Kristen

Member
  • Content count

    127
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Kristen

  1. La nuit du 26 a été clémente et nous a permit Yohan et moi de faire de belles choses en planétaire au T520. Cependant n'ayant pas d'ADC, la quasi totalité des vidéos ont étés prises en IR. Or à ces longueurs d'ondes, les 4 photosites d'un pixel captent la même chose. L'idée est de combiner les 4 photosites ensemble. J'ai d'abord essayé de bin, mais forcé de constater que les logiciels prennent à chaque fois le pixel débayerisé même en ayant cocher la case de ne pas le faire... Une deuxième idée est de séparer les canaux, et d'empiler les canaux image par image. Cette idée m'as l'air moins faisable... DONC ! J'ai besoin de votre aide ! Comment que je puis faire ? Exemple d'image obtenu cette nuit là :
  2. Tout le monde s'y met dit donc ! Eh bien en m'inspirant de @Sauveurj'ai refais le traitement, nettement moins de bruit !
  3. J'ai moins de détails, et avec le seeing que j'avais (pas beaucoup de turbulence de petit ordre) il était préférable de zoomer assez fort
  4. Ah ! Je n'avais pas compris désolé ! Voici le transfer ! Prêt de 50mo le fichier tout de même ! https://we.tl/t-5IgeMefhD7
  5. Oui ! Capture d'une image au hasard : En IR 742, il n'y a quasi pas si ce n'est pas de différences entre les pixels. Donc ça ne sert à rien de rester en RGGB
  6. Beaucoup de turbu pour mon anniv!!!

    Joyeux anniversaire président ! Joli ce Soleil !
  7. Depuis le temps qu'on le dit ! Mon quartier s'éteint maintenant à minuit avec quelques autres en raison de cela. On va peut-être rattraper quelque magnitude perdu à l'asso
  8. Superbe image, c'est du grand art ! De plus c'est en France ! J'espère que ce genre de résultat permettra d'être un argument pour réduire la pollution lumineuse. Vraiment incroyable. Depuis des jours je reviens la voir pour me balader dedans. Bravo ! Sinon, j'ai des questions : L'utilisation de filtre photométrique n'est-il pas une bonne idée pour faire la couleur plus rapidement et en même temps avoir la possibilité de faire des mesures ? Aussi, est-ce que des poses plus longue mélangé à des plus courtes n'améliorerait pas le SNR de l'image finale ? Comment est constitué la luminance ? Les filtres RVBIr ont-t-ils été ajoutés avec la lumincance ou est-ce seulement le filtre clear ? Quels ont été les logiciels pour le traitement de l'image ? Notamment pour le nightflat qui a été fait en division ? Merci ! Encore bravo !
  9. Bonjour ! J'ai besoin d'aide pour identifier une variable étrange puisque qu'elle monte de plusieurs magnitudes en 2 jours. Et cela de manière régulière puisque l'année dernière à la même date elle avait la même luminosité. Voici une vidéo pour comprendre de quoi je veux parler. piliers_étoile_variable.mov dates des images : 21/04/13 21/07/06 22/05/25 22/06/29 22/07/01 Je m'en suis rendu compte en faisant une compo coloré sur les piliers. Une étoile était coloré et faisait comme si elle venait d'apparaître. En temps normal, en comparant la luminosité avec d'autres étoiles dans Siril et Stellarium, elle est de magnitude 17. Après sa variation, elle atteint 12 ! Regardez vos photos pour voir si elle y est et donc en déduire sa période. J'aurais donc besoin de votre aide pour savoir quelle est cette étoile et si elle n'est pas répertorié comment alerter son existence. Merci !
  10. M16 au T520 avec le Fuji X-T4

