Recommended Posts

Bonjour j ai lu que faire 120 poses d une minute c est pareil que de faire 30 poses de 4 minutes .

 

il paraîtrait même que c est mieux pour le bruit de l image. Pourtant avec mon APN je constate sur orion le même soir que 30 poses d une minute une fois empilé ne valent pas 10 poses de 3 minutes. 

 

Qu en pensez vous. Je précise que je parle bien d appareil photo reflex.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

 

Bonsoir.

 

Je ne suis pas du tout un spécialiste niveau astro photo.

 

Par contre, muni d'une caméra "CMOS", j'ai constaté le même phénomène.

 

Ainsi , en effectuant des tests sur un "ciel virtuel" ( boite en carton avec cible munie de petits trous ), les résultats "1 x 10 min" et "10 x 1min" ne sont pas du tout identiques. ( empilement avec DSS )

 

Le "1 x 10 min" avait bien plus de signal que le "10 x 1 min" ... mais bien plus de bruit.

 

Après, cela dépend peut-être du logiciel utilisé pour l'empilement : à confirmer / infirmer.

 

Perso, pour le moment, avec "DSS", je privilégie la durée de chaque photo.

 

Voilà.

¨

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Greg75 a dit :

120 poses d une minute c est pareil que de faire 30 poses de 4 minutes

Le rapport signal/bruit est le même... Mais faut-il avoir assez de signal sur chaque pause, et tu en auras forcément plus sur une pause longue. Après, ça dépend de ce que tu photographies (et du suivi de ta monture)... Il faut jongler en fonction de la luminosité de l'objet.

Par contre, avec un reflex, ça chauffe vite... Bonjour le bruit thermique...

En astrophoto, rien n'est simple.:S

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Greg75 a dit :

Pourtant avec mon APN

quel genre? , merci ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

Je partage l'avis de "b2" en précisant que je fais toujours des tests au max du temps de pose à ne pas dépasser car dépend également de la PL et du seeing : + la PL est importante et moins il faudra poser car le signal utile sera perdu dans la PL.

En général, je ne dépasse jamais 5mn de pose à 800 iso avec un filtre (CLS ou H-Alpha) car après le signal utile est vite pollué (<2 mn sans filtre !)

Pour conclure : poser au max des possibilités offertes par "votre ciel" (faire des tests pour savoir et attention à ne pas "cramer" les objets lumineux) et faire un max de poses pour augmenter le rapport signal/bruit (minimum 20 poses je dirai mais comme la formule du rapport n'est pas linéaire il faudra ensuite poser beaucoup plus pour que cela soit significatif :-(

Edited by Olivier Ravayrol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc pour toi Olivier plus de 20 poses c est une perte de temps?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis actuellement dans le desert je fais des poses de 3 min à 1600 iso pour le triplet du lion. J ai pris m35 aussi. On verra le résultat demain après le traitement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Greg75 a dit :

Je suis actuellement dans le desert

Ah, le ciel de l'Atacama . . . :););)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh lala j ai fais des poses de 3 min, on voit plus le detail du coeur des galaxies une fois empilee et le niveau fait. Pourtant les brutes sont top ...

 

Quelqu un a une solution?

 

Voici le brute sorti de DSS

tripletdss.TIF

 

et voici ce que j ai reussi a en faire.

tripletdssps.thumb.jpg.8cb3758184411e76bea9c3d9926fe818.jpg

 

il y a un cote plus clair que l autre j ai surement mal fait mes flat, je vais empiler de nouveau sans flat pour voir.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oki tu me conseilles quoi a la place?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Siril avec les tutos APN à Colmic, sinon Iris est aussi ton ami :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Greg75 a dit :

et voici ce que j ai reussi a en faire.

 

Très joli. ^^

 

Question : quoi comme optique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

sinon Iris est aussi ton ami :)

oui ;) 

au moins avec je ne cherche pas où et quand sauvegarder ;)

bravo à ceux, et celles ;) qui maitrisent Siril ;) 

chapeau ! ;) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Greg75 a dit :

Donc pour toi Olivier plus de 20 poses c est une perte de temps?

Non pas une perte de temps ;-)

Mais vu la loi ci-après, on s'aperçoit que le gain est moins important après 30 poses environ => donc 30 ça parait bien mais on peut encore gagner ... vers l'infini et au delà ;-)

image.png.74da6781d606e06ef020036b84a37a24.png

 

Lien intéressant : https://media.afastronomie.fr/RCE/PresentationsRCE2018/Walliang-RCE2018.pdf

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fljb67
       
      Bonjour ou bonsoir.
       
      - Optique concernée : Maksutov 127/1500 de chez Sky-Watcher.
       
