Sign in to follow this  
zirkel 2

CROA Lunaire

Recommended Posts

Posted (edited)

Comme promis hier soir un 'tit CROA, setup utilisé Lunette Orion 80 ED + monture AZ ES Twilight I + Oculaires Pentax XW 10 (X60) mm et 5 mm (X120) et Morpheus 6.5 mm (X92) depuis ma terrasse orientée sud sud-est.

Terrasse très sensible aux vibrations c'est assez agaçant, je sais à l'oculaire dès que mon voisin sort sur la sienne, j'ai pu atténuer le phénomène en ajoutant sous les pieds des patins en caoutchouc "maison" mais ce n'est pas encore ça (visible sur la photo à la fin du CROA)... si vous avez une idée???

Pour le coté positif : un ciel d'une clarté exemplaire et une turbulence quasi inexistante et donc des images pfiouuuuuu !!! ça donnait très bien, je n'ai même pas sorti la 102/1000 Bresser, la 80 ED ce suffisait à elle même et de toute façon la Twilight I est trop juste en capacité de charge.

 

Pour l'observation, j'ai remonté le terminateur de pôle sud au pôle nord en prenant largement mon temps, que ce soit aux Pentax XW ou au Morpheus les images étaient magnifiques, j'ai utilisé à 75% du temps le XW 5 mm qui me donnait X120 avec un champ de 0.6°, que dire? un piqué et un contraste de très haut niveau, j'étais captivé par l'image délivrée! je dois dire que le 6.5 mm Morpheus est également excellent avec un champ plus confortable de 0.8° même si j'ai préféré le plus souvent le XW 5 mm et son grossissement m'offrant plus de détails.

D'ailleurs j'ai regretté de ne pas avoir son petit frère en 3.5 mm (X170) qui me permettrait d'atteindre pratiquement 2D en flirtant avec une pupille de sortie de 0.5 mm  (à la limite de 0.4 mm de ps qui sont je crois un maximum???) parce que hier soir la 80 ED en avait (très) largement sous le pied...

 

Donc j'ai pu observer/contempler : le magnifique Clavius et les incontournables Tycho et Maginus, au sud de la mer des Nuées les cratères Hesodius et Pitatus,, dans le même secteur j'ai essayé de voir la rainure de Rima Birt (pas facile avec 80 mm la rainure, le cratère de Birt lui c'est facile) et bien sûr le célèbre Mur Droit qui ressortait sans aucune difficulté.

En continuant de suivre le terminateur et de façon large pour remonter vers le nord , je tombe sur Eratosthène et l'extrémité ouest des impressionnants Monts Apennins, je teste ma Lunette sur les cratelets Gambart B et C, dans ce secteur des cratelets il y en a tout un champ !

Toujours en remontant je cherche en tomber sur une chaine de cratelets qui me permet de trouver le rampart de Beer qui me sert de point de repère pour observer le cratère de Timocharis, je vous conseille de l'observer celui là avec attention.

Pour finir, au nord, la Mer des Pluies et sur sa rive au nord le non moins célébrissime Platon, je termine par les Monts Ténériffe et le Mont Pico.

 

Voilà une très bonne soirée d'observation en mode confinement qui ne m'a pas empêcher d'avoir une pensée pour celles et ceux qui se battent au quotidien contre cette saloperie de Covid-19 (dont ma petite amie infirmière...:x)

 

Je leur dédicace ce CROA.... que Sélène veille sur eux...

 

Stéphane.

 

IMG_20200330_203221.png

Edited by zirkel 2
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By deep impact
      Bonjour,
       
      Quelques lunes au bridge de ce matin à la fraîcheur.
      Bonne chance aussi.
       
