CDLC

Member
  • Content count

    11
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by CDLC

  1. comment font les autres?

    Bonjour Louis, Très honoré de faire partie de cette petite liste à laquelle on peut ajouter : Pause Longue : https://www.youtube.com/channel/UCZtLt-MHj95xuuGbuh9Vm8Q Mr Orion : https://www.youtube.com/channel/UCkR5W--KciYV2z6E3aeQ3yQ La Taverne à Santé : https://www.youtube.com/user/BT4JT Je suis ceci dit étonné de te voir poster ici la référence à la chaîne de Fred l'Astronome, qui a insulté vertement le forum Webastro (et plus globalement les astrams présents sur les forums) il y a quelques semaines, et accuse de fake les gens qui postent les photos de Pluton sur ces forums... Sans compter ses nombreuses provocations, jusqu'à dire des trucs faux à ses abonnés, à propos des Barlows... Christophe
  2. Chaîne you_tube délicat

    Bonjour à tous, Alors pour revenir à ton sujet d’origine fredo, je partage tout à fait ton ressenti par rapport à l’aspect « décousu » de certaines chaînes, dont la mienne… et c’est très difficile à gérer. voici quelques éléments de compréhension… - Il y a des épisodes pour lesquels la date est imposée par les faits : par exemple, les éphémérides, les éclipses, etc. - Il y a les épisodes d’opportunité, c.à.d les lives d’un évènement précis (éclipse / transit). Ensuite, tout épisode nécessite un long process de préparation : - Quand un sujet impose d’étudier en profondeur avant de le sortir (par exemple, le secret des capteurs CMOS et CCD, les caméras monochromes, etc.). Là, tu es obligé de faire un certain nombre de recherches, contacter des spécialistes, trouver des illustrations (ou les créer toi-même, ce qui prend un temps énorme !), et sortir une première version que tu vas envoyer à quelques personnes pour vérifications. Et parfois, faut mettre des NB (dans le meilleur des cas), voir tout reprendre (partiellement ou en intégralité), plutôt que de dire des âneries… Au final, sortir un tel épisode peut prendre entre 30 et 50h. Donc forcément, il y a du délai, car quand tu n’es pas « youtubeur pro », tu fais çà en plus de tes heures de travail. - Quand un épisode est une collab’, c.à.d avec contribution de personnes externes. Elles te font un bout de vidéo (cas de ma collab avec Laurent Oumar), ou te fournissent de la matière (photos), et au final, la moindre des choses est de la leur présenter avant diffusion. Là encore, tu prends du délai. - Quand un épisode impose un achat d’un truc à montrer. Par exemple, pour 2 épisodes à venir, je suis bloqué actuellement : l’un sur la collimation, car je veux acheter un Cat’s eye pour montrer ce que c’est, l’autre sortira prochainement, à propos du réglage des correcteurs de coma (j’attendais des anneaux de réglage). - Quand un épisode peut être tourné, parce que l’opportunité se présente… Par exemple, je devais nettoyer les capteurs de mes Sony Alpha7 pour aller faire des flats sur le ciel nuageux. J’en ai donc profité pour tourner un épisode sur le nettoyage des APN… Ensuite, il y a les impératifs de tes abonnés : - Sortir le bon épisode au bon moment : La disponibilité des abonnés varie selon les saisons, les vacances ou périodes scolaires, les jours de la semaine, et même l’heure ! Tu ne peux pas sortir un épisode « niveau expert » pendant les vacances scolaires, car ce sont les « moins mordus » qui sont disponibles. Il faut donc des épisodes pour tout public. En période scolaire en revanche, ce sont les « mordus » qui se connectent, et là, tu peux sortir des trucs plus balaises… - Faire varier les plaisirs : Traiter un sujet complet demande souvent plusieurs épisodes (par exemple la photo planétaire, c’est au moins 6 ou 7 épisodes qui sont prévus sur ce thème). Et donc si tu les enchaînes, tu vas perdre les gens qui ne sont pas intéressés aujourd’hui par cette thématique… Donc il faut espacer de telles séries d’épisodes. - Certains abonnés aiment voir de belle photos, tout simplement… Donc il faut aussi faire des épisodes de CROA, des clips vidéos avec les photos des abonnés, etc. - Tout le monde n’a pas toujours le temps pour regarder un épisode de 35mn… il faut donc varier les formats… Face à ces contraintes, on fait varier les formats : - Donc tu l’as compris : sortir de vrais épisodes demande un temps monstrueux… Et donc, pour souffler, et pour