Phil49

Member
  • Content count

    26
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

1 Neutral

About Phil49

  • Rank
    Inactive member

Personal Information

  • Hobbies
    Photographie, sciences, histoire, moto
  • Instruments
    Skywatcher AZ-EQ 6 Pro GT et NE-Q 5
    Skywatcher 200/1000

Recent Profile Visitors

75 profile views
  1. Mise en station sans raquette

    Re, En fait, ma question est : lorsque tous les réglages sont effectués correctement pour la MES, est-ce que l'Etoile polaire doit se situer très près du cercle de la trajectoire ou bien elle peut être située bien au dessus en dessous ou à droite et à gauche ? C'est difficile de parler d'échelle pour une image vue à travers un viseur, mais en gros, doit elle être à quelques millimètres ou bien il est normal qu'on la trouve à 1 ou 2 cm ? Les chiffres sont justes des ordres de grandeur pour la compréhension ! ;-) D'accord avec toi sinon, là pour moi c'est bien clair et j'ai validé l'étape mise en station manuelle sans raquette ! ;-) Bien amicalement, Philippe
  2. Mise en station sans raquette

    Bonjour Toutiet, Oui, je l'avais vérifié avant hier, c'est pour cela que j'ai dû refaire la MES comme je l'expliquais dans mon précédent post, sans expliquer pourquoi je l'avais fait ! ;-) L'erreur était juste d'un millimètre ou deux à vue de nez, et encore, les légères oscillations du tube pouvaient à mon sens expliquer partiellement le léger décalage... J'y avais pensé aussi car pour tout le reste, je suis quasiment sûr (Nord, boussole, latitude, longitude). Hier après-midi, j'ai refait l'étalonnage du repère du méridien comme expliqué dans le tuto que je cite depuis le début. Hier soir, ciel dégagé, j'ai pu de nouveau observer, et là, alléluia, sans rien changer dans le positionnement de la monture, l'Etoile polaire était cette fois-ci... au dessus du cercle de rotation théorique vers 12h30/1h00 ! D'après les applis, je devais positionner vers 9h15 pour une observation vers 23h15. En bougeant avec les molettes AD et azimut, j'ai pu positionner la polaire dans le cercle à l'endroit prévu. Maintenant, la question, est : est-ce que l'étoile polaire doit être aussi éloignée de ce cercle symbolisant sa trajectoire ? J'étais content, car en m'habituant à repérer les constellations, j'ai fouiné du côté d'Hercule et je suis tombé sur une galaxie ou un amas ! Pas eu cette chance depuis que j'ai repris ! Malgré l'oculaire très lumineux, un Omegon Ploëssel 32mm, idem, avec un autre oculaire zoom, je n'ai pas pu distinguer clairement les détails, peut-être était-ce M13 !? La nuit n'est pas noire noire, car j'observe depuis chez moi, ceci peut expliquer cela... J'ai bien compris maintenant l'usage des disques, la logique est bien claire dans mon esprit, d'ailleurs, la position à laquelle je suis arrivé dans le viseur polaire en faisant pivoter l'AD après avoir positionné les couronnes est approximativement celle indiquée par les deux applis ! Je pense que maintenant je peux déballer et mettre en station mon AZ EQ6 et faire connaissance avec la "bête" tout d'abord avec le Goto, ensuite on erra avec l'ASCOM ! Comme tout a été étalonné chez Pierro Astro, je serai vite fixé, même si le viseur polaire est du type nouveau modèle ! Bien amicalement, Philippe
  3. Mise en station sans raquette