       



    • By olivdeso
      Première sortie planétaire du Mak Newton Intes 180mm F/D6 (version deluxe Sital L/8). Le tube est assez long avec son pare buée. Le secondaire est microscopique.
      C'est pas pas mal du tout en visuel, pas encore vu mieux sur un 180,  mais pas tout à fait au niveau d'une lunette quand même
       
      image prise à la QHY 290 derrière une powermate x4 (pas d'ADC ici, un essai...) temps de pose 1.5ms 25000 images, 36% gardées. Filtre Baader "Moon and Sky glow"
      donc échantillonnage 0.14" par pixel. traitement autostackkert 3, (noise robust 6, AP taille 48 fillette, en multiscale, 1h de traitement), ondelette Registax 6. Faut que je me mette à DStation...
      J'ai un peu saturé certains bords de cratères à la capture. Pas vu sur l'histogramme. Il faudra faire plus attention.
       
      en résumé, 0.14" par pixel sur un 180, 1.5ms de pose et un ficher de 51Go à traiter. c'est bien les caméra modernes...

    • By Guillaumedu59
      Date d’observation : Dans la nuit du 7 au 8 Aout 2020
      Heure d’observation : 23h15 – 02h40
      Lieu d’observation : Haubourdin
      Type de ciel : Ciel urbain
      Télescope : Dobson Orion XT10g (Diamètre : 254 mm / Focale : 1200 mm)
      Oculaires / champ / grossissement respectif :
      -  Explore Scientific 30 mm (82° / 40 X)
      -  Pentax XW 20 mm (70° / 60 X)
      -  Televue Delos 12 mm (72° / 100 X)
      -  Pentax XW 7 mm (70° / 171 X)
      -  Pentax XW 3,5 mm (70° / 343 X)
      Filtres :
      -  UHC Astronomik : Oui
      -  OIII Astronomik : Oui
      -  H-Beta Astronomik : Oui
      Conditions : Ciel bien dégagé avec des températures chaudes pour la saison
      Objet(s) observé(s) :
      -  Lune : Oui
      -  Planète(s) : Oui (Saturne)
      -  Ciel profond : Oui (M13, M92, M57 et NGC 6826)
       
      Préface !
       
      Bonjour,
      Ce Vendredi 7 Août 2020, nous avons le droit à une superbe journée ensoleillée, mais très étouffante au niveau des températures (c’est la canicule).
      Le ciel est quasi sans nuages, ce qui laisse penser à une excellente soirée astronomique.
      Effectivement, c’est le cas.
      La météo tient ses promesses.
      Pas un seul nuage à l’horizon ne vient jouer les trouble-fêtes.
      Pas un seul.
      Bien avant la tombée de la nuit, je décide de sortir tout le matériel sur ma terrasse, histoire que tout soit refroidi.
      En attendant le moment venu, je pense aux objets que je voudrais observer : les grands classiques du ciel d’été, ainsi que la planète Saturne.
      Vers 22h15, je commence à voir Véga à l’eoil nu, signe que je peux tout de même initialiser ma raquette Go-To en choisissant cet astre-ci et Arcturus comme étoiles de référence.
      Le début de ma soirée ne commence réellement que dans les environs des 23h00…
       
      Les grands classiques de l’été !
       
      Le ciel s’étant bien assombri, il est grand temps pour moi de me rendre dans la constellation d’Hercule pour y découvrir 2 superbes objets :
       
      M13
      Magnitude = 5,8
      Taille = 20’
      Oculaire(s) utilisé(s) = Televue Delos 12 mm et Pentax WX 7 mm
      Grossissement(s) respectif(s) = 100 X et 171 X
      Description : Un magnifique poudroiement d’étoiles au beau milieu du champ du Televue Delos 12 mm attire mon regard.
      C’est bien lui.
      C’est bien M13, le roi des globulaires, que je suis en train d’observer.
      Dans le champ du Pentax XW 7 mm, bien qu’il ait perdu en luminosité, le Y sombre, quant à lui, est parfaitement visible en vision décalée.
      Il se présente comme 3 chenaux sombres formant la lettre en question.
       
      M92
      Magnitude = 6,5
      Taille = 14’
      Oculaire(s) utilisé(s) = Televue Delos 12 mm et Pentax WX 7 mm
      Grossissement(s) respectif(s) = 100 X et 171 X
      Description : Le frère cadet de M13.
      J’ai nommé M92.
      Il possède un cœur plus petit mais plus lumineux, puis est parfaitement bien résolu en de nombreuses étoiles de faible magnitude.
      C’est toujours un véritable plaisir de l’observer.
       