assurer une régularité, il est bien de sortir des épisodes plus simples. Moins de travail de recherche, et moins de montage… c’est le rôle de mes épisodes du lundi (ou mardi)… Un peu comme les « formats courts » d’Arnaud. Mais je ne reprends pas le terme pour éviter de me faire taxer de « copiage ». Au final, en effet, regarder les épisodes dans leur ordre de sortie donne l’impression d’un contenu hyper décousu. Et c’est la raison des codes couleurs de mes vignettes (violet : matériel - bleu : observation/éphémérides – bleu ciel – observation live - vert = communauté – jaune = VLOG – orange = conférences – rouge = astrophoto). Mais surtout, le regroupement sous forme de playlists. Youtube ne proposant finalement pas trop de solutions pour avoir une présentation et un moteur de recherche intelligent, beaucoup font un site web « chapeau ». Il faudrait que je fasse çà, mais je n’ai carrément pas le temps ! Christophe
  3. Chaîne you_tube délicat

    Bonjour à tous, Concernant les autres chaînes, j’ai des petits chouchous moi aussi : Chaînes générales : - Astronogeek : une fois passé outre la forme (car c’est un jeu de sa part, il faut le comprendre), je trouve le travail d’Arnaud Thierry très intéressant. Débunk (c.à.d démonter des pensées fausses), pensée critique, science, esprit geek, et progressivement, de plus en plus d’astronomie… il va chercher les jeunes là où il sont (réseaux sociaux, en particulier Youtube donc), et son travail de « refondation » de la pensée vis-à-vis de toutes les chaînes conspi est excellent. Après, il a ses côtés « chiants », avec les pubs Optique Unterlinden, ses Teepee, et autres Spreadshirts, etc. Mais cela peut se comprendre car il a choisi d’en vivre (et Youtube est particulièrement radin). C’est un choix de vie hyper courageux de sa part. Personnellement, j’ai du mal à croire à un « business model » à vie que d’être youtubeur. Çà reste quand même très risqué. Dans la vraie vie, le gars est très sympa (je l’ai rencontré aux RCE). - Stardust : Vincent Heisenberg, qui travaillait au planétarium de Vaux en Velin, fait un travail exceptionnel de retrouvailles d’archives, d’anecdotes sur la conquête spatiale et l’aéronautique. Ses épisodes sont magnifiquement bien écrits, tant sur le plan technique qu’artistique. La bande son, le rythme, etc sont savamment maîtrisées, et il n’est pas rare de verser sa petite larme, même pour un zinc qui a terminé sa vie à la casse… et là tu te dis « merde, il m’a encore eu ». Franchement, il mériterait largement d’avoir son émission à lui sur une chaîne de télé comme Discovery Channel, ou RMC Découverte… Vincent fait des lives à chaque lancement / arrivée de sonde intéressant. - Hugo Lisoir : Les 2 frères Lisoir (Hugo en facecam, et Maxime au montage) nous tiennent informés de l’actu de la conquête spatiale et des découvertes astronomiques. Un bol d’air, et un gain de temps considérable, car il n’existe pas tant de sources aussi bien informées dans le monde francophone… - Eratosphère : de très nombreuses expériences, démonstration et débunk pour démontrer que la terre est bien ronde. Avec des images de synthèse, etc. Totalement bluffante parfois. Une chaîne incontournable sur le sujet. - La Tronche en Biais : pensée critique / zététique. Animée par une association, et notamment Acermendax qui est médecin (si j’ai bien compris). Excellent travail, par exemple, par rapport à l’homéopathie (qui a pris cher… ). - Officiel Defekator : du débunk sur plein de sujets. Vraiment bien construit, avec une dose d’humour un peu particulière (faut rentrer dedans). Mais le travail de fond est juste une référence… Le style « super héros (mal fait) masqué » est totalement assumé, l’objectif étant de rester totalement incognito pour éviter tout risque de pression de la part de ce qu’il dénnonce. - e-penser : chaîne de vulgarisation scientifique, avec un talent certain de présentation, et un vrai travail de recherche. 