    Le trio Siril, AstroSurface et RawTherapee ! Tous gratuits et capables de faire face à des logiciels payants sans problèmes. Pour le coup les APN utilisent la technologie CMOS. Tu veux dire le capteur X-Trans de Fuji ? Si c'est ça, oui, cette matrice permet de supers résultats dans toutes les conditions !
  11. Finit le 350D ! Place au Fuji X-T4 ! C'est maintenant avec cet appareil que je prendrais les photos sans prise de tête. Sa sensibilité, son egornomie, m'as séduis. Même si je préféres imager à la bonne vieille CCD ! Sous un ciel pourrie et le même temps d'intégration que la dernière fois, c'est reparti avec la nébuleuse de l'aigle ! Cette fois-ci je n'ai pas rechigné à pousser les curseurs. Donc oui c'est bruité, le temps de se chauffer avec la SBIG ! T520 Fuji X-T4 190*15sec (~45min) 800 ISO Malgré un seeing moins bon que la dernière fois (2.5" à 5"), j'ai plus de détails. Sûrement grâce à un meilleur SNR. Bon ciel, Kristen
  12. M108, la galaxie de la planche de surf

    C'est très jolie, un traitement agréable qui met en valeur les données ! Je ne vois pas vraiment ce que c'est, tu pourrais montrer un exemple ? Pourquoi ne pas avoir utiliser la 290MM pour la couleur ? Manque de temps ?
  13. Une superbe nuit, un nouveau laser de collimation, un pote (Yohan). Tout semblait annoncer la nuit parfaite ! Qui fut en réalité une déception. Seeing de la nuit : J'ai fais la collimation toutes les heures environs, la map était nickel, donc aucun souci de ce côté. Premier souci : mon disque dure, pas assez de place donc seulement 36k images de prise. Ensuite on s'est rendu cimpte en prenant la Lune avec l'ordi de Yohan que quand on marchait cela faisait vibrer le scope d'une dizaine d'arc seconde, ce qui a affecté un très grand nombre de pose. (Je précise que le planché et le télescope sont désolidarilisés, il y a dû avoir un truc qui touchait la monture /glace ?/) ça c'était durant la prise de vue. Maintenant, durant le traitement... J'ai mis une semaine à empiler ces images, c'est donc vous dire le bordel. Siril plantait sans arrêt, c'était horrible. Mais j'ai finis par y arriver (à peu près vous allez voir). T520 ASI 462MC - filtre IR 850nm 5700*200ms - 19min - 27% 36000 gain 289 - température du capteur à 6°C (celle de l'air à -3°C) Siril / AstroSurface / RawTherapee Le FWMH est à la seconde d'arc en regardant certaines étoiles repère. Nous pouvons observer des artefacts sur les étoiles en dehors du centre. Erreur combiné de Siril et de ma part. Siril car il n'avait pas convertie des images et moi car je ne comprenais pas pourquoi il perdait les étoiles à certains moment (bah c'est sûr l'image était noir...) donc j'ai cru que c'était un bug, je n'ai sélectionné que le trapèze et donc ce n'était pas assez large pour corriger la rotation de champs... Bref que des emmerdes quoi... Et donc grosse déception. Moi qui était tellement content d'avoir enfin une bonne nuit ! le 3/4 de mes étoiles ont du filé...
  14. M42 en pose rapide au T520

    Petite mise à jour avec un traitement plus fin et que je trouve mieux abouti. Je referais sûrment une nouvelle version avec la sortie de la mise à jour 1.2 de Siril qui prévoit l'histogramme hyperbolique. Cela pourrait rattraper les étoiles surexposés
  15. L'année scolaire prochaine, je pars faire mes études. Je n'aurais donc plus accès au T520 et au ciel noir de l'asso. C'est donc pour ces raisons que je réfléchis à acheter un bon télescope à moins de 100€ pour désalluminer le miroir (ou les ?) pour le transformer en télescope solaire comme le 300mm de St Véran. Il sera utilisé en majorité pour la photo, mais aussi en visuel. Voici donc mes questions : - Quel télescope choisir sachant ces contraites : 100€ (120 si très bonne affaire), miroir de bonne qualité (pas de sphérique) et sur monture si possible (la motorisation est un bonus). - De quelle manière s'y prendre pour rendre un télescope solaire ? Manipulations à effectuer, etc... N'ayant pas assez de connaissance dans le matériel et dans la technique pour ce domaine, je me suis senti plus sage de demander avant de faire des bêtises !
  16. de M101 à M51 au 135 mm