    Bonjour, Enfin, hier soir le ciel était dégagé, j'ai pu tester mes compétences théoriques dans la pratique ! J'avais refait ma MES pour vérifier le calibrage de mon viseur polaire et donc hier soir c'était l'occasion de tester. J'ai réglé mes couronnes à 21h00 (pour 23h00 heure locale), ma longitude, 0,36° W, mon jour (le 18 hier) et j'ai regardé sur l'appli Polar Align et Synscaninit 2 qui indiquaient environ 9heures sur la position théorique d'une horloge. J'ai scruté dans mon viseur polaire en l'éclairant de biais avec ma lampe frontale rouge, et pas une seule étoile visible à proximité immédiate de la couronne de trajectoire de l'étoile polaire ! En plus j'avais mon renvoi coudé acheté il y a peu qui grossit la mire, donc pas de doutes sur ce point... Enfin, si, une, et forcément l'Etoile polaire car je l'avais centrée dans mon chercheur et dans l'oculaire elle était bien centrée. Elle était dans l'axe, mais beaucoup plus bas, rien d'aussi visible autour d'elle, presque au niveau de Dubhe sur la représentation de la Grande Ourse !!! j'ai donc remonté avec les vis pour la mettre au niveau de 0H00 et non 9H00 en ajustant avec les vis d'azimut, j'ai pu la centrer parfaitement. J'avoue être dubitatif car la correction pour la placer sur 9h00 aurait vraiment été importante, en azimut, à mon sens ! De deux choses l'une ou j'ai un problème avec ma boussole manuelle (bien éloignée du trépied quand je positionne au Nord le plus proche possible de ce qu'elle indique) et je ne suis pas vraiment au Nord pile poil, soit c'est réellement le mouvement que j'aurais dû faire !? Quand j'ai corrigé l'AD, j'ai éclairé et regardé la latitude et finalement c'était cohérent, donc bien 47°. La flèche de repère étant assez éloignée des graduations ce n'est vraiment pas évident de distinguer 46 ou 47 ou 48° ! Donc pour moi c'est en azimut que la plus grosse correction devait s'effectuer si c'était bien à 9h00 que je devais positionner l'étoile polaire, et il n'y a pas à douter des deux applis ! Un avis ? Merci d'avance pour votre aide, Bien amicalement, Philippe
  4. Bonjour Olivdeso, Merci pour toutes ces précisions très... claires ! Pour le porte-oculaires, j'avais dans l'idée au début de partir sur ce modèle dédié aux Newton Sky-Watcher, donc "normalement" totalement compatible ! - https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/porte-oculaires-hq-à-crémaillère-pour-newton-sky-watcher_detail . Maintenant, quand je regarde les autres produits de qualité sur la page du site Pierro Astro, la moyenne se situe dans les prix de celui que tu m'as indiqué... Pour en revenir au réglage fin, oui, il y a bien des microfusers, donc pas de soucis, voir photos ci-dessous. Les spécifications sont ici : https://www.maison-astronomie.com/nonoptiques/3148-crayford-dual-speed-pour-newton.html . Par contre, c'est quoi la signification de "GPU" ? Je viens de trouver la réponse en parcourant une page d'un site sur les correcteurs de coma (https://www.sahavre.fr/tutoriels/materiel/13-correcteurs-coma ), il s'agit du nom d'un fabricant, et je pense avoir par la même occasion bien saisi maintenant les contraintes et le fameux backfocus, dont acte ! En bon informaticien que je suis c'est un "Graphics Processing Unit", mais là quelle est elle ? Pour la bague, manifestement, c'est vendu avec au format M48 si je choisis ce correcteur de coma Skywatcher. Ah Tamron, oui, quand j'ai débuté, c'était LA marque compatible avec ses fameuses bagues T en effet, qui n'étaient pas données d'ailleurs si je me souviens bien, mais c'était le prix de la compatibilité avec tous les ténors du marché ! Je ne savais pas qu'elles servaient de standard par extension en astronomie, mais cela semble logique après tout ! Pour l'usage des boitiers, n'ayant pas de parti pris concernant la marque (j'ai débuté sur du Fuji, puis longtemps j'ai eu des Canon EOS, les tout premiers, pour finir il y a 25 ans avec Nikon) je n'ai pas encore arrêté mon choix. Mais je me disais que le parc en occasion était plus important en Canon, peut-être déjà partiellement ou alors totalement défiltrés (puisque le défiltrage semble être au même prix plus ou moins sur ces deux marques), la caméra me tente aussi, mais je ne suis pas certain qu'en termes de prix ce soit plus abordable pour débuter, mais peut-être que je me trompe... Désolé de toujours ramener la conversation à l'argent, mais c'est quand même le critère final la plupart du temps, d'autant plus que j'ai d'autres hobbies assez "budgétivores" notamment la moto et accessoirement une maison et une petite famille ! LOL ! ;-) Pour les malicieux, ce n'est pas dans cette ordre de priorité énoncé que mes critères d'importance sont fixés ! re LOL ! ;-) Pour l'usage en non filtré, oui, j'ai lu cela, je tenterai effectivement sans dans un premier temps, cela ne mange pas de pain ! Bien amicalement, Philippe
  5. Lyl Non en photo je connais très bien la notion de backfocus ( ceci dit on peut faire de la photo depuis 40 ans sans savoir ce qu'est le backfocus ! ;-) ) par contre je ne suis pas certain de saisir ici les subtilités (et non pas le principe) pour un porte-oculaire ! ;-) Pour le vendeur, le tube et la NEQ 5 ont été achetés d'occasion, donc pas de retour il me faudra poser la question à des boutiques sur le Net. Quant à mes appareils photo, comme je l'expliquais, je ne souhaite pas les défiltrer, raison pour laquelle je me rabattrai sur un Canon d'occasion ou une camera, mais je n'en suis pas encore là ! Est-il absolument indispensable de connaitre l’appareil AVANT d'envisager l'achat d'un porte-oculaire et d'un correcteur de coma !!!?? Philippe