1 million d’abonnés, une des plus grosses chaînes francophones. - DeBunKer des Etoiles : des débunks, en particulier un travail de référence sur les chemtrails. - Monsieur Bidouille : excellent physicien. Chaîne passionnante. Débunk sur l’énergie gratuite, tutoriels, etc. Une référence pour réviser vos cours de physique… en beaucoup mieux. - La Chaîne Spatiale : conquête spatiale passée et actuelle. - Techniques spatiales : une chaîne de référence. Par exemple ses 2 épisodes sur « comprendre les flammes de fusées ». A lancé une souscription pour aller en Russie numériser toutes les archives sur la tentative d’aller sur la Lune avec la fusée N1 (et probablement plus), et les offrir gratuitement au monde entier. - Heliox : excellents tutoriels présentés par une talentueuse électronicienne et informaticienne. électronique et impression 3d. Photo non astro : - RaphaelBentv : excellente chaîne bourrée de conseils techniques etc. Un pro Sony qui maîtrise son domaine (intéressant donc pour bien connaître nos boîtiers si vous avez un A7s). Malheureusement, il ne sort plus beaucoup de vidéos. - Mon Petit Reflex. Photographe pro. Tutos / conseils. - Le Studio de Poche. Ancienne chaîne d’Arnaud Thierry (aujourd’hui sa chaîne bis) qui est à la base photographe pro, peu de nouvelles vidéos, mais les anciennes sont très intéressantes. - Victor Bodar. Photographe pro. Tutos / conseils. Sur la pratique de l’astronomie amateur : - AstroNOTE : Guillaume est un astrophotographe talentueux qui maîtrise incontestablement son sujet. APN, caméra CCD, photo SHO… Malheureusement, sa vie de famille (pour son plus grand bonheur, et nous le comprenons), l’empêche de nous sortir plus d’un épisode tous les 15 jours… Tutoriels, unboxing, etc. ses épisodes sont toujours impeccables. - Pause Longue : Ludo est aussi un astrophotographe talentueux, et il va clairement monter en puissance avec, nous lui souhaitons, une caméra qui va enfin marcher ! même chose que Guillaume, 1 épisode tous les 15 jours (pour les mêmes raisons). Cerise sur le gâteau, Ludo a un sens de l’humour décapant, et se renouvelle à chaque épisode. En regardant son épisode qui sort le vendredi soir, tu es certain de bien commencer ton we ! - 70/900 – Astronomie à la lunette : Laurent Oumar est astronome amateur depuis plus de 30ans. Une solide expérience et une solide connaissance du matériel d’entrée de gamme. De nombreuses pépites dans une chaîne trop méconnue. Passé outre la « modestie technique » de la réalisation de ses épisodes (tournés avec les moyens du bord), ses épisodes sont très bien documentés, etc. Laurent sera présent aux RAP 2020. - La chaîne Astro : no comment ! ;-). Bon, plus sérieusement, j’essaye de faire des tutoriels « comment … de A à Z ». C.à.d conseils matériels, prises de vues, traitement, etc. J’ai donc déjà abordé les sujets suivants : comment photographier l’ISS (+ traitement AS3 + ondelettes), comment photographier la Lune (dont éclipses), comment photographier une comète (+ traitements Pixinsight), comment observer Jupiter/Saturne/Uranus/Neptune (série en cours), comment choisir vos oculaires, Le Marathon de Messier, présentations de télescopes « home made » comme le slim250 carbone de Laurent Bourasseau, le Binoscope d’Eric Royer, le carbone 350 de José Rodrigues, mon slimStrock 400, mon photoStrock 200, etc. Séries en cours : comment faire votre Strock, la photo planétaire (dont 2 gros épisodes sur le fonctionnement des caméras), etc. Je sors aussi des épisodes d’éphémérides, des CROA d’observation (par exemple, mon aventure à Saint-Véran), des lives tournés depuis les RAP, et des lives d’observation… - Jordane Malière : tutoriels sur PixInsight, entre autres. - L’Astrophotographie à l’APN : Mathieu est un bon astrophotographe que j’ai rencontré à Saint-Véran. tutoriels sur Photoshop et Siril. - astro pixaaa : d’excellents tutoriels sur PixInsight. - Cyril Cavadore : tutoriels sur PRISM Software (Cyril est président de Alcor Systems, et un des auteurs de ce logiciel). Partage d’observations astro : - Thierry Legault : celui qui me dit qu’il ne connaît pas aura droit un coup de règle sur les mains ! - Jean-Luc Dauvergne : là encore, coup de règle sur les mains pour celui qui ne connaît pas ! - Guillaume Cannat : pour achever vos mains avec ma règle ! - Astro Lio Guy (ancien nom : Domen J) : Les observations de Lionel Guyonnet. Astrophotographe lyonnais. Un des meilleurs que je connaisse en photo planétaire au Mak 180. - Shaihulud : la chaîne de David Dominé. Astrophotographe de la région de Reims. Spécialiste de la photo à la caméra planétaire (ciel profond et planétaire). plusieurs passages à l’APOD. - Guillaume Doyen : astrophotographe très talentueux lui aussi. Il aborde de nombreux sujets