Icarulus

Member
  • Content count

    61
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 90000

Community Reputation

10 Neutral

About Icarulus

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Adress
    75016
  • Instruments
    William Optics 81GT
    Maksutov STF Mirage 7

Recent Profile Visitors

1296 profile views
  1. Focuseur ESATTO 3.5"

    Pour cause de changement de setup, je mets en vente : - ESATTO 3.5" profil mince Prima Luce Lab: (neuf 1200 EUR) - Bague adaptatrice Prima Luce Lab vers filetage télescope Schmidt-Cassegrain 3.3" (neuve 95 EUR) - Bague adaptatrice vers rotateur Arco (neuve 95 EUR) Focuseur ultra-précis (0.1 micron de pas !) suffisamment mince pour respecter le backfocus d'un C11 ou d'un C14 tout en disposant d'un rotateur, d'un diviseur optique et d'une roue à filtre devant la caméra. Le tout comme neuf, acheté en février 2023, sous garantie, dans emballage d’origine et avec facture. 850 EUR pour l’ensemble (Total neuf 1390 EUR) fdp
  2. Superbe qualité optique.(https://www.astro-physics.com/ccdt67) Acheté au USA, comme neuf. 120€ + port
  3. Sky Quality Meter Unihedron L

    Tout est dans le titre. Il est comme neuf, dans son petit pochon de transport.
  4. Pour cause de double emploi, je vends un jeu de filtres LRVB Antlia série V-Pro montés en 48mm. État impeccable, dans emballage d’origine intact. Achetés en novembre 2022. Prix du neuf 580€, cédés pour 390€
  5. Correcteur de dispersion atmosphérique ADC MK III de Pierro Astro. Acheté en mars 2022 . Très peu utilisé. Emballage d'origine. Etat comme neuf. 250 € port compris. Paiement Paypal "entre amis"
  6. Caméra ASI 533MC

    Caméra ASI 533 MC acquise neuve en décembre 2022 . Elle était destinée à la photo planétaire mais a été très peu utilisée. Emballage d'origine. Etat comme neuf. 560 € port compris. Paiement Paypal "entre amis"
  7. Tuto vidéo Prism 11

    Bonjour, Merci pour les tutos assez marrants sur Pism 11. C'est bien utile, et j'espère qu'il y en a encore dans les tuyaux. Je viens de m'y mettre et , venant de NINA qui est d'une grande facilité et d'une belle ergonomie, le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas de la tarte... Pour tout dire, sur certaines procédures, je rame carrément et trouver des réponses aux problèmes que je rencontre n'est pas évident. Dans mon club astro, pratiquement personne ne l'utilise. Les tutos disponibles en ligne datent et les posts sur le forum prism sont parfois carrément obsoletes. Dans le passé il y a eu apparemment des stages de formation. Ce n'est plus à l'ordre du jour? Je ne sais plus trop à quel saint me vouer pour avancer.
  8. Contrepoids pour barre de 40 mm

    Je recherche des contrepoids pour barre de 40 mm.
  9. Idéal pour Star Adventurer ou similaire. Trois anneaux dont un pour la mise au point, queue d’aronde Vixen, porte mini lunette-guide. http://www.astrokraken.fr/bracket-system-for-samyang-rokinon-135-f-2-telephoto-lens-a183920490?noajax&mobile=0 Peu utilisé. 40 EUR port compris
  10. Merci à tous pour vos commentaires. J’en conclus que s’il y a amélioration de la qualité du suivi grâce à ce genre de réglage elle est minime. Astroamicalement
  11. Merci Marc, Effectivement, ne pas passer le méridien est une option, mais avec un Edge HD dont je bloque le primaire je ne vois pas pourquoi m’en priver. Mon erreur sur RMS inclut Dec et AD. La mise en station doit encore être fignolée ( j’y serai la semaine prochaine) et je gagnerai certainement alors en qualité du suivi du côté de la déclinaison. Ma question est vraiment de savoir si pour le guidage en AD en remote il vaut mieux en rester à un équilibrage aussi parfait que possible de la monture ou préférer un très léger déséquilibre mais que l’on ne peut pas modifier après le méridien.
  12. Merci Christian. Ton commentaire confirme la perplexité de beaucoup sur le sujet. En remote, difficile de faire des essais. A essayer lors de ma prochaine visite sur place. Je constate surtout l'importance majeure de la qualité du seeing et de la position de la cible dans le ciel. Certaines nuits, il m'est arriver de descendre à 0.1" d'erreur en RMS (!) mais parfois il faut se contenter de 0.5", le courant c'est entre 0.25" et 0.40". Dans mon cas, la monture porte un C11 Edge HD et une lunette WO de 81mm (bientôt remplacée par une Takahashi FSQ106). Je peux imager avec l'un ou autre tube en fonction des circonstances. Et que penser d'un léger déséquilibre en déclinaison?
  13. Oui je connais la méthode du cordon et du poids. Sur une EQ8 nouvelle version, franchement je vois pas trop comment on peut placer ce genre de dispositif.
  14. Merci Marc, Effectivement, ne pas passer le méridien est une option, mais avec un Edge HD dont je bloque le primaire je ne vois pas pourquoi m’en priver. Mon erreur sur RMS inclut Dec et AD. La mise en station doit encore être fignolée ( j’y serai la semaine prochaine) et je gagnerai certainement alors en qualité du suivi du côté de la déclinaison. Ma question est vraiment de savoir si pour le guidage en AD en remote il vaut mieux en rester à un équilibrage aussi parfait que possible de la monture ou préférer un très léger déséquilibre mais que l’on ne peut pas modifier après le méridien.
  15. Bonjour, Je dispose depuis peu d’une monture EQ8 RH pro opérée en remote. En guidage, le RMS n’est pas trop mal (généralement entre 0,25” et 0.40”) mais je cherche à l’améliorer. Il est très souvent conseillé de laisser persister un très léger déséquilibre de ce type de monture afin de réduire les effets des jeux mécaniques (« backlash ») et améliorer ainsi la qualité du guidage pour l’astrophotographie. En ascension droite, il s’agit de créer une très légère résistance du côté est de l’ensemble tube+contrepoids afin de toujours maintenir le contact entre roue dentée et vis sans fin. On peut pour cela notamment agir sur la position des contrepoids. En toute logique cependant, au retournement au méridien, il faut modifier en sens inverse leur réglage. Difficile à réaliser si la monture est à 1700km. S’il n’est pas possible de modifier le réglage des contrepoids au passage du méridien, certains préconisent alors de laisser simplement persister une légère surcharge de leur côté. Il y aurait toujours alors une certaine réduction du jeu mécanique (tantôt « en poussée », tantôt « en retenue ») entre vis sans fin et roue dentée. Confirmation?