa queue a doublé de longueur entre le 6 et le 7 juillet, le 7 au matin je l'ai estimée à 2°30’, soit plus de 5 x le diamètre de la Lune ! Mais il y a aussi deux choses exceptionnelles à observer : D'abord sa couleur. NEOWISE montre des émissions de sodium. C'est visible avec un petit réseau. Une distance héliocentrique d'environ 0,3 a.u. est souvent le point où les comètes dominées par les poussières commencent à montrer la présence de ce métal. C’est la fournaise solaire qui provoque cette nuance jaunâtre de la comète. NEOWISE est passé cette limite il y a quelques jours, cette situation ne dure généralement pas longtemps avec l’éloignement du soleil. Je vous invite à observer attentivement cette couleur. Pour ma part, je la vois entre ocre-clair et jaune-doré, cette couleur est visible non seulement pour la brillante coma mais aussi pour la queue. C’est une observation intéressante à faire dans les jours à venir. Je voudrais également mentionner un phénomène encore plus rare qui se passe actuellement avec NEOWISE. Un certain nombre d'observateurs ont signalé une forme en queue d'aronde de la queue, comme s'il y avait une fourche semblant fractionner la queue de poussière. Cette zone sombre visible dans la queue de poussière, particulièrement remarquable pour l'instant, est un phénomène cométaire rare souvent appelé "l'ombre du noyau". Bien sûr, il ne s’agit pas vraiment d’une ombre, mais plutôt de la preuve qu'une zone vacante existe au niveau de l'axe central de la queue de poussière. Les observateurs sont invités à essayer de détecter ce phénomène. C'est quelque chose de très rare et qui n'est visible que dans les comètes les plus brillantes ! Et, comme pour l'émission de sodium, l'ombre du noyau tend à être métastable, tout cela pourrait bientôt disparaître. Pour ceux qui souhaitent faire utilement connaitre leurs observations : La section comète de l’ALPO (Association of Lunar and Planetary Observers) demande expressément de diffuser tous types d’observation de la comète NEOWISE, ceci y compris, mais pas uniquement, des photos des croquis, des spectres, des estimations de magnitude et des descriptions. Même s’il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ALPO pour participer, rejoindre cette association serait apprécié. Pour participer, un email suffit <comet @ alpo-astronomy.org>. L’ALPO n’est que l’une parmi de nombreuses organisations qui réalisent un suivi des comètes de qualité professionnelle analysent et publient les résultats. Ces différentes organisations pourraient bénéficier de vos observations. En voici la liste non exhaustive : · Comet Observation Database (photométrie, visuel et CCD) [ https://cobs.si/ ] · International Comet Quarterly (ICQ) (photométrie, visuel et CCD) [ http://www.icq.eps.harvard.edu/ ] · Cometbase (photométrie, visuel et CCD) [ http://195.209.248.207/ ] · CARA Project (photométrie et CCD) [ http://cara.uai.it/ ] · British Astronomical Society (toutes observations) [ https://britastro.org/section_front/10 ] · The German Comet Group (toutes observations) [ https://fg-kometen.vdsastro.de/fgk_hpe.htm ] · Observación de Cometas de la LIADA (toutes observations) [ https://rastreadoresdecometas.wordpress.com/2010/11/03/ultimas-observaciones/ ] · Astronomical Ring for Access to Spectroscopy (ARAS) (spectroscopie) [ http://www.astrosurf.com/aras/ ] · La section comètes de la SAF (toutes observations) [ https://lesia.obspm.fr/comets/index.php ] Les informations sur les réseaux sociaux, (que je ne fréquente pas) parfois peu sérieuses, ne sont pas prises en compte. Mais s’il y avait des organisations spécialisées que j’aurais oublié, n’hésitez pas à m’en faire part. N'oubliez pas que d’autres comètes “occultées” par le scoop NEOWISE sont également visibles, mais en soirée pour le moment : · C/2019 U6 (Lemmon) magnitude +6/+7 · C/2017 T2 (PANSTARRS) magnitude +9, · Et 88P/Howell magnitude +10. En vous espérant un ciel dégagé de tout cirrus et autres virus et un réveil matin en état de marche! Michel
  21. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    Bien Jean-Luc ! Tu éclaires ta cheminée toi ??? Ok je rigole! Hier moi aussi c'était la pollution lumineuse qui m'a empêché de voir les comètes PanSTARRS et Lemmon, une fête chez mes voisins qui avaient très très peur du noir ! Par contre la proximité apparente avec M53 était très sympa, encore un rendez-vous cosmique, vu de notre pauvre terre... Michel
  22. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    Allo. Dites, les photographes ! Vous avez vraiment fait un superbe boulot à propos de cette comète, c'est juste whaw ! Bravo à vous tous ! Et peut-être même que ce n'est pas fini, si? Michel
  23. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    En regardant mes mauvaises photos du 21 juillet, pour préparer mes aquarelles j'ai dégoté une étoile filante - mais que je n'avais pas aperçu visuellement, c'est un peu le problème lorsqu'on fait des photos... Mais pour une fois j'ai eu de la chance, il y a la comète qui s'en va et les perséides qui s'en viennent Dans l'odeur des lavandes coupées du plateau de Valensole. Les lueurs proviennent des éclairs inter-nuages qui sévissaient sur les gorges du Verdon. Michel
  24. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    Bonjour Philippe je suppose (?), superbe série de photos, avec un joli avant plan! Michel
  25. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    Petite comparaison avec la comète C/1975 V1 (West) J'avais pris cette photo en 1976 au milieu du parc de Bruxelles. Le matériel utilisé était un Lubitel II et un film 6/6 hypersensibilisé. Dans ma mémoire, la comète d'aujourd'hui est très semblable à celle de Mr West. Hier j'ai réalisé cette "pose" pour ceux qui ne verraient pas la comète . Mon estimation de la magnitude à l’œil nu était de +3.3, elle diminue et la longueur de la queue également était de 9°, c'était d'une zone nettement plus noire - évidement- . Bien à vous tous