Jean-Marc_M

Photographier l'ISS avec Skytrack

Recommended Posts

Bonjour à tous
Je viens de voir l’animation de l'ISS du jeune et prometteur @Thierry Legault et j'aimerai bien juste effleurer ce résultat, même de loin...

 

Le mode snipper ne va pas être suffisant pour ça et en farfouillant, je suis tombé sur le site de Cedric Thomas : https://www.cedric-thomas.com/bricolage/tracker-liss-et-les-satellites/ et donc sur le logiciel SkyTrack (9 USD après 30 jours d'essai) : https://www.heavenscape.com/index.html

 

Après avoir suivi les recommandations de Cédric, c'est opérationnel sur mon PC/monture et ça a l'air de fonctionner correctement à vide. Mais tout ça m'a l'air bien trop simple pour une séquence de capture de l'ISS avec la précision suffisante pour le résultat attendu avec un C9 (sans barlow pour commencer) et une ASI178 ou une ASI183.

 

Est-ce que quelqu'un connait le sujet ?
Quels sont les trucs et astuces pour éviter une déception totale au premier coup...?

 

Merci d'avance !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Tiens je connaissais pas je tenter quand elle revient du soir :) car le matin y a trop a faire avec les gazeuse la rouge pis y a même un piote croissant bientot

 

 

Merci bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Jean-Marc_M a dit :

Je viens de voir l’animation de l'ISS du jeune et prometteur @Thierry Legault

 

xD

 

Il y a 14 heures, Jean-Marc_M a dit :

Quels sont les trucs et astuces pour éviter une déception totale au premier coup...?

 

S'il y a déception au premier essai, ce n'est pas très grave ! 

Je pense que le jeune et prometteur Thierry Legault a dû reposer quelques fois l'ouvrage sur le métier pour obtenir ses images.

Quand c'est trop facile, ce n'est pas amusant ^_^ .

 

Bonne cueillette ! 

 

:) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Penn K a dit :

Je pense que le jeune et prometteur Thierry Legault a dû reposer quelques fois l'ouvrage sur le métier pour obtenir ses images.

Il aurait même fait mieux apparemment, il se serait concocté un truc pour piloter sa monture mais là je ne suis pas au niveau dutoudutou..

 

il y a 18 minutes, Penn K a dit :

S'il y a déception au premier essai, ce n'est pas très grave ! 

Tout à fait, j'ai déjà une grande boite ou je range tous mes loupés astro :)

 

Ce qui m'intrigue et me met le doute sur l'efficacité de ce soft c'est que je n'ai pas vu d'autres animations du niveau de celle de Thierry Legault et donc avec son développement perso. Je vais essayer tout seul comme un grand et probablement ranger encore quelques trucs dans la grande boite !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Jean-Marc_M a dit :

Tout à fait, j'ai déjà une grande boite ou je range tous mes loupés astro

 

Autrefois j'avais vu passer un fil où chacun postait des ratés astro, c'était bien sympa et surtout assez encourageant à voir quand on débute . 

 

il y a 1 minute, Jean-Marc_M a dit :

Je vais essayer tout seul comme un grand et probablement ranger encore quelques trucs dans la grande boite !

 

Si ça se trouve c'est exactement ce que s'est dit Thierry Legault quand il a commencé, j'attends donc tes futures ISS avec impatience  ^_^ !

Tu devrais lire les fils de Den aussi, question suivi ISS il en connait un rayon. 

 

:) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un petit résultat avec sky track posté chez les voisins :

https://www.webastro.net/forums/topic/132781-observations-de-satellites/?do=findComment&comment=2776799

 

 

il y a 23 minutes, Penn K a dit :

Tu devrais lire les fils de Den aussi, question suivi ISS il en connait un rayon. 

 

Merci Anne, mais je connais surtout les poursuites sans fin et rencontres très hasardeuses entre divers satellites et le champ de mon compact :D

Citation

Et une petite vidéo de 9 secondes (d'où est extraite la photo ci dessus) pour vous montrer que la vie du chasseur d'ISS en mode "tout à la main" sur monture" tout en bois" n'est pas toujours très simple : http://www.reto.fr/div/iss9s.mp4

 

Parfois ça donne des résultats sympas, mais absolument rien de comparable avec ce que nous présente Thierry : http://www.astrosurf.com/topic/119105-passage-diss-et-autres-satellites-au-smarphoneet-au-compact-sony/?do=findComment&comment=1719616

Le système de thierry lui permet de suivre suivant les TLE choisies, mais il peut aussi recentrer si besoin à l'aide d'une télécommande de modélisme.

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je peux même vous dire sans penser me tromper ( TL me corrigera au besoin mais pas la tête :) ) que sa modif permet d'autoguider directement sur l'ISS ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, den b a dit :

Le système de thierry lui permet de suivre suivant les TLE choisies, mais il peut aussi recentrer si besoin à l'aide d'une télécommande de modélisme.

