Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts

 

Nouvel emplacement atteint.. et nouveau forage programmé !

 

Le 19 février Curiosity s’est dirigé vers le Sud en parcourant 27 mètres pour atteindre une bande rocheuse plus sombre et un bloc rocheux spectaculaire qui avait été repéré depuis la position précédente.

 

POSITION AU 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) :

65d5cb3ed4a5d_4102POSITION19022024.thumb.jpg.5d41585c6f3a8796507bafdbaba92ac6.jpg

 

CONTEXTE :

 

Noter que la nouvelle position s’aligne sur le trajet prévisionnel tracé en jaune

65d5cb8e3d47b_4102trajetprvisionnel1902.thumb.jpg.dcde36d4e43018a144e222286d82af16.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) :

 

Le rover s’est positionné face à un gros bloc de roches stratifiées, bloc nommé "Mineral King" qui devrait être la cible du 40ème forage !

Le dernier et 39ème forage avait été réalisé le 18 octobre 2023 (sol 3981) sur la cible nommée "Sequoia" (voir page 209).

Plus loin à droite la butte "Texoli

65d5d09d237c4_4102HAZCAV19022024.jpg.de2e904aadc57c2039b39c993f29d2f6.jpg

 

 

NAVCAM - 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) :

 

65d5cd32afa42_4102NAVC19022024.jpg.e877e0d2031b9d8f5f28d7c8b141d258.jpg

 

La butte "Texoli" et le canal inversé au premier plan

65d5d0d7366ba_4102NAVC8TEXOLI-CANAL.jpg.7bc8c8281f5ef1e5633fcfeb863e5f71.jpg

 

Le canal inversé au premier plan, derrière à gauche le front Nord de "Texoli" et à droite le front Sud de la butte "Wilkerson".

Curiosity devra cheminer entre ces deux reliefs vers l'Ouest, les dépasser et remonter ensuite plus haut au Sud Ouest.

65d5d15a4293e_4102NAVC7TEXOLI-WILKERSON.jpg.a47c14642c85f32ef62da43550980e24.jpg

 

Curiosity s'est un peu écarté du canal

65d5d3ade2aa2_4102NAVC3.jpg.d8638236348ed5deb3a9a7de9dba3a94.jpg

 

 

Comme d'habitude, l'équipe va d'abord procéder à la caractérisation de de la cible de forage "Mineral King" pour en vérifier la stabilité et l'intérêt scientifique.

 

Je cite Natalie Moore, spécialiste des opérations de mission (c'est moi qui surligne) :

"L'espace de travail du bras montre un nouvel emplacement sur une couche rocheuse aux tons sombres très recherchée. Le trajet du week-end a été couronné de succès ! Il a été rapidement déterminé que nos roues étaient suffisamment stables pour désarrimer le bras, et comme il s'agit du plus beau terrain depuis un certain temps l'équipe a rapidement décidé de ne plus partir mais de rester ici et d'essayer de forer. Ce plan est devenu le premier de la campagne de forage "Mineral King".

Le 22 février (sol 4105) sera consacré aux activités du bras robotique : une mosaïque MAHLI de 7 images du bloc Mineral King vue d'un angle pour montrer l'épaisseur des couches sombres, brossage DRT sur Mineral King avec une suite complète d'images MAHLI sur la zone dégarnie de poussière, un test de précharge du foret sur la surface de Mineral King pour tester la résistance de la roche (plus la roche est résistante, moins elle risque de se fracturer ou de se déplacer), et enfin des intégrations APXS dans la soirée sur Mineral King sans poussière pour recueillir la composition minérale avant le forage. Le troisième sol sera principalement un sol de recharge de batterie.

Si le test de précharge sur Mineral King se passe bien, nous pourrions forer ce week-end !".

 

PANO NAVCAM - 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) :

 

65d60767bc698_4102PANONAVC19022024JVD.thumb.jpg.81c14a5c84b6fa77874d0b580bb13d8e.jpg

 

MASTCAM - 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) :

 

Premières images couleur du bloc stratifié et nodulaire "Mineral King"

65d5d5c33275b_4102MASTC19022024.jpg.b96b8653977dd6806a2a5a3b49e56118.jpg

 

 

65d5d5f9378fb_4102MASTC6.jpg.57b98452e8a53339719b30f3fad68c5f.jpg

 

 

65d5d62a43451_4102MASTC5.jpg.acdd2e512bbab02c2ecb02ff437fa6c5.jpg

 

 

65d5d6680e36c_4102MASTC4.jpg.19e9cfdffcee2536f225b1946c8e7c64.jpg

Edited by vaufrègesI3
Ajout image
  • Like 6
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Préparatifs du 40ème forage du bloc stratifié et nodulaire "Mineral King"

 

RAPPEL POSITION - 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) - kymani76 :

 

65d8ee2028cf4_4102POSITION19022024kymani76.thumb.jpg.5a6aa8385bbeab64086b303f1c04373d.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 22 FÉVRIER 2024 (SOL 4105) : 

 

La brosse approche de la surface rocheuse

65d8ef1bcbd48_4105HAZCAVDRT.jpg.4623eebca4ae2ecb1d9a3281686e0279.jpg

 

 

NAVCAM - 22 FÉVRIER 2024 (SOL 4105) : 

 

Test de précharge - foret en appui sur la roche. Le résultat de ce test (bonne résistance de la roche à la fracturation)  conditionne la réalisation du forage

65d8f10a95c51_4105NAVC22022024APPUIFORET.jpg.fdc93b317c98b6b50e5c2d93754c1e22.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 22 FÉVRIER 2024 (SOL 4105) : 

 

Analyse APXS après dépoussiérage (chimie élémentaire)

65d8f15882355_4105HAZCAV22022024APXS.jpg.745719e00a21e2ee595d3dd19557ece7.jpg

 

 

MASTCAM - 21 FÉVRIER 2024 (SOL 4104) :

 

Vues MastCam d'incroyables roches nodulaires stratifiées autour du rover

 

65d8f2d6d4d57_4104MAST5.jpg.d86b623f2d2bf658ab23608b4d007698.jpg

 

 

65d8f32d3c9d0_4104MASTC3.jpg.da621d9603e0fcad0d34764a7e146183.jpg

 

 

65d8f3677b376_4104MASTC4.jpg.7f39f669e7d84359b77c25617d6b8ba1.jpg

 

 

65d8f38e11497_4104MASTC6.jpg.201986bbaeca453bbff9ab79129849ac.jpg

 

 

65d8f3b654a0e_4104MASTC7.jpg.72842c2dc1a4dc84e145f3acb6704b9d.jpg

 

 

65d8f3d0e0b2f_4104MASTC8.jpg.3dc41b444eb2c2b6991256edf62cf607.jpg

 

 

65d8f3fb8dcc3_4104MASTC9.jpg.0508b15922bced463fa236095b6a0716.jpg

 

 

65d8f42a5e195_4104MASTC10.jpg.260602f38ebcd45d962c27fd8a1421d7.jpg

 

 

65d8f46c79886_4104MASTC11.jpg.8d4b9b29de109aec59b6efd14b7b2cbb.jpg

 

 

65d8f496e5f0d_4104MASTC12.jpg.a95d45f5c23cbc2b3dc49cd55e19b13e.jpg

 

 

65d8f4d855ece_4104MASTC13.jpg.f94c838bee4b34b27f49e25ae54287c0.jpg

 

 

65d8f4f472e87_4104MASTC21022024.jpg.574438466067bc5205fcc725e22a69bd.jpg

 

 

MAHLI - 23 FÉVRIER 2024 (SOL 4106) :

 

65d8f5aab2fa6_4106MAHLI23022024.jpg.295dcf9f3ad0536065dff404d5b7518a.jpg

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 3
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fou, des strates, des strates et des strates, partout... O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Kaptain a dit :

C'est fou, des strates, des strates et des strates, partout... O.o

 

 

Contrairement à la surface de la Terre, celle de la planète Mars n’est pas renouvelée par la tectonique des plaques. Elle a ainsi préservé de vastes terrains très anciens qui gardent la mémoire de leur formation géologique. Les observations du rover ont apporté de nouvelles preuves géologiques de la sédimentation par des processus éoliens, fluviaux, deltaïques et lacustres.

 

La majorité du paysage martien observé aujourd'hui sur cette planète résulte de l'érosion éolienne sur des millions/milliards d'années, y compris le Mont Sharp et le cratère Gale. Sur les sites explorés par Curiosity on estime que l’épaisseur des sédiments érodés par le vent (dépôts de poussière et de sable) est de l’ordre de plusieurs centaines de mètres, ce qui permet d’explorer aujourd’hui en surface les terrains anciens sous-jacents datant de plus de trois à près de quatre milliards d’années qui témoignent de différents types de sédimentation.

 

- Des terrains plus anciens ayant pu être baignés par des lacs sur des durées de temps géologiques et présentant une sédimentation de dépôts fluvio-lacustres (présentant une grande finesse des grains) avec des minéraux typiques des roches basaltiques habituelles (feldspaths, pyroxènes, olivine) mais aussi des sulfures de fer, des sulfates de calcium, des minéraux argileux (de type smectite), ou leur modification chimique par des fluides pendant leur enfouissement (diagenèse)..