de fond sur l’astronomie en général. - Aziz Ettahar : probablement le meilleur astrophotographe amateur au Maroc. Plusieurs prix pour ses photos, plusieurs passages à l’APOD. Vous pouvez le retrouver sous le nom de « Aziz Astro » sur Facebook. - Franck Seguin : fondateur du festival « NightScapades » et des « Photo NightScape Awards », vous trouverez les timelapes des gagnants de ce concours sur cette chaîne… stupéfiants ! - Night Lights Films : de superbes timelapes. - Valere Leroy : de bien belles observations. - Alexis Charles : de bien belles observations. Autres chaînes d’astro intéressantes : - Le petit astronome : vulgarisation scientifique sur l’astronomie et la cosmologie. Excellente chaîne. - Association Française d’Astronomie (AFA) : des conférences passionnantes, genre celles qui ont été données lors des RCE… - La fille dans la lune : l’histoire de l’astronomie, l’actu de l’astronomie. Bien présentée, et surtout, très bon travail de recherche. - La Taverne à Santé : une chaîne qui débute, avec un astronome amateur qui a de très beaux projets, et un vrai talent pour les interviews. A surveiller. Julien sera présent aux RAP 2020. - Mr Orion : Mathieu est un jeune adolescent très prometteur. Il écoute « les anciens », il se pose les bonnes questions, et son setup (récent) est en train de devenir un truc bien fiable et réfléchi. Ses premières photos sont superbes pour un débutant. Il progresse vite, grandit en maturité. A suivre donc. Autres chaînes d’astro (j’ai pas eu le temps de regarder en détails ): - ASTROPASSION, - Big Universe – Chaîne Espace et Astronomie. - Denis Bergeron : plein de tutoriels sur pleins de sujets divers (matos / logiciels). - Cigarillos prod. - Passion Astronomie. - Chasseur Galactique. - Cosmonaute fantôme. - Nébuleuses et Cacao. En anglais : - Everyday Astronaut : actu de la conquête spatiale. Chaîne très bien informée. Tim fait des lives à chaque lancement intéressant. - BPS.space : à voir absolument : celui que je surnomme « mini Musk » est un talentueux électronicien qui fabrique des fusées avec propulseurs à poudre ET contrôle de trajectoire. Il a embarqué des cerveaux dans sa fusée qui mesurent les accélérations et commandent l’orientation du propulseur à poudre. Son objectif est la construction d’une Falcon Heavy avec toutes les phases d’un vol, dont l’atterrissage vertical en rétro-propulsion ! - Forrest Tanaka : un hawaïen qui a fait quelques vidéos de tuto sur « comment faire de l’astrophotographie ». Il m’a beaucoup aidé à mes débuts, et m’a surtout beaucoup inspiré pour mes tutoriels « comme faire ceci de A à Z ». Il n’a plus sorti de nouvelles vidéos… dommage. - AstroBackyard : beaucoup d’excellents tutoriels. - Dr. Becky : astrophysicienne anglaise. Elle traite de l’actualité astronomique, et débunke aussi les papiers de presse trop « putaclic » (comme l’histoire de Betelgeuse qui va exploser). Il y a du très très haut niveau… bref, de quoi vous achever s’il vous reste des neurones après avoir parcouru toutes les chaînes que je viens de vous citer ! Voilà, je pense qu’avec tout çà, vous avez un peu de matière pour les soirées au coin du feu… Christophe
  4. Chaîne you_tube délicat

    Intéressant ce que tu dis là.. Alors effectivement, les NP se font à fort grossissement, donc le rapport F/D de l'instrument n'est plus une gêne. Yes. Je note! et j'en parlerai! M57 est une cible hyper facile, mais tu as 100% raison de soulever ce point. Je parlais plus des nébuleuses diffuses... par exemple, M16 même avec un tube ouvert, çà ne passe pas à chaque fois... Et il est vrai que peu d'astrams les observent à la Lunette ces petite nébuleuses planétaires... peut-être en raison du fait que peu ne font de ciel profond tout court avec ces instruments. un vrai sujet pour mon ami Laurent Oumar de la chaîne 70/900, Astronomie à la Lunette. Juste une question comme çà : çà dépend quand même considérablement du ciel... Chez moi, c'est blanc sur les cartes de l'AVEX (je suis entre Lille et Roubaix), et quand je quitte la métropole lilloise, c'est un début de vert... Mais ton ciel, c'est quelle qualité? Il est certain que certaines cibles passent plus facilement avec un bon ciel qu'un ciel périurbain du commun des mortels! Christophe
  5. Chaîne you_tube délicat

    Très juste. On a pas à revenir dessus... et on a pas envie!