 

Alain a raison, je n'utilise pas du tout les TLE (qui ne sont pas toujours précis, notamment pour les satellites militaires et les premières orbites après lancement), c'est de l'autoguidage pur :)

 

 

 

Edited by Thierry Legault

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais bien un doute en écrivant mais eu la flemme d'aller vérifier 9_9

 

il y a 38 minutes, Thierry Legault a dit :

c'est de l'autoguidage pur 

Ah ben tout comme moi alors, sauf que toi la monture est motorisée  :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Jean-Marc_M a dit :

Mais tout ça m'a l'air bien trop simple pour une séquence de capture de l'ISS avec la précision suffisante

+

Il y a 1 heure, Thierry Legault a dit :

c'est de l'autoguidage pur 

= au moins c'est clair...

 

Je vais déjà essayer par curiosité avec les moyens du bord

En tous cas, merci à tous pour l'éclairage :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'utilise  Satellite Tracker depuis plus de 15 ans et j'ai testé son successeur Sky Track, avec un LX200 en altaz.

J'ai toujours obtenu d'assez bons suivis sur les satellites, hormis l'ISS.

En fait pour l'ISS j'ai jamais vraiment réussi à obtenir un suivi correct plus de quelques secondes et encore, la plupart du temps, l'ISS est hors champ de l'oculaire, parfois même du chercheur.

Ce n'est pas faute d'avoir testé, avec bien sûr les horloges à jour, le lieu, le TLE du jour.

J'ai essayé le leap frog et le suivi en continu (plus intéressant sur l'ISS) mais même avec un joystick dans les mains afin de recaler la position via le menu dédié de sky track ou de satellite tracker, c'est quasiment impossible de rattraper l'ISS et la remettre dans le champ de l'oculaire. Du coup j'ai jamais tenté l'imagerie.

Les seules fois où j'ai réussi à faire un suivi correct c'est à la mano, soit en débrayant les embrayages du télescope, soit à la raquette, mais c'est pas facile d'adapter la vitesse en cours de suivi.

 

L'autoguidage ?

Avec quel logiciel ?

 

Salutations.

 

Roland

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, roland a dit :

L'autoguidage ?

Avec quel logiciel ?

Je lisais des trucs la dessus justement. Si tu veux te faire mal, c'est ici : http://www.astrophoto.fr/EM400.html

Et pour une NEQ6 (Atlas EQG) ce qui est mon cas, c'est là : http://www.emmanuel-rietsch.fr/Astronomie_Archive_ALTEX/index_FR.htm

 

Aïe aïe aïe...

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, Jean-Marc_M a dit :

Je lisais des trucs la dessus justement. Si tu veux te faire mal, c'est ici : http://www.astrophoto.fr/EM400.html

Et pour une NEQ6 (Atlas EQG) ce qui est mon cas, c'est là : http://www.emmanuel-rietsch.fr/Astronomie_Archive_ALTEX/index_FR.htm

 

effectivement ce n'est pas juste un logiciel (en l'occurrence Videos Sky réalisé par Emmanuel Rietsch), mais aussi du hardware de manière à avoir une monture qui soit suffisamment réactive (pas de rampe d'accélération) et qui présente une gamme de centaines ou milliers de vitesses entre 0 et 2°/s (ce n'est pas avec 4 ou 8 vitesses de base qu'on peut suivre un objet dont la vitesse apparente varie constamment)

 

Manu a d'abord modifié mon EM400 en 2009/2010, y compris les moteurs parce que ceux-ci généraient des vibrations à grande vitesse (ce qui est courant avec les moteurs pas à pas) : ce n'est pas gênant en pointage mais gênant en imagerie évidemment. Bref, un projet sur lequel il fallait tout inventer et régler de nombreux problèmes, qui a duré 2 ans avec les tests et la mise au point (notamment la boucle d'asservissement pour le suivi en temps réel). Et les premiers essais sur l'ISS n'ont pas été concluants du tout, mais on a persévéré.

 

Il a ensuite trouvé un moyen d'appliquer ça sur certaines EQ sans "ouvrir le capot", mais avec un boitier électronique spécifique, et il en a réalisé quelques exemplaires à la demande.

 

Pour compléter ma réponse sur les TLE : pour ce projet je ne suis pas parti là-dessus car ils ne sont pas toujours précis ou même disponibles. Et quand bien même, il y a le problème de la synchronisation et de la mise en station. Travaillant à grande focale, le champ de ma caméra est très petit, quelques minutes d'arc. A 1°/s, l'ISS a traversé ce champ en environ 1/20s. Ce qui signifie que tout le système doit être synchronisé sur l'heure UTC à mieux que ça, disons 1/100s, et qu'il n'y ait pas de latence électronique ou mécanique dans le système (ou alors il faut un moyen de recalage manuel très précis et continu, ce qui rejoint la solution de l'autoguidage finalement). Il faut aussi que la monture soit en station à une grande précision, sinon on part à côté. Or moi je voulais pouvoir poser la monture à la va-vite, sans mise en station (ou plus exactement avec une mise en station qui colle avec l'orbite du satellite, donc pas du tout polaire), et en pleine nature, donc sans synchro de temps. D'où le choix de l'autoguidage autonome.