       
      J'ai testé cette bestiole avec une caméra ZWO 294 MC ( 4144 x 2822 ; pixels de 4.63 micro mètres ) sur la Lune.
       
      Bref :  j'ai été - positivement - étonné  que la Lune "entre" aussi facilement ( car le champ théorique avec 1500 mm de focale était vraiment "limite" d'après les calculs avec f = 1500 mm ).
       
       
      Après une prise de vue "full frame", le diamètre de la Lune est de ~ 2600 pixels  :
       

      (  Etant une burne niveau traitement "planétaire", c'est un "one shot" ... donc désolé pour la qualité de l'image ).
       
       
      Sachant qu'au moment de cette prise de vue ( 09/11/2019 ), la Lune avait un diamètre apparent de 1790,1 " :
       
      Cela donne un échantillonnage :  E = 1790,1/2600 ~ 0,6885 "/pixels.
       
       
      Du coup, avec la formule E ~ 206,3 x p / f   ( avec E en " d'arc / pixels ; p = largeur des pixels en micro mètres ; f = focale en mm ), cela donne :
       
      f ~ 206,3 x p / E ~ 1387 mm ... au lieu des 1500 mm annoncés. ( donc ~ 7,5 % de moins ).
       
       
      Donc : si le miroir a bien 127 mm de diamètre, cela correspondrait à un rapport f/D de ~ 10,9 au lieu de ~ 11,8.  ( ce qui ferait une "luminosité" photographique ~ 17 % supérieure ).
       
       
      Voilà : c'était pour info. ^^
       
       
    • By astroman72
      Bonsoir, j'hésite a me prendre l'asi 183 mono pour un 200/812 je sais d'avance qu'il vaudrait mieux la 1600 rapport a l'échantillonnage 0.608 / 0.95
      Mais j'aimerais savoir si certains ont essayé avec des focales de 800/1000 et si vous auriez quelques photos a me montrer que je me rende compte par moi même.
      Ou alors a 1400/1500 de focale avec un apn aux pixels de 4,30 sa devrait être kif kif.
      Merci d'avance
    • By Blink
      Bonjour à tous,
      Quelqu’un peut peut-être m’aider à comprendre la différence entre deux instruments proches, de même marque, mais avec un écart de prix de 1000€
       
      TS Optic 100 F5.8   2650€
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/astrographes/lunette-ts-imaging-star-100mm-f-5-8_detail
       
      TS Optic 102 F 5.1   1635€
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/astrographes/lunette-ts-imaging-star-102mm-f-5-1_detail
       
      Si j’ai bien compris, sur la première lunette, le correcteur est placé de façon optimale dès qu’on fait la mise au point. Pour la seconde (moins chère), il faut adapter le back focus, ce qui représente une bonne prise de tête quand on n’est pas habitué… Peut être la qualité de l’objectif et du porte-oculaire fait aussi la différence…?
       
      Merci pour vos avis !
      Bonnes nuits
    • By AstroSylv1
      Salut tous, suite à une occasion, suis allé voir à deux reprises une vieille Manent de 1930-1935 près de chez moi... elle était hyper bien conservée, couverte de taches de gras, de crottes de mouche, d’huile (peut-être pour la protéger de corrosion éventuelle), de poussière, mais un fort potentiel de « belle lunette » une fois sa toilette faite. Pour faire court, voilà le résultat, une mécanique exceptionnelle. Nettoyage uniquement avec une microfibre humide, zéro produit, je le souligne parce que c’est bluffant de voir la peinture qui a toujours son vernis d’origine, le laiton si brillant après 90 ans, et sa mécanique toujours précise... Pour les optiques, idem. Mais elle a deux trois trucs à réparer : il manque 2 vis au chercheur, la base en bois est fendue, le réticule du chercheur est détendu, l’optique mérite d’être nettoyée en profondeur, et je dois me trouver un adaptateur coulant 27mm —> 31,75mm. Hélioscope en accessoire avec 2 oculaires et un filtre variable, tout est opérationnel !




















    • By Hyphene
      Bonjour à tous,
       
      Tout est dans le titre ! Enfin presque... J'ai besoin d'un petit coup de main. Je souhaite faire construire un dobson de 508mm par un artisan à l'étranger. Je dois donc commander les miroirs au préalable et lui envoyer. Mais je suis une tache en calcul et je ne suis pas sur d'avoir bien compris l'effet du paracor sur la taille du miroir secondaire.
       
      En clair: Quelle taille de miroir secondaire choisir pour un primaire de 508mm à 3,7 avec un paracor type 2 ?
      Si vous avez des conseils diverses et variés n'hésitez pas !
      Merci d'avance!
  • Images