  6. Re Merci pour ces réponses. Lyl et Raphael : vos réponses sont trop techniques pour mon niveau actuel ! :-( J'ai été voir les sites, franchement, c'est comme demander à un élève de primaire d'aborder la théorie des cordes en physique !! Je comprends le principe, 40 ans de photos et passionné de technos, ça aide, mais je ne dispose de quasiment aucune donnée optique UTILE sur ce fout... tube donc impossible de mettre le minimum syndical ! Le poids, le focale et le diamètre vont pas aider des masses... J'adore creuser les sujets et comprendre, mais là, trop de notions à ingurgiter à mon niveau actuel... Il faut savoir reconnaître ses limites... Olivdeso, explications enfin compréhensibles, par contre, ouch, ça pique le prix ! Alors, oui, à côté du prix de la AZEQ6 ce n'est pas énorme, mais mon budget n'est pas démesuré ! ;-) Ma question serait alors celle-ci, si cela peut aider à clarifier : compte tenu de mon usage immédiat, l'observation, futur, l'astro-photo, si je dois investir par ordre et avec un budget médian, par quoi puis-je commencer ? Ce que je voudrais c'est ne pas dépenser 200 ou 300 euros pour un élément et qu'en voulant en changer un autre dans un mois ou deux on me dise, ah bah non, c'est pas compatible, faut investir dans le machintrucchose ! J'ai compris que le porte-oculaire est la clef de voûte, qu'avec le poids que l'on va lui faire supporter, il est logique de commencer par lui, d'où le fait que je commence à me renseigner aussi sur le correcteur de coma qui semble manifestement plus confortable en observation et indispensable en photo. Disons que si je pouvais mettre dans les 200/250 euros sur le porte-oculaire cela m'irait, 160/180 max pour le correcteur de coma, ce serait idéal. Maintenant, peut-être que ces chiffres sont ridicules et il me faudra peut-être reporter un peu ces achats... Merci d'avance pour vos commentaires Bien amicalement, Philippe
  7. lyl, Je viens de partir à la pèche de l'info rien trouvé, c'est un composant standard, même sur le site de Sky-Watcher ce n'est pas précisé, encore moins sur la doc d'origine quelque peu légère... J'ai cherché sur le Net et pour le moment pas de réponse, je poursuis avec divers mots clefs... Sinon, tant pis, je demanderai à un site marchand. Je pensais que c'était plus "standard" que cela n'en a l'air. J'ai vu pour les Baader qu'ils étaient venus avec pas mal de bagues, je suppose que là aussi il faut en savoir plus notamment pour un usage ultérieur en astrophoto où ils parlent effectivement de cette notion de tirant... Je pensais à ce correcteur : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/marques/skywatcher/accessoires-optiques-sw/correcteurs-optiques/correcteur-de-coma-pour-newton_detail . Ou celui-ci : https://www.pierro-astro.com/baader/30-barlows-convertisseurs-optiques/correcteur-de-coma-baader-rcc-i_detail . Quant à celui-ci il devrait normalement correspondre parfaitement à mon 200/1000 ? : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/marques/skywatcher/accessoires-optiques-sw/correcteurs-optiques/correcteur-de-coma-pour-newton_detail . Bien amicalement, Philippe
  8. Bonjour lyl Euh, le tirant est il du "tirage" ? Comment suis-je supposé connaître cette valeur ? Ne dépend elle pas des divers éléments optiques et du point focal, ou peut-être que je ne comprends pas cette notion de tirant ? Tout est d'origine sur le tube, donc porte-oculaire Skywatcher. Merci d'avance pour tes éclaircissements Philippe
  9. Bonjour à toutes et à tous, Je viens de remettre le pied à l'étrier de l'astronomie après une première tentative avortée il y a 3 ans. J'avais gardé l'équipement (Sky-Watcher NEQ 5 et 200/1000), je viens d'ailleurs d'acheter chez Pierro Astro une AZ EQ6 GT Pro, mais pas encore pu la tester faute d'une météo clémente depuis une semaine... Cependant, je souhaiterais m'acheter quelques éléments indispensables pour l'observation mais surtout l'astrophoto qui reste mon objectif final. Il me semble cohérent de changer le porte-oculaire et ajouter un correcteur de coma dans un premier temps. Côté photo, je fais de la photographie depuis 40 ans et dispose de boitiers pro et semi pro... Nikon et pas mal d'optiques de qualité. Mauvaise pioche si j'ai bien compris côté astrophoto où Canon semble historiquement régner... Je ne suis pas chaud pour défiltrer un de mes boitiers et ferait probablement l'achat d'occasion d'un E350, 400 ou autre dans un budget raisonnable d'autant plus que je viens de découvrir les tarifs "musclés" du défiltrage partiel et surtout total! :-( Mais revenons à la première étape, le correcteur de coma et le porte-oculaire : j'ai vu sur le site de Pierro Astro (et d'autres, je ne suis pas sectaire) des porte-oculaires Baader et un Sky-Watcher, pour mon usage futur, y a t'il une grosse différence pour quelqu'un qui débute ou faut il absolument passer d'emblée aux modèles les plus chers ? Idem pour le correcteur de coma, j'ai vu des Kepler, Baader, bref que me conseillez vous pour un budget médian ? Merci d'avance pour vos conseils Philippe
  10. AZEQ6 / ASCOM et EQMOD et consort