 

- Des terrains plus "jeunes" pouvant présenter une sédimentation "sèche", une "cimentation" de sable d'origine éolienne, dépôts ensuite pétrifiés puis cimentés au fil de dizaines ou centaines de millions d'années, probablement sans aucune action de l'eau liquide avec une succession de très fines laminations qui résulteraient essentiellement de périodes successives de dépôts éoliens. En témoignent les lamines observées sur les roches de la formation "Stimson" et sur celles du "fronton de Greenheugh".

 

- Enfin parmi les terrains plus jeunes il reste les sulfates (parcourus actuellement) formés sur une période plus sèche et qui présentent le plus souvent une altération de roches volcaniques par une eau acide ou par des pluies, du gel ou de la neige acide. L’olivine aurait alors donné naissance aux sulfates de magnésium, et les pyroxènes riches en calcium aux sulfates de calcium. Il est également possible que certains dépôts sédimentaires se soient formés suite à l’évaporation d’une eau riche en sulfates. Par ailleurs la "vallée de Gediz" parcourue par Curiosity actuellement semble présenter les stigmates d’un écoulement violent d’eau et de boue. En résulte un grand chaos parmi les roches natives déjà présentes auxquelles s’ajoutent d'autres roches (souvent basaltiques) ayant pu être transportées par la/les débâcle(s).

 

L'objectif est désormais de caractériser ces roches afin d'obtenir des informations sur les régimes paléoclimatiques avec les phases d'altérations contenues dans les roches sulfatées. Une partie de l'effort de planification de l'itinéraire stratégique de l'équipe scientifique s'est concentrée sur les endroits préférentiels où effectuer l'ascension en recherchant ces roches caractéristiques en strates sulfatées, entre autres en s'aidant de ce que les données orbitales fournissent en termes de minéralogie attendue et d'autres propriétés de ce type de roches.

  • Like 4
  • Love 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/02/2024 à 22:19, Kaptain a dit :

C'est fou, des strates, des strates et des strates, partout... O.o

 

En veux tu ??... en voilà ! :) : 

 

MOSAÏQUE MAHLI - 23 FÉVRIER 2024 (SOL 4106) - Jan van Driel

 

Un empilement successif de strates de sédiments sur des durées de temps géologiques pouvant se chiffrer en plusieurs millions d'années.. le plus anciennes sont les strates les plus basses..

65db8b0a882f6_4106MAHLI4.thumb.jpg.3ae97c3c89006cc2b836810c4c678b75.jpg

 

Vu leur grande finesse ça ressemble plutôt à des dépôts purement éoliens. Quant à la présence de nombreux nodules ils témoignent d'une infiltration souterraine sans doute ultérieure d'eau liquide.

 

MOSAÏQUE MASTCAM - 10 FÉVRIER 2024 (SOL 4093) - Jan van Driel

 

65db90128a840_4093MOSAMASTC10022024JVD.thumb.jpg.6c3530cacc5a78331bb056333a04ee92.jpg

 

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

La roche "Mineral King" a subi tous les tests préliminaires avec succès et le 40ème forage  (pas très profond) a été réalisé le 24 février !

 

La quantité d’échantillon recueillie reste à vérifier, surtout s’il est prévu d’utiliser aussi le labo SAM pour l’analyse bio. Sachant que la quantité d’échantillon nécessaire à une analyse est de l’ordre d’un dé à coudre, l’espoir est permis. C’est l’analyse minéralogique qui sera d’abord effectuée avec le labo CheMin.

La plupart de ces roches sédimentaires ont pu commencer leur formation il y a des milliards d'années, puis ont subi des transformations chimiques et physiques (diagenèse) selon les conditions environnementales locales et leur exposition en surface depuis au moins des dizaines ou des centaines de millions d'années (environ 80 millions d’années en moyenne).

 

 

Je cite Ashley Stroupe, ingénieur des opérations de mission (c'est moi qui surligne) :

"Il s'agit d'une roche assez étrange, avec ses grandes corniches en surplomb et ses différentes couleurs, et nous étions donc tous impatients de voir les résultats du forage. Heureusement, la roche était suffisamment solide pour être forée sans que les couches rocheuses ne se désagrègent. Cependant, elle était également assez dure pour ralentir notre progression et nécessiter une percussion vers la fin. En conséquence, ce trou est peu profond, ce qui signifie que nous n'avons peut-être pas recueilli autant d'échantillons à analyser. Cependant, nous avons eu des analyses d'échantillons réussies après des forages peu profonds similaires (comme Edinburgh sur le sol 2710) et notre caractérisation de portion montre que nous avons des échantillons, donc l'équipe est optimiste et va déposer des échantillons à CheMin aujourd'hui. Nous préférons déposer l'échantillon le plus près possible du moment où nous effectuerons l'analyse CheMin, c'est-à-dire la nuit, à des températures plus fraîches. En attendant le coucher du soleil, nous effectuons des travaux scientifiques et d'imagerie ciblés".

/…. /

"Après une nouvelle sieste, Curiosity se réveille dans la soirée pour déposer des échantillons de forage à CheMin. Nous déposons deux "portions" d'échantillons à CheMin, ce qui implique de faire tourner le foret à l’envers pendant moins d'une seconde. Pendant la nuit, CheMin analysera l'échantillon, puis le rejettera. Nous devrions avoir les résultats de l'analyse vendredi, lorsque nous saurons si Mineral King est à la hauteur de son nom (bien que nous ne trouverons probablement pas d'argent réel) et nous déciderons si nous voulons procéder à l'envoi de l'échantillon à SAM.

Au deuxième sol du plan d'activités (28 février - sol 4111), nous lisons les données de CheMin et effectuons d'autres travaux d'imagerie et de télédétection".

/…./

"Enfin, nous prenons l'image Navcam de l'entrée de CheMin après le largage et un film sur les tourbillons de poussière. Pour le reste de la mission, Curiosity se repose et se recharge en prévision des activités SAM qui auront lieu le reste de la semaine".

 

 

HAZCAM AVANT – 24 FÉVRIER 2024 (SOL 4107) :

 

Approche du foret

65de036ebc89c_4107HAZCAV4APPORCHEDUFORET.jpg.6dcbf1da4a24a08c6e6142102498502d.jpg

 

Début du forage

65de03ae4659f_4107HAZCAV3DEBUTFORAGE.jpg.a617853dcbd6e225eb94aa010014457f.jpg

 

Forage en cours

65de03f6b546f_4107HAZCAV3FORAGEENCOURS.jpg.09586f7897b7dd962bf512078bcaf0fd.jpg

 

Fin du forage

65de0428e1b72_4107HAZCAV2FINFORAGE.jpg.595681c91052570e720466422eb0eb7b.jpg

 

 

NAVCAM - 24 FÉVRIER 2024 (SOL 4107) :

 

65de048e1fedc_4107NAVC24022024RESULTFORAGE.jpg.6f7bc61bdd15a7d659ccedf8657512a0.jpg

 

 

CHEMCAM – 25 FÉVRIER 2024 (SOL 4108) :

 

Trou peu profond malgré l'utilisation de la percussion

65de04ff8ed63_4108CHEMC25022024.png.8196a19d6de125091c4fe85ef344ef86.png

 

 

MASTCAM - 23 FÉVRIER 2024 (SOL 4106) :

 

Roches voisines de "Mineral King". Noter l'omniprésence des nodules qui tapissent même le sol par endroits

65de05d014379_4106MASTC2.jpg.d28a5e451e6e1fc8763ffda799306e9d.jpg

 

 

65de06082c2bd_4106MASTC3.jpg.60cf3dd8d38fefd95e93b1b33b17f3b7.jpg

 

 

65de0664f3310_4106MASTC5.jpg.4a12c3d5e61b6cd32b2fcc617d901ceb.jpg

 

 

65de0696b3354_4106MASTC6.jpg.8dbe305c2e52d10d88915fda97f934d8.jpg

 

 

65de06b64fc6c_4106MASTC7.jpg.f762ce66eb3ff740aecf96d9df536fb2.jpg

 

 

65de070122c27_4106MASTC8.jpg.1703de2a96bd44a6f7d9744d04756603.jpg

 

 

65de072a5b863_4106MASTC23022024.jpg.14d4f894db6792b41135d75c960c4afc.jpg

 

 

MOSAÏQUES MASTCAM – Neville Thompson :

 

21 FÉVRIER 2024 (SOL 4104)

65de07f16bd07_4104MOSAMASTC21022024NEVTH.thumb.jpg.6eb3d06b315fca038114ec27378b14df.jpg

 

 

19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102)

65de08273be38_4102MOSAMASTC19022024NEVTH.thumb.jpg.133a070682770ec3bd6e3f16a9a019b7.jpg

 

 

MOSAÏQUE MASTCAM – 13 FÉVRIER 2024 (SOL 4096) – Jan van Driel :

 

La butte "Wilkerson" avec deux traitements différents permettant de mettre en évidence les roches sombres (très probablement d'origine basaltique) qui tapissent le haut de la crête "Gediz Vallis"

 

65de088c2f17b_4096MOSAMASTC13022024kymani76.thumb.jpg.e6794f05cfc379e1ade61fb77364ab6e.jpg

 

  • Like 3
  • Thanks 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Suite au forage du 24 février (sol 4107) l’analyse minéralogique de l’échantillon de "Minéral King" réalisée par l'instrument CheMin (Chemistry & Mineralogy) est terminée, et l’équipe attend les résultats.