      M57
      Magnitude = 8,8
      Taille = 86 x 62’
      Oculaire(s) utilisé(s) = Televue Delos 12 mm et Pentax WX 7 mm
      Grossissement(s) respectif(s) = 100 X et 171 X
      Description : Bien haute dans le ciel, M57 resplendit à merveille avec sa forme légèrement ovalisée, ainsi que ses anses plus sombres.
      En assistant bien sur la vision décalée, dans le champ du Televue Delos 12 mm, j’aperçois également la très faible étoile de magnitude 12,26 portant le nom de GSC 2642-0433 qui apparaît par intermittence.
      Dans le champ du Pentax XW 7 mm, elle est bien plus évidente à observer.
       
      NGC 6826
      Magnitude = 8,8
      Taille = 27x24’’
      Oculaire(s) utilisé(s) = Pentax XW 3,5 mm
      Grossissement(s) respectif(s) = 343 X
      Description : Une autre superbe nébuleuse planétaire après M57.
      Elle est grande, lumineuse et on voit très aisément son étoile centrale.
      En la regardant alternativement de face et en vision décalée, elle apparaît et disparaît, puis semble aussi clignoter autour de la centrale.
       
      La planète Saturne !
       
      Et pour conclure en beauté cette superbe nuit étoilée, je décide de passer de longues minutes à observer la plus belle planète du système solaire.
      J’ai nommé Saturne.
      Ah, grand dieu ! Que je suis hyper, mais hyper heureux de pouvoir l’admirer à nouveau.
      J’en ai presque les larmes aux yeux tellement que le spectacle est magique.
      Dans le champ du Pentax XW 3,5 mm, j’y décèle sans problème sa Division de Cassini, ainsi que des bandes nuageuses sur son disque.
      Pour ce qui est de ses satellites, j’y vois sans problème Titan, mais il me semble également en découvrir d’autres comme Rhéa, par exemple.
       
      Bilan de la soirée !
       
      Même si j’étais très heureux de retrouver quelques-uns des plus beaux objets du ciel d’été, je ne pouvais m’empêcher aux longues minutes à observer la planète Saturne qui me fait toujours rêver.
      Quelle joie pour moi de la vois flotter au beau milieu du champ de l’oculaire.
      Quel plaisir d’avoir revu la Division de Cassini, cette fine bande noire, qui fait quasiment tout le tour de la planète.
      D’ailleurs, c’est elle qui sépare l’anneau A de l’anneau B.
      En attendant la prochaine séance, je vous remercie de m’avoir lu et je vous dis à bientôt !
    • By Guillaumedu59
      Bonjour,
      Voici quelques-unes de mes photos lunaires prises très tôt ce matin même, avec une lune s'élevant seulement ) 21°.
      Autant vous dire tout de suite que ces résultats sont loin d'être d'anciennes photos que j'ai pu faire lorsque Dame céleste était plus haute dans le ciel.
      Matériel utilisé : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 290mm + Filtre rouge 23A Kepler + Lentille de Barlow Televue 2x.
      N'ayant pas identifié les formations, j'ai donc décidé de nommer ces photos "plans lunaires" :
       
      Plan lunaire 1 :

       
      Plan lunaire 2 :

       
      Plan lunaire 3 :

       
      Plan lunaire 4 :

       
      Avec une Lune à 21°, je n'espérais pas à obtenir d'images de bien meilleure qualité.
      Néanmoins, je trouve qu'elles sont un chouilla meilleures que celles qui montraient Rimae Hippalus, par exemple.
    • By Christian Arsidi
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Après plus de deux mois d'absence sur le Forum, je me suis brutalement décidé hier soir à faire quelques photos de la Lune le 6 août avec ma FSQ 85 mm munie du FFC Baader et mon Nikon Z7 à partir d'un trépied photo!
      Au début les conditions étaient très mauvaises et puis vers 3 heures du matin j'ai constaté une turbulence bien plus faible (il faut savoir que la Lune était basse - 11°) ce qui m'a permis de faire cette image qui est une addition de 35 images avec AS!3 et traitement final avec Prism10 et DxO Photo Lab2.
      Refaire de l'astronomie ça fait du bien!
       
      J'ai découvert sur le Forum plein de belles images, bravo à vous tous et toutes!
       
      Bonne journée
       
      Christian


  • Images