    Un constraste assez fort. L'image paraît dure. Il le faut ! Cependant il est assez complexe à prendre en main...
  17. de M101 à M51 au 135 mm

    Super cadrage ! Je trouve le concept très sympa. Cela donne vraiment de la profondeur à l'image. Cependant l'image est assez bleuté et le traitement peut-être un peu agressif. Aussi peut-être tenter 5min de pose (ou plus) ? Sûrement le gradient pour les zones colorés ? La dernière version de Siril est très efficace en correction de gradient. Pour les aberrations chromatiques, il y a un module dans RawTherapee (logiciel que je trouve bien meilleur que Darktable) permettant de les réduire de manière assez efficace. Go investir dans le Samyang ? Anyway, bravo ! Belle image
  18. Merci ! Et merci à tous pour cette riche discussion ! Presque 5 mois plus tard, j'en ai appris des trucs... Déjà j'ai lu, demandé, et je me rends compte que ma demande est peu réalisable... Dès le départ je regarde sur le marché de l'occasion. Et du parabolique à moins de 100€ c'est une très bonne affaire très rare. Je pense donc me prendre un 114/900 basique, que je polirais avec le temps pour corriger ses défauts au fil des ans avec l'aide de Tosi. Pour la monture, je peux facilement faire un système de suivi sur une eq-2. A suivre...
  19. UGC 6614 pas facile la belle...

    Ah oui c’est fin comme cible ! Avec des heures en plus ça pourrait être superbe ! Tu devrais essayer de réserver une nuit complète rien que pour cette cible et avoir ainsi au moins 5h
  20. Joyeux anniversaire, 4h au Z6, NGC 1975

    Superbe cette NGC 1975 ! Bravo @messier63 et @tosi philippe ! Il en jette ce Z6 sur les nébuleuses
  21. Petit poste pour vous présenter quelques images de l'asso Copernic prise avec mon Fuji X-T4 et le 18-55mm f/2.8-4. La nuit était mauvaise, donc je ne me suis pas embêté à faire des photos avec le T635. J'ai aussi fais une circumpolaire. Après tout, je n'en avais jamais fais ! Alors qu'il s'agit pourtant de l'astrophotographie la plus simple qui soit. Mais là enocre, j'ai la poisse ! Sur la seconde image, mon trépied a bougé. Un mouvement étalé sur 10min, il semble que ce soit l'humidité le responsable ! Donc au lieu d'avoir une superbe image je me retrouve avec un truc flou... La poisse je vous dis ! Hâte de faire la VL cet été ! Je vais enfin pouvoir faire une image comme dans les magazines ! Bon ciel à tous ! Kristen
  22. La poisse, même avec une circum...

    Il y avait pas mal de brume, donc oui c'est lumineux. Et les poses de 15min n'aident pas ! Oui c'est jolie. J'y viens pour me ressourcer. C'est calme et on vit au rythme de la journée
  23. Le fantôme de Mirach (NGC404)