 

Après avoir pris connaissance de ces résultats ils devraient décider s’il est judicieux d’analyser également l’échantillon à l'aide de l'instrument SAM (Sample Analysis at Mars). Le premier sol de ce plan d’activité contient le préconditionnement du labo SAM pour préparer la livraison de l'échantillon à SAM le vendredi et, pendant ce temps, Curiosity restera à côté du trou de son quarantième forage en attendant les résultats de l'analyse.

 

L'équipe scientifique a prévu toute une série d'observations.

Mastcam et MAHLI cibleront le trou de forage "Mineral King" en prenant une seule image pour une évaluation de l’action des vents (examen du balayage des résidus), ainsi qu'une seule image de quelques ondulations sableuses dans l'espace de travail appelées "Florence Peak" dans le cadre d'une campagne d’étude des changements de ces structures. Mastcam regardera également plus loin en prenant une mosaïque de la butte "Wilkerson" pour identifier les structures sédimentaires.

 

Par ailleurs ChemCam (“CHEMistry CAMera”) aura à pointer deux cibles pour une analyse spectroscopique par ablation laser LIBS (Laser-Induced Breakdown Spectrometer). Une première cible nommée "Woods Lake" se trouve à la surface d'une roche ressemblant à la roche du forage. La deuxième cible LIBS nommée "Lake Basin" est la surface stratifiée d'une roche voisine.

ChemCam ciblera également "Fascination Turret", une partie de la crête "Gediz Vallis(voir image de la position ci-dessous) , avec deux images RMI (Remote Micro-Imager) longue distance.

 

 

RAPPEL POSITION AU 19 FÉVRIER 2024 (SOL 4102) :

 

La cible MasCam "Fascination Turret" est indiquée

65e1f3aa3ed57_4102POSITION19022024.thumb.jpg.22b5cf8e73481446763e6665fbc30bc7.jpg

 

 

MASTCAM – 24 FÉVRIER 2024 (SOL 4107) :

 

Trou de forage "Mineral King"

65e1f3f7f2b06_4107MASTCX.jpg.9627ab7e64c7c106fa4ab39032ff0eee.jpg

 

 

L'inusable foret aux 40 forages semble encore opérationnel

65e1f4256de53_4107MASTC24022024.jpg.53d46827a22bb630ad78e3ac7e31d060.jpg

 

 

NAVCAM – 25 FÉVRIER 2024 (SOL 4108) :

 

Vue vers les remparts Nord, la poussière atmosphérique les voile presque entièrement

 

65e1f4a29a254_4110NAVC4.jpg.d7051132af64813db9f69630f756b0b7.jpg

 

 

65e1f521f1cfc_4110NAVC28022024.jpg.71869ebe76ea4048072b080d1f332ce5.jpg

 

 

Vers le Nord Ouest et "Wilkerson"

65e1f5516ceba_4110NAVC5.jpg.89137badd87beb80722097c3d0e04f7f.jpg

 

Vers le Sud Ouest et l'imposante "Texoli"

65e1f5b3d43f1_4110NAVC3.jpg.581cc4d96281416823309f59626f4a1a.jpg

 

 

NAVCAM – 29 FÉVRIER 2024 (SOL 4111) :

 

Les poussières accumulées sur le pont du rover

65e1f76d27c73_4111NAVCAM29022024PONT.jpg.41a78b7e094d8a6531f8c88ae80000dc.jpg

 

 

MASTCAM - 25 FÉVRIER 2024 (SOL 4108) :

 

Et toujours ces roches nodulaires stratifiées extraordinaires !

 

65e1ff8fed28e_4108MASTC2.jpg.05470744188b6b6a5d6d15bca8806b1f.jpg

 

 

65e1ffbf12521_4108MASTC5.jpg.1da1defd21cfeee881b85fe5ac52cc17.jpg

 

 

65e1ffe4dd3fa_4108MASTC6.jpg.199abca86f4793834f190b7f2ec9e853.jpg

 

 

65e2001b576cf_4108MASTC7.jpg.ae6449aedd64b76540272b14f70b3ba4.jpg

 

 

65e200482b035_4108MASTC8.jpg.a672f2496a2b850e79950b4b5120e13e.jpg

 

 

65e20076bebe0_4108MASTC9.jpg.e0cdefc858ee7daad62f79cb9a10af94.jpg

 

 

65e200b0ad638_4108MASTC10.jpg.93d756cdf9b049059779d624cb25db86.jpg

 

 

65e200dae1a49_4108MASTC11.jpg.ebb715085d52c5592ac0b0662a6d1eb4.jpg

 

 

65e201050a971_4108MASTC12.jpg.93bec3e5f717b5fcf1afb91bb13ef388.jpg

 

 

65e20132e82e5_4108MASTC25022024.jpg.6eb991f8cdaf5d4a66e18b58a7bf16d1.jpg

 

  • Like 4
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Curiosity va forer à nouveau sur la cible "Mineral King", car les résultats obtenus jusqu'à présent indiquent la nécessité de collecter davantage d'échantillons pour compléter l'analyse du labo SAM.

 

Je cite Susanne Schwenzer, géologue planétaire (c’est moi qui surligne) :

"..nous devions également prendre en compte un grand nombre d'observations intéressantes en un temps très court, ce qui est bien sûr impossible. Nous prenons ces décisions en nous posant la question suivante : "Que pouvons-nous faire plus tard ? Que pouvons-nous faire plus tard, et qu'est-ce qui ne serait pas pareil s'il fallait attendre ? Ce sont des discussions intéressantes, qui requièrent toute l'expertise de l'équipe présente. Il s'est avéré que la plupart des choses peuvent attendre un peu plus longtemps, et que l'on recherche un changement entre deux mesures, de sorte qu'il est même bénéfique pour cette observation d'attendre un peu plus longtemps.

La demande de SAM pour plus d'échantillons ayant été acceptée, les deux prochains sols - sols 4118-4119 (7 et 8 mars 2024) - seront consacrés à la préparation du deuxième forage très proche de la cible Mineral King, appelé "Mineral King2". Il y aura le test de précharge - pousser sur la roche avec le foret pour s'assurer qu'elle est stable et qu'elle ne bouge pas ou ne se fissure pas pendant le forage, et APXS et MAHLI sur le nouveau point de forage potentiel. Cela va prendre une grande partie de l'énergie disponible, et il ne nous en restera que très peu pour d'autres activités".

 

HAZCAM AVANT - 07 MARS 2024 (SOL 4118) : 

 

Test de "précharge". À première vue le deuxième forage "Mineral King2" sera réalisé à environ 20 cm du premier 

65eb05db46e23_4118HAZCAV7032024TestPrcharge.jpg.ec6106a1ff71eae25240a177cd7c5c80.jpg

 

Analyse spectro APXS

65eb06143d3ae_4118HAZCAV2APXS.jpg.66b9c139e3116002e875db6f432d7c14.jpg

 

 

65eb09d1ec68c_4118HAZCAV3.jpg.d6830a7a6788b072c38422f9a561ad51.jpg

 

 

Image MastCam du premier trou de forage "Mineral King 1" retravaillée par Jan van Driel :

 

65eb0a5752890_4107MASTC24022024JVD.jpg.7b9b87d8f796184ca4534bf1e888a637.jpg

 

 

PANO et MOSAÏQUES MASTCAM - Neville Thompson :

 

- 01 MARS 2024 (SOL 4112) :

Vers "Marker Band Valley" - La butte "Deepdale" à gauche et les pentes de "Bolivar" en avant plan à l'extrême gauche 65eb0c87093d0_4112MOSAMASTC01032024.thumb.jpg.bbff6f352b8249da63f3b7d551b851cc.jpg

 

Au centre "Texoli" et à droite "Wilkerson". Au premier plan et au centre le canal "Gediz Vallis"

65eb0da52dcde_4112-3999PANOMASTC01032024-06112023NTH.thumb.jpg.8a5f1f602b1c50c60d63aea806a6954d.jpg

 

 

PANO et MOSAÏQUES MASTCAM - Jan van Driel :

 

Au centre la butte "Wilkerson" et au premier plan la crête "Gediz Vallis"

65eb1118bdbc8_4112PANOMASTC01032024WILKERSONJVD.thumb.jpg.a317d134b1db1b8ed69bcb1346244be0.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 15 FÉVRIER 2024 (SOL 4098) - Thomas Appéré :

 

65eb151a2086f_4098PANONAVC15022024THAPP.thumb.jpg.57029ca92fccd5ba99f0427f6c861734.jpg

 

 

.. que je me suis permis "d'éclaircir" un peu :

65eb15c793be8_4098PANONAVC215022024THAPP.thumb.jpg.78af5c74f5edc3a36bdbba70c9dcfc00.jpg

 

  • Like 1
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le deuxième forage  "Mineral King 2" a été annulé en raison de d'un "test de précharge" négatif.