  6. Chaîne you_tube délicat

    Bonsoir Zirkel, Stellarion 5mm... avec un instrument à F10.. pupille de 0.5mm... là, tu touches vraiment le max. Je veux bien tester... On se comprends sur le fond... Bien-sûr qu'on adapte le grossissement à l'objet, etc. Mais quand je vois ton setup, on n'est plus du tout dans de l'entrée de gamme. oculaires à 200 euros, lulu à 400 voire 500 euros, etc. Là, mon objectif était de choisir pour 200 voire 300 euros grand maximum! Christophe
  7. Chaîne you_tube délicat

    Bonsoir JPP, Voici un lien vers une traduction automatique de la page : https://translate.google.com/translate?u=https://www.skyandtelescope.com/astronomy-equipment/choosing-astronomy-equipment/hobby-killers-what-telescopes-not-to-buy/&&hl=fr&ie=UTF-8&sl=en&tl=fr çà reste une "traduction google", mais c'est déjà un début.. Christophe
  8. Chaîne you_tube délicat

    Voici ce que les américains appellent "hobby killer telescopes", et je les rejoins pleinement sur la réflexion : https://www.skyandtelescope.com/astronomy-equipment/choosing-astronomy-equipment/hobby-killers-what-telescopes-not-to-buy/ Christophe
  9. Chaîne you_tube délicat

    Bonjour zirkel, Merci pour ton retour, c'est intéressant en effet. Tu n'imagines pas à quel point ce sujet a tourné dans ma tête, avant, pendant, et après cette vidéo! Comme je l'ai dit, je suis très intéressé par tester telle ou telle lunette dispo sur le marché, la 102/1200 de Bresser, la 70/700 de Skywatcher, etc. Bref, étendre ma connaissance par l'utilisation réelle de ces instruments. Si tu viens aux RAP, alors oui! go! profitons-en! Il m'a semblé toutefois indispensable de taper un grand coup de poing sur la table à propos de ces instruments que les américains nomment "hobby killers". Rien qu'à voir le nombre de ces lunettes qui se retrouvent sur le bon coin (il paraît que la liste s'allonge semaines après semaines!), je me dis qu'il fallait dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas... Et j'ai eu de très nombreux remerciements pour cela. Concernant les oculaires en 24.5mm que tu me proposes, je n'ai aucun doute sur la possibilité de faire des oculaires de qualité... Mais seront-ils confortables à utiliser? Je veux bien tester avec plaisir. Mais quand on regarde le diamètre du diaphragme d'entrée (de l'ordre de 18mm environ), on aura fatalement un champ apparent réduit et/ou une focale courte... ce qui avec le rapport F/D de l'instrument à F10 voire plus, va nous réduire fatalement sa plage de grossissements utilisables. Toujours la même équation insoluble. Exemple pour les X CEL LX de 60° de champ apparent en coulant 31.75 : 7mm : diaphragme d'entrée : 8.85mm (je viens de mesurer mes oculaires) 12mm : diaphragme d'entrée 16 mm 25mm : diaphragme d'entrée : 27.90 mm Diaphragme d'entée maximal d'un oculaire de 60° de champ apparent, en coulant 24.5 : 20.65mm environ. Tu vas donc avoir un oculaire de 14mm de focale environ... Pupille de sortie pour un instrument à F/D = 10 : 1.4mm! On est clairement dans le domaine du planétaire! pas du ciel profond (sauf amas globulaires)! Même avec un oculaire dont le champ apparent ferait 30° (un timbre poste quoi!) ta pupille de sortie ne ferait que 3mm... Quand tu me parles de lunettes achromatiques "certes pas en initiation", je veux bien des exemples, et les comparer avec les dobson du même prix : Là, tu me montres une lunette sur une monture équatoriale bien plus conséquente qu'une EQ1 (qui ne va donc pas souffrir des zones du ciel "non