Sign in to follow this  
Anzac

Solaire

Recommended Posts

Bonjour, 

 

j'ai décider de me lancer dans la photographie solaire avec la lunt 50 de mon club, un APN Sony A6000 et le logiciel Iris. Auriez vous des conseils à me donner pour bien débuter? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Anzac a dit :

 

j'ai décider de me lancer dans la photographie solaire avec la lunt 50 de mon club, un APN Sony A6000 et le logiciel Iris. Auriez vous des conseils à me don

G

bonjour,

puisque personne ne se lance , je vais m'y coller xD

pourquoi pas , la plupart d'entre nous on commencé avec un Apn derrière un oculaire en digiscopie.

comme ton appareil est plutôt récent et avec un capteur assez grand , je vois au moins 3 façons de procéder .

#1 appareil à mains  levées derrière ton oculaire mise au point à l'infini pour l'objectif de l'apn  prendre des photos en mode RAW .

 

#2 avec une bague d'adaptation sans objectif directement au foyer de la Lunt

et Video de quelques secondes si tu as du suivi sur la monture c'est quand même mieux. Mais le soleil sera minuscule et tu sera sous échantillonné .

 

#3 le montage précédent + une barlow X2  là tu vas commencer à te régaler même en liveview .

 

ensuite pour le traitement il faut certainement transformer les vidéos en format lisible par iris , tu peux aussi utiliser le couple AS! + Registax .

 

Rien ne remplacera quand même une caméra rapide si ce n'est que ton capteur est largement plus grand mais couleur donc les pixels rouges seront les seuls exploités ,avec Iris ne prendre que la couche rouge.

 

Paul

 

 

Edited by banjo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Banjo, merci pour ton retour. 

 

Concernant le suivi du Soleil avec une monture, sais-tu comment faire? Sachant que c'est une EQ5 Sky Watcher 

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur l'eq5 , si il y a suivi solaire c'est bien , est-elle goto ?

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc dans le menu setup tu as une fonction suivi solaire.

Paul

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Banjo,  je reviens vers toi, savoir si tu connais la procédure pour que le suivi se fasse correctement  

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

excuse moi pour le retard

j'ai fait une vidéo 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By astrolamine
      Bonsoir à tous
       
      quelques images de notre étoile
      SetUp habituel
      Pour la mosaïque Halpha , j'ai fait une réduction de la taille de l'image.
      Sinon elle fait un carré de 3780 pixels
       
      Bon ciel Patrick
       
       


    • By lpalbou
      Bonjour à tous, je n'ai eu littéralement que quelques minutes de percés entre les nuages, mais ça m'a permis de prendre quelques shots rapidement:
       
      AR3712 BW:

       
      Et une version négatif + couleur:
       
       
       
      AR3716 BW:
       
      Et une version juste colorisée:

       
       
      Et juste 2 prises sur des protubérances:


    • By Shaihulud
      Hello hello
       
         Je passe très très rarement alors, je fais un ptiot post résumé
       
      Pour la big animation. Par ici https://www.flickr.com/video_download.gne?id=53789063563
       
       
      Une belle éruption M1.6

       
       

       
       

       
       

       
       
      C'est la première fois que je vois un jet sortir d'une AR en HA
      En visuel à l'écran, cela faisait hyper bizarre
      On croyait qu'il y avait une fuite de gaz

       

       
       

       
       
      Bon, la pluie est de retour
      A+
      David
    • By melix
      Bonsoir,
       
      J'étais en train de lire la mine d'information qu'est le bouquin "Astronomie Solaire" (2ème édition) quand je suis tombé sur les pages qui montrent des images effectuées avec des filtres dont la bande passante est plus ou moins large.
       
      Je me suis dit qu’il devait être possible de simuler ça assez simplement avec le Sol'Ex. Les résultats que j'obtiens semblent tout à fait cohérents avec les observations. J'ai pour celà utilisé un script dans JSol'Ex que voici:
       
      [params] # Dispersion inverse disp=1/0.063 # Un facteur multiplicatif juste pour augmenter la luminosité sans altérer les détails mul_lum=1.5 # La largeur du filtre que l'on veut simuler width_angstrom=2 # Décalage de pixels à appliquer shift=width_angstrom * disp /2 width=width_angstrom + "Å" [tmp] # Calcul de la médiane des images entre -shift et +shift med=rl_decon(median(range(-shift;shift))) # Correction de luminosité pour mieux voir les détails correct=adjust_contrast(mul_lum * med; 0; 255) # Redimensionnement à 50% redim=rescale_rel(correct;.5;.5) [outputs] result=draw_text(redim; 64; 128; "Largeur " + width;32;"ffff00")  
      Pour l'adapter à vos besoins, vous n'avez que quelques paramètres à changer : dans `disp`, on a la dispersion en angstrom/pixel. "mul_lum" est tout simplement un facteur multiplicatif appliqué aux images pour les rendres plus lumineuses sans altérer les détails. Enfin, dans "wdith_angstrom", on entre simplement la largeur du filtre qu'on souhaite simuler.
       
      Mes images ont été réalisées en bin1 avec une ASI178MM pour avoir le maximum de résolution. En Ha, la dispersion est de 0.063A/pixel :
       
      On commence par une image en H-alpha, réalisée le 12 juin :
       
       





       
      Les résultats sont tout aussi intéressants sur une image Calcium H du 5 mai dernier (dispersion 0.078A/pixel) :





       
      Et l'image de référence à 0.078A/pixel :
       

       
      On voit bien les filaments "apparaître" progressivement en réduisant la largeur du filtre. L'exercice n'est d'un grand intérêt pour la production d'images, mais je trouve assez fascinant de voir tout ce qu'on peut exploiter à partir d'un seul fichier SER... A ce sujet j'ajoute une animation qui montre l'image générée entre -3 et +3 Angströms. Notez comme les variations de luminosité épousent bien la courbe du profil spectral :
       

       
       
  • Upcoming Events