Un autre point cible a été choisi sur le même bloc rocheux et a déjà subi les tests initiaux le 12 mars (sol 4123).

Les résultats sont attendus le 13 mars (donc demain au plus tôt pour nous)..

 

Je cite Lucy Thompson, géologue planétaire (c'est moi qui surligne) :

"Comme nous l'avons indiqué précédemment, le premier trou de forage "Mineral King" n'a pas tout à fait atteint la profondeur cible que nous souhaitons généralement pour nous assurer que nous avons suffisamment d'échantillons dans la tige de forage pour les transmettre à nos instruments internes CheMin et SAM. Bien que nous ayons obtenu une analyse CheMin par diffraction des rayons X, il ne restait pas assez d'échantillons pour que SAM puisse effectuer son analyse des gaz évolués (EGA). Les ingénieurs du rover ont sélectionné un nouveau point de forage potentiel sur le même bloc, et ce matin nous avons reçu les résultats des tests APXS, MAHLI et de précharge (pour vérifier la stabilité et la possibilité de forage) sur ce point. Bien que la chimie et l'imagerie aient indiqué qu'il s'agissait d'un bon candidat, le test de précharge n'a pas été concluant. La cible sélectionnée était juste un peu trop proche du rover. En tant que planificateur stratégique d'APXS aujourd'hui, j'ai communiqué les résultats de l'analyse chimique d'APXS à l'équipe ; nous cherchions à ce que la zone "Mineral King2" ait une composition similaire à la première cible de forage. Nous avons appris l'échec du test de précharge alors que nous étions prêts à présenter notre plan préliminaire, mais nous sommes tous habitués à réagir aux surprises que Mars nous réserve de temps à autre !"

/…/

"… les scientifiques spécialistes de l'environnement ont pu planifier un grand nombre d'observations, particulièrement utiles en ce moment, car Curiosity se trouve dans un scénario de veille de tempête de poussière, alors que l'activité de la poussière augmente sur Mars. Les observations de la Navcam environnementale comprennent des observations en ligne de mire (vers les remparts Nord), deux films sur la poussière, deux études du ciel à 360°, ainsi que des films zénithaux et suprahorizon. Le plan n'est pas complet sans les activités REMS, DAN et RAD standard.

Les ingénieurs du rover ont trouvé un autre endroit viable sur le même bloc que "Mineral King", un peu plus loin du rover, nous allons donc probablement essayer nos activités de forage de triage sur la nouvelle cible lorsque nous reprendrons la planification la semaine prochaine. Nous espérons tous que les résultats seront plus fructueux que pour Mineral King 2."

 

 

Je cite Remington Free, ingénieur en systèmes d'exploitation :

"Vendredi dernier, j'étais chargée d'évaluer notre dernière vérification de précharge sur notre deuxième cible "Mineral King". Malheureusement, nous n'étions pas assez confiants dans les données initiales que nous lisions sur la cible pour nous sentir à l'aise pour procéder à un forage complet. Dans notre configuration d'alimentation étendue sans utilisation de stabilisateurs, nous devons être plus pointilleux sur les tentatives de forage que nous faisons pour protéger notre matériel. Nous ne voudrions pas que notre foreuse soit coincée dans un rocher !"

 

"Aujourd'hui, nous prévoyons une nouvelle vérification de notre troisième cible "Mineral King" sur le Sol 4123. Nous sommes très enthousiastes quant à la valeur scientifique potentielle de cette zone, c'est pourquoi nous sommes prêts à réessayer pour obtenir plus d'échantillons. Rappelons que pour notre première cible "Mineral King", bien que nous ayons réussi à forer, nous n'avons pas obtenu la quantité normale d'échantillons de poudre pour effectuer toutes les analyses scientifiques que nous souhaitions, d'où le forage supplémentaire. Nous serons en mesure d'évaluer mercredi si notre troisième vérification répond à nos critères d'ingénierie pour procéder à un forage complet. Après la vérification de précharge.

Sur le Sol 4124, nous n'aurons pas d'activités de bras pendant que nous attendons que nos ingénieurs évaluent la vérification de la cible, et nous nous concentrerons sur des mesures plus scientifiques. Dans notre premier bloc scientifique, nous avons prévu des mesures ChemCam pour documenter la géochimie du substrat rocheux, prendre des mesures spectroscopiques de nos résidus de forage de la première cible de forage Mineral King."

/…/

"Nous sommes impatients de recevoir les données techniques de notre troisième cible "Mineral King" pour voir si nous pouvons effectuer un autre forage !"

 

 

HAZCAM AVANT - 12 MARS 2024 (SOL 4123) :

 

Test de précharge sur le nouveau point cible choisi, à droite et légèrement plus loin que le forage réalisé "Mineral King 1"

 

65f1cfd9ab234_4123HAZCAVPRECHARGE2.jpg.c7e47caf84ea2335a0f9525275a9fda6.jpg

 

 

Cette image prise pendant le test de précharge permet de situer la position exacte de la nouvelle cible de forage par rapport au trou de forage bien visible de "Mineral King 1" à gauche.

65f1d29cec2e8_4123NAVCPRECHARGE.jpg.230e2a36732d88a5d98fa7a53f33c8fa.jpg

 

Approche de l'outil de brossage 

65f1d15f91e68_4123HAZCAVBROSSAGE.jpg.1185b5efc13b0daa32054d104accabd0.jpg

 

Mise en place du spectro APXS après brossage pour analyse de la chimie élémentaire en surface

65f1d195646d0_4123HAZCAV12032024APXS.jpg.928b539d9626cad8363822f8259a795c.jpg

 

 

PANOS MASTCAM - Neville Thompson :

 

Chaos de roches dans la vallée "Gediz" 

 

- 09 MARS 2024 (SOL 4120) 

65f1d74c22b55_4120PANOMASTC209032024NEVTH.thumb.jpg.26774177fa244331bd4874963f7eb9c4.jpg

 

- 10  MARS 2024 (SOL 4121) :

65f1d7b7f3d04_4121PANOMASTC10032024NEVTH.thumb.jpg.267ad2dfc34e9e7aa7f943308efd9b2a.jpg

 

 

MOSAÏQUE MASTCAM/CHEMCAM-RMI - 09 MARS 2024 'SOL 4120) - Neville Thompson :

 

Examen des strates de la butte "Texoli" - les images grises sont issues de la partie "Remote Microscopic Imager" (caméra RMI) de l’instrument ChemCam du rover qui sert souvent d’outil de reconnaissance pour des cibles éloignées (images que l'équipe nomme "longues distances"). Initialement cette caméra est d'abord destinée à fournir un contexte pour les tirs laser et la spectroscopie de décomposition induite, puis à documenter les changements résultant des tirs sur les roches cibles. 

 

65f1df9a4093e_4120MOSAMASTCCHEMCRMI09032024NEVTH.thumb.jpg.7738208b90ac8709f595742296ae06bf.jpg

 

 

NAVCAM - 12 MARS 2024 (SOL 4124) :

 

Vers le Nord.. Chenapau, Deepdale et Orinoco à l'horizon. Les remparts Nord sont complètement occultés par la poussière atmosphérique. Pas encore de tempête mais l'équipe du rover surveille attentivement l'augmentation de l'activité poussiéreuse actuelle. 

 

65f1e26e13892_4123NAVC2.jpg.32665f4632ac25109778156f35222a86.jpg

 

  • Like 1
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Suite au premier forage du 24 février (sol 4107) l’analyse minéralogique de l’échantillon de "Minéral King" a été réalisée par le labo CheMin. Mais Curiosity devait forer à nouveau, car la foreuse n'ayant pas atteint la roche assez profondément la quantité d’échantillon s’est révélée insuffisante pour procéder à l'autre analyse avec le labo SAM.

Sachant que ce deuxième forage  "Mineral King 2" a finalement été annulé en raison de d'un "test de précharge" négatif sur le nouveau point cible.

 

Un troisième point cible de forage "Mineral King 3" a alors été choisi sur le même bloc rocheux et a subi les tests initiaux le 12 mars (sol 4123). Les résultats étaient attendus le 13 mars et ils se sont avérés bons, l’équipe était donc prête à planifier un forage complet de "Mineral King 3" dès le 14 mars ! Ce qui a été fait :

 

NAVCAM – 14 MARS 2024 (SOL 4125) :

 

Foret en approche

65f89989aaeb8_4125HAZCAVFORETENAPPROCHE.jpg.bce10c54facd69c95d46f80f6c8b9f26.jpg

 

 

Forage "Mineral King 3" en court.. mais le foret ne semble pas avoir atteint la profondeur nécessaire 

65f899b748912_4125HAZCAVFORAGE.jpg.532418640eff7470d63cdda2879f10db.jpg

 

 

Positions des différentes tentatives de forage

65f89a239ea49_4125NAVCMINERALKING3.jpg.0f62840e1119d56b59d2c5f307ef274f.jpg

 

 

MAHLI – 16 MARS 2024 (SOL 4127) :

 

Résultat du forage « Mineral King 3 »

65f89ab52019a_4127MAHLI3MK3.jpg.f809e6fdfcdc27dfd446847c0fe91e41.jpg

 

Plus près

65f89acd89294_4127MAHLI16032024MINERALKING3.jpg.504950f9262a94f858c595ad42230e38.jpg

 

 

Je cite Emma Harris (c'est moi qui surligne) : "Juste avant la planification, nous avons appris que la tentative de forage sur Mineral King 3 n'avait malheureusement pas atteint une profondeur suffisante pour collecter des échantillons à des fins d'analyse. Ainsi, d'une manière très similaire à un changement rapide dans les coulisses du théâtre, nous avons modifié notre plan d'action quelques minutes avant la planification. Au lieu d'envoyer l'échantillon foré pour analyse, comme nous avons pu le faire pour Mineral King, Curiosity s'en va".

FIN DE CITATION

 

Donc échec total de ce deuxième forage après le demi-échec du premier..

Au cours des 16 et 17 mars, avant de partir, APXS prendra des mesures sur la tentative de forage à " Mineral King 3 ", car il y a des résidus de forage. ChemCam réalisera les dernières observations LIBS dans cet espace de travail sur certaines roches nodulaires d'intérêt. ChemCam prendra ensuite une mosaïque RMI d'une cuvette de sable nommée "Centre Basin" près du rover, ainsi que deux mosaïques RMI à longue distance des buttes "Texoli " et "Dragtooth". Mastcam prendra les images de documentation standard sur les observations laser LIBS de ChemCam, ainsi qu'une image finale de détection de changement de "Florence Peak", une ondulation de sable dans l'espace de travail observée depuis quelques semaines pour voir à quel point elle se déplace au fil du temps.

 

POSITION AU 17 MARS 2024 (SOL 4128) :

 

Environ 8 m parcourus au Sud

65f89c2e38497_4128POSITION17032024.thumb.jpg.a55ff2c05927fa9fb833bd36fce1c7bf.jpg

 

 

RAPPEL du trajet prévisionnel :

 

Curiosity demeure sur le trajet jaune

65f89c5340d15_4128trajetprvisionnel.thumb.jpg.8da72f6b2dde7364ca8c81ae68aca1c6.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 17 MARS 2024 (SOL 4128) :

 

65f89c9ae1b94_4128HAZCAV17032024.jpg.4c924160a66b2aec458a9565da900e6c.jpg

 

 

NAVCAM - 17 MARS 2024 (SOL 4128) :

 

65f89cbf04978_4128NAVC17032024.jpg.779df0a74bd25e69efa45829e3808645.jpg

 

Au Nord l'horizon est toujours bouché par la poussière atmosphérique 

65f89eb995c4c_4128NAVC4.jpg.6ca3bfd90d3e3b37fe8a6d68f009b973.jpg

 

Examen du bras robotique et de la tourelle porte outils avec le foret tourné vers la caméra.

Après autant d'échecs sur les derniers forages, on peut légitimement se demander si le risque présenté par un changement de foret "n'en vaut pas la chandelle" ?..

65f89fce6ac0b_4128NAVC8.jpg.8a0b8f9aa9bcbd5446c4a89e89b32114.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 17 MARS 2024 (SOL 4128) – Jan van Driel :

 

65f8a13ecf8a0_4128PANONAVC17032024JVD.thumb.jpg.7fdf74e4c4c09e3daa23df89903c789b.jpg

 

 

PANO MASTCAM - 15 MARS 2024 (SOL 4126) – Jan van Driel :

 

À droite l'extrémité Sud de "Gediz Valley" au pied des "Yardangs"- à gauche les contreforts de la butte "Kukenan

65f8a37cba560_4126MOSANAVC15032024JVD.thumb.jpg.d85acc537ab325b9b1dc0b5ba3bfcb31.jpg

 

  • Like 2
  • Love 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les trois pyramides, sur l'une des images, sont magnifiques...

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

des pyramides!!!!!!!........... je l' savait!!! 

ils l'on dis a la télé dans"alien theory "!!!  :) 

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, vaufrègesI3 a dit :

un changement de foret "n'en vaut pas la chandelle" ?..

Ben si parce que le temps qu'un gus arrive là-haut pour un affutage :)

 

Il y a 10 heures, vaufrègesI3 a dit :

Surtout quand on songe que du haut de ces pyramides

Et le jour où Curiosity va photographier un sphinx, j'vous dis pas xD

 

Bonne journée,

AG

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ALAING a dit :
Il y a 13 heures, vaufrègesI3 a dit :

Surtout quand on songe que du haut de ces pyramides

Et le jour où Curiosity va photographier un sphinx, j'vous dis pas xD

 

Rigole pas... C'est tout à fait possible ! 

Enfin si on en croit le Grand Gourou, sur Terre des générations d'archéologues  nous mentent effrontément : les pyramides ont été construites par les extra-terrestres :| !!

Alors pourquoi pas des sphinx et des pyramides sur Mars ?!

 

https://www.lefigaro.fr/decideurs/elon-musk-affirme-que-les-pyramides-ont-ete-construites-par-des-extraterrestres-l-egypte-lui-repond-20200803

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, vaufrègesI3 a dit :

les pyramides ont été construites par les extra-terrestres

 

Ben oui, c'est vrai, illustration d'époque :

 

162033238_2192448107552522_633080395785038450_n.jpg.5280b8c09da696e5338c9ecc58c806d4.jpg

  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

L’équipe scientifique chargée de l’étude de l’environnement a mis fin à sa surveillance des tempêtes de poussière car l'activité des poussières s'est calmée pour rejoindre les niveaux saisonniers. Nous avons même à nouveau une vue (quand même encore bien voilée) du bord du cratère (voir ci-dessous) !

 

NAVCAM – 17 MARS 2024 (SOL 4128) :

 

65fdb20ed3ac6_4128NAVC1703poussiresbordcrat.JPG.ffd4b1f21132754b1ed1575e1f895be9.JPG

 

 

Je cite Sharon Wilson Purdy, géologue planétaire :

"Si le rover Curiosity avait une chanson dans la tête aujourd'hui, il fredonnerait peut-être "Back to the uGVR", sur l'air de "Back in the U.S.S.R" des Beatles, alors qu'il roule vers le sud le long du bord oriental de la crête supérieure de Gediz Vallis (uGVR -Unité Gediz Vallis Ridge). L'été dernier, le rover s'est rendu jusqu'à l'uGVR et a examiné plusieurs roches ; maintenant que la magnifique section "Fascination Turret" de l'uGVR est en vue, l'équipe est très enthousiaste à l'idée d'avoir une nouvelle occasion de caractériser davantage le matériau à l'intérieur de la crête et d'évaluer la nature de son contact avec le substratum rocheux sous-jacent du Mont Sharp".

FIN DE CITATION

 

Sauf erreur sur la localisation de cette section de la crête, cet objectif a de quoi laisser perplexe compte tenu des difficultés du terrain à franchir pour l’atteindre ! (voir l’image de contexte plus bas) :

 

Selon les déclarations des géologues, cette section de la crête supérieure de "Gediz Vallis" nommée "Fascination  Turret" pourrait permettre d’évaluer les processus qui ont déposé les sédiments dans cette dorsale et de comprendre comment ils se sont formés et ont ensuite été érodés jusqu’à leur forme actuelle. Il sera intéressant de voir quel chemin le rover va suivre pour rejoindre cette cible, c’est pas gagné (rien à voir avec le trajet prévisionnel) !

 

Sharon Wilson Purdy, géologue planétaire (suite) :

"En regardant au loin, le plan comprend plusieurs observations de la section Fascination Turret de l'uGVR afin que nous puissions l'observer sous différents angles lorsque nous roulerons le long de notre itinéraire. La ChemCam a pu intégrer au plan deux images RMI à longue distance qui documentent des corniches intéressantes dans Fascination Turret, tandis que la Mastcam a assemblé une mosaïque de la partie inférieure de la crête pour évaluer la composition, la structure et sa relation avec le substratum rocheux sous-jacent".

FIN DE CITATION

 

Images MASTCAM/RMI à longue distance comme cela a été déjà fait pour "Texoli "et "Dragtooth" (mosaïques ci-dessous) :

 

MOSAÏQUES MASTCAM/RMI – 16 MARS 2024 (SOL 4127) – Neville Thompson :

 

LA BUTTE "TEXOLI"

65fdb56a01d40_4127MOSAMASTC16032024TEXOLINEVTH.thumb.jpg.494b4592428e889a434bb3bfd8959096.jpg

 

 

LA BUTTE "DRAGTOOTH" - à gauche la butte "Wilkerson"

65fdb5e96ba92_4127MOSAMASTC16032024DragtoothNEVTH.thumb.jpg.d122b1154fd0dddf85bfb64737313a26.jpg

 

 

POSITION AU 19 MARS 2024 (SOL 4130) :

 

Nouvelle avancée d’environ 13 mètres

65fdb6997eeea_4130POSITIONDETAIL19032024.thumb.jpg.36390c0cd178d897c56fe71fa0e9c50b.jpg

 

 

CONTEXTE :

 

Noter la localisation de "Fascination Turret" la prochaine cible, et de la butte nouvellement nommée "Dragtooth"

65fdb6eaa3d13_4130CONTEXTE.thumb.jpg.e685ccf6d360cd50fb75f140ab733973.jpg

 

 

Position en rapport du trajet prévisionnel :

 

65fdb7a941048_4130trajetprvisionnel1902.thumb.jpg.78b447deedf674a9b03bbaac94b44584.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 19 MARS 2024 (SOL 4130) :

 

Face à "Texoli" et près du canal qu'il faudra contourner plus haut

65fdb9e1c7695_4130HAZCAV19032024.jpg.808ae72de4805340791e435c63d639aa.jpg

 

 

NAVCAM - 19 MARS 2024 (SOL 4130) :

 

65fdba8b93750_4130NAVC19032024.jpg.6ce60c156cd45330fae29fe0a9cdb7af.jpg

 

65fdbb0af1ada_4130NAVC3.jpg.1bda19a90482007213823c8187e7f501.jpg

 

65fdbb269627f_4130NAVC4.jpg.e4cf0bdf54d81a1af16abac361bbca7b.jpg

 

65fdbb51c7279_4130NAVC5.jpg.23e88e16efcaaf80950e2dc9d80936c2.jpg

 

65fdbb68c5bb3_4130NAVC6.jpg.35e78ce4bd85e30247902c1d7c461b37.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 19 MARS 2024 (SOL 4130) - Jan van Driel :

 

65fdbc0bd2202_4130NAVC19032024JVD.thumb.jpg.0b43d704ef1b87ff9f8435adee422026.jpg

 

 

PANO MASTCAM – 15 MARS 2024 (SOL 4126) – Neville Thompson :

 

65fdbc3f17730_4126PANOMASTC15032024NEVTH.thumb.jpg.8210a03a07d0d30a905d0a94533f15c1.jpg

 

  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Avancée d’environ 14 mètres au Sud-Ouest le 21 mars, Curiosity longe le canal et roule encore parallèlement au trajet prévisionnel.  Il s'éloigne de sa cible "Fascination Turret" pour contourner une partie du canal par le Sud.

 

POSITION AU 21 MARS 2024 (SOL 4132) :

 

66005a1fd0968_4132POSITIONB21032024.thumb.jpg.169da4df747b390f9045a2e96af79f0c.jpg

 

 

CONTEXTE :

66005ac78d0bc_4132CONTEXTE21032024.thumb.jpg.5a7c7ade2b7755e79dff28132086904a.jpg

 

Position en rapport du trajet prévisionnel :

66005a462c8ba_4132trajetprvisionnel.thumb.jpg.c71948c8ae714c3acf1bf258cdc632a1.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 21 MARS 2024 (SOL 4132) :

 

66005c207cfa7_4132HAZCAV21032024.jpg.746c7d027a10bad7755e2136e00637b0.jpg

 

 

NAVCAM - 21 MARS 2024 (SOL 4132) :

 

66005ed56324a_4132NAVC21032024.jpg.cf8aea6f350e8a8bf632110c7fb6b1bf.jpg

 

Les "pyramides" (au loin le bord du cratère apparaît malgré l'atmosphère encore poussiéreuse) 

66005fc76c905_4132NAVC3.jpg.3e9650420a6c26fe42e7996a9e3a4cf7.jpg

 

À l'avant à droite le canal à contourner en se dirigeant vers l'Ouest et "Texoli"

660060db7ab17_4132NAVC7.jpg.1360bdfefa20a04cf13e168cbc96c1c9.jpg

 

 

NAVCAM - 23 MARS 2024 (SOL 4134) :

 

Le spectro APXS analyse une crête stratifiée dans le substrat rocheux de la cible nommée "Kuna Crest"

66006290c5605_4134HAZCAV23032024.jpg.5bc5d2c6a272a27b434d478f834059f8.jpg

 

660062ce31b84_4134NAVC23032024.jpg.c16bb2ba371c0d1020bad51c3374489a.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 21 MARS 2024 (SOL 4132) – Jan van Driel :

 

660064c48f315_4132PANONAVC21032024JVD.thumb.jpg.7c7adc4995475cabefeeaf2599e99c41.jpg

 

 

MASTCAM - 21 MARS 2024 (SOL 4132) :

 

Vue rapprochée de la cible "Kuna Crest"

6600656b8d9fc_4132MASTC21032024.jpg.df5ff3091b6df0dd81fb63ba8f02c5dc.jpg

 

 

Toujours ce chaos de roches couvrant toute la largeur de la vallée

660065d7d2b9a_4132MASTC2.jpg.56468d16955f01a527876b390937f97f.jpg

 

6600669bce112_4132MASTC3.jpg.b26b88f7970398d048dfa91e97557b18.jpg

 

660066acbc517_4132MASTC5.jpg.3e9ace4608d5c6573b77a71537137b63.jpg

 

660066c6ed065_4132MASTC6.jpg.48ffccfe5c45714326e0d397ac36e4f9.jpg

 

 

MOSAÏQUES MASTCAM – 17 MARS 2024 (SOL 4128) – Neville Thompson :

 

6600682b99708_4128MOSAMASTC17032024NEVTH.thumb.jpg.1acec368e5c17ad1c658633a40e03052.jpg

 

 

6600686367610_4128MOSAMASTC217032024NEVTH.thumb.jpg.a254fbbb3fa41ee04c63e4a693936b4e.jpg

 

  • Like 3
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Curiosity poursuit la remontée du canal en suivant son bord Est et a parcouru deux nouvelles étapes : environ 21 mètres le 24 mars et 24 mètres le 26 mars.

 

L’objectif demeure toujours de tenter de rejoindre la crête supérieure de "Gediz Vallis" - l'uGVr (upper Gediz Vallis ridge) sur une zone désignée "Fascination Turret".

Cet objectif de grand intérêt géologique (mais que l’équipe n’a pas encore désigné précisément sur une carte) est donc situé de l’autre côté du canal. En attendant mieux, Curiosity  poursuit l’imagerie RMI de l’affleurement uGVr de "Fascination Turret", bien que la position du soleil limite cette possibilité et oblige à prendre certaines précautions. 

Lors de la prochaine étape ChemCam se tournera encore vers l’uGVr, imagée précédemment sous d'autres angles, en prenant deux mosaïques RMI à longue distance. (le terme "longue distance" est ici tout à fait relatif car la partie de "Fascination Turret" visée ici se trouve à environ 25-30 m du rover, ce qui n'est rien comparé aux mosaïques RMI du bord Nord du cratère Gale prises par le passé, remparts situés à 30/35 km de distance pour les plus proches.

 

POSITION AU 26 MARS 2024 (SOL 4137) :

 

6605e92557f6f_4137POSITIONc26032024.thumb.jpg.449d046326fbcf33b4c3a723a6c974f6.jpg

 

 

CONTEXTE :

 

6605e95c321a1_4137CONTEXTEB26032024.thumb.jpg.dcdb4c0c0483ab52531139bfbf7f83c1.jpg

 

 

Position en rapport du trajet prévisionnel :

 

6605e99317c48_4137trajetprvisionnel.thumb.jpg.f2b85db28543fc2a920849032e74e860.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 26 MARS 2024 (SOL 4137) :

 

6605e9ced1051_4137HAZCAV26032024.jpg.9460f186c0f3c225f8f44c837c84aabe.jpg

 

 

NAVCAM - 26 MARS 2024 (SOL 4137) :

 

6605ea1fda0f6_4137NAVC26032024.jpg.766d35ff1d878542a18d6c00eb848fe3.jpg

 

6605ed2251e5b_4137NAVC4.jpg.77d18db7144dcab59772987422e28c28.jpg

 

6605ed42912a0_4137NAVC5.jpg.de200c2869b1718455c8fb37eb79457a.jpg

 

 

6605ed69ef2cd_4137NAVC6.jpg.a7d7bcadd9b3e0969647e383f8f16b2a.jpg

 

6605ed91e3197_4137NAVC7.jpg.4d0a40d8ec0d431dc6f3268252f165ed.jpg

 

Au Sud-Ouest vers la fin du canal

6605edb662339_4137NAVC10.jpg.498281a28ad964d79306f531059c0f62.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 26 MARS 2024 (SOL 4137) – Jan van Driel :

 

6605ee29d354d_4137PANONAVC26032024JVD.thumb.jpg.f7dd71cb86362c71e601cab9843cf616.jpg

 

 

Je cite Natalie Moore, spécialiste des opérations de mission :

"La seule chose qui nous a empêchés d'avancer est le "sun blob", un cône de 13 degrés autour du soleil à l'intérieur duquel ChemCam n'est pas autorisée à pointer. Si ChemCam est pointée vers le soleil alors que la mise au point n'est pas sûre, ses optiques ou son détecteur RMI pourraient être endommagés. Le blob solaire comprend la trajectoire quotidienne complète du soleil dans le ciel, plus 13 degrés, au cas où ChemCam resterait bloquée quelque part et que la Terre ne serait pas en mesure de réagir à temps. Malheureusement, les zones d'intérêt de ChemCam RMI se trouvent pour la plupart à l'intérieur de la tache solaire, qui se déplace lentement vers le sud, tout comme nous !"

 

Je cite Catherine O'Connell-Cooper, géologue planétaire :

"Plus nous nous rapprochons de l'uGVR (upper Gediz Vallis ridge), plus les images sont époustouflantes. Chaque matin, nous ouvrons les nouvelles images et nous nous extasions devant la beauté et les détails. Nous parlons du GVR depuis si longtemps, et nous sommes définitivement récompensés aujourd'hui, malgré cette satanée tache solaire qui se met en travers de notre chemin !

Dans le cadre de la campagne uGVR, des mosaïques Mastcam et des images ChemCam LD RMI (Long Distance Remote Images) seront prises le long du mur est de Fascination Turret, la partie de l'uGVR située juste devant nous. Nous avons déjà pris des images de la paroi, mais comme la position du rover change, notre champ de vision (ou ce que nous pouvons voir) change. L'obtention d'images sous différents angles et à différentes distances nous permet de contraindre toute stratigraphie ou couche que nous voyons et (espérons-le !) de comprendre l'origine de uGVR et le rôle qu'elle a joué dans le cratère Gale".

 

MOSAÏQUE MASTCAM - 23 MARS 2024 (SOL 4134) - Neville Thompson :

 

Le tapis chaotique de blocs rocheux qui couvre toute la vallée (débacle?)

6605f06a66b16_4134MOSA23032024NEVTH.thumb.jpg.d8681ea11e3bc4f2e5e5bd824cbcff30.jpg

 

 

MASTCAM - 26 MARS 2024 (SOL 4137) :

 

6605f14f0e4f9_4137MASTC5.jpg.9911544a1620d8084a3b61a513b1a073.jpg

 

Noter les "plaques" émergentes (suite à l'érosion éolienne) de sulfates de magnésium, des minéraux qui se sont probablement formés dans l’eau salée qui a longuement infiltré les roches et qui s’est évaporée lorsque Mars a commencé à s’assécher il y a des milliards d’années. 

6605f17f9c7ad_4137MASTC6.jpg.5967dff3a2ef3a83a38520838bd468c4.jpg

 

 

6605f19706eba_4137MASTC7.jpg.ed0780d2b8d5cfdde49332019124f32a.jpg

 

 

6605f1af47180_4137MASTC15.jpg.2caad81ab7952910a8ccb1f6aa809e29.jpg

 

  • Like 5
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

29 mars 2024

Curiosity cherche de nouveaux indices sur l’eau ancienne de Mars

 

https://mars.nasa.gov/news/9569/nasas-curiosity-searches-for-new-clues-about-mars-ancient-water/?site=msl

 

Le rover est arrivé dans une zone qui pourrait montrer des preuves que de l’eau liquide a coulé sur cette partie de Mars pendant beaucoup plus longtemps qu’on ne le pensait auparavant.

 

EXTRAITS :

 

Le rover Curiosity a commencé à explorer une nouvelle région de Mars, qui pourrait en révéler davantage sur le moment où l’eau liquide a disparu une fois pour toutes de la surface de la planète rouge. Il y a des milliards d’années, Mars était beaucoup plus humide et probablement plus chaude qu’elle ne l’est aujourd’hui. Curiosity jette un nouveau regard sur ce passé plus terrestre alors qu’il roule et finit par traverser le canal de Gediz Vallis, une caractéristique sinueuse ressemblant à un serpent qui, du moins depuis l’espace, semble avoir été sculptée par une ancienne rivière.

Cette possibilité a intrigué les scientifiques. L’équipe du rover est à la recherche de preuves qui confirmeraient comment le canal a été creusé dans le substrat rocheux sous-jacent. Les flancs de la formation sont suffisamment escarpés pour que l’équipe ne pense pas que le chenal ait été creusé par le vent. Cependant, des coulées de débris (glissements de terrain rapides et humides) ou une rivière transportant des roches et des sédiments auraient pu avoir suffisamment d’énergie pour s’enfoncer dans le substratum rocheux. Après la formation du canal, il a été rempli de rochers et d’autres débris. Les scientifiques sont également impatients de savoir si ce matériau a été transporté par des laves torrentielles ou des avalanches sèches.

 

Route de Curiosity vers le canal de Gediz Vallis :

6607160c8fd81_CuriosityrouteverslecanalGV.jpeg.2873844e2ed1f8f97faa3cd0c5191ff6.jpeg

 Visualisation réalisée à partir de données orbitales. En bas à droite se trouve le point où le rover a dévié en août 2023 pour voir de près la crête formée par des coulées de débris provenant de plus haut sur le mont Sharp. Crédits : NASA/JPL-Caltech/UC Berkeley. 

 

l faudra des mois pour explorer complètement le chenal, et ce que les scientifiques apprennent pourrait réviser la chronologie de la formation de la montagne.

Une fois que les couches sédimentaires de la partie inférieure du mont Sharp ont été déposées par le vent et l’eau, l’érosion les a réduites pour exposer les couches visibles aujourd’hui. Ce n’est qu’après ces longs processus – ainsi que des périodes intensément sèches pendant lesquelles la surface du mont Sharp était un désert de sable – que le canal de Gediz Vallis a pu être creusé.

 

Les scientifiques pensent que les rochers et autres débris qui ont ensuite rempli le canal provenaient du haut de la montagne, où Curiosity n’ira jamais, ce qui donne à l’équipe un aperçu des types de matériaux qui pourraient s’y trouver.

« Si le canal ou le tas de débris a été formé par de l’eau liquide, c’est vraiment intéressant. Cela signifierait qu’assez tard dans l’histoire du mont Sharp – après une longue période de sécheresse – l’eau est revenue, et de manière importante », a déclaré le scientifique du projet Curiosity, Ashwin Vasavada du Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud.

 

Cette explication serait cohérente avec l’une des découvertes les plus surprenantes que Curiosity ait faites en parcourant le mont Sharp : l’eau semble être venue et repartie par phases, plutôt que de disparaître progressivement à mesure que la planète devenait plus sèche. Ces cycles peuvent être observés dans des fissures de boue ; lacs salés peu profonds ; et, directement sous le chenal, des coulées de débris cataclysmiques qui se sont accumulées pour créer la crête tentaculaire de Gediz Vallis.

 

L’année dernière fin août 2023, Curiosity a fait une ascension difficile en approche pour étudier le sommet de la crête :

 

HAZCAM AVANT - 25 AOÛT 2023 (SOL3928) - Ajout perso :

66071bfdc590c_3928HAZCAV2508.jpg.2b7ac694f6c6e62321e6bb42fb2e5558.jpg

 

 

Curiosity a documenté le canal avec un panorama en noir et blanc à 360 degrés (ci-dessous) de la caméra de navigation gauche du rover. Prise le 3 février 2024 (le 4 086e jour martien de la mission), l’image montre le sable sombre qui remplit un côté du canal et un tas de débris s’élevant juste derrière le sable. Dans la direction opposée se trouve la pente raide gravie par Curiosity pour atteindre cette zone (*) :

 

(*) Erreur de désignation dans ce pano : la butte "Texoli" est faussement nommée "Wilkerson"

  • Like 2
  • Thanks 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Curiosity s’est à nouveau déplacé d’environ 15 mètres le 28 mars pour s'approcher d'un intriguant amas de roches brisées nommé "col Hinman", appellation quelque peu démesurée compte tenu de la taille très.. modeste du dit "col" - un petit monticule constitué d'un ensemble de roches appelées "clastes" en géologie.

Les clastes sont des fragments de roches et de minéraux qui résultent de la décomposition de roches plus grosses, le plus souvent par altération physique.

 

POSITION AU 28 MARS 2024 (SOL 4139) :

 

660d286c078da_4139POSITIONB29032024.thumb.jpg.be523e476bc4d15ba5eef935d178badc.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 28 MARS 2024 (SOL 4139) :

 

"Col Hinman"

660d2569cef1f_4139HAZCAV29032024.jpg.201596c22898f7cfc789349922ea2844.jpg

 

 

L’équipe scientifique a décidé de rapprocher le rover de ce dépôt afin de procéder à l’aide du bras robotique à des analyses "au contact" (DRT/APXS/MAHLI) avec les différents types de roches présents au sommet du "col Hinman". Ils espèrent pouvoir étudier l'origine des différents clastes et la manière dont cet ensemble d’éléments "en désordre" est lié au reste de la crête "Gediz Vallis".

Le rapprochement a eu lieu le 31 mars avec un très court trajet de 3 mètres pour se mettre dans la bonne position devant le "col Hinman", en espérant que l'espace de travail atteint contienne une grande variété de roches.