accessibles") et goto... (donc se glisser sous l'instrument pour accéder au chercher, c'est pas un pb pour toi), Bref, un instrument nettement moins "hobby killer" qu'une mizar! Instrument goto donc : tu ajoutes déjà 200 à 250 euros d'un coup! On est plus du tout dans le domaine des instruments d'initiation! Ta lunette, c'est 400 à 500 euros direct! donc le budget d'un Dobson 250! Encore et toujours cette recherche de l'instrument idéal, qui certes, n'existe pas, mais bon... que j'aimerais bien trouver! Il reste cependant un truc qui va toujours rester le nœud du problème : pour avoir une pupille de sortie de 6mm, c.à.d l'idéal pour le ciel profond, avec une lunette à F10, il faut un oculaire de... 60mm de focale... ce qui ne courre par les rues... Tu as certes le plössl 55mm de Televue... qui coûte 270 euros, pèse lourd, et a un coulant de 2 pouces... (donc hors budget pour un débutant) Bref... combien de lunettes d'entrée de gamme vont permettre de l'utiliser? On peut oublier çà. Pour le CP, avec un PO en 31.75, il faut obligatoirement un instrument à F/D = 5 : Alors qu'un dobson 130/650 t'offrira un une pupille de sortie de 6mm avec un oculaire de 30mm, nettement plus facile à trouver. Tu as le Celestron Omni de 32mm, ou le X CEL LX de 25mm, et çà, pour le ciel profond, c'est quand même nettement plus compatible avec l'idée d'un budget raisonnable... J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, pour le CP, dans les instruments d'entrée de gamme, je ne trouve pas de lunettes offrant la même polyvalence, au même prix, et les mêmes performances qu'un Newton (et préférablement dobson). Mais je dois avouer que je n'ai pas testé les lunettes à F5... Les retours que j'ai donné dans la vidéo me parlent d'aberrations chromatiques prononcées. Personnellement, pour en avoir souffert avec la lunette de mon enfance, je déteste çà! Hobby killer! Là où je vais clairement infléchir ma position, c'est en planétaire : à budget égal, il est très probable que les lunettes à F/D 10 ou plus, soient nettement supérieures, notamment car ne souffrant pas d'obstruction. Là encore, je voudrais tester. Mais ces instruments resteront quand même pas mal limités au planétaire... dommage quand on sait les perles que nous réserve le ciel profond. En tous cas, merci pour ta franchise. Christophe
  10. Chaîne you_tube délicat

    Bonjour à tous, Plusieurs amis m’ont informé de cette discussion où l’on parle de moi, alors je viens vous faire un petit coucou. Merci pour les différents commentaires, quelle qu’en soit la nature. C’est toujours intéressant d’avoir un feedback et de pouvoir s’améliorer. Certains y ont fait allusion, mais effectivement, même si je ne peux prétendre tout savoir, j’essaye au maximum de vérifier ce que je dis avant de publier un épisode, et si je me trompes, je mets un commentaire épinglé en évidence dessous pour me corriger. Il m’est arrivé d’enregistrer certains épisodes jusqu’à 3x, et d’y consacrer de 30 à 50h quand cela s’avérait nécessaire pour sortir un truc correct. Quand c’est nécessaire, je demande le regard extérieur de personnes de confiance, reconnues pour leurs compétences dans le domaine abordé, et ces personnes sont donc entièrement libres de me dire quoi reprendre. C’est une collaboration que j’apprécie particulièrement. Permettez-moi 2 remarques cependant : - certain font état de mon parti pris sur certains types de matériels (les dobson). Cela est vrai, je ne l’ai jamais caché. En fait, suffit de se balader aux RAP ou aux NAT pour