    Bonjour Devoniak Très intéressant, je viens moi même de faire l'acquisition d'une AZ-EQ6 GT Pro, mais hélas, reçue cette semaine et pluie, pluie, pluie... J'attends avec impatience de la monter et de tester après m'être fait la main avec ma NEQ5 ! Juste une petite précision concernant l'adresse que tu communiques : tu as un point qui traine à la fin de ton lien ce qui renvoie sur une page qui n'existe pas bien sûr ! ;-) Peux-tu le supprimer pour ceux qui ne penseraient pas à vérifier l'intégralité de l'URL ! ? Merci pour ce partage qui me fera peut être gagner du temps car j'ai tout installé sur mon portable mais pas encore eu l'opportunité de connecter à mon AZEQ6 pour vérifier, souhaitant d'abord me faire la main avec le Goto avant de passer à l'ASCOM ! Bien amicalement, Philippe
  11. Mise en station sans raquette

    Bonsoir Toutiet, Merci pour ces précisions ! J'ai pu enfin observer (de jour, hélas, car météo toujours couverte depuis plusieurs jours) le "flottement gras" de la couronne des jours, enfin ! En tournant l'axe, ce qui revient à ce que tu expliques au dessus, mais pour un autre usage certes ! Je suis content car je crois tenir le bon bout avec les heures et la date ! Reste à avoir une trouée dans le ciel pour confirmer que l'étoile polaire va enfin apparaitre proche de son rond où je dois la "nicher" avec tous ces éléments qui sont supposés coller ! ;-) Sinon, juste une question posée dans mon dernier post : quelle heure dois je afficher sur la couronne : heure locale ou heure +2 ? Bien amicalement, Philippe P.S : mon AZEQ6 est arrivée hier, mais pas encore montée, juste déballée et vérifié les composants, j'attends d'avoir validé mon observation avec la NEQ5 et hop j'attaquerai avec ZE monture !
  12. Mise en station sans raquette

    Suite... je profite de ce post pour poser une question toute bête, désolé, mais en lisant la doc de l'AZ EQ6GT, on a les deux modes : azimutal et équatorial. Euh, question bête, dans quel cas doit on choisir l'un et l'autre ? Le manuel explique comment passer de l'un à l'autre avec les grosses vis, mais sans dire pour quelle raison ! J'ai "cru" comprendre en lisant diverses sources que l'équatorial était indispensable en astrophoto, cela veut-il dire que l'azimutal doit être choisi uniquement en observation, ou cela est il lié au choix motorisation / manuel comme je el fais actuellement avec ma NEQ5 ? Vu qu'il est important de faire attention à cela je préfère comprendre avant de monter l'AZ EQ6 et faire sa MES ! J'ai cru lire sur la doc Synscan que la raquette pose la question dans la mise en fonction, donc il me faut bien savoir dans quel cas choisir l'une ou l'autre... Désolé encore pour cette question bête, comme je vous le disais, encore plein de choses à apprendre ! :-( Bien amicalement, Philippe
  13. Mise en station sans raquette