    Super sympa cette image ! On dirait vraiment l’image fantôme de Mirach. Et aussi belle description sous l’image ! Bravo même ! Je ne sais pas comment tu fais !
  24. Parfois, on se demande si le matériel n'a pas une âme. Je suis jeune, donc sans revenu, et très passionné. Pour ces raisons Jean-Pierre de l'association Copernic (une superbe personne), m'a graçieusement donné sa SBIG ST-7-XME-S et les logiciels qui vont avec. Je me retrouve alors avec une superbe caméra monochrome, performante, et en même temps étant assez difficile à manier pour entraîner ma rigueur. Sauf que voilà, elle est vieille (2005 !), et les problèmes de compatibilités commencent ! Je me plonge dans une bataille de 3 mois pour la faire fonctionner. J'ai cherché partout, testé à peu près tout, et ai fini par trouver une astuce. Je m'empresse de faire deux trois images avec pour voir un peu son fonctionnement. Et je trouve un nouveau problème. L'obturateur mécanique frotte contre quelque chose... Et la caméra n'aime pas, n'étant plus syncronisé. "Comment ce truc a pu bouger !!" me dis-je. Donc c'est parti pour la démonter et remonter la caméra pour essayer de plier correctement l'obturateur. Après quelques essais, j'y arrives. Tout refonctionne. (ouf !) Mes images test : andro et la Lune Cette dynamique ! remarquez le flou dû au frottement de l'obturateur Quelques jours plus tard je trouve par hasard dans un placard de l'asso une roue à filtre avec 3 filtres RVB astronomik. Je me dis que la chance va tourner, que je vais enfin faire de jolies images. Mais c'était sans compter sur la capacité du destin à nous embêter. Il me manque un adaptateur M42 mâle-mâle.... J'ai tout de même essayé un montage, mais bien entendu, je suis hors mise au point. Je vous présente donc ma "mitrailleuse" Les semaines, les mois, avances, et je ne trouve pas de solution. Jusqu'à une révélation. La bague permettant de mettre un objectif de webcam à la ASI n'ai rien d'autre qu'un pas de vis mâle M42 à l'extérieur et un pas de vis femelle M38 à l'intérieur... J'ai donc ma solution ! Il ne suffit plus que je trouve une nuit où je ne fais pas de multiples tests en pose rapide C'est donc la nuit du vendredi 21 Janvier que j'essaye pour la premiére fois une image avec ma caméra sur la grande nébuleuse d'orion. Je commence à installer les logiciels sur un autre ordi pour laisser le plus puissant pour l'ASI en pose rapide. Rien ne marche, tant pis... Je reprends mon autre ordi, sauf que voilà ! Je suis maudit ! Les logiciels ne fonctionnent plus.... Les drivers non plus. Je dis peu d'injures, mais je ne pouvais plus me retenir. 6 mois d'attentes et de résolutions de problèmes pour ça... Je réinstalle tout, refais les manips, prend mon mal en patience... Et y arrive enfin ! 1h plus tard... J'installes la lunette dehors avec la caméra, et là tout plante. Plus d'accès à certains documents, etc. Je trouve vite le problème. Il fait -5°C, les disques ont froids. Je chauffe comme je peux mon disque et lance dans la foulé un jeu vidéo un peu gourmand en ressource. Le processeur chauffant, je récupère le flux d'air chaud du ventilateur avec un bonnet et à l'intérieur mes disques dures. J'ai été un peu surpris par l'efficacité du processus, et du temps que j'ai perdu... 2h... Je lance enfin mes poses. Tout semble aller pour le mieux. 10*1min sur chaque couleur. Mais, j'ai oublié de cocher une case. Celle qui enregistre les images dans le dossier. J'ai donc pris des images pour rien durant 40min.... Je coche la case, et recommence tout. Sauf qu'avec la fatigue, je ne fais plus aussi bien la mise au point à chaque changement de filtre. Ma couche verte et bleu est un peu flou. Après je fais un passage sur le cheval. J'ai un projet d'image sur cette nébuleuse. Mais je suis tellement fatigué que je m'endors. Et n'ai pu faire que la couche rouge car Orion commençait à se coucher. ( Vous imaginez le temps que m'ont pris les emmerdes maintenant ! ) Ensuite je n'ai rien pu faire, la caméra étant trop lourde pour faire la mise au point à une certaine hauteur et moi complètement dans les choux car j'aurais tout simplement pu faire la Lune avec l'ASI. Voici donc les deux images de cette éprouvante nuit d'hiver dans les Alpes ! william optic 110/770 apo ST7 Filtres RVB Astronomik, 10*1min chacun pour Orion et 5*2min sur le cheval en couche rouge. Merci à ceux qui ont prit la peine de me lire. C'est un peu long. Maintenant "il n'y a plus qu'à" comme on dit. Bon ciel, Kristen