comprendre ! Pour le ciel profond, avec un budget restreint, il est difficile de trouver un autre instrument qu’une paire de jumelles ou un newton (et idéalement un dobson). Je ne suis pas pour autant opposé aux lunettes, si elles sont de qualité. Mais j'aimerais pouvoir bien tester ces lunettes régulièrement recommandées (par ex, la 70/700 de Skywatcher) avant de me prononcer et d'orienter les gens vers ce choix. Mais j’ai sorti une vidéo il y a quelques mois « n’achetez pas ces télescopes (lunettes d’initiation) » qui visait à éviter l’erreur classique d’acheter une lunette de piètre qualité qui sera fatalement limitée à la Lune, et un tout petit peu les planètes. Bref, un instrument vite décevant qui terminera sur le bon coin qui en est déjà saturé. Rien à voir avec les lunette ED à F/D plus court (car pas le même budget), nettement plus qualitatives, et polyvalentes pour lesquelles j’ai énormément de considération. D’ailleurs, je travaille sur un épisode à ce sujet qui devrait « élargir » ce parti-pris. - L’un ici a fait allusion « à mes opinions conservatrices ». Alors permettez-moi de m’expliquer une fois, et une seule fois : ma chaîne est strictement apolitique et ne comporte aucune référence d’opinion, ni politique, ni religieuse, d’aucune sorte. Je me concentre strictement au périmètre astronomique. Cette allusion est-elle de nature politique ? mon mur FB est mon mur FB, et n’a rien à voir avec ma chaîne. Point. En fait, cette allusion n’est pas de nature politique : je n’ai pas pour habitude de laver mon linge sale en public. Je regrette de constater que c’est au moins la 5e fois que celui-ci le lance des petites piques sur les réseaux sociaux. Soit. Il est libre de penser ce qu’il veut de moi, je n’ai aucun problème avec cela ; juste que je trouve çà regrettable, et je le sais être quelqu’un d’intelligent, donc je continue d’espérer. Je lui ai envoyé un message perso par Messenger qui attend toujours réponse. En fait, vous devez juste savoir que cette personne me reproche d’avoir pris la défense de Pierre Desvaux, qui est un ami personnel, à l’occasion d’un fil de discussion sur le forum Webastro (désolé) où le ton est monté dans les tours. J’ai tenté de dénoeuter la problématique entre les points techniques cosmétiques / fonctionnels et commerciaux de Pierre, etc. Certains me l’ont reproché, d’autres m’ont remercié par mp. Le passif entre cette personne et Pierre Desvaux leur appartient. Çà ne me regarde pas, et je n'ai pas à en faire les frais injustement. Ceci étant dit, je considère que l’on peut être en désaccord avec une personne sur un point, et en accord sur d’autres. Si on applique cela sur le plan politique, si on considère que seul 20% des votants sont de notre bord, et 50% des individus sont électeurs, çà fait seulement 10% de gens avec qui on est d’accord, donc 90% de personne potentielles à haïr… On ne va pas aller loin! Je dis et je continuerai d’apprécier les travaux de cette personne. à les "liker" sur FB, car cela est objectif de ma part : ses photos des comètes sont proprement bleuffantes, et je n’aurais aucun problème à les présenter dans un de mes prochains épisodes. Qu’il le sache donc : je ne suis pas rencunier, et ma main est toujours tendue. Maintenant que cela est dit, continuez de vous exprimer librement. C’est très intéressant pour moi, dans l’objectif de vous fournir un contenu de la meilleure qualité possible, mon « humble contribution » à notre communauté astronomique. Christophe – la Chaîne Astro.