    Bonjour Toutiet, Ça y est, hier après midi je suis retourné vérifier le fonctionnement des couronnes et en imaginant que je faisais une observation à 23h00, j'ai regardé le mouvement de la couronne des dates et, effectivement, elle tourne en accompagnant la rotation en sens anti horaire de l'axe de l' AD en utilisant la barre des contrepoids! J'ai donc bien vu dans le viseur polaire le petit rond de l'étoile polaire à 12h00 environ. Comme je suis près d'Angers, j'ai 0'36° en longitude Ouest et 47°en latitude sur ma monture. Reste la question horaire, on met l'heure locale ou le TU ? Donc pour 23h00 heure française, je positionne la couronne horaire sur 11h00 ou 09h00 ? Normalement, d'après le tuto c'est le TU qui doit être sélectionné, donc 9h00... Si on doit de plus ne plus tenir compte de la spécificité française, si l'UE accepte d'unifier le temps été, il faudra perdre cette correspondance ! LOL ! J'attends ce soir pour contrôler car hier ciel dégagé mais pas à la maison ! 😯 Bien amicalement Philippe P.S : je viens de recevoir mes 2 colis de chez Pierro Astro ! Youppi ! J'avais commandé en plus un renvoi coudé pour le viseur polaire polaire histoire de ne plus me tordre le cou avec ma grande carcasse d'1,92m !
  14. Mise en station sans raquette

    Bonjour Toutiet, Merci pour ces precisions. Toute la partie correspondance heure, date, longitude et latitude est claire dans mon esprit. Ta maquette est pedagogiquement excellente! Par contre, comme je le dis et demande depuis le début, est il normal que "mécaniquement " parlant, la couronne des jours "flotte / tourne" librement ? On s' attendrait à ce qu'elle soit solidaire de quelque chose, et si c'est le cas, soit l'enchaînement des instructions omet une étape, soit il y a un probleme avec son fonctionnement! 😕 Je pense avoir sinon réglé la mire du viseur polaire en suivant le tuto sué je mentionne sans un précèdent post. Franck, PNC doit vouloir dire Pôle Nord Céleste je pense ! 😉 Merci à vous deux pour ces précieuses réponses en plein mois d'août ! Bien amicalement Philippe
  15. Mise en station sans raquette

    Bonjour Franck A chaque relecture du tuto cité je comprends un peu mieux la logique et je constate que parfois je suis passé à côté d'un mot ou d'une phrase. Je crois que c'est presque clair dans ma tête maintenant, j'attends juste un ciel dégagé (encore aucun depuis l'on retour), mais tu as raison, je ne vais pas me focaliser sur cela ! L'essentiel était de bien saisir la théorie. J'espère que la nouvelle monture va m'apporter satisfaction et que je serai à la hauteur (pas de doutes sur elle tellement j'en ai entendu et lu du bien depuis 3 ans), ce qui me fera oublier le piteux échec de la AZ EQ5 GT Pro que j'avais achetée il y a 3 ans lors de ma première incursion et que je n'avais même pas connectée tellement j'avais été écoeuré par mon incompréhension de certains points basiques et avant mon operation pour une cataracte surprise pour mon age qui etait aussi il faut bien l'avouer en partie responsable... En la revendant, j'y ai laissé quelques plumes (contrairement à ce que l'on m'avait assuré ) alors qu'elle était absolument neuve, donc pas envie de réitérer... Celle-ci je l'ai achetée chez Pierro Astro que je connaissais de nom à l'époque aussi, mais le surcoût de sa préparation de qualité m' avait fait me tourner vers une autre boutique, car budget nettement plus serré à l'époque... Bref, un peu intimidé par la bête, mais cela me laisse le temps de finir ma formation de jeune Jedaï sur la NEQ 5, d'autant plus qu' ils sont complètement débordés chez Pierro Astro comme m'avait prévenu un interlocuteur lors de conseils avant vente du fait des congés du boss entre autres choses ! Bien amicalement, Philippe