 

Bref, suivre l'ISS ça paraît simple vu de loin, moins vu en gros plan :D

Edited by Thierry Legault

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Thierry pour tes explications très intéressantes et surtout bravo++ pour toute cette invention.

Je vais donc redescendre sur terre et penser plus sérieusement au mode "snipper", je ne suis pas à l'abri d'un coup de chance !

 

Petite réflexion perso, puisque Emmanuel Rietsch a développé un système qui offre la possibilité de faire ce guidage sur une NEQ6 "sans ouvrir le capot", les fabricants de montures auraient pu s'y intéresser pour nous proposer l'option intégrée ou le petit boitier qui va bien.

 

Et mon petit doigt me dit qu'on va bientôt voir un time lapse de starlink...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Jean-Marc_M a dit :

Petite réflexion perso, puisque Emmanuel Rietsch a développé un système qui offre la possibilité de faire ce guidage sur une NEQ6 "sans ouvrir le capot", les fabricants de montures auraient pu s'y intéresser pour nous proposer l'option intégrée ou le petit boitier qui va bien.

 

 

sans ouvrir le capot peut-être, mais il faut aussi le soft spécifique adapté, et puis c'est de l'autoguidage donc il faut un instrument et une caméra de guidage, un ordinateur pas trop lent (c'est du temps réel !), un moyen de prépointer la monture avant de déclencher la poursuite, pouvoir faire des petits recalages en cours de poursuite (notamment à cause des flexions du système), d'où les joysticks PS connectés au PC. Sans compter l'apprentissage de l'ensemble, qui ne se fait pas en 5 minutes.

 

Et ça va intéresser quelques personnes, quelques dizaines au max, qui seront prêtes à la dépense en argent et en temps "juste" pour poursuivre des satellites. Une niche dans la niche (la photo astro) dans la niche (l'astro amateur). Absolument pas rentable, ou à un prix prohibitif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AstronoSeb
      Salut tout le monde. Ma femme me demande ce qui me ferait plaisir pour mon anniversaire... 
       
      Alors, ni une ni deux, voici mon setup et ce que jarrive à faire depuis une année... 
       
      - C8 edge Hd et réducteur.0.7
      - Altair 294c et camera de guidage altair 224c avec diviseur optique atik.
      - Eq6R  pro
      - Focuser  maison 
      - Pixinsight
       
      Et voici mon lien astrobin pour vous donner une idée e ce que j'aime imager et mon niveau.
       
      https://www.astrobin.com/users/AstronoSeb/
       
      Alors comme c'est ma femme qui paie, lâchez vous, c'est cadeau...
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous. Avez vous un avis ou un retour d'expérience sur cette monture?
       
      Merci
    • By alanc145
      Bonjour,
       
      Je viens d'acheter une lunette (TS 80/560 fpl53 et lanthane). Je reçois ma monture aujourd'hui ou demain et je commence à me pencher sur les différents montages pour faire de la photo au foyer.
      Viens le problème du calcul du back focus.
      Sur le site de pierro astro ils précisent : 
      .
      Cela veux donc dire que si je veux mettre mon apn il me faut une allonge de 123 mm entre le po et l'apn ? Ou alors il faut soustraire les 55mm de l'apn, bague et adaptateur à cette distance ? 
       
      Et si je veux utiliser ma barlow (televue x3) pour la lune comment je calcule la distance à ce moment ?
       
      Sachant aussi que je compte acheter le réducteur/correcteur https://www.pierro-astro.com/tsoptics/reducteur-0-79x-pour-lunettes-triplet-apo_detail mais malheureusement il va falloir attendre au moins septembre.
      Ils précisent: 
       
      La si je comprend bien, le tirage résiduel c'est la distance du montage adaptateur+bague T+ apn j'ai bon ? 
      Par contre je me demande si il n'ont pas fait une erreur dans leurs indications car ils précisent que la focale est réduite à 564 mm (f5.53). Ce ne serai pas plutôt 442.4 mm ? (560x0.79).
      Et la cela change sur les indication du correcteur:
       
      Cela voudrait dire que la distance recommandée n'est pas de 58 mm mais plutôt entre 61 et 65 mm ? Ou alors ils ne parlent pas de la focale modifiée.
       
      Voila voila, un peu perdu en tant que débutant, mais on est la pour apprendre.
       
      Merci pour vos éclaircissements.
       
       
    • By teko38
      Bonjour
      Avez-vous utilisé ce produit ou des retours
      ASCOM Canon Lens Controller Mark II
      https://www.astromechanics.org/ascom.html
      Cdt Daniel
    • By Loup Lunaire
      Bonjour les loupnaires,
       
       
      Il y avait de quoi avec cette lune un peu ocre que je vous propose en duo avec Jupiter , j'aurai bien voulu que le réducteur  x0.7 (pour imageur normalement) monté à l'envers fonctionne pour avoir assez de champ, mais cela n'a pas fonctionné .
      Encore trop de focale et plein d'aberration par le réducteur en dehors du centre du champ en plus d'un très fort vignettage.
      Dommage pour une conjonction..
       
       
       
       

       
       
      Bon ciel planétaires & lunaire

  • Images