  11. Bonjour à tous, Je vois que ma vidéo suscite des discussions passionnantes avec des intervenants de haut niveau. J'en suis honoré! Je me permets juste quelques petites précisions sur ma démarche.. - Cette vidéo est la 3ème d'une grande série, qui vise à aider les gens à choisir une (ou 2!) caméras adaptées à leurs setups, et il y a autant de réponses que de personnes... pas facile donc, vous l'avez compris, de dégager une réponse figée dans le marbre. Inutile de vous dire qu’elle se positionne vis-à-vis de certaines vidéos - nous sommes d’accord que le commun des mortel à qui ma chaîne s’adresse, c’est plutôt des gens qui vont utiliser un instrument industriel, du Newton 115/900 au Dobson 400 en passant par les Mak 180, ou Celestron C8… Je n’ai pas la prétention d’expliquer à un Jean-Luc Dauvergne comment utiliser son exceptionnel Mewlon 250 à L/20… - Donc l’objectif, c’est de trouver ce bon ratio d’échantillonnage à utiliser, et dans la majorité des cas (livre de Thierry Legault / UtilCCD, etc.), la réflexion part donc des formules de pouvoir séparateur, de la formule de l’échantillonnage, et le rapport minimal « x2 » du théorème de Nyquist-Shanon. On tombe alors sur ma synthèse sous la forme : F/D = 3.438 x P. Cette formule est expliquée dans le 1er épisode de la série. - mon expérience est d’avoir constaté qu’en utilisant cette formule avec ma QHY5LIIc (donc équivalente à la ASI 120 couleur), que ce soit avec mon Skywatcher 200/800 (les optiques de mon photoStrock), mon Meade Lightbridge 300 (base de mon Strock 300) et mon Meade Lightbridge 400 (base de mon slimStrock), je n’ai jamais réussi à avoir un truc propre sur les hautes fréquences de mes ondelettes. Bref, la composante « haute fréquence » n’était pas là. Et donc, comme je le dis dans la vidéo « il y a des fois où le signal n’est pas là ». Dans mon cas, c’était très clairement à cause de la diffusion des optiques. Donc on comprend bien qu’il est inutile de suréchantillonner avec de tels instruments. - Cette formule donc, je la considère comme une base de travail, et non comme un absolu. Je n’ai donc aucun problème à ce que certains en viennent à sous-échantillonner légèrement comme je pouvais le faire avec mes télescopes industriels, et à voir Jean-Luc travailler à F/D=25 au lieu des 12.89 recommandés par sa IMX_224c, ou les 9.90 recommandés par sa IMX_290m. - En revanche, en faisant repolir mon 400 par Franck Grière (vous connaissez la qualité de ses miroirs – et je précise que le secondaire de mon slimStrock a été directement acheté chez lui), alors là oui, j’obtiens du signal en HF, et il faut travailler à optimiser le rapport signal sur bruit de façon à pouvoir l’exploiter correctement. Optimiser l’échantillonnage, etc. Et vous le savez bien, quand suréchantillonne par 2, on divise par 4 la quantité de lumière par pixel, et donc, on perd en rapport signal sur bruit. - J’ai comme l’impression que les utilisateurs de SC, RC, ou autres Mak du commerce obtiendront un signal dans les HF (toujours avec mes 3.438xP) bien plut tôt qu’avec les Newton. Voici donc où j’en suis dans l’élaboration de ma réponse à la question initiale : - Donc si je suis à 3.438xP avec un instrument de qualité suffisante pour offrir un signal HF dans la réalité du signal se trouvant sur le plan focal, comment en tirer le meilleur parti ? 1- utiliser une caméra monochrome nous affranchit des impacts de la matrice de Bayer (c’est le sujet de cet épisode). 2- suréchantillonner avec une caméra couleur (et/ou monochrome), est loin d’être absurde si la chaîne optique et le ciel le permettent, et à fera l’objet d’une des vidéos à venir de la série (et donc de l’opportunité d’utiliser une IMX 178 par exemple). Mais plusieurs utilisateurs me témoignent que çà ne passe pas systématiquement. On devra garder à l’esprit que si on suréchantillonne à mort, on va se retrouver avec un signal bien plus faible (au carré), et donc, un rapport signal sur bruit qui va en souffrir. Alors bien sûr, on peut allonger les temps de poses. Mais dans ce cas, si on allonge le temps de pose par 3 (car la caméra couleur est 3x moins sensible que la caméra monochrome), et/ou par 4 (pour offrir la même résolution spatiale absolue dans le bleu ou le rouge que la caméra monochrome – nous sommes bien d’accord que j’ai expliqué que c’était inutile), ou simplement de 30%, alors on doit comparer le rapport signal sur bruit « à temps de ciel égal ». Donc si j’ai des poses de 30ms avec une caméra couleur, pour avoir le même histo que des poses de 10ms avec ma caméra couleur, je dois comparer le rapport signal/bruit, et la présence d’un signal HF dans les 3x10ms de ma série monochrome. Donc là encore, la caméra monochrome offre un gain qu’il ne faut pas oublier ! Ma vidéo a clairement pour objectif de ne pas opposer les 2 types de caméras, mais proposer des façons de les utiliser conjointement et efficacement. Au plaisir de vous lire, car c’est toujours passionnant d’échanger dans un esprit constructif et respectueux. Ps : petite remarque : comparer l’IMX174m avec l’IMX224c n’est pas une comparaison qui me semble juste : en effet, le bruit de lecture de la 174 est 4x supérieur ! Bien cordialement. Christophe