 

POSITION AU 31 MARS 2024 (SOL 4142) :

 

660d2d6780cce_4142POSITIONB31032024.thumb.jpg.ec5ff84b04ff01b1af0cf3c0b19208dc.jpg

 

660d29524a04c_4142CONTEXTE31032024.thumb.jpg.d2495ecf70970c0b49989674354e057d.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 31 MARS 2024 (SOL 4142) :

 

On est quasi monté sur le "col" -_-

660d29be6acfd_4142HAZCAV31032024.jpg.5da36f4954d5d0345ec544d9f3acf84f.jpg

 

 

MOSAÏQUE MASTCAM – 28 MARS 2024 (SOL 4139) – Neville Thompson :

 

660d29f425387_4139MOSAMASTCNEVTH.thumb.jpg.d70fc772975848f88800af033908b2ed.jpg

 

 

MOSAÏQUE MASTCAM – 31 MARS 2024 (SOL 4142) – Jan van Driel :

 

Gros plan sur les roches du "Col Hinman"

660d2a4063573_4142MOSAMASTC31032024JVD.thumb.jpg.e777a5c084862edc4610471fc9b977e7.jpg

 

 

POSITION relative au trajet prévisionnel :

 

660d2a6c1868c_4142trajetprvisionnel31032024.thumb.jpg.38adae04922ca9c2931f13e80071791b.jpg

 

 

NAVCAM - 31 MARS 2024 (SOL 4142) :

 

660d2aab1cc48_4142NAVC31032024.jpg.5adbc8ae79ee4b0e482f33b6879b577d.jpg

 

660d2b57536e6_4142NAVC2.jpg.191e41fdb878d7e40581d55ce47fc5e9.jpg

 

660d2b7477964_4142NAVC4.jpg.6b2daaf7d7e1655640914beab8b8fcae.jpg

 

660d2b8ac21bb_4142NAVC5.jpg.038f2c86f1ca153172fe9dd9d0357967.jpg

 

660d2b989c692_4142NAVC6.jpg.0e5cc8b9b3b01d570f93312435241bf1.jpg

 

660d2babddac2_4142NAVC7.jpg.8f55c9905f103bb539dcc0a32d78c7d9.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 31 MARS 2024 (SOL 4142) - Jan van Driel :

 

660d2bd818344_4142PANONAVC31032024JVD.thumb.jpg.fe8f3c785d2cb8756247de9eab6d286d.jpg

 

  • Like 5
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le terrain parsemé de gros blocs devient de plus en plus difficile,  heureusement Curiosity dispose d’un logiciel de navigation autonome qui lui évite de buter sur certains blocs énormes (même si le parcours peut être déjà analysé et globalement programmé sur Terre).

 

Le premier changement majeur mis en œuvre par la NASA dans le logiciel de navigation de Curiosity est lié à la façon dont la machine traite les images de son environnement pour planifier un itinéraire autour des obstacles. Sachant que Perseverance dispose d'un ordinateur supplémentaire entièrement dédié au traitement de l'image, éliminant ainsi le besoin de faire une pause pour décider de son prochain mouvement. Perseverance est le premier rover doté de deux cerveaux informatiques travaillant ensemble, ce qui lui permet de prendre des décisions "à la volée".

 

Curiosity, en revanche, n’a pas ce genre de fonctionnalité et doit s’arrêter à chaque fois pour réévaluer les conditions de surface et corriger sa trajectoire. La dernière mise à jour logicielle d’avril 2023 accélère le traitement des images, de sorte que le rover doit s’arrêter "pendant un petit instant" au lieu de la minute complète nécessaire auparavant. De cette façon, Curiosity consomme aussi moins d’énergie.

La deuxième amélioration majeure apportée par la mise à jour 2023 a concerné les roues en aluminium du rover qui ont commencé à montrer des signes d’usure dès la première année de la mission. Les correctifs installés auparavant ont fourni au rover un algorithme pour améliorer la traction et éviter les dérapages. La mise à jour 2023 "va plus loin" en introduisant "deux nouvelles commandes de mobilité" qui peuvent réduire la quantité de changements de direction à suivre par Curiosity "tout en conduisant dans un arc vers un point de cheminement spécifique" a déclaré la NASA. Le processus de conduite est plus simple, donc l’usure des roues devrait être encore réduite.

 

En tout cas le 7 avril le rover a réussi une nouvelle avancée d’environ 15 mètres, ce qui est méritoire dans un tel chaos.. Mais le rover est en équilibre instable et ne peut pas utiliser son bras robotique.

 

POSITION AU 7 AVRIL 2024 (SOL 4148) :

 

66159653452cb_4148POSITION2AU07042024.thumb.jpg.9dfb83df5b903657cc9689f237bc6a29.jpg

 

 

CONTEXTE :

 

6615969318f98_4148CONTEXTE207042024.thumb.jpg.9b1051b136fe0bd88ade6813b83d5dc9.jpg

 

 

POSITION relative au trajet prévisionnel :

 

661596b424002_4148trajetprvisionnel07042024.thumb.jpg.70b8afc9310faa72f83196e3e55d13df.jpg

 

 

HAZCAM AVANT – 07 AVRIL 2024 (SOL 4148) :

 

661596eb7125f_4148HAZCAV07042024.jpg.618df990951a57c4eb7a4a22441acd8e.jpg

 

Je cite Susanne Schwenzer, géologue planétaire :

"Curiosity continue de rouler vers le sud le long de la marge orientale de la crête supérieure de Gediz Vallis et fera une pause au cours du week-end pour que la Mastcam prenne plus de 350 images qui seront assemblées pour créer une magnifique mosaïque à 360 degrés. Notre position actuelle le long de la traversée du rover est optimale pour cette vue de carte postale, car le rover est stationné le long d'un coude de l'arête entre "Fascination Turret" et "Hinman Col" au nord, et "Pinnacle Ridge" au sud. Les mosaïques à 360 degrés font partie de mes produits de données préférés et celle-ci sera sans aucun doute impressionnante !"

"La route est semée d'embûches. Les lecteurs réguliers du blog auront remarqué le changement de terrain et les nombreux rochers arrondis qui apparaissent noyés dans le sable. Nous avons déjà eu quelques cas, ici et à d'autres endroits, où des rochers étaient incrustés dans le sable, où les trajets ne se sont pas terminés, ou une roue s'est retrouvée sur un rocher

La question que je me pose toujours est la suivante : si j'avais un véhicule tout-terrain 4x4, est-ce que j'aimerais y aller ? Ce serait faisable, mais c'est une toute autre question".

 

"La première chose qui a attiré mon attention est l'image du 07 avril de la caméra HazCam que vous pouvez voir ci-dessous. Il y a un petit rocher, juste sous la roue gauche, et vous pouvez voir comment le sable qui l'entoure a changé la texture de sa surface par rapport à d'autres endroits. Quelqu'un l'a appelé "texture de croûte de pain" (ce n'est pas un terme géologique officiel, mais je suis sûr que vous savez ce qu'il veut dire). C'est un signe révélateur que cette roche a bougé, même si ce n'est que légèrement. Et vous pouvez voir une petite égratignure sur le rocher. Nous avons donc décidé qu'il n'était pas sûr de déplacer le bras robotique, et APXS et MAHLI ont droit à une pause. Leur perte est bien sûr le gain des instruments de mesure du mât, et nous avons prévu quatre RMI à longue distance, deux observations LIBS et un grand nombre d'études atmosphériques !"

 

EXTRAIT agrandi DE L’IMAGE HAZCAM AVANT DU 7 AVRIL :

La petite roche qui a bougé et la texture modifiée du sable en "croûte de pain"

661598591cd05_4148HAZCCroute.jpg.cab5811092da8193f132538acc6085d2.jpg

 

 

NAVCAM - 07 AVRIL 2024 (SOL 4148) :

 

661599200e1d3_4148NAVC07042024.jpg.3b6ec6e5b4596810abc30bb1310ec91a.jpg

 

La "mer de blocs de roches claires" et la bordure Nord Ouest du cratère Gale au loin

66159944cd21c_4148NAVC3.jpg.b156cd101db4111742bfc48610ce70a8.jpg

 

661599d933a74_4148NAVC7.jpg.f27ea316217ae205fb0314748290e1f5.jpg

 

Vers l'Ouest - à droite la butte "Wilkerson", à gauche "Texoli" - On devine le canal derrière la mer de roches 

661599f83cf67_4148NAVC10.jpg.7696a5d7b820832f7e5c5b5353287814.jpg

 

Vers l'arrière et le Nord

66159b594eb7b_4148NAVC13.jpg.ada1b95be30506899064d12b7c3eab7a.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 07 AVRIL 2024 (SOL 4148) – Jan van Driel :

 

66159c845c0c3_4148PANONAVC07042024JVD.thumb.jpg.1c04e5d8ea58ed05512f860660283542.jpg

 

 

MOSAÏQUE MASTCAM – 05 AVRIL 2024 (SOL 4146) – Neville Thompson :

 

Première ébauche du Pano MastCam 360°

66159df033d7d_4146PANOMASTC05042024NEVTH.thumb.jpg.79f4a489e3101e7acbec796c9cb468b9.jpg

https://www.gigapan.com/gigapans/234511

 

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, vaufrègesI3 a dit :


"Curiosity continue de rouler vers le sud le long de la marge orientale de la crête supérieure de Gediz Vallis et fera une pause au cours du week-end pour que la Mastcam prenne plus de 350 images qui seront assemblées pour créer une magnifique mosaïque à 360 degrés.

 

Ça va être époustouflant !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment caillouteux Daniel cette région :) pourvu que les roues . . . ;)

Bonne journée et merci encore de nous faire suivre cette extraordinaire aventure :)

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now