Raphael_OD

Mel15 - le coeur du coeur (bi CCD)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

 c'est somptueux !! les deux étoiles avec les aigrettes sont des triples ou pas car la résolution est tres fines  tu dois avoir un bon matos !!!!

 

 mica

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau. :)

 

Le correcteur fait très bien son boulot. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Raphaël,

 

Côté signal et suivi, rien à dire. 

Mais elle est pratiquement monochrome. Où est le signal OIII?

Perso j'ai exagéré (volontairement) dans l'autre sens pour qu'on perçoive bien les deux longueurs d'onde (http://www.astrosurf.com/topic/129738-ic-1805-hoo/). Je ne prétends pas servir d'exemple (surtout pas!) mais je rappelle mon image juste pour monter qu'il y a de l'OIII là-dedans, que je ne vois pas chez toi. De quoi a l'air ton image OIII?

 

Daniel

Edited by Daniel B
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Daniel, j'ai longuement hésité à pousser le O3 en sortie de traitement ...j'ai préféré dans un premier temps cette version issue de Pixinsight en dosant le Ha à 100% (équivalent R ) le O3 a 80-20 %  (en V ) et enfin (pour l'équivalent couche B) à 85-15%  ; c'est une des combinaisons possibles en pixelmath...je peux varier ,  le HOO offre pas mal de possibilités de mix.

J'explore ...😉 je trouvais cette version publiable...tout en connaissance de cause de mes étoiles peu colorées sans une couche rvb propre...et du O3 infiniment discret.

PS : je vais poster une version plus O3 dès que possible ;)

 

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image, la full montre de jolies chose, l'échantillonnage est bine adapté et offre de jolis détails

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires

@candrzej l’échantillonnage est parfait mais passer des pixel à 4.5 pour 3.7 je trouve les poses de 600s moins péchues avec les petits pixels ou je me fait des idées. Je dois monter un ASA 0.7x prochainement qui me donnera environ 1" /px sur le T200 avec un F/d à 3.5.  Je pourrai comparer/jongler

@T450: si tu passes par là peut être une explication sur mon ressenti.

 

Pour le traitement je vais voir à refaire une version plus équilibrée O3

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique melotte! :)

Les étoiles sont bien fines et le piqué de l'image remarquable!

C'est un peu monochrome, cela vient-il de ta couche OIII ou du traitement? C'est sûr que la 490 donne des images moins pêchues que la 460 à cause de l'échantillonnage. Mais par bon seeing, tu gagnes aussi en fwhm donc tu récupères un peu de lumière perdue. A mon avis pour ton instrument, 0.6"/p c'est top, mais ça prendra toute sa mesure sur la couche "luminance", moins sur les couleurs, qu'elles soient rvb ou s&o.

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ton avis ;) 

Je confirme c'est le traitement j'ai du 03 sur tout le tour de la torsade sur la brute pré traitée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Nicolobrica
      Je vous présente ici mon second essai de l'Olympus EM-1 Mark ll au foyer de mon 150PDS. L'EM-1 est mon boitier photo en diurne, il n'est pas défiltré et a un capteur µ4/3 performant, je sais depuis mon précédent essai qu'il est doué en photo astro, j'ai donc mis ma fidèle QHY290MM au repos le temps de ce petit test.
       
      Comme la dernière fois, pilotage du boitier en remote via Olympus Capture, Livestacking en parallèle avec Sharpcap en mode folder monitor, darks auto du boitier (l'apn pose 15s puis 15s supplementaire obturateur fermé avec soustraction a la volée sur l'image enregistrée). J'ai fait les flats après coup, pas d'offset. Le tout sur une EQM-35 stock sans autoguidage.
       
      j'ai choisi de pousser l'exposition a 15s au lieu de 10s précédemment, à la limite de cramer le cœur. La Lune était a 80% lors de la prise de vues, et pas très loin d'Orion. Il y avait quelques passages nuageux, je n'ai pas gardé toutes les brutes a l'empilement (j'en ai conservé 115 sur les 145 initiales).
       
      voici la brute d'empilement sous Siril, avec rapide étirement de l'histogramme et étalonnage photométrique des couleurs et les 3 couches:
       

      couche rouge
       

      couche verte
       

      couche bleue
       

      RVB
       

      Après réglages plus poussés toujours dans Siril
       

       
      Et enfin la version finalisées réduite a 2400x1800 px, après quelques derniers clics dans PS: 115x15s (un peu moins de 29mn) 1600 iso, 150PDS à 712.5mm de focale avec le correcteur de coma TS Maxfield 0.95 (F4.75)
       
      En conclusion, ce boitier µ4/3 n'a vraiment pas a rougir des ses performances en astro
    • By Jacques Ardissone
       Bonjour à tous,
      La Lune étant pleine,  j'ai tenté le Halpha sur cette nébuleuse dans Orion, sh2-261 encore appelée Lower's Nebula. C'est une région HII.
      Elle mesure 30' x 25'. Ici, ce n'est que sa partie sud. Dans la totalité du champ j'ai une saleté que les flats n'ont pas enlevée.
      Je ne la connaissais pas, elle fait penser à IC 63, la nébuleuse fantôme de Cassiopée.
      C'est fait avec le C11 + Red 0,67 + filtre Ha + Camera ASI 2600 pro color avec gain 500/700 - 3h de pose en 60 brutes de 3 minutes
      Autoguidage Orion SSAG + Megrez 72 + PHD2
      Acquisition Sharpcap 3.2 - Traitement Siril + PSP 7 + CS 3:

       
    • By lepithec
      Ce 24 février, j'ai tenté le cœur de M42 avec mon ETX-90 sur ma fidèle GP.
      Poses limitées à 15 secondes car mise en station faite "au pif" à la boussole cause Polaire pas visible depuis mon balcon ! (affinée avec quelques DARV, mais sans réelle amélioration)
       
      Canon EOS 1100D défiltré/refiltré Baader + filtre Optolong L-Pro.
      Lights : 28x15s. 11 Darks. 15 Offsets. 12 Flats. (c'est trop peu, l'image reste très bruitée)
      Traitement : Siril, Lightroom, Photoshop.
       
      Tout cela manque cruellement de signal sur bruit en raison du manque de temps de pose, mais c'était un test ! A retenter un jour avec une monture mieux réglée...
       

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 61 + 3.1   ( Hen 2-437 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 61%2B3.1
       
      Magnitude : 16.6
      Brillance de surface : ?
      Dimensions : 35.0" x 7.0"
       
       
      - Date : 08/08/2020.
       
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage manuel avec : chercheur visuel de type "chasse" +  viseur "point rouge" livré avec le Mak + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      ... et à l'aide du logiciel "Cartes du Ciel" ainsi que le site http://cdsportal.u-strasbg.fr/
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ( 14 bits effectifs ) ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 200 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : bon.
       
      - Transparence du ciel : correcte.
       
      - Pollution lumineuse : assez élevée ( nuit pas noire + présence de la Lune allait ou qui venait de se lever en fin d'acquisition ).
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute "Plein champ" ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      La nébuleuse planétaire en question est le petit "trait rougeâtre" au milieu de la prise.
       
       
       
      2°) Après empilement de 22 prises de 200 s ( total : 1 h 13 min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       
       
      a) Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       
      - Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
      - Avec réduction d'étoiles :
       

       
       
       
      b) Crop  :
       
      - Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
       
      - Avec réduction d'étoiles :
       

       
      Encore un objet qui mériterait 10 m de focale.
       
    • By stéphane
      bonsoir à tous,
       
      un nouveau matériel acheté d'occasion : une atik460ex et une RAF EFW2 reçues en début de semaine.
      J'avais enfin l'occasion (pas fait de ciel profond depuis Aout dernier!) de faire une petite image de ciel profond mercredi soir dernier malgré une lune quasi pleine et un voile nuageux persistant.
      J'ai ressorti mon vieil objectif Soligor 135mm (qui donne des étoiles en éventail, mais bon.... l'achat d'un samyang 135mm n'est pas encore prévu) et j'ai pu tester cette nouvelle caméra .... et malgré des conditions vraiment moches, on arrive quand même à sortir quelque chose!
       
      Donc atik460ex + ha 6nm astronomik + soligor 135mm à f/4 sur staradventurer
      38 poses de 150s récupérées (sur plus de 80!) à travers les nuages
       
      traitements Siril et photoshop
      pas de réduction
       

       
      bon, c'est pas l'image du siècle (forcément) mais très encourageant pour la suite dans de meilleurs conditions (on distingue quand même un bout de sh2-280 sur la gauche).
       
      j'espère pouvoir faire mieux la semaine prochaine, surtout avec moins de lune et de nuages!
       
      a+
      stéphane
  • Upcoming Events