blacksky

Astrosolar + filtre UV/IR en visuel ?

Recommended Posts

Bonjour,

 

Souhaitant me mettre plus sérieusement à l'observation de notre étoile (quand on la verra de nouveau !!!), je réfléchis pour m'équiper afin de le faire en toute sécurité. :)

L'excellent livre "Astronomie solaire" m'aide énormément sur ce sujet, c'est là que j'ai lu qu'il était prudent d'ajouter un filtre UV/IR lors des observations visuelles avec un Astrosolar à l'ouverture de l'instrument.

Le moteur de recherche du forum n'a pas donné grand chose donc je vous pose la question : quel modèle acquérir ?

Autre question tant que j'y suis : est-ce que ce filtre sera aussi nécessaire en utilisant un hélioscope de Herschel (avec ND3 et Continuum) plutôt que l'Astrosolar ?

 

Bon ciel !
Vincent

 

P.S. : Si je ne poste pas au bon endroit, merci de déplacer là où il faut ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Merci pour ta rapide réponse, mais je crois que je me suis mal exprimé !

Il s'agit d'un filtre UV/IR vissant sur un oculaire, donc soit en 1"1/4, soit en 2" (j'en vois chez Beloptik) ...
Et il en existe de multiples marques et modèles, sur des sites de magasins Français, d'où ma question : lequel choisir ?

 

Je pense que ce filtre est conseillé parce que Astrosolar et hélioscope laissent passer ces rayonnements UV et IR ?

Edited by blacksky

Share this post


Link to post
Share on other sites

ayant un prisme de Herschel c'est IR cut obligatoire! (en plus des ND) 
sur l'astrosolar (D5) des instruments de l'asso j'en ai mis aussi par sécurité.... 
Avec le soleil il vaut mieux redoubler de prudence!  ;) 
J'ai opté pour les baader perso 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, banjo a dit :

Le soucis de la plupart des courbes données, c'est qu'elles ne vont pas assez loin dans l'IR.

Pour être sûr de protéger correctement son oeil il faudrait une protection jusqu'à 1800 voire idéalement 2500nm

(cf le filtre ITF du coronado par exemple).

 

Quand on trouve des spectres plus larges (ici généreusement fournis par le concurrent xD), on s'aperçoit de façon étrange que ça explose souvent juste après la fin du graphique donné par le constructeur

 

 

Bon... ça c'est la théorie, mais derrière une feuille astrosolar visuelle il ne reste de toute façon plus grand'chose.

astrodon_lrgb_scans.jpg

Edited by FroggySeven
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après les courbes fournies, c'est le KG3 de beloptik qui est le plus efficace.

Il coupe les UV, et les IR très très loin (toute façon, c'est la vapeur d'eau terrestre qui s'occupe du reste!).

Il est monté en 31,75mm, donc se visse directement et simplement sur n'importe quel oculaire. 79€, c'est le prix de la sécurité et c'est l'un des plus polyvalent quelque soit le domaine solaire envisagé. Il sert pour débuter en filtration large, et peut resservir pour l'étude du soleil en bande fine du calcium, continuum et halpha.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les gars pour vos précieux avis et compléments d'information. ^_^

 

C'est sûr qu'une filtration à 1/100000ème à travers la feuille Astrosolar donne des flux bien atténués ...

Après réflexion, la question se pose en fait bien plus lors de l'utilisation d'un hélioscope de Herschel : celui-ci renvoie 4 % de la lumière !

Est-ce que le ND3 bloque une partie des UV et IR ? Cela aurait été bien que ce soit inclus dans son cahier des charges ! ¬¬

 

Je vais inclure l'achat de ce filtre UV/IR dans mon budget, dès le début ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un neutre coupe tout, dans la même proportion.

Donc pour utilisation d'un prisme d'herschel, il faut un ND pour atténuer encore le flux global en lumière blanche, et... un anti UV IR pour préserver sa vue (des IR surtout).

 

En fait en solaire, il faut penser à 2 aspects:

-la quantité du flux

-la qualité du flux suivant les longueurs d'onde. Favoriser la transmission de celles qui sont intéressantes, supprimer les dangeureuses...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, merci Sébastien. :)

 

Je viens de tomber sur ces posts, par hasard :

Et :

Y'a de quoi lire, très intéressant. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme Seb, c'est le filtre KG3 qui est le plus efficace, car c'est un filtre qui fonctionne par absorption et il coupe tous les IR.

Les IR-cut interférentiels (comme les Baader, Astronomik, Astrodon, etc) coupent les IR jusqu'à 1100 - 1200 nm. C'est déjà pas pas mal.

Tu trouveras p99 la transmission des Astrosolar jusque dans l'IR lointain. Il y a déjà une bonne coupure de l'IR. Mais si tu observes longuement en visu, autant prendre le maximum de précaution, comme me dit Xavier.

 

  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet l'Astrosolar visuel protège déjà beaucoup !

Je vais de toute façon acquérir ce filtre, car il m'arrive d'observer assez longtemps quand je m'y mets ! :)

Merci pour vos réponses !

